Rechercher Annuler

Seabin : un poubelle des mers pour nettoyer les zones portuaires

De Mickaël - Posté le 19 décembre 2017 à 10h49 dans High-tech

Seabin est une solution pour nettoyer les zones portuaires et qui pourrait être utilisée à plus grande échelle pour nettoyer nos océans des déchets flottant à sa surface (bouteilles, bouchons, sacs plastiques, etc.). Un autre projet qui veut aussi nettoyer les océans et que l’on ne peut qu’approuver.

Idée australienne, fabrication française

L’idée est sortie de la tête d’Andrew Turton, un Australien habitant à Majorque après s’être aperçu de l’augmentation des détritus dans les zones portuaires. Suite à cela et avec la collaboration d’un designer australien, Peter Ceglinski, ils ont mis au point plusieurs prototypes et ont lancé une campagne de financement participatif où ils ont pu récolter un peu plus de 550000 euros. Aujourd’hui, ils ont signé un partenariat avec la société française Poralu Marine pour distribuer leur produit dans le monde entier. Ils ont déjà vendu leurs 500 premières Seabin.

La poubelle des mers

La Seabin est une "poubelle" qui permet de capturer les déchets flottant à la surface de façon autonome. Elle ressemble à un grand seau ou une poubelle dotée d’une anse métallique sur le dessus pour pouvoir la récupérer facilement et d’un sac en fibre naturelle au centre qui peut stocker jusqu’à 20 kilos de résidus. Les créateurs ont estimé que la Seabin peut récupérer environ 1,5 kilo de débris par jour soit plus de 500 kilos à l’année.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Son fonctionnement est simple, elle est fixée à un ponton flottant et est reliée à une pompe électrique d’une puissance de 25000 litres à l’heure pour aspirer les détritus. D’ailleurs, cette dernière peut être alimentée par des énergies renouvelables on peut donc imaginer la coupler avec un petit panneau solaire, une éolienne ou même via la force du courant et des vagues.

L’eau est bien entendu rejetée pour ne garder que les ordures. Cela fonctionne avec tout type de déchet que l’on peut retrouver à la surface de l’eau y compris les hydrocarbures ainsi que les microplastiques d’à peine 2 millimètres. Dès que la Seabin est pleine, des agents viennent la récupérer pour ensuite recycler ce qu’elle a capturé. Les plastiques et autres déchets partent au centre de tri et les hydrocarbures dans une filiale de traitement spécifique.

Une erreur ?

Source(s) : atoutnautic

Mots-Clés : Seabinpoubelles des mers

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par hayn, il y a 5 ans :

tu va aussi y retrouver quelques poissons

Répondre à ce commentaire

Par Ouaip, il y a 5 ans via l'application Hitek (en réponse à hayn):

Tu comprends pas quoi dans le mot "flottant" au juste ?

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 5 ans (en réponse à Ouaip):

et ta regarder la video avant de dire de la merde ?

Répondre à ce commentaire

Par elpedro, il y a 5 ans (en réponse à hayn):

bah oui les alevins peuvent y passer effectivement mais vu la population de mulets dans les ports c'est pas trop grave

Répondre à ce commentaire

Par Didou, il y a 5 ans :

super initiative pour un monde plus propre

Répondre à ce commentaire

Par G Anvers, il y a 5 ans (en réponse à Didou):

Mais,,,,
1 foie la poux belle plaine,,,, on en Fake 0ie,,,, ??

Répondre à ce commentaire

Par Wayne, il y a 5 ans :

Super dessin

Répondre à ce commentaire

Par Phil171, il y a 5 ans :

"Dès que la Seabin est pleine, des agents viennent la récupérer pour ensuite recycler ce qu’elle a capturé"
Vi-vi, et le monde des Bisounours tournera toujours aussi bien.
SI vous saviez ce qui est réellement recyclé, vous seriez vert de rage par rapport aux taxes payées (et qui ne vont pas diminuer) et à ce qu'on fait de nos déchets. Les batteries lithium recyclées? Ou sont les filières?
Ah, en Chine... Et le prix du transport, les tonnes de fuel lourd pour emmener tout ça?
En général, ils s'emm..*** pas trop, c'est enfoui sur les remblais d'autoroute, principalement les plastiques, trop difficiles et onéreux à recycler car sales, et comme on met les plastiques et les pots de yaouth dans le même sac, c'est sale au final.
Bon, j'arrête, l'écologie, c'est une superbe pompe à fric, pourquoi seuls quelques (grosses) boites font du recyclage, à votre avis?

Répondre à ce commentaire

Par Phil171, il y a 5 ans :

Mieux vaut refuser les suremballages, les plastiques "esthétiques", les laisser là ou ils doivent être, au magasin que de les ramener chez soi.
Tout est quasi recyclable, mais on attend gentiment que les prix augmentent, que la production de produits à base de matière neuve devienne chère pour le faire, et ce n'est pas pour demain.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.