Robotique : la police américaine a utilisé un chien-robot de Boston Dynamics

De Mickaël Auteur - Posté le 27 novembre 2019 à 15h21 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le métier de policier n'est parfois pas évident surtout lorsqu'il s'agit d'une bombe ou durant une prise d'otage. C'est pour cela que la police du Massachusetts a loué à la société Boston Dynamics, un robot qui ressemble étrangement à un chien baptisé Spot Mini.

Un chien-robot

L'équipe de déminage de la police du Massachusetts a loué les services du chien-robot Spot Mini durant plusieurs mois (d'août à novembre 2019) avant de le rendre à ses propriétaires. Il a été utilisé comme dispositif mobile d’observation à distance avant de lancer à l’assaut les membres de son équipe. Il a d'ailleurs été sur le terrain à deux reprises en dehors des opérations de tests.

Le vice-président du développement chez Boston Dynamics a déclaré qu'il peut par exemple filmer un suspect, faire un repérage des lieux avant intervention, ou encore détecter s'il y a une bombe ou des substances dangereuses avant d'envoyer des humains. Cela permet ainsi d'évaluer les risques et éviter de tomber dans un piège. En revanche, il ne peut avoir d'arme sur lui, ni même en utiliser puisque le contrat signé entre les deux partenaires stipule que le robot ne peut être utilisé pour blesser ou intimider un suspect. C'est pour cela que Boston Dynamics ne fait que louer le robot afin de garder le contrôle sur une éventuelle dérive.

Une erreur ?

Mots-Clés : robotboston dynamicschienpoliceMassachusettsetats-unis

Source(s) : wbur.orgizmodo.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Gina, il y a 2 mois :

le monde devient fou bientôt des flics robots vive les bavures...

Répondre à ce commentaire

Par xD, il y a 2 mois (en réponse à Gina):

Ton commentaire me laisse sans voix....

Tu as bien lu la fin de l'article ? Ils sont envoyés en reconnaissance et ne sont pas là pour imiter les agents de police. Je cite l'article : " il ne peut avoir d'arme sur lui, ni même en utiliser puisque le contrat signé entre les deux partenaires stipule que le robot ne peut être utilisé pour blesser ou intimider un suspect".

Si ces robots ne sont pas armés c'est justement pour ne pas avoir de "flics robots".

Répondre à ce commentaire

Par bosmer, il y a 2 mois (en réponse à xD):

En un sens, il a raison. Effectivement, Boston Dynamics se protège avec cette clause et donc ce n'est pas le sujet ici.

Mais viendra un moment où ce genre de boite se feront racheter par le DOD (département de la défense) et là il n'y aura plus aucune limite. Ils peuvent tout aussi bien copier et le faire en interne, ils ont les ressources pour ça... si ce n'est pas déjà en cours.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.