Mme Monopoly : le jeu où les femmes gagnent plus d'argent que les hommes

De Clémounet Auteur - Posté le 11 septembre 2019 à 15h25 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le Monopoly se féminise ! Hasbro vient de dévoiler une nouvelle version de son célèbre jeu qui est désormais dédié aux femmes. Dans ce Monopoly, les femmes gagnent plus d'argent que les hommes.

Le Monopoly existe depuis plus de 80 ans et c'est encore aujourd'hui l'un des plus grands classiques du jeu de société. Il a été décliné sous toutes les formes : version salon, version miniature, version junior ou encore version de poche pour le voyage. Il a également été décliné sous toutes sortes de versions sous licences comme Star Wars, Dragon Ball, Harry Potter, Game of Thrones ou encore Zelda. Les règles diffèrent un peu d'une version à une autre, mais globalement le principe du jeu reste le même : vous devez acquérir des propriétés pour gagner de l'argent.

Une toute nouvelle version dédiée aux femmes vient d'être annoncée par Hasbro. Tout a été repensé pour mettre les femmes à l'honneur. M. Monopoly, célèbre mascotte du jeu, est ici remplacé par sa nièce, une investisseuse qui répond au nom de Mme Monopoly. Exit les maisons et hôtels à acheter dans de célèbres rues, ici vous devrez mettre la main sur des innovations créées par des femmes comme le WiFi ou le chauffage solaire. Ce n'est pas tout, les pions ont eux aussi le droit à un renouveau avec l'arrivée d'un cahier, d'une montre ou encore d'un avion d'affaires à la place de la voiture, du fer à repasser ou de la chaussure. Le gros changement vient de l'argent au début de la partie et l'argent gagné en passant par la case départ, les femmes auront le droit à une plus grosse somme que les hommes. Messieurs ne vous inquiétez pas, vous aurez quand même la possibilité de vous enrichir en tirant les bonnes cartes et en ayant une bonne gestion de vos propriétés.

Le Mme Monopoly sera disponible à partir de mi-septembre aux États-Unis, au Canada, en France et en Belgique.

Tu aimes le Monopoly ? Viens faire un tour sur le Hitek Store !

Retrouve sur le Hitek Store des Monopoly inédits comme le Monopoly Zelda ou le Monopoly The Walking Dead. Il sont vendus à partir de 22,05 €. Plus d'informations ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : nouveauMme Monopolyhasbrofemmefeministe

Source(s) : Huffington Post

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (62)

Par Jean Michel Crétin, il y a 2 semaines :

Moi qui pensait que les pions seraient une éponge, un balai, un aspirateur et chiffon, je suis déçu...

Répondre à ce commentaire

Par PUSSY C0NTR0L, il y a 1 semaine (en réponse à Jean Michel Crétin):

Le Monopoly se féminise,,,, Maire Mac Reelle + Maison Close

Répondre à ce commentaire

Par X, il y a 2 semaines :

Complètement discriminatoire....
Ras le bol !! A quand l'égalité homme / femme ???

Répondre à ce commentaire

Par Nash O'Dalthir, il y a 2 semaines (en réponse à X):

Disons que tu n'as pas tord....d'une certaine façon

C'est vrai apres tout, depuis plusieurs dizaines et surtout depuis l'essor sur les droits des femmes dans les années 60, ces dernières prônes l'égalité des droits et des devoirs hommes/femmes.

Pourtant ce monopoly met en avant les femmes plus que les hommes, ce qui au final est aussi une forme de discrimination (et oui, discrimination positive ou négative, c'est toujours de la discrimination)

Et attention, ne venez pas contre-attaquer avec les speetchs sur les comportements odieusement sexuels qu'on les hommes envers les femmes ou sur la disparité hommes/femmes dans la sphère de l'Emploi.
Je suis au courant, ça fait partie du problème MAIS ce N'est PAS le sujet ici.
Je (en mon nom propre) prône l'équité plus que l'égalité (on est TOUS différents malgré nos ressemblances et nos similitudes, c'est un vrai qui ne doit ni mettre certains en avant, ni d'autres en arrière. De ce fait l'égalité est une utopie, l'équité est une réalité)

Répondre à ce commentaire

Par Syrion, il y a 2 semaines (en réponse à Nash O'Dalthir):

Les femmes qui le souhaitent pourront y jouer avec, peut-être, le sentiment d'être ainsi valorisées (j'en doute toutefois légèrement). Là où ça risque de coincer, en revanche, c'est si elles n'y jouent qu'entre elles.

Répondre à ce commentaire

Par Cptn Cancer, il y a 2 semaines :

Comme si sa changeais quoi que ce soit.

Le Monopoly ne repose ni sur la chance ou le skill, mais sur qui va triché le mieux.

Répondre à ce commentaire

Par David, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

C est pas logique. Dans le jeu normal, tout le monde au début reçoit la même somme d’argent.
Après tout est une question de savoir comment le géré.
C est un jeu capitaliste.

Répondre à ce commentaire

Par Truc Bidule, il y a 1 semaine (en réponse à David):

Ça colle bien avec les femmes qui ne sont pas logique X-D

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines :

Ce jeu n'aura qu'un seul intérêts : faire chialer hystériquement les misogynes fragiles sur les règles d'un jeu alors que ces mêmes débilos irrationnels et incohérents acceptent sans broncher (voir justifient) les écarts de salaires dans la vrai vie.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

J'attends toujours une étude fondée qui montre cet écarts de salaire tant décrié :)

Mon dieu que je dois être fragile pour dire des choses pareils...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Oui t'es un sacré fragile pour tenter minablement de nier un fait incontestable mesuré depuis plusieurs décennies.

Et visiblement t'es incohérent, sinon t'aurais taper ta recherche google et pris 5 minute pour trouver les informations que tu prétends chercher.

Tout ça me fait dire que tes motivation ne peuvent qu'être irrationnelles.


Une étude sourcé :
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2015-082.pdf

Répondre à ce commentaire

Par dathiui, il y a 1 semaine (en réponse à fred):

Surtout vu le nombre de contre-étude qui montre que les hommes font généralement plus d'heure, donc forcément ...;

Répondre à ce commentaire

Par Kithsard, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Idem, je suis un fragile aussi :D Car je n'ai jamais eu preuve concrête vis à vis de ces écarts de salaire pour soit disant "les mêmes capacités" ^^

Répondre à ce commentaire

Par proksima, il y a 2 semaines (en réponse à Kithsard):

vous deux vous n'etes pas des femmes hein?
Ou alors j'ai mal saisi l'ironie de vos propos...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à Kithsard):

Oui, tu supportes pas la vérité factuelle qui va à l'encontre de tes convictions irrationnelles, ça fait de toi un sacré fragile

Et comme ton petit copain du dessus, si tu voulais vraiment des preuves chiffrés concernant les discrimination salariales tu les aurais trouvé en 5mn sur google.
Donc tes propos ne sont pas cohérents avec tes actes.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Je reprends juste les informations de ton documents :
"Cet écart s’explique pour
partie par le temps de travail des femmes, souvent plus
fractionné et davantage à temps partiel [2] : en 2012,
les femmes représentaient 40,5 % de l’ensemble
des heures travaillées, soit moins que leur part dans
les postes de travail (43,5 %),"

on encore :
"Les inégalités salariales tiennent aussi
au fait que les femmes sont davantage
que les hommes employées dans les métiers
les moins rémunérateurs. En 2012, le salaire
horaire net moyen des métiers dits « féminins »
était inférieur de près de 19 %
à celui des métiers « masculins »."

Ca c'est juste l'introduction de ton documents. c'est marrant quand on s'arrête pas au titre ce qu'on peut trouver dans un document.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Et comme t'es sacrément intelligent t'es pas arrivé au point où il est question de "la part non expliqué des écarts de rémunération"

T'écris toi même que t'as pas eu le courage de dépasser introduction et t'espères passer pour quelqu'un de sérieux ?

Fragile et débile.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Ai je vraiment besoin de ca, quand un document très orienté admet dès l'introduction qu'ils vont faire des comparaisons entre des choses completements differentes ?

De memoire quand on parle de wage gap le pourcentage c'est quoi ? 18 / 19 % .... c'est fou que ce soit le même pourcentage que "En 2012, le salaire horaire net moyen des métiers dits « féminins » était inférieur de près de 19 %"

Sacré coïncidence n'est ce pas ?

Sinon j'en appelle à la jeunophobie : oui une personne de 50 ans gagne plus qu'une personne de 20 ans ... inadmissible !

Allez bisou

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Ah oui, c'est vrai quand un document chiffré et sourcé qui décrit de simples faits qui ont le malheur d'aller à l'encontre de tes convictions irrationnelles c'est qu'il est orienté.

Le pire c'est que t'admet sans complexe que face à la réalité froide des faits ta réaction c'est la fuite.

Et après t'oses nier que t'es pas un fragiles niveau 100 ?

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Depuis tout à l'heure je te sors des chiffres... et toi tu ne fais que parler et m'insulter :)

Comme tu as pu le voir avec ce que j'ai partagé ton document ne vas pas vraiment à mon encontre lol dès l'introduction il me donne raison.

T'as pas l'air de quelqu'un d'idiot et tu sais aussi bien que moi qu'on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres: force est de constaté que meme malgré ca, une étude orienté ne peux pas contredire le fait que les femmes travail dans des domaines moins payé que les hommes et à un rythme moins soutenu.

Qu'il y ai un soucis dans la manière d'appréhender l'orientation des hommes et des femmes dans les milieux professionnel je peux l'entendre, mais qu'on vienne pas me fatiguer avec une wage gap qui se base sur des comparaisons biaisés.

Sinon a part le mot fragile/fragilité t'as d'autres arguments à faire valoir ou je peux retourner travailler et gagner mes 20% de plus ? haha

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Ce que t'as partagé c'est que t'as pas eu le courage de dépasser l'intro et qu'en intellectuel admirable tu t'es arrêté avant la page 3 du document.

Ce que l'étude du DARES nomme pudiquement "la part non expliqué des écarts de rémunération" c'est le fait démontré et incontestable qu'à poste et compétences égales une femme gagne moins qu'un homme.

Par ailleurs tu es strictement incapable d'étayer ta minable tentative de discréditer cette étude sourcée , l'étude est pas orienté, c'est juste que ses résultats te plaise pas et donc tu choisis infantilement de te réfugier dans le dénis

Tout ce que je lis c'est un lâche fragile mis face à la réalité froide de chiffres sourcé et qui chiale en se rendant compte que son opinion forgés par des biais irrationnels est fausse.

Mais bon qu'est-ce que je peux rajouter ?
J'ai des études chiffrées et sourcées et toi t'as une opinion ...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

L'insee publie chaque année ces données selon le sexe, la catégorie sociale et l'age, et l'écart est quasi inexistant à travail équivalent, puisque l'ancienneté, les études, l'expérience avant la prise de poste sont des facteurs qui influe énormément et qui n'apparaissent pas dans les données.
Les gens oublient quand même que le principal facteur d'un salaire, c'est l'origine social, l'éducation et les études et non pas le sexe, mais ça semble trop difficile à comprendre pour certains.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

** Insert here a gif of Michael Scott : THANK YOU **

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Et l'étude du DARES que dont tu trouveras le lien ci-dessus ne nie pas ces facteurs.

Elle établis avec objectivité que derrière ces critères identifié il reste "la part non expliqué des écarts de rémunération" qui est le nom pudique de la discrimination sexiste.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Tu vois j'ai même plus besoin de te répondre apparement il y a d'autres gens avec assez de bon sens commun (dieu merci) pour comprendre que ton étude oublie des critères essentiels pour la rendre crédible...


"Tout ce que je lis c'est un lâche fragile mis face à la réalité froide de chiffres sourcé et qui chiale en se rendant compte que son opinion forgés par des biais irrationnels est fausse."

J'ai presque cru que j'allais réussir à écrire un commentaire sans forcément me traiter de fragile haha. A croire que t'as besoin de ca pour te réconforter dans ton idée. Lache pas !

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Même si la différence est expliquée (partiellement), le fait que l'on constate des différence est DEJA une inégalité en soi. Que ce soit pour un même poste ou non, c'est ça que vous avez du mal à comprendre quand vous défendez la thèse "qu'il n'y a pas de différence".

C'est bien notre société, la culture, l'éducation que l'on reçoit qui font qu'en grandissant, selon notre sexe, nous allons choisir un métier plutôt qu'un autre.

C'est LA qu'elle est l'inégalité : nous sommes plus ou moins poussé à choisir des secteurs plutôt que d'autres en fonction du sexe.

PS : par ailleurs, ça reste assez affolant que le mec se paie une tonne de dislikes alors qu'il est le putain de seul mec à sourcer son propos et à relever une faille : c'est clairement indiqué dans le document qu'il y a une part d'écart non expliqué, ils vous faut quoi de plus, sans déconner ?

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Tsuchimi):

"Même si la différence est expliquée (partiellement), le fait que l'on constate des différence est DEJA une inégalité en soi. Que ce soit pour un même poste ou non, c'est ça que vous avez du mal à comprendre quand vous défendez la thèse "qu'il n'y a pas de différence"."


Yes j'ai toujours trouvé ca inégale qu'un chercheur en biotechnologie gagne plus qu'une caissière à franprix... saloperie de misogyne et de société patriarcal !

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Tu sais quand quelqu'un écrit un commentaire, faut tout lire.

Je dis juste après que le fait MEME d'être orienté selon ton sexe dans ton choix de métier, C'EST une inégalité. Dès l'éducation.

Et pour en revenir au document malgré tout : juste en page 7, t'as tout, un tableau avec les écarts expliqués et ceux non expliqués "toutes choses égales par ailleurs". Je sais pas, y a quoi de pas clair là-dedans ?

A l'introduction où tu sautes un beau paragraphe qui t'arrange pas :

"À caractéristiques observables identiques
des salariés et des postes de travail au sein des
familles professionnelles, les femmes
sont moins bien rémunérées que les hommes.
Cet écart « toutes choses égales par ailleurs »
représente les deux tiers de l’écart
salarial observé."

Non ? Toujours pas ?

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Tsuchimi):

Ok génie tu lis ce qu'on écrit ou pas ?

C'est impossible de faire un "A toute part egale" sans orienté une comparaison et ils le disent eux même dans l'étude :

Ce sont des chiffres théoriques tirés d'un calcule mathématique établis par ... je ne sais qui, je ne sais ou.

"La part non expliquée de l’écart salarial reste la plus
forte. Elle reflète pour partie la discrimination salariale dont sont victimes les femmes dans certains métiers. Mais son ampleur dépend aussi des limites imposées par les données utilisées, certains des déterminants de l’écart salarial femmes-hommes ne pouvant pas être mesurés"

L'élément clé ici : "certains des déterminants de l’écart salarial femmes-hommes ne pouvant pas être mesurés"

Bon ok Roger et moi on a pas tous les chiffres et la comparaison est aléatoire parce qu'on compare des choses incomparables MAIS je dois faire un papier quand meme moi, c'est Marlene Schiappa qui le demande !
En plus je suis pas mal serré dans le planning ensuite on doit allez faire un papier qui montre que Macron est au top dans les sondages aussi.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

Ok, donc, pour toi, dans ces "fameuses limites" qu'on ne connait pas, il y a "forcément" d'autres explications autres que (peut être) de possibles discriminations ? C'est si difficile d'admettre que ce soit éventuellement possible ? Surtout quand la discrimination est le premier argument retenu par le document ? Quant bien même il y ait des limites comme à peu près toutes les études du monde ?

"Elle reflète pour partie la discrimination salariale dont sont victimes les femmes dans certains métiers. Mais son ampleur dépend aussi des limites imposées"

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines (en réponse à Tsuchimi):

Au passage si t'avais lu TOUT mes commentaire tu verrais que je parle aussi de :

"Je dis juste après que le fait MEME d'être orienté selon ton sexe dans ton choix de métier, C'EST une inégalité. Dès l'éducation."

je t'invite a lire la conversation au complet.

Bonne journée.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 2 semaines (en réponse à fred):

"Qu'il y ai un soucis dans la manière d'appréhender l'orientation des hommes et des femmes dans les milieux professionnel je peux l'entendre, mais qu'on vienne pas me fatiguer avec une wage gap qui se base sur des comparaisons biaisés."

Au temps pour moi. ;)

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 2 semaines (en réponse à Tsuchimi):

En fait ton argument enfonce des portes ouvertes. L'apparition de deux sexes pour notre espèce a engendrés des différences génétiques, notamment hormonale pour les plus importante.
Pour faire simple, les hormones féminines sont principalement situés dans le cerveau, quand les androgènes sont vers les reins. tu me diras, quel est le rapport ? Et bien, TOUT EN FAIT, l'action des hormones sur telle ou telle région cérébral ( cortex frontal, aire du langage, aire de la compréhension) change du tout au tout, et donne des différences de comportements énorme. C'est ce qui engendre à l'échelle d'une population de 7 milliards d'être humain, des préférences d'activité selon les sexes.
Encore une fois, c'est une description généraliste, on ne peut pas prendre un exemple précis comme généralité pour contredire, par exemple dans les métiers d'ingénieur ,c'est majoritairement masculin, non pas parce que les femmes ont peur de ce métier, mais c'est juste que ça ne les intéresse pas en priorité, c'est pour ça qu'on fait de la propagande pour les ramener ( et je ne dis pas que c'est quelque chose de mal pour le coup, ça a du bon et du moins bon).
Au passage, discrimination ça veut dire "choisir", quand tu recrutes dans une entreprise tu "discrimines" les CV pour choisir le bon, il serait temps qu'on arrête d'utiliser la sémantique gauchiste qui nuit au bon sens.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 2 semaines (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Je connais ce débat du "inné vs acquis", mais il est encore loin d'être clos. Je suis donc surpris que vous supposiez que ce soit "100% biologique" quand avec l'état des connaissances actuel, il est difficile de se prononcer et de trancher. Avez-vous des sources sur ce sujet ?

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 1 semaine (en réponse à Tsuchimi):

C'est juste la base de la biologie en fait. Les hormones détermine le sexe et régule à peu près 90% des comportements.
Il suffit de t'injecter les deux types d'hormones séparément, et tu verras tout seul de quoi je parle.

Répondre à ce commentaire

Par Mathieu, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

https://www.youtube.com/watch?v=ALAuI5JLsYs&t=1s
Je pose ça là puisque l'argument "c'est la nature" me déplaît fortement. Regardera qui voudra.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 1 semaine (en réponse à Mathieu):

C'est pas parce que ça te déplait ainsi qu'aux associations d'idiots victimaires que c'est faux.
Il faut savoir dissocier l'étude généraliste d'une population des choix d'un individu, ça n'est pas la même échelle de vision.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Des préférences et des choix individuels causée par des différences hormonale ... wtf

Bref on peut oublier le déterminisme et les siècle d'oppression subit par les femme, après tout si elle sifflent en travaillant c'est parce qu'elles aiment ça ; c'est comme les règles : tout est une question d'hormone.


Merci pour cette démonstration de sexisme décomplexé.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à fred):

Tu as écris toi même que tu n'as pas lus cette étude.

Qui espère tu convaincre alors que tu revendique ton absence totale de crédibilité ?



Encore une fois l'étude établis avec objectivité la réalité de établis avec objectivité l'existence de "la part non expliqué des écarts de rémunération" dans les poste identiques (c'est le nom pudique de la discrimination sexiste).

En même temps tu admet que se renseigner c'est trop dur pour ton cerveaux fragile et que tu préfère vivre dans tes fantasmes de lâche.

Répondre à ce commentaire

Par Flaa_flaa, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

https://www.youtube.com/watch?v=yBGUaVvQynI

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Quoi qu'il en soit, je remercie les connards misogynes qui sont venus me donner raison.


Ils chialent sur un jeu mais défendent les discrimination réelle de la vrai vie.


Répondre à ce commentaire

Par HaZyyy, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

https://www.youtube.com/watch?v=xZB42I2JYX4

voilà voilà ça résume assez bien.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 1 semaine (en réponse à HaZyyy):

MDR

Une chaine de la fachosphère qui ressemble à n'importe quel autre. Toute cette commu qui se branle entre eux dans une auto-complaisance sur fond de Soral, persuadée d'avoir mis tout le monde en PLS.

Ça me fascine toujours autant. Toutes les sources s'accordent pour dire qu'à caractéristique professionnelle comparable, t'as toujours un putain d'écart, mais eux insistent que tout s'expliquent par "postes moins rémunérateurs" + "temps partiel". Ou alors que ce sont 2 choses incomparables. WTF, en quoi ?

Tiens, encore un bon résumé :
https://www.blog-emploi.com/chiffres-inegalites-h-f/
Tiré de l'INSEE hein, pas de mon cul.

Ça a l'air tellement dur à admettre, je vois bien que vous avez du mal, ça voudrait potentiellement dire que les "SJW aux cheveux bleus" ont "un peu" raison, et ça c'est juste impensable.

Le mec ose quand même sortir à un moment que les femmes négocient moins que les hommes, "tant pis pour elles hein". WTF. La question, c'est "POURQUOI" elles négocient moins ! Facile d'arrêter et conclure sa réflexion à 2 balles là-dessus "on s'en fout c'est leur faute", cette rigueur tellement scientifique.

Répondre à ce commentaire

Par Braly, il y a 1 semaine (en réponse à Tsuchimi):

Alors j'ai pas vu la vidéo et je m'en fous, par contre concernant la question pourquoi les femmes négocient moins? Parce qu'on est foutus différemment, les homme sont plus prédisposés en moyenne à prendre des risques que ne le font les femmes, la négociation salariale c'est un risque, c'est moche mais c'est comme ça.

Et caractéristiques professionnelles ne veut pas dire non plus même montant d'heures travaillés, il manque des données pour que les calculs puissent servir. Y a énormément d'études, par contre aux US, qui une fois poussé dans leur dernier retranchement montre des différences pratiquement infimes.

https://www.youtube.com/watch?v=58arQIr882w
Pas de la fachosphère ça, c'est probablement une des féministes les plus reconnus outre Atlantique, mais qui est décrié par ces "cheveux bleus" que tu décris si bien parce qu'elle bat en brêche toutes les positions victimaires qui empêchent d'avancer sur les débats de fonds

Et oui les femmes sont plus sujettes au travail partiel, pourquoi? Élever les gosses, on est encore dans ce modèle de société où les femmes s'occupent plus des enfants que les hommes, vous voulez changer? Pas de soucis, j'échange volontiers mes semaines de 60h contre un 4/5ème et madame s'occupe de ramener le pognon et je m'occupe des gosses.

Et aussi oui, les femmes choisissent des secteurs beaucoup moins rémunérateurs que les hommes en terme d'activité, et c'est quoi la solution? On supprime le libre arbitre de choisir sa voie et on envoie les filles en école d'info de force ou dans le BTP? La question est beaucoup plus complexe que les 2 articles de blog dans les commentaires suggèrent.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 1 semaine (en réponse à Braly):

"Parce qu'on est foutus différemment, les homme sont plus prédisposés en moyenne à prendre des risques que ne le font les femmes, la négociation salariale c'est un risque, c'est moche mais c'est comme ça."

Prétendre que ce genre de problème serait "naturel" (c'est de la biologie, les femmes sont foutues comme ça) et donc, "que tout va bien en fait", est malhonnête. Ceci découle aussi de différents biais, nos relations, rapport au sexe opposé et les clichés qui en découlent, menace du stéréotype etc... (voir la vidéo d'Horizon donnée en lien par Mathieu).

Il est donc aussi nécessaire de continuer à travailler là-dessus. Je comprends toujours pas en quoi ça vous coûte d'admettre qu'il puisse y avoir des soucis dans nos échanges et qu'ils pourraient être biaisés. C'est aussi ce qu'étudie le féminisme.

Concernant le salaire, c'est un dialogue de sourd donc je n'y reviendrai pas, c'est contre productif. On tourne en rond. L'INSEE me parait une source fiable, les valeurs et estimations qu'ils font ne me semblent pas déconnant. J'ai pas spécialement de raison de vous croire vous, dont la seule source jusqu'à présent est... Une vidéo fachosphère.

Je ne connais pas cette féministe, faudra que j'étudie ça quand j'aurais du temps. Pareil, je me méfie, j'en connais un paquet qui brandissent l’étendant en se prétendant objectif et détenir le "bon sens" commun. Mais je regarderai.

"Pas de soucis, j'échange volontiers mes semaines de 60h contre un 4/5ème et madame s'occupe de ramener le pognon et je m'occupe des gosses."

C'est une anecdote, ça n'a aucune valeur.
Vous supposez juste que la condition féminine est meilleure que masculine. Je vous réponds la même réponse que vous faites à la fin de votre post : c'est bien plus compliqué que ça, c'est un domaine très vaste à étudier.

"On supprime le libre arbitre de choisir sa voie et on envoie les filles en école d'info de force ou dans le BTP?"

Non, personne dit ça.
Ton copain au-dessus, fred, qui a la même opinion que toi sur les salaires, admet qu'il pourrait y avoir des problèmes dans l'orientation durant notre éducation, selon notre sexe.

Voilà, on travaille là-dessus : on évite de caser les jeunes selon leur sexe dans des paniers, on travaille l'éducation au plus jeune âge pour éviter des catégorisations abusives etc...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 1 semaine (en réponse à Tsuchimi):

Le problème de ton article,c 'est que ce n'est pas celui de l'insee, mais l'interprétation d'une journaliste de ces données.
L'article n'est donc pas objectif, il ne faut pas le prendre comme vérité absolue, sauf si tu es du même bord politique.

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Ok.

La source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2586548
Document accessible en PDF. Page 20 / 21 la synthèse :

"Néanmoins, une fois prises en compte ces différences de caractéristiques,
il reste une partie « non expliquée » de l’écart qui peut être le reflet de pratiques de discrimination salariale ou de processus inégalitaires jouant en défaveur des femmes à divers moments
de la carrière, voire en amont de la vie professionnelle [Meurs et al., 2010]. Dans le secteur
privé, en 2014, à caractéristiques comparables, les écarts de salaire en EQTP entre femmes et
hommes atteignent ainsi 9,6 %."

Probablement qu'ils sont d'un bord politique particulier et pas aussi "neutres" des faits que vous.

En attendant, toujours aucune source un tant soit peu sérieuse autre que des podcast Youtube pour étayer vos arguments.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 1 semaine (en réponse à Tsuchimi):

Je n'ai mis aucune source youtube, tu confonds.
Ensuite, ce gap est sujet à études et débat, c'est ce qu'on fait ici aussi, ce ne sont que des interprétations. Mais si un jour tu sors de chez toi et que te rencontres du monde, tu verras bien que les salaires ne dépendent pas de ton sexe mais de bien d'autres choses. Mais c'est difficile à comprendre pour certains.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Bref, toi aussi, face à une étude sourcé que tu es incapable de contesté avec des argument rationnels tu te réfugies dans le dénis et l'attaque ad hominem.

Et pire, toi t'as l’impudence de revendiquer que si tu nie un fait établis et incontestable, c'est dans dans le cadre d'une démarche propagandiste

Répondre à ce commentaire

Par Tsuchimi, il y a 1 semaine (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Et ainsi vous vous décrédibiliser complètement en montrant votre inaptitude à débattre.

Vous êtes fort pour tourner chaque élément d'une discussion à votre avantage, que ce soit vous ou vos copains avant. Vous n'hésitez pas à vous servir d'études pour vous donner un petit air sérieux, mais dès qu'une objection est soulevée, ça devient "trop difficile à comprendre pour certains". Le tout sans jamais donner aucune source ou même nuancer son propos, ce qui n'en fait pas un débat mais juste une confrontation d'idées bêtes qui n'aura servi à rien.

Je suis cadre dans une grosse boite française depuis des années. Croyez-moi que du monde, j'en vois, j'ai affaire à plusieurs corps et secteurs de métier. Ce genre d'attaque idiote, vous pouvez vous la garder. Probablement que contrairement à vous j'ai justement appris à ne pas me fier à mes petites impressions personnelles.

Bonne soirée.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 1 semaine (en réponse à Tsuchimi):

Un cadre qui fait des fautes de conjugaison ? désolé mais j'y crois moyen.
Et finalement tu finis comme tout ceux à court d'arguments, tu changes de sujet pour le rapporter à ton contradicteur , un classique dont on ne se lasse pas.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à HaZyyy):

J'irai pas donner des vues a ton gourou.

Si t'as une idée à défendre écris la et, mieux encore défends avec des études sourcée et objective.


Après on va pas se mentir, les connards misogynes ont beaucoup de mal à lire et n'ont aucune statistique probante à avancer.

C'est un peu ce qui se passe quand tu défend une posture idéologique irrationnelle.

Répondre à ce commentaire

Par Lane, il y a 4 jours (en réponse à Murge):

https://www.economist.com/graphic-detail/2017/08/01/are-women-paid-less-than-men-for-the-same-work

Répondre à ce commentaire

Par Chaise, il y a 4 jours (en réponse à Murge):

L'insulte sous injection d'aigreur drapé d'un ton méprisant et autoritaire. Ca donne tellement envie de te lire, tu m'as convaincu, c'est certain.

Répondre à ce commentaire

Par fred, il y a 2 semaines :

Je reprends juste les informations de ton documents :
"Cet écart s’explique pour
partie par le temps de travail des femmes, souvent plus
fractionné et davantage à temps partiel [2] : en 2012,
les femmes représentaient 40,5 % de l’ensemble
des heures travaillées, soit moins que leur part dans
les postes de travail (43,5 %),"

on encore :
"Les inégalités salariales tiennent aussi
au fait que les femmes sont davantage
que les hommes employées dans les métiers
les moins rémunérateurs. En 2012, le salaire
horaire net moyen des métiers dits « féminins »
était inférieur de près de 19 %
à celui des métiers « masculins »."

Ca c'est juste l'introduction de ton documents. c'est marrant quand on s'arrete pas au titre ce qu'on peut trouver dans un document.

Répondre à ce commentaire

Par Chris, il y a 2 semaines :

C’est triste , les jeux de société ou les jeux vidéo était une des rare chose on tout le monde commençait avec les meme chance sans discrimination sexisme ou autre préjuger ,
Discrimination positive çà reste de la discrimination ...

Répondre à ce commentaire

Par Nebelah, il y a 2 semaines :

"Vous devrez mettre la main sur des innovations créées par des femmes comme le WiFi ou le chauffage solaire."
Alors, ça, ça va c'est plutôt une bonne idée.
Mais tout le reste, comme favoriser les femmes en leur faisant gagner plus d'argent, c'est une mauvaise idée. Parce que ça reste du sexisme.
Après, pour une fois que les femmes sont favorisées, hein... Je ne peux tout de même pas m'empêcher de penser que ce jeu reste une mauvaise idée bien sexiste qui ne va rien arranger au problème.

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 2 semaines :

C'est bien ça, on part avec de bonnes idées et on gache absolument TOUT avec un truc d'une dé"bilité profonde. Un jeu qui aurais pu eduquer les gens sur les grandes choses accomplie par des femmes devient stupidement sexiste avec une repartition inégale des ressources.

On vit vraiment une époque formidable.

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

On va ici voir les vrais féministes qui veulent avoir quelque chose d’égal aux hommes, aux folles qui réalité feraient n’importe quoi pour avoir plus qu’eux

Répondre à ce commentaire

Par Fuzen, il y a 2 semaines :

Ce qui me désole le plus, ce n'est pas que ce détritus existe.

C'est que des gosses vont y être exposés, probablement par leurs proches avec une idéologie du même acabit.

Parce qu'il faut bien faire rentrer dans la tête des futures générations que l'égalité c'est bien, mais que pour les autres.

Répondre à ce commentaire

Par PetitRob, il y a 1 semaine :

Pfff vive les coup de com à la con...

Dans beaucoup de jeux adaptés aux enfants (Kaleidos juinior, par exemple), il est conseillé de donner des avantages aux enfants de bas âge pour égaliser les chances. (Les enfants ayant théoriquement moins de vocabulaire en bas age, cela peut s'expliquer)

En me basant sur cela, j'en conclue donc qu'Hasbro considère donc qu'une femme ne peux pas gagner au jeu sans devoir donner une pénalité à la gente masculine?

Bravo les gars, un coup de com bien pensé, j'espère que le public ne se laissera pas prendre par cette bouse.

Répondre à ce commentaire

Par Mr_Tea, il y a 1 semaine :

C'est dommage.

Le même jeu sans l'écart de salaire, ça aurait permis de faire valoir tout les apports des femmes souvent ignorés et de donner un cadre jeune et dynamique a un Monopoli "féminin".

La on peut être sur qu'entre les guégueres sur les salaires que ce soit dans les coms ou avant les parties, mais en plus les hommes qui gagnent en disant des trucs du genre : "Tu vois, j'ai encore gagner alors que je gagne moins."

Bref, ca sent la bonne ambiance autour du plateau ...

Ps : C'est marrant qu'ils ressortent pas la notice d'origine, celle qui présentait le jeu comme un exemple démontrant l'absurdité et le coté néfaste du capitalisme ou qu'ils ne parlent pas de la créatrice du jeu qui fut pas mal oubliée quand des hommes ont commercialisé le bestiau ;)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 3 jours

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 6 jours

Test Jabra Elite Active 65t : nous avons passé 2 mois avec ces écouteurs True Wireless

Jabra Elite Active 65t

Il y a 4 semaines