Rechercher Annuler

Burger King : le bad buzz sur Twitter lors de la Journée internationale des droits des femmes

De Jordan - Posté le 9 mars 2021 à 9h04 dans Insolite

C'est ce que l'on peut appeler un bad buzz... Et c'est le risque quand on est une marque ou une institution de se retrouver dans une polémique lorsque l'on communique sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas la Police Nationale qui va dire le contraire. Aujourd'hui, c'est la chaîne de fast-food Burger King qui a quelque peu dérapé pour de nombreux internautes lors de la journée internationale des droits de la femme avec un tweet qui a provoqué leur colère.

"La place des femmes est dans la cuisine"

En effet, on est habitué à Burger King sur les réseaux sociaux et à ses excellents tweets pour assurer sa communication. Mais il faut avouer que sa dernière percée sur Twitter ce lundi 8 mars 2021, Journée internationale des droits des femmes, a quasiment viré au fiasco. La raison ? Un tweet posté par l'enseigne de restauration rapide au Royaume-Uni et qui a été interprété par de nombreux internautes comme provocateur et sexiste. Mais qu'est-ce qui a bien pu provoquer cette colère ? Le tweet ci-dessous dans lequel la marque écrit : "La place des femmes est dans la cuisine".

Il faut dire qu'en cette journée où l'on sensibilise la population à la place de la femme dans la société, ce n'est pas la meilleure façon de faire bouger les esprits. Très vite, le tweet a généré de nombreuses réactions négatives de la part des internautes.

Burger King a donc décidé de publier un autre message à la suite de ce tweet pour apporter des précisions aux détracteurs. Dans un long thread pour s'expliquer, la firme précise "si elles le veulent bien sûr". Ajoutant au passage que son tweet était destiné à mettre en lumière le fait que "seulement 20% des chefs sont des femmes" au Royaume-Uni et que la marque souhaite "changer le rapport hommes-femmes dans l'industrie de la restauration en donnant aux employées l'opportunité de faire une carrière culinaire".

Dans la foulée de ces explications, Burger King a annoncé la création d'un nouveau programme de "bourses d'études" pour venir en aide aux employées de ses restaurants "à poursuivre leurs rêves culinaires". Le tout avant de décider de supprimer le tweet original estimant qu'il était mauvais au vu des réactions qu'il a suscité et de s'excuser en promettant que la prochaine fois, ils seront meilleurs niveau comm' !

Une erreur ?

Source(s) : twitter.com

Mots-Clés : burger kingtweetbad buzzprovocationsexismeFemmestwitter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (44)

Par Manigoldo, il y a 2 mois :

Post avant Murge....Done !!

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Manigoldo):

Des bisous à tout mes fans.
Votre obsession maladive envers moi n'est pas du tout pathétique.

Répondre à ce commentaire

Par jeanlucaseco, il y a 2 mois :

Dommage

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois :

Aujourd'hui, avec tous les bien-pensants d'internet, on ne peut plus se permettre de faire une publicité à réaction...

La com' est bonne. En twittant comme un vieux con pour son premier tweet, BK s'est assuré d'un maximum d'audience de tous ces fragiles en manque de repères personnels... Et c'est en ajoutant la seconde partie de leur communication qu'ils ont obtenu l'attention de tous pour véhiculer leur message... Qu'ils soient obligés de supprimer le message provoquant la réacton, j'appelle ça de la censure.

C'est un brin provocateur, mais on est bien loin de ce qui pouvait se faire dans le passé... Je pense notament à 1984 d'Apple...

Répondre à ce commentaire

Par Carlito, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Si pour toi se rendre compte que faire une connerie et essayer un minimum de la réparer en la foutant sous le tapis ça s'appelle de la censure, ta priorité pour le moment c'est de penser à rouvrir sérieusement un dictionnaire et un bouquin d'histoire.

Après oui, la comm est désastreuse même si elle se veut bénéfique à la base, mais bon partir sur un cliché/stéréotype sexiste pour dire après "en fait c'est pas ce que je voulais dire", la seul question que je me pose perso c'est "a quelle moment tu t'es pas dis que c'était une mauvaise idée ?"

Par contre les réactions style "niah on peut plus rien dire, tous des fragiles...", ben la preuve que si, c'est juste que tu apprendras que la liberté d'expression c'est le droit de dire de la m*rde, mais également le droit de te répondre que tu dis de la m*rde. Et le seul fragile pour le moment que je vois, c'est celui qui veut dire de la m*rde sans se faire bolosser.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Carlito):

Il y a tout une armée de "social media manager" (et tous les titres pompeux liés à ce métier...) dans le service com' de BK. On est loin du cliché du gars tout seul derrière son ordi pour ce genre de boite !

Donc BIEN SUR, que la stratégie concernant ce commentaire a été réfléchie et évaluée. BIEN SUR qu'ils savaient que ça allait créer un bad buzz dans lequel allaient s'engouffrer tous les "fragiles d'internet". Mais ils s'en foutent ! Leurs actions annoncées à la suite de ce bad buzz vaut bien plus que 300-400 ouins-ouins qui ne s'arrètent qu'aux frontières du 1er degré ! Ces gens là préfèrent juger une marque ou une personne sur ce qu'elle dit et non ce qu'elle fait ! Ces gens là préfèrent déterrer des vieux topics 5-10 ans, comme si la société n'était pas changeante, comme si le passé et le présent étaient de même augure... Ces gens là préfèrent utiliser un message pour ce qu'il ressemble plutôt que pour ce qu'il est !
Donc BIEN SUR qu'ils allaient supprimer leur premier commentaire provocateur, pour éviter tout futur hors contexte comme dit précédemment.


La liberté d'expression c'est dans les 2 sens. Et aujourd'hui, on trouve beaucoup plus d'extremisme dans ceux qui défendent une cause plutôt que dans ceux qui l'attaque... La censure est unilatérale, on a le droit de dire publiquement "All Cops Are Bastards", mais eux n'ont plus le droit de ramener l'ordre parmi ces imbéciles. On a le droit de dénoncer quelqu'un publiquement pour des supposés faits de harcèlement, et la justice d'internet rend cette personne médiatiquement coupable sans possibilité de se défendre...

Ces "biens pensants" d'internet sont un fléau pour la liberté d'expression, n'en déplaise à ton petit amour propre.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Ca te prend beaucoup de mots pour juste écrire "ouin ouin ouin on peut plus rien dire"

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Ca te prend peu de neurones pour justifier tout le mal qu'on pense de toi

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Pas de ma faute si tu pleurniches comme un pilier de bar.

Si tu préfères chouiner du "on peut plus rien dire" plutôt que de dire vraiment des trucs c'est que tu dois pas être bien fiers des trucs que t'as envie de dire.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Extrapoler ma pensée en 15 mots... Félicitation Freud

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Il t'as fallut 350 mots pour chialer un "on peut plus rien dire", c'est que tu dois avoir envie de dire des trucs ; alors dis les plutôt que de pleurnicher.

Mais t'as raisons, j'extrapole trop.
Peut être que t'as pas seulement honte des trucs que t'oses pas dire, peut être que t'as juste rien à dire et que t'as juste envie de pleurnicher tel les "ouin-ouin" que tu fustiges.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Peut-être

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Du coup c'est qui le bien-pensant qui fait la morale ?

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Aucune morale, que des faits basés sur l'expérience. La morale serait de dire "faites-ceci, faites-cela".

Par contre descend de ton piedestal

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

T'as raison, quand tu pleurniches sur les "ouin ouin" et que tu leur balances du "faites pas ceci faites pas cela" ça a rien à voir avec une leçon de morale.

Répondre à ce commentaire

Par Mudge, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Trouve toi un taf gros

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 2 mois (en réponse à Mudge):

Nan KOUIZINE !

Répondre à ce commentaire

Par Carlito, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

En même temps les communications de ce genre d'entreprise sont très souvent déporté dans des boites spécialisé dans le domaine, tu ne m'apprends rien sur le sujet.

Mais bon pour avoir ma compagne qui travaille dans le domaine de la comm, on aura beau dire "le bad buzz c'est du buzz", en terme de comm c'est faux, le bad buzz écorne ton image que tu essaies de construire et c'est néfaste. Donc croire que "c'est fait exprès pour provoquer" surtout pour une entreprise comme BK qui n'a rien a prouver, c'est plus de l'ordre de l'erreur de communication que d'un coup calculé.

De même dire "c'est pas le sens premier du message qui compte" dans ce cas, faut rouvrir un bouquin de communication. Ton accroche si il veut attirer et qu'il renvoie en premier lieu un sentiment négatif, c'est que tu fais mal ton travail. De même si expliquer ta comm après parce que tu te fais mal comprendre, le problème n'est pas ton auditeur. Donc maîtrise un minimum le sujet avant de le détourner pour ton propos.

Par contre je ne sais pas si tu le sais, mais la liberté d'expression ne se limite pas a Twitter ou le 18-25 de jv.com, il y a d'autres endroits beaucoup moins néfaste pour débattre sans tombé dans les anarchies. Twitter est l'endroit ou ça fait le plus de bruit, mais en même tombé chercher dans les déchetteries humaines, faut pas s'attendre non plus a trouvé souvent de l'or et de l'intelligence, ou alors faut revoir encore une fois ses priorités de recherche.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Carlito):

Pour cette fois, je suis d'accord avec toi. Twitter est ce qui existe de pire pour la liberté d'expression. Mais c'est justement les endroits les plus insalubres qu'il faut d'abord nettoyer pour évoluer. Bon là c'est cause perdue pour eux malheureusement. Mais on ne perds pas espoir, il y a tiktok pour se donner encore plus de mal :)

Ensuite dire qu'une com' est bonne ou mauvaise c'est tellement manichéen. Elle est surtout orientée vers le public visé.
Je te donne un exemple de com' orientée :
"Je ne suis pas raciste. Mon majordome est noir, ma femme de chambre est noire." J.M. Le pen, 2002.
La phrase est très douteuse, l'homme est aussi pourri qu'il peut l'être, donc FORCEMENT les intentions sont claires... Mais c'est aussi ce qu'il vise : le soutien de ceux qui pensent comme lui ! Et avec une telle déclaration, c'est sûr qu'il tape dans le 1000, c'est donc une excellente com' bien dégueulasse !

Donc une dernière fois, pour revenir à BK, cette phrase des femmes à la cuisine, c'est un même de société. C'est quelque chose qui se dit entre jeunes pour déconner (tiens tiens tiens, la commu de BK...).
C'est quelque chose qui est compris des jeunes ado/adultes comme une blague, comme une taquinerie.
Donc ici aussi, même si au premier degré la phrase est mauvaise, tout le contexte autour de la com' de BK nous fait penser qu'ils orientent ici aussi la phrase dans la blague... (surtout quand on voit le but honorable de cette communication...)

Répondre à ce commentaire

Par Pompeauto, il y a 2 mois (en réponse à Carlito):

"Par contre je ne sais pas si tu le sais, mais la liberté d'expression ne se limite pas a Twitter ou le 18-25 de jv.com, il y a d'autres endroits beaucoup moins néfaste pour débattre sans tombé dans les anarchies."

Je suis obligé de répondre à ca.
J'ai débattu avec un fille musulman de ma classe (sur l'Islam) et j'ai dit des trucs qu'il y a écrit noir sur blanc dans le coran et d'autres écrits, j'avais des refs et des arguments. Tu sais quelle a été sa réponse quand elle s'est rendu compte qu'elle avait pas d'argument ?
Elle a dit devant tous le monde "si tu continu de dire des trucs comme ca, tu va me faire pleurer."
Faut comprendre que je l'ai pas insulté, pourtant si elle avait pleuré, je serai passé pour le connard/islamophobe (ou autre) de service. Et c'était pas sur twitter. Donc je pense pas qu'on puisse débattre normalement en dehors des réseaux sociaux (bon après une université j'imagine que c'est pareil que twitter donc au final j'ai écrit ca pour rien :) )

Répondre à ce commentaire

Par papy Mougeot, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Euh... Apple dénonçait la dictature, tu m'expliques le rapport avec ce truc commençant comme une blague très sexiste ?
Oui j'ai déjà sorti un truc du genre, mais avec des potes que je connais et qui me connaissent, on sait que c'est que pour la blague.
Sortir ça comme ça de façon public, c'est un suicide marketing. Ils auraient dû faire toute la comm dans un seul twitt avec de l'espace entre la blague et la justification. Ça serait sûrement mieux passé. Ou si c'était pas possible à cause des limitations de ce moyen de comm, le faire sur Facebook ou Instagram.
Mais là, ils devaient bien se douter que ça se passera mal, et il est très simple de montrer que ce twitter et de les traiter de gros réac.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à papy Mougeot):

Si vous analysiez un peu mieux la com' de BK, on est plus dans une "bro'sphere" que dans une communication neutre. Suffit de voir leur reprise de tweets pour annoncer l'ouverture de magasins pour comprendre qu'ils s'appuient sur leur communauté pour relayer leur publicité...

Je met ma main à couper aux feu que la plupart des réacs "bashing" sur cette annonce ne font pas partie de la communauté BK et ne connaissent pas leurs méthodes de communication... Comme la plupart de ceux qui me répondent btw...

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Ni l'esprit critique ni le second degré n'existent sur twitter.



Répondre à ce commentaire

Par Alex, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Non la com n'est pas bonne. Sauf si l'entreprise avait prévu de se faire démonter. Quand tu est un bon communicant, tu est capable de savoir si une campagne ou un message va faire polémique. J'adore votre analyse au doigt mouillé. Si BK a cru nécessaire de publier un thread, c'est la preuve même qu'ils ont paniqué ! Être obligé d'expliquer sa com', c'est justement le pire pour un communicant. Ça signifie que tu t'es planté. Autrement ils se seraient contenté d'un simple message... ce qui était sans aucun doute à la base prévu. Elle en plus ils présentent des excuses. Et com' BK est dans une communication positive pour avoir une image lisse (cf : allez chez nos concurrents pour la France), c'est juste l'inverses complet de leur plan de communication global, qui est le même dans tous les pays. Enfin, je ne vais pas vous expliquer le pourquoi du comment. Faut s'y connaître un minimum avant de raconter n'importe quoi et faire le connaisseur, avec supplément "vous êtes des fragiles et moi jsui un ouf sur Fortnite". C'est un métier petit.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Alex):

Me faire des leçons sur la bonne façon de communiquer au public et terminer son paragraphe par "ouf sur Fortnite" et "petit"... Vous venez de décridibiliser l'ensemble de votre message par votre condéscendance...

C'est justement parce que les réacs d'aujourd'hui nous obligent à rester lisse qu'on ne peut plus se permettre d'humour noir ni de second degré...

Et devinez-quoi... Oui le premier tweet de BK est du second degré, ce qui manque cruellement au monde d'aujourd'hui !

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Mouai. Tu overthink une com ratée pas très subtile, surtout que s'ils veulent attirer le regard une phrase provocatrice suivi du message sera vu par tout le monde alors qu'ici, une majorité n'ont pas vu que le message était dans les commentaire de la provocation. Il y avait l'espace d'écrire le message à la suite de la provoc, c'était juste mal foutu. Par contre peut importe l'époque tu dois être ultra gênant en tant que tonton au diner familial, je t'imagine dire n'importe quoi suivit d'un "Rooooh on rigole oooooh humooour" après chaque bide "parcequ'on peut plus rien dire"

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Pris):

Je suis le tonton raciste et mysogyne qu'on retrouve à chaque repas de famille, parce qu'après tout "on leur a rien demandé aux étrangers" et puis "il ya 30 ans, les femmes elles préféraient rester à la maison que de bosser..."

J'embrasse dans le cou toutes les copines de mes neuveu, parce qu'après tout "ça va, c'est la famille !"

Je pisse souvent à coté de la cuvette dans les toilettes publiques "pour donner du boulot à ceux qui sont payés pour nettoyer".

La dernière fois, j'ai piqué la carte handicapée de mon frère pour me garer le plus près possible de Auchan !


Ca te suffit comme matière pour me ridiculiser ou bien je te laisse en inventer d'autres ?

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

Non vraiment c'est pas le propos, c'est la manière dont tu exprimes ton opinion. La façon vachement beauf vu et revu du "rooh on peut plus rien dire", alors que je suis sur que tu pourrais y apporter plus de crédit si il y avait une raison valide derrière. Je suis sur que t'es un mec sympa comme la plupart des gens mais je pense aussi que tu peux trouver une meilleure raison que ça pour penser que c'était un bon move marketing et que c'est la faute du publique.

Répondre à ce commentaire

Par Yori, il y a 2 mois :

"Burger King a donc décidé de publier un autre message à la suite de ce tweet pour apporter des précisions aux détracteurs."

Alors non il a été posté en même temps que le premier message car c'était leurs objectifs.
Faites votre boulot correctement, la vous faites juste passer BK pour des machos qui ont pas assumer leurs tweet

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Yori):

MERCI !

Hitek quand aurez-vous honte de votre ligne éditoriale ?

Répondre à ce commentaire

Par Galactical, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Ça ne choque personne qu'aujourd'hui encore on honore "une" journée pour les droit de la femme ??? Comme ci que les femmes sont arrivé depuis une autre planete dans les années 60 et apres 20 ans d'integration avec les hommes elles ont droit a leur journée... C'est pathétique !! Le pire c' est que 80% des femmes, voir , accepte cela et en joue genre "aujourd'hui j'ai droit a tout les egards"... Non mais vous avez le droit aux mêmes égards que nous tout le temps !!! Non ? Tout cela est poussé par des feministes à la con complètement désespérées qui font des buzz médiatique, a base de zics avec grand corp malade qui dit je site : "j'aimerai un jour être une femme pendant 24 heures pour voir l'enfer du décor" (juste avant il parlait de leurs menstruations) .. Comme si qu'être une femme c'est être une victime de la vie.... Au contraire c'est l'arbre qui fait fleurir le monde, sans elle il n'y aurait plus de vie. Mais ça c'est has been voyez vous, faire des enfants c'est nul. Les portes paroles feministes d'aujourd'hui ne se battent pas pour avoir les même droits que les hommes administrativement, niveau salaire... non, elle sont riche, mais plutot pour monter la tête des jeunes filles a porter des minis-jupes (tres mini) sans se faire insulter par des goujas, coucher avec qui elles veulent, avec plusieurs a la fois meme pourquoi pas sans se faire juger, aller en boite de nuit et danser de la façon la plus pute possible sans se faire juger, puis pourquoi pas inventer un medoc pour ne plus jamais avoir de regle car on a bien compris que faire des gosses c'est null ça crie tout le temps hein (ma mere a eu de la patience moi non hein je ne suis pas une soumise !!) et tant qu'a faire elle se font greffer une b--- A la place d'une c----Aussi pour pouvoir pisser debout c'est rigolo. Vous voyer c'est parce que tout le monde a tout confondu dans cette noble bataille de depart, qu'apres, lorsque burger king envoi "une blague" tres courte, les reactions deviennent pire que face aux insultes de la shoa !! C'est fou !! Ce monde est fou !

Répondre à ce commentaire

Par ced101, il y a 2 mois (en réponse à Galactical):

tu subis des restrictions liées a ton genre ou a ta maternité
tu est payé 20% de moins que tes collegues ?

Non ? alors tais toi

Répondre à ce commentaire

Par Sh1-R0, il y a 2 mois (en réponse à ced101):

Si tu crois sérieusement que les femmes sont payées 20% de moins que les hommes, c'est que ton cerveau a bien été lavé.
Car si c'était le cas, j'aimerais savoir pourquoi les entreprises n'emploient pas QUE des femmes... Après tout elles sont là pour gagner du pognon, et 20% en moins, ce serait du pain béni pour elles.
Jusqu'à ce que tu aies réussi à trouver pourquoi tu racontes n'importe quoi, je t'invite à suivre ton conseil et à la fermer.

Répondre à ce commentaire

Par Galactical, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à ced101):

Bon ced le kéké si t'avais pris le temps de lire tout le com tu ne m'aurais jamais repondu de la sorte comme un gamin nerveu qui n'a aucun argument... Je critique justement les combat debile et non les vrais combats qui ne rendent pas les femmes egales aux hommes... Alors tais toi

Répondre à ce commentaire

Par Guenoit, il y a 2 mois (en réponse à Galactical):

La journée de la femme a été mise en place pour alerter et sensibiliser les gens sur les injustices et violences faites aux femmes à l'époque ou la société s'en foutait... Maintenant la société a changée (heureusement) et on met en lumière ces problèmes un peu tous les jours ... donc je pense que c'est con d'avoir encore cette journée car on peut en parler des problèmes tous les jours sans avoir besoin d'une journée spéciale (mais pa à l'époque) c'est tout

Répondre à ce commentaire

Par Galactical, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Guenoit):

C'est exactement ça. Maintenan les feministes se plaignent pour des port de mini-jupe et pour qu'elles puissent regarder les anges 35 tranquillement en oubliant l'education de leurs enfants si elles en ont.

Répondre à ce commentaire

Par Dwigg, il y a 2 mois :

J'ai pensé à Saint branham déclare avec le " La place de la femme c'est à la couizine " au début j'ai ris.

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 2 mois :

S'ils avaient associé le lien vers la page qui décrit leur programme de bourse d'étude, ça serait mieux passé.

Répondre à ce commentaire

Par mpolo, il y a 2 mois :

En tout cas c'est la ou était ma femme hier soir et heureusement parce que je suis très mauvais cuisinier.

Répondre à ce commentaire

Par Mrgoodgift, il y a 2 mois :

Faire une blague un peu provoc, pourquoi pas... Mais BK a un peu oublié la présence majoritaire d'abrutis sur Twitter je crois. C'est ça leur maladresse.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Kouiiiiiziiiiiiiiine !

Répondre à ce commentaire

Par Je ne suis pas un robot, il y a 2 mois :

Ca tombe bien, je cherchais du sel pour mettre dans l'eau de mes pates.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 mois :

Frères ! Que la civilisation ne vous trompe pas !

Répondre à ce commentaire

Par Frank, il y a 2 mois :

Twitter, quel réseau social de fragiles.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.