Cyberpunk 2077 : un dernier crunch imposé par CD Projekt RED aux employés afin de finir le jeu à temps

De GomeWars Auteur - Posté le 30 septembre 2020 à 18h18 dans Jeux vidéo
29réactions !
14 commentaires

Après moult reports, Cyberpunk 2077 sortira sur consoles et PC le 19 novembre prochain. L'occasion pour les joueurs de découvrir la dernière production des studios CD Projekt RED, dont les réalisations sont attendues au tournant. Mais en vue de la finalisation du jeu, le studio va entrer dans une phase de crunch, avec des semaines de six jours imposées. 

un crunch obligatoire

Dans un nouvel article publié par Bloomberg, Jason Schreier, célèbre journaliste ayant déjà dénoncé à plusieurs reprises le phénomène du crunch dans l'industrie du jeu vidéo, vient de révéler que CD Projekt RED avait instauré des semaines de six jours obligatoires en vue de la complétion de Cyberpunk 2077. Le jeu étant prévu pour le 19 novembre prochain, le studio polonais souhaite partager un jeu parfait, ou presque, un gage de qualité, en particulier après les moult reports. 

"J'accepte d'endosser l'entière responsabilité de cette décision. Je sais qu'il s'agit d'une opposition directe vis à vis de ce que nous avons dit concernant le crunch. C'est également en opposition directe avec ce que j'ai pensé personnellement il y a un moment maintenant. Ce crunch n'aurait jamais dû être la solution. Mais nous avons épuisé toutes les autres possibilités face à cette situation" explique Adam Badowski, l'homme à la tête des studios CD Projekt RED dans un mémo interne recueilli par Bloomberg. 

Un crunch obligatoire durant lequel les employés du studio polonais devront travailler six jours par semaine. Bien évidemment, une rémunération supplémentaire est invoquée, mais aucun employé n'y échappera. Un crunch temporaire qui n'est toutefois pas si récent. En effet, si l'on en croit Bloomberg, voilà un an maintenant que certains employés du studio travaillent sur leurs nuits et pendant leurs week-ends. Qui faut-il croire dans cette histoire ? Difficile d'imaginer les employés mentir à ce sujet. Suite à la publication de ce rapport, Badowski a tenu à répondre à Schreier directement sur Twitter, d'autant que, l'année dernière, le studio avait assuré qu'aucun crunch ne serait imposé : 

"Ces six dernières semaines sont le sprint final sur un projet pour lequel nous avons investi tellement de nos vies. Quelque chose auquel nous tenons énormément. La majorité de l'équipe comprend cette initiative, en particulier alors que nous venons d'envoyer le jeu se faire certifier et que chaque jour nous rapproche inexorablement de la commercialisation d'un jeu dont nous voulons être fier. Il s'agit de l'une des décisions les plus dures que j'ai été amené à prendre, mais tout le monde sera bien compensé pour chacune des heures supplémentaires réalisées. Et comme pour ces dernières années, 10% de notre profit annuel généré en 2020 sera divisé directement au sein de l'équipe."

Un crunch obligatoire qui devrait prendre fin d'ici quelques semaines. Mais d'ici là, les semaines de six jours seront monnaie courante au sein des studios de CD Projekt RED. Malgré les beaux discours du studio en 2019, le recours au crunch continue dans l'industrie du jeu vidéo. 

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : joursemainepolonaisStudiojeucrunchCD Projekt REDCyberpunk 2077travail

Commentaires (14)

Par tetard, il y a 4 semaines :

Moche... Moche moche moche... Des beaux discours comme toujours

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 4 semaines via l'application Hitek :

J'aurais envie de dire que si la rémunération étais décente (1.5x, 2?) pour ces jours de crunch, ce serait plus éthique. Mais il est plus que probable qu'ils soient payé 200 balles en plus pour 6 semaines, et ils sont en travaille de nuit et en weekend depuis 1 an, mais wtf quoi. Inadmissible. PS: Ne faisons pas les scientifiques à douter des discours plus négatifs sur la situation à CD Projekt juste parcequ'ils sont en contradictions avec le discours officiel. On sais depuis environ 25 ans que ce que dise LES employés vaut mieux que ce que raconte les directeurs pour faire beau. Ouai ils sont de bien meilleures éthiques que les autres studios envers les consommateurs, maintenant faudrait se rendre compte que faire attendre nos petit cul un mois c'est pas aussi grave que de détériorer la santé, vie privée et motivation de dizaines de personnes. C'est pas parceque t'as des stickers dans une boîte de jeu que d'un coup ton entreprise est parfaite.

Répondre à ce commentaire

Par silverdede, il y a 4 semaines (en réponse à Pris):

ben vu le profit 2019, je trouve que le bonus n'est pas si indécent que ça et ça ne représente pas "200 balles" pour 6 semaines.
Vu cet article https://gameworldobserver.com/2020/04/09/cd-projekt-2019-annual-report-revenue-44-2018/ il y a 1000 employés qui se partagent 4.1 M de dollars.
Pas si mal que ça car je ne crois pas que bcp d'entreprises dans le monde soient prêtes à reverser 10% des bénéfices, et ça sans compter les heures sup.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 4 semaines (en réponse à silverdede):

Dans ce cas là, super, enfin ça a tout l'air ! Je n'étais pas informé sur le montant :) Cela dit n'est ce pas une prime annuelle et pas juste spéciale Crunch ajoutée à l'habituelle ?

Répondre à ce commentaire

Par Ayetèque, il y a 4 semaines via l'application Hitek (en réponse à Pris):

Ils disent "comme chaque année" du coup, c'est tous les ans qu'ils divisent 10% des bénefs entre tous les membres de l'équipe. Ils disent également que chaque heure supplémentaire sera bien compensée. Du coup, je ne pense pas qu'on puisse taper sur l'entreprise. Si les employés ne se plaignent pas, c'est que la compensation doit bien être sympa. Mais c'est vrai que c'est toujours difficile de juger quand on a un seul son de cloche.

Répondre à ce commentaire

Par Bigood, il y a 4 semaines (en réponse à silverdede):

mais ça fait énormément de thune en fait.
4.1Milliards divisé par 1000 employés, a condition que c'est egal à chaque employé et non pas en fonction du salaire.
ça fait 4 millions par employé

après les 4.1Milliards, c'est le CA ou la Marge?

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 4 semaines via l'application Hitek :

Pratique ultra courante dans ce secteur !

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 4 semaines via l'application Hitek (en réponse à Beniben95):

Et ça fait les effarouchés
Y a pas un studio qui ne le fait pas, pas un seul !

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 4 semaines :

On appel ça des périodes de rush et ça existe dans pas mal d'entreprise privé, faut arrêté de jouer les vierges effarouché.
Quand on a une tuile au boulot on fait peut être 38/h par semaine de base, mais les horaires peuvent s'étendre de 7h30 à 20h pour livrer des plans dans les temps.
On a pas le couteau sous la gorge on fait notre taff et puis c'est tous, on savait pour quoi on s'engageait.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 4 semaines (en réponse à Araquiel):

A ce compte là on a qu'à supprimer les heures sup et puis les horaires tiens. Les indemnisation aussi, pourquoi pas ! Après tout si on cours des risques, alors on s'en fout quand ils arrivent, non ? Alors rémunérer des heures supplémentaires, quand on sait que boooh...faire 4h de plus aujourd'hui, ça fait partie du métier! :) C'est bien connu qu'un employé n'attend que ça, de pouvoir donner de son temps privé à son entreprise bien aimée, puisqu'un employé a évidemment une relation de symbiose et de famille avec sa boîte. Arrête un peu, c'est pas un choix, et si tu ne suis pas t'es viré directement, ou indirectement. Fais le malin et essais de ne pas respecter les crunch, qu'on ai des retours de ton expérience voir si tu n'as pas le couteau sous la gorge :) Je travail dans le motion design, c'est pas pour autant que je vais accepter qu'un client me nique mon emploi du temps ou que, pour étendre le problème, C4D augmente ses prix à 40,000€ / mois juste parceque "ouai, j'ai choisi ce domaine et c'était un risque". Quand on a une tuile au boulot par notre faute, c'est pas la même chose que la contrainte, et ce même si tu sais que c'est courant dans le domaine. Au lieu de justifier leur mal-être par un "bien fait fallait être boulanger mdr", tu veux pas rediriger cette énergie vers le vrai problème, l'entreprise elle même ?

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 4 semaines (en réponse à Pris):

Personnellement que je fasse 38 ou 45 heure dans la semaine je suis payé 38, et quand c'est la merde et ba je fais 45 heures c'est tous c'est comme ça.

D'autant plus que la on parle carrément du fonctionnement d'une entreprise étrangère qui est à des années lumières du fonctionnement d'une entreprise française. Ou dès qu'un employé fait une heure supp c'est motif de grève.

Répondre à ce commentaire

Par NOT_LESS_OR_EQUAL, il y a 4 semaines (en réponse à Pris):

Visiblement tu es fonctionnaire et n'as jamais bossé dans une PME du privé. La mentalité française des loosers dans toute sa splendeur. CGT !

Répondre à ce commentaire

Par Slyflow, il y a 4 semaines via l'application Hitek :

Au moins eux ils sont rémunérés !

Répondre à ce commentaire

Par Darkcorp, il y a 3 semaines :

Attention, il ne s'agit que d'heures supplémentaire pendant quelques semaines on est très loin de l'esclavage moderne pratiqué par Amazon par exemple, je sais qu'il est bon de faire dans le sensationnelle mais à voir les commentaires ça propage de mauvaise informations. Si vous voulez protestez faite le contre les boites qui font bosser des enfants ou qui ne payent pas leur employé alors qu'ils bossent 12h par jours voir plus.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois