Sept créatures fantastiques des bestiaires médiévaux

De Kila Padawan - Posté le 6 mai 2015 à 10h57 dans Histoire

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Je pense ne pas trop m'avancer en affirmant que tout le monde ici à déjà entendu parler de basilics, golems, phoenix, et autres manticores (au moins l'un d'entre eux... Au moins un ?), qui sont fréquemment représentés, de façon plus ou moins fidèle (surtout moins) dans notre pop culture.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)


Par contre, je suis presque certaine qu'une grande part d'entre vous ignore à quoi ressemblaient tous ces mythes à la base, lorsqu'ils passaient de bouche à oreille. Ce qui est fort dommage, car l'inventivité de nos ancêtres n'avait d'égale que leur consommation d'ergot de seigle (si vous ne connaissez pas ce champignon, sachez qu'aujourd'hui on en consomme toujours sous le nom de LSD, seulement au Moyen Âge les gens ne connaissaient pas ses effets secondaires).

Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne parlerais que des créatures qui peuvent être considérées comme des "animaux" fantastiques et qui sont mentionnées dans les bestiaires médiévaux (bien que la plupart datent de l'antiquité) simplement pour limiter mon champ de recherche.

Enfin, assez de digressions et entrons dans le vif du sujet, soit la présentation de quelques animaux du bestiaire médiéval qui valent le détour

Amphisbène

creature

Ce mot devrait rappeler quelque chose aux fans du Point Culture, mais avant d'être un squamate, l'amphisbène est une créature mi-serpent mi-oiseau, avec une tête aux deux extrémités de son corps (en effet, son nom vient du grec amphisbaina qui veut dire "qui marche des deux bouts" ). Il est souvent plus ou moins confondu avec le basilic (voir plus bas dans l'article). Bien qu'il soit incapable de voler, il peut se déplacer très rapidement et hypnotiser ses victimes.

C'est un peu le petit frère du basilic avec moins de pouvoirs et plus schizophrène. Le premier qui me dit que schizophrène n'est pas le terme exact et qu'il faut dire "trouble de la personnalité multiple", je lui fais remarquer que "avec moins de pouvoirs et plus de troubles de la personnalité multiple" ça sonne moins bien et que tout le monde a compris.

Aspic

basilic

Aujourd'hui, si je vous dis aspic, vous pensez normalement à une vipère très réelle et absolument pas fantastique (voir à un plat froid composé de légumes, viande, œuf et gélatine ou même à un brevet de sorcellerie pour les plus littéraires d'entre vous). Donc rien de bien folichon (ce mot est particulièrement intéressant) à priori.

Seulement, au Moyen Âge, ils voyaient les choses autrement, et quoi de mieux pour vous expliquer leur point de vue que de citer Guillaume Le Clerc, auteur du Bestiaire Divin (1210 PCN):
"Ce serpent dont je vous parle (je ne l'ai jamais vu, cependant, mais c'est là vérité prouvée), lorsqu'il craint d'être victime des sortilèges de l'enchanteur, qu'il redoute, presse l'une de ses oreilles très fortement contre le sol, et, à l'aide de sa queue, il se bouche parfaitement l'autre oreille, de telle sorte qu'elle ne puisse entendre l'enchanteur en aucune façon. Telle est la prudence de ce serpent."

Vous voyez l'idée. Selon les divers témoignages d'époque, l'aspic aurait deux, quatre ou aucune patte et une pierre rouge (ou escarboucle pour utiliser la terminologie exacte) sur le front.

Il existe plusieurs espèces d'aspics:
- La dispade est la plus traîtresse : elle est d'une très grande perfidie, et, aussitôt qu'elle a mordu l'homme, celui-ci meurt rapidement, tourmenté par la soif.
- La prialis tue les gens en les endormant. C'est l'une d'elle qui mordit la reine Cléopâtre.
- L'haemorrhoïs fait répandre le sang de sa victime jusqu'à ce qu'elle meure.
- La praester avance toujours la gueule ouverte, et quand elle serre quelqu'un de ses dents, sa victime enfle à tel point qu'elle en meurt et pourrit aussitôt.

Basilic

basilic

Fans d'Harry Potter s'abstenir, le basilic médiéval n'a pas grand-chose à voir avec celui de notre sorcier préféré. Une des premières mentions de ce monstre a été faite par Pline l'Ancien, auteur romain dont le seul ouvrage qui nous est parvenu est sa Naturalis Historia en 37 volumes. Pourquoi en parler ? D'abord parce que cet ouvrage s'est payé le luxe d'être une référence en à peu près tout pendant plus d'un millénaire et ensuite parce qu'énormément de créatures fantastiques de l'antiquité ont été perpétuées grâce à lui, donc rien que pour le basilic il mérite tout notre respect. Parenthèse refermée, revenons à nos serpents.

Selon Pline donc, le basilic était un petit serpent avec une couronne et un paquet de pouvoirs, comme tuer par l'odeur, le regard, faire brûler la végétation toujours par son regard, etc. Son sang avait de grandes propriétés magiques. Jusque-là pas trop éloigné d'Harry Potter donc.

C'est encore au Moyen Âge que les choses se compliquent et deviennent par la même occasion amusantes. Je vais essayer de faire un résumé de ce qu'était un basilic pour nos amis chevaliers, mais gardons à l'esprit que c'est une époque où les habitants de la ville d'à côté parlaient une langue différente... Et comme j'aime les citations, laissons Paul Sébillot, auteur du XVIe siècle, nous expliquer la naissance du basilic :

"Quelques-uns forgent l'origine et naissance du basilic en ceste sorte, à sçavoir que quand un coq commence à devenir fort vieil, ce qui arrive au septieme ou neuvieme ou au plus tard au quatorzieme de son âge, il pond un oeuf aux plus chauds mois de l'esté, qui s'est formé de l'excrement pourri de sa semence ou d'un ord et bourreux amas d'humeurs, et de cet oeuf plusieurs pensent que le basilic naist".  (Croyances, mythes et légendes des pays de France - La Faune)

L'apparence du basilic est généralement celle d'un serpent avec les ailes, les pattes, les ergots et parfois la tête d'un coq, voir une tête de reptile d'un côté et une tête de coq de l'autre. Petite mention spéciale pour Jean-François Bladé (1827 - 1900) qui le décrit ainsi : "Le basilic a le corps d'une loutre, avec une tête d'homme couronnée d'or, comme les empereurs et les rois."

Au niveau des pouvoirs, tout le monde connaît son regard, qui tue ou pétrifie, mais son souffle empoisonné qui tue les plantes est moins connu.

Seule une belette peut tuer un basilic, car les belettes sont des êtres supérieurs, mais nous pauvres humains sans poil devons le forcer à se regarder dans un miroir pour qu'il soit tué par son propre reflet. Il faut aussi savoir que les basilics ont peur des coqs, ce qui est normal parce que personne n'aime voir son père en colère, et que l'application de feuilles de rue soigne les blessures infligées par le venin de la bête.

Eale

eale

L'éale est un monstre amphibie qui a la taille d'un cheval, une mâchoire de sanglier et une queue d'éléphant, armé de défenses et de cornes mobiles. C'est l'ennemi juré du basilic. Il est si redoutable que ce dernier ne l'attaque que durant son sommeil. Il a d'abord été mentionné par ce très cher Pline l'Ancien, et a été par après tellement déformé dans les différentes versions médiévales que je vais me contenter de cette courte description, qui regroupe ses caractéristiques les plus courantes.

Griffon

griffon

Le griffon c'est un peu la Mary-Sue des animaux fantastiques : il est beau, fort, brave, représente la justice et la noblesse, sérieusement, même la licorne embrochait des gens de temps à autre... Physiquement, le griffon a un corps de félin, mais sa tête, son cou et ses ailes sont de rapace, et le reste de son corps est généralement recouvert de plumes magnifiquement colorées. Les nobles aimaient bien le mettre sur leur blason, parce que c'est classe et qu'une licorne ça fait plus gay.

Manticore

manticore

Celui-là a un statut tout particulier pour moi, tout simplement parce que grâce à un livre aux illustrations particulièrement imaginatives, CETTE SALOPERIE A DETRUIT MON ENFANCE (j'ai cherché l'illustration en question sur internet mais ne l'ai pas trouvée, dommage, j'aurais aimé vous en faire profiter). Hum hum bref, recentrons-nous, que je puisse vous expliquer pourquoi ce truc est ignoble.

La manticore a un corps de fauve, une queue avec un aiguillon d'une cinquantaine de centimètres et un visage humain, si on omet la bouche allant d'une oreille à l'autre et remplie de trois rangées de dents à faire pâlir de jalousie le requin des Dents de la Mer. Un physique idéal.

Comme l'indique son nom (manticore vient de de mardikhouran, mangeur d'hommes en ancien persan), son régime de prédilection est la chair humaine, avec cette particularité qu'il n'est pas difficile sur les condiments puisqu'il ne laisse rien, ni os ni vêtements. Et ce truc se trouvait dans un livre pour enfant. Sérieusement !

Phoenix

phoenix

Alors pour commencer, le phoenix tel qu'on le connaît regroupe plusieurs oiseaux de différentes mythologies orientales, dont principalement la mythologie persane et égyptienne. Déjà, les créatures dont la mythologie d'origine est relativement clairement définie comme le basilic ou la manticore sont au final de beaux bazars sans queue ni tête, alors un animal imaginaire qui est un patchwork de plusieurs animaux imaginaires qui se ressemblent fort mais dont on n'arrive pas à situer qui a copié sur qui, je vous laisse imaginer.

Généralement, il n'existe qu'un seul phoenix immortel qui se régénère infiniment par combustion spontanée. Comme dans Harry Potter, oui. S'il est parfois mentionné qu'il a d'autres pouvoirs, il n'y a pas de grosses redondances.

Physiquement... C'est un oiseau. C'est à peu près tout ce qui revient. Bon, je suis mauvaise langue, il est souvent décrit comme une sorte de héron, ce qui renvoie directement à son parent de la mythologie égyptienne, l'oiseau Bénou, une sorte d'aigle rouge, mais ça reste vague.

Voilà, j'espère que vous avez aimé ces quelques brèves présentations, si vous connaissez des informations supplémentaires que vous avez envie de partager sur ces créatures, je vous invite à les mettre en commentaires avec si possible vos sources. Pour ma part je me suis principalement inspirée de ces deux ouvrages que je vous conseille vivement :

- BRASEY Edouart, Grande Encyclopédie du Merveilleux, éditions Le Pré aux Clercs, 2012
- BOTTET Béatrice, Encyclopédie du Fantastique et de l'Etrange l'Intégrale, Edition Casterman, 2008, Paris.

Et si vous voulez voir d'autres articles du même type, c'est à dire sur des créatures bizarres, des phénomènes paranormaux, des théories du complot ou toute autre chose étrange, et bien dites le dans les commentaires, je me ferais un plaisir de travailler dessus.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Kila

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : griffonphoenixbestiaire médiévalcréatures fantastiques

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (39)

Par jeanLucasec, il y a 5 ans :

Super intéressant, moi j'en veux encore des articles comme ça !

Répondre à ce commentaire

Par Lastsongs, il y a 5 ans :

Super article continue comme ça !

Répondre à ce commentaire

Par Cleminos 44, il y a 5 ans :

Merci beaucoup pour cet article très intéressant ! ça serait super sympa d'en avoir d'autres. Pour pimenter notre culture générale.

Répondre à ce commentaire

Par Yuza, il y a 5 ans :

La Manticore c'est l'ancêtre des Titans dans Attack on Titan non? x)

Répondre à ce commentaire

Par Laurane, il y a 5 ans (en réponse à Yuza):

J'ai pensé aussi ça, c'est assez frappant de ressemblance.

Répondre à ce commentaire

Par Max89max, il y a 5 ans :

J'aime bien les articles dans ce genre, je t’encourage vivement a continuer.

Répondre à ce commentaire

Par Vindalf, il y a 5 ans :

Tout à fait d'accord, très bon article ! Ça fait plaisir de voir enfin un texte qui parle de ce qu'étaient réellement ces animaux dans l'imaginaire de l'Antiquité/Moyen-Age, et pas ce que les blockbusters hollywoodiens en ont fait.
Personnellement je possède plusieurs encyclopédies du Merveilleux et j'ai eu la chance de voir une exposition à Oxford présentant plusieurs livres originaux du Moyen-Age avec des enluminures et des textes décrivant une dizaine d'animaux fantastiques ; c'est intéressant de voir ce que chaque mythologie apporte à la façon dont on voit ces animaux !

Répondre à ce commentaire

Par ilistere, il y a 5 ans :

l'image du basilic me fait un peu penser à un cocatrix
mais bon moi mes références viennent du jeu de rôle donc ...

Répondre à ce commentaire

Par kiladaemon, il y a 5 ans (en réponse à ilistere):

En effet, la cocatrix et le basilique ont été beaucoup mélangés au court du Moyen-Âge, et comme l'apparence des monstres a toujours été très changeante une image en vaut une autre disons, c'est difficile d'en trouver une qui soit vraiment bonne.
En plus dans la plupart des oeuvres modernes, mon image est plus proche de l'apparence de la cocatrix que du basilique, en effet ... En fait ça pourrait être une cocatrix à la base, j'avoue ne pas m'être cassée la tête pour la choisir et juste en avoir pris une qui avait un air "ancien"...

Répondre à ce commentaire

Par MrOverD, il y a 5 ans (en réponse à ilistere):

Techniquement, les origines du basilique et d'un(e) cocatrix sont presque les mêmes

Répondre à ce commentaire

Par Kimchi , il y a 5 ans via l'application Hitek :

Super article, les monstres médiévaux me passionnent… MAIS !!! (Sinon c'est pas drôle) Je dois faire mon chieur orthographique sur le "phoenix" parce que je le vois trop souvent :
"Phoenix", c'est le mot ANGLAIS !! Le mot français est "PHÉNIX". Voilaaaaa mon âme de littéraire est apaisée je m'en vais bisous :D

Répondre à ce commentaire

Par kiladaemon, il y a 5 ans (en réponse à Kimchi ):

Tu as parfaitement raison, je n'avais pas remarqué, je m'en excuse ... Mon âme est corrompue par les comics je pense...

Répondre à ce commentaire

Par Nexey, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Nul ! vous parlez pas de ma belle mère.

Répondre à ce commentaire

Par MisterValium, il y a 5 ans :

Salut, je pense connaitre la BD dont tu parle et ou tu vois le manticore. Si je ne dis pas de bêtise c'est dans le tome 2 de Messire Guillaume, une bd parue au édition Dupuis et dans le Spirou magazine :)

Après tu l'a peut être vue autre part mais si tu trouve tu pourras toujours mettre à jour ton article ^^

Bonne soirée :)

Répondre à ce commentaire

Par Torturegéniale, il y a 5 ans :

Il y a aussi les sirènes, réprésentées comme femmes-oiseaux à l'époque de la mythologie grecque, mais maintenant illustrées comme femmes-thons..

Répondre à ce commentaire

Par Thegreatmerlin, il y a 5 ans :

Je veux bien d'autres articles dans le genre mais j'aimerais un ton moins condescendant si possible ;) le côté, "moi je sais, vous ne savez rien", j'adhère pas trop perso.... Surtout quand l'article ne m'apprend pas grand chose ;)

Mais ça reste intéressant et tu peux en faire d'autre.

Répondre à ce commentaire

Par kiladaemon, il y a 5 ans (en réponse à Thegreatmerlin):

Ce n'était pas le but, j'y ferais plus attention à l'avenir ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Thegreatmerlin, il y a 5 ans (en réponse à kiladaemon):

Désolé, en relisant mon commentaire je me trouve dur^^ j'étais pas dans la bonne humeur pour lire l'article et commenter :P encore désolé, ton article est très bien ;) et je pense que le ton qui ne me plaisait pas devait être pris avec légèreté ;) peace, j'espère que tu ne l'as pas mal pris

Répondre à ce commentaire

Par Unknown, il y a 5 ans :

Salut, sur ton profil tu te dis attiré par tout ce qui touche à l'occulte. Mais tu entends quoi par "occulte" ?

Répondre à ce commentaire

Par kiladaemon, il y a 5 ans (en réponse à Unknown):

Tout ce qui touche aux histoires paranormales, les fantômes, les légendes urbaines, enfin rien de bien sérieux mais ça à tendance à rendre la vie un poil plus palpitante je trouve

Répondre à ce commentaire

Par Surt, il y a 5 ans :

article bien simpa. Les créatures mythologiques asiatiques (chine, japon, corée, indonésie...) sont aussi très intéressantes à étudier si tu aimes ce genre de sujet. D'autant plus que chez les chinois ces créatures sont très liées à l'histoire du pays. (vive les sujets d'exposés des cours d'anglais !!)

Répondre à ce commentaire

Par Yasgeek, il y a 5 ans :

Super article ! J'adore ce qui concerne l'epoque médievale et en particulier leurs mythes et histoires.
J'avais moi aussi un livre quand j'etais petite qui recensait plusieurs betes avec un poeme en description. Je me souvient notament de la bete du gevaudan et des flammandes. J'aurai aimé remettre la main dessus parce que j'avais adoré ! (Oui, non seulement mes parents m'offraient un livre pareil, mais en plus je le lisait en boucle...)
Si ca se trouve on parle du même livre?

Répondre à ce commentaire

Par kiladaemon, il y a 5 ans (en réponse à Yasgeek):

Ca ne me dit rien, mais si tu retrouves les références je serais heureuse de les avoir !

Répondre à ce commentaire

Par Yasgeek, il y a 5 ans (en réponse à kiladaemon):

J'ai retrouvé ! Ca s'appelle Le dico des monstres :
http://google.fr/url/…

Répondre à ce commentaire

Par naïa , il y a 5 ans :

J'adore ton humour !! Excellent article. Continu comme ca

Répondre à ce commentaire

Par Sargane, il y a 5 ans :

Super article!! Le thème est génial (oui oui oui pour les phénomènes paranormaux et les théories du complot), et qui plus est super bien écrit!

Répondre à ce commentaire

Par Factyo16, il y a 5 ans :

Un article très complet et très intéressant ! Donc oui continue comme ça on se couchera moins bête

Répondre à ce commentaire

Par Nabuchodonosor, il y a 5 ans :

Dans Le Trône de Fer, la manticore est un insecte arachnéenn venimeux, c'est même plus de la modification la :')

Répondre à ce commentaire

Par eits, il y a 5 ans :

Un article sur la bête du Gévaudan ou/et les Gargouilles seraient intéressants aussi :-)

Répondre à ce commentaire

Par Ribery, il y a 5 ans :

Merci je m'ai bien culturé

Répondre à ce commentaire

Par Blorkus, il y a 5 ans :

Super! Des articles comme ça; j'en redemande!

Répondre à ce commentaire

Par Idrally, il y a 5 ans :

Super article ! J'aurai néanmoins apprécié un rappel de la légende juive du golem, que j'apprécie beacoup !
Le début de l'article m'avait donné pas mal d'espoir >.<

Répondre à ce commentaire

Par Stornd, il y a 5 ans :

Des pokémon sauvages apparaissent , vite, mes pokeball

Répondre à ce commentaire

Par Kyoucious, il y a 5 ans :

Superbe article ! J'en relirai des comme ça avec plaisir ! Continue, vraiment :) ça change des autres articles qu'on peut retrouver un peu partout !

Répondre à ce commentaire

Par drabolosse, il y a 5 ans :

Moi aussi j 'est été traumatisé par une image d'un manticorps qui mangais un soldat

Répondre à ce commentaire

Par mrflamby, il y a 5 ans :

Il y a un très bon bouquin sur la symbolique : Le Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant (Robert Laffont). Alors ça parle de symbolique générale, mais on y trouve des articles sur les monstres fantastiques selon différentes traditions. Par exemple pour le griffon, dans la tradition Chrétienne, il avait plutôt une connotation diabolique, alors qu'en Mésopotamie c'était le gardien des trésors.

Répondre à ce commentaire

Par lili, il y a 2 ans :

Essay des merveilles et des plus nobles artifices d'Etienne Binet 1621 (je crois...) p54
Légère description du phoenix.

Répondre à ce commentaire

Par KraKan_Zaachou10, il y a 11 mois :

Bonjour je fais un exposé sur les animaux fantastiques pour un devoir merci de bien vouloir me conseiller des animaux a présenter merci encore

Répondre à ce commentaire

Par EmmaJackson7, il y a 10 mois :

Vu l'article , qui était d'ailleurs très intéressant , je pense que tu aimes Harry Potter. C'est génial que tu aies pu trouver des images , je n'imaginais pas du tout le Basilic comme ça ( oui je l'imaginas comme dans Harry Potter ). En tout cas , merci pour cet article !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois