Rechercher Annuler

Pyramide : cette séquence raciste et sexiste de 1995 avec Pépita, refait surface et fait polémique

De Clémounet - Posté le 31 mars 2021 à 11h27 dans Insolite

Hier soir, TMC diffusait Canap 95, une émission qui proposait un retour en 1995. Etienne Carbonnier et son équipe ont exhumé de nombreuses images diffusées à la télé il y a plus de 25 ans. Si on a été heureux de redécouvrir les tubes de l'époque et certains évènements majeurs comme l'élection de Jacques Chirac, certains passage ont été beaucoup plus gênants. Alors que l'on se bat actuellement contre le racisme et le sexisme, on a pu se rendre compte que tout cela était normal à une heure de grande écoute en 1995. Les Grosses Têtes qui se moquent des homosexuels, les députés qui se moquent d'un confrère noir quand il dit banane, la cérémonie des 7 d'Or où le public réclame la culotte de Mallaury Nataf, tout cela était "normal" en 1995, mais la séquence qui a le plus choqué les spectateurs c'est l'extrait de Pyramide avec Pépita.

L'émission de Patrice Laffont qui était diffusée tous les midis sur France 2, mettait en scène Pépita, une jeune femme noire qui était présente sur le plateau pour apporter les cadeaux aux candidats. La pauvre femme est victime de sexisme ordinaire de la part du présentateur et d'un candidat, pire elle est comparée à un chimpanzé sur une carte postale. Un moment vraiment dérangeant et avec le recul, c'est là qu'on se rend compte que l'on a évolué ces dernières années, même si Pierre Ménès se plaint qu'on ne peut plus rire de tout... De nombreux anonymes et personnalités de la télé ont réagi à la rediffusion de cette séquence. 

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : pyramidePepitaracismeCanap 95sexismemisogynePatrice LaffontTMCfrance 2

Commentaires (68)

Par Wally, il y a 1 semaine :

Je suis plutôt du genre à dire on ne peut plus rire de rien et c'était mieux avant, mais là je suis vraiment choqué... La carte postale du singe et la comparaison c'est vraiment ignoble

Répondre à ce commentaire

Par RedGrave, il y a 1 semaine (en réponse à Wally):

Pareil, j'ai tendance à dire que les gens s'offensent de tout et rien aujourd'hui.
Mais là même en se disant que c'était il y a presque 30 ans, c'est vraiment gênant et ça me fait de la peine pour elle.

Répondre à ce commentaire

Par H0mer001, il y a 1 semaine (en réponse à Wally):

Je suis peut-être naïf et je tend souvent à voir les choses d'un coté sympa et positif car là quand on la compare au singe sur la photo je me dis que ça n'est pas forcément pour sa couleur de peau que la voix disait ça mais juste pour vanner une copine comme je le fais souvent avec mon frère ou ma soeur en les comparant aussi à des singes...

Après oui le sexisme on est en plein dedans mais est-ce vraiment irrespectueux ? J'imagine qu'il faudrait lui demander si elle avait ordre de ne rien dire ou si elle pouvait répondre comme elle voulait, je conçois parfaitement que subir ça tous les jours ça ne doit pas être drôle mais je présume que ça fait un peu partie "du taf" non ?

Et pour en revenir au racisme, j'ai du mal à comprendre parfois, pour moi du racisme c'est vraiment dénigrer et rejeter une personne pour sa couleur, le fait de plaisanter n'est peut-être pas de bon goût mais je ne vois pas ça comme du racisme, je continue de penser qu'aujourd'hui on ne peut vraiment plus rien dire sans que ça soit interprété par tout et n'importe qui, c'est très dommage.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à H0mer001):

"JE ne vois pas ça comme du racisme [...] ON ne peut plus rien dire"

-> Le mec a un point de vue personnel ("JE") et en fait une généralité ("ON").

C'est ça le truc des "on peut plus rien dire", il n'y a que leur point de vue personnel qui compte et si ils font face à une contradiction c'est pas leur point de vue perso qui est remis en question, non, c'est toute la société qui est censuré.



Du coup si j'écris que tu excuses le racisme ordinaire (l'intention est pas hostile mais le stéréotype est rabaissant) et que ce genre de propos te rendent complice des discriminations (qui sont la conséquence logique des stéréotypes rabaissant que tu véhicules) ; si tu remets alors mon point de vue en question, ça signifie qu'on peut plus rien dire ?

Répondre à ce commentaire

Par rocobrasaure, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

"si tu remets alors mon point de vue en question, ça signifie qu'on peut plus rien dire ?"
Non car la remise en question est le propre du débat. Par contre, dans votre démarche, vous accusez sans apporter d'arguments concrets et ça on peut être en droit de vous le reprocher.

L'on peut également vous reprocher la déformation des propos de votre interlocuteur chez lequel il n'est pas question de "ON ne peut plus rien dire" mais de "je continue de penser qu'aujourd'hui on ne peut vraiment plus rien" soit un avis personnel (induit par le "je pense que") et jamais une généralité comme vous le prétendiez.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à rocobrasaure):

Tu peux tenter tordre la réalité vers un sens qui colle à tes erreurs ultime d'attributions si ça te chantes ; ça changera pas la réalité du fait qu'il écrit texto : "on peut vraiment plus rien dire" soit une généralité.

Une généralité qui vise d'ailleurs à détourner le débat de fond puisqu'il se permet de faire l'apologie du racisme ordinaire tout en prétendant que la contradiction serait censurante, un bon procédé qui vise en réalité à dire "laissez moi écrire mes saloperies racistes et ne me contredisez jamais sinon on peut plus rien dire".

Et puis je me demande quel genre de personne il faut être pour prendre la défense d'un mec qui excuse explicitement le racisme ordinaire.

Répondre à ce commentaire

Par H0mer001, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Donc en lisant ton com' j'apprend que je suis raciste... Bah merde alors !

A te lire c'est plutôt toi qui est sûr de toi, je n'oserais même pas te contredire vu que c'est tellement évident que je dois être raciste, d'ailleurs je suppose que j'osais dire à mon pote black qu'il doit faire gaffe à ne pas mettre sa tête sur du velcro où à un pote juif qu'il est près de ses sous ça en deviendrait un crime.

Mais du coup vu que je fais aussi de temps en temps une vanne sur les roux je suis également roussophobe ? Ah et putain pareil avec les handicapés aussi, j'ai déjà rigolé d'un pote a qui il manque un bras...

Au fond j'suis une ordure !

T'as pas juste l'impression qu'aujourd'hui on qualifie tout et n'importe quoi de "racisme" non ? T'as peut-être aussi trouvé normal que la chanson "chaud cacao" est qualifiée de raciste aussi si ça se trouve...

En tout cas mon avis à moi, et oui je donne MON avis et je ne parle pour personne d'autre, c'est que le racisme est le fait de dénigrer une personne par rapport à sa couleur de peau ou sa culture, ce que j'estime vraiment être du racisme c'est de refuser un appartement à un arabe parce qu'il est arabe, de dire à un mec bronzé "rentres chez toi, on veut pas de toi ici" ou de refuser de donner un poste à un mec parce qu'il est asiatique... Oui ça c'est du racisme !

Et pour finir je te dirais que je vis à la Réunion, je suis moi même un étranger là où j'habite et ici autour de moi j'ai des arabes, des mahorais, des chinois, des français et tout ce que tu veux et qu'on s'entend tous très bien et on se respecte et ça ne nous empêche pas entre nous de nous balancer une vanne comme me dire que je vais ressembler à une écrevisse avec ma peau de blanc si je vais au soleil.

Au lieu de voir du racisme dans tout ce qui passe pète un coup et ça ira mieux !

Répondre à ce commentaire

Par Styliann, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

Bah ouais mais est ce que cest faux ? Mouhahahahahahaha

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

Du coup j'imagine que les associations anti racistes vont demander l'arrêt de l'émission ? Ah dommage là ils pourront pas !

Répondre à ce commentaire

Par JeanMichmich, il y a 1 semaine :

Sang froid lvl 1000 pour cette pauvre dame :(

Répondre à ce commentaire

Par cBitos, il y a 1 semaine :

"Il faut arrêter de regarder le passé", c'est ce que je m'apprêtais à écrire. Mais en fait non c'est vraiment ignoble ce qui est dit ! Et je suis pourtant du genre à rire de tout et de rien mais là tellement pas :/

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 1 semaine (en réponse à cBitos):

Ca a "l'avantage" de voir le chemin par couru.
Comme bcp je ne m'outre pas facilement, mais là je suis presque scandalisé ! Tu sens le malaise de cette femme c'est ouf

Répondre à ce commentaire

Par Razyor, il y a 1 semaine :

Vous vous rendez compte de votre hypocrisie dans les commentaires? "Je suis du genre à dire que les gens s'offusquent de tout aujourd'hui MAIS LA C'ETAIT VRAIMENT ABUSÉ"

C'est à cause de gens comme vous que les personnes qui dénonçaient ça à l'époque n'étaient pas entendus.

Dans 30 ans ce sera normal par exemple que le genre psychologique soit différent du sexe physiologique. Et on sera choqué des gens qui prenaient ça à la légère.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Razyor):

Sauf que le "genre", ce sont des gens qui vivent à travers leur sexualité et rien d'autre et ça ne se compte pas comme une ethnie, ni comme des personnes appartenant à un pays en particulier ou ayant des croyances.

On ne mélange pas les torchons et les serviettes.

A croire qu'aujourd'hui le sexe est interchangeable à volonté. Ce mouvement est ignoble, et les gens qui le supportent sur fond de "tolérance" sont les pantins idiots et utiles d'un capitalisme segmentaire qu'ils prétendent combattre.

Les gens comme toi marchent sur leurs propres contradictions, et tu t'auto-conforte en te forçant à croire que ce que tu fais et dis - surtout "dis", car les pantins comme toi ne font généralement absolument rien - sert au bien commun.

Quel belle ironie.

Répondre à ce commentaire

Par Razyor, il y a 1 semaine (en réponse à K-vronx):

Et c'est moi qui est à côté de la plaque?
Il y a des gens qui ont une problématique de genre sans avoir de sexualité comme d'autres qui sont très biens dans leurs genre mais qui ne vivent qu'à travers elle.
Le rapport avec le capitalisme ? On peut pas juste laisser les gens êtres ce qu'ils veulent? En quoi ça te dérange? On ne te force pas à changer toi.

Si des gens peuvent se sentir mieux par ces choix là, on est qui pour se la ramener à leur sujet? Vivre et laisser vivre tant que la liberté des autres n'atteint pas nos conditions d'existence propres.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Razyor):

Mais fais! Fais ce que tu veux, tout le monde s'en branle, juste arrêtez d'obliger le gens à adhérer à votre idéologie.

Aujourd'hui ce n'est plus un combat pour la tolérance mais un combat politique, ce qui rend tout le discours totalement contre-productif.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à K-vronx):

Si lire "la transphobie c'est mal" ça te file des boutons c'est que t'as besoin d'un sacré examen de conscience.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Par pitié, mais par pitié, mais ferme-là... Trouve toi une occupation sérieux.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à K-vronx):

Ok ... donc t'as rien à dire.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Dire quoi? Jai déjà tout dis un peu plus haut. Je ne vais pas épiloguer davantage pour faire mousser un un psychotique névrosé qui rajoute le préfixe "-phobe" à chaque fin de mot pour se donner bonne conscience.

Dans le fond la seule chose que tu nous rabâches c'est juste : "Ma seule demande, c'est que tout le monde change pour accommoder mon malaise."

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 1 semaine (en réponse à Razyor):

"Dans 30 ans ce sera normal par exemple que le genre psychologique soit différent du sexe physiologique. Et on sera choqué des gens qui prenaient ça à la légère."

Eh bien ce sera inquiétant étant donné que tu viens de décire une maladie mentale reconnue dans le manuel DSM-5 utilisé en psychiatrie et en médecine.

Répondre à ce commentaire

Par Banguinou, il y a 1 semaine (en réponse à Stan):

L'homosexualité était considérée en France comme une maladie jusqu'en 1992, dans le dsm utilisé en psychiatrie et en médecine, c'est pas pour autant que c'en est une, mais ça "on" s'en est rendu compte que plus tard.

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 1 semaine (en réponse à Banguinou):

Sauf que la dysphorie de genre a été rajoutée "récemment".

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Michmuche, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

Sinon refait toute l’histoire de l’ esclavage et tant qu’on y est parlons des cerfs et de leur peuple cantonnés à produire dans les champs et à trimer pour l’hypothétique protection qu’ils leurs offraient...
Franchement à un moment faut arrêter de se taper la tête contre les murs. C’était mieux avant et moins bien aussi et se sera la même chose dans 50ans....

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine :

Ah ben ça alors en fait c'était pas du tout mieux avant ... quelle surprise !

A un moment faudra prendre conscience que c'est vers ce genre de racisme décomplexé que les "on peut plus rien dire" veulent nous ramener.

Répondre à ce commentaire

Par L'ami Du Raisin, il y a 1 semaine via l'application Hitek (en réponse à Murge):

Ah ça y est, la pintade a parlé !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à L'ami Du Raisin):

Insultes moi de pintade si ça te chantes, ça prouve juste que t'as rien à dire.

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

N'importe quoi.
Je fais partie des "on ne peux plus rien dire" et des "on peux (et on doit) rire de tout" ... a partir du moment où c'est un minimum drôle. Là pour le coup c'est bof-bof et juste malaisant en fait.

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 1 semaine (en réponse à OncleSam):

C'est parfaitement vrai, mais:
- Ce sont des extraits mis bout à bout soigneusement sélectionné
- On a les commentaires des commentateurs en temps réels qui s'indignent en live.
- Ceux qui s'indignent de ces extraits n'ont pas connu cette époque. Ils ne savent pas par exemple que le coup de la photo du singe, c'était une référence aux séries/films et ambiance complètement à côté de la plaque du club dorothée (voir l'épisode du JDG à ce sujet) Hélène et les garçons etc.
- "Chaque fois qu'elle venait sur le plateau, c'est comme ça". Une personne qui n'a pas connu cette époque ne peut que s'en référer à cette phrase, mensongère.

Voilà, petits détails qui me semblent important de préciser.
Soit dit en passant, je trouve personnellement qu'il y a bien plus à s'indigner de racisme, sexisme etc., dans une émission avec Cyril Hanouna, que dans Pyramides.

Répondre à ce commentaire

Par Osmanthus, il y a 1 semaine (en réponse à Stan):

J'ai pas compris = "le coup de la photo du singe, c'était une référence aux séries/films et ambiance complètement à côté de la plaque du club dorothée"

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 1 semaine (en réponse à Osmanthus):

Je parle d'un contexte. Mon explication mériterait un pavé mais je vais essayer de faire au plus simple.

Prends des séries comme "Helène et les garçons" qui ont du succès et passent en boucle à la télé à ce moment-là, rajoute des films des années 80/90 barré avec des blagues sur les nazis et post-coloniaux, saupoudre cette ambiance avec des "tête de nègres", des Banania et autre tout dans un esprit des années folles et flashy, et tu obtiens des blagues du style de la photo du singe. À noter que c'était des blagues courantes ou les gens riait par politesse le plus souvent. Mais voilà. Si aujourd'hui on peut que sauter au plafond après un propos pareil, l'état d'esprit à cette époque était plus "ah ce bébert, quilécon!".

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à Stan):

Déjà quel genre de personne prend la défense de ce genre de racisme explicite et décomplexé ?

Et ensuite c'est rigolo parce que les "on peut plus rien dire" fustigent avec agressivité ceux qui s'indignent du racisme et du sexisme chez Hanouna.

Répondre à ce commentaire

Par rocobrasaure, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

"les "on peut plus rien dire" fustigent avec agressivité ceux qui s'indignent du racisme et du sexisme chez Hanouna"

C'est quand même pratique les cases, on peut y mettre tout et n'importe quoi, tous et n'importe qui pour faire avancer son propos.

Personnellement, je fais parti de ce que vous nommer avec dédain les "on ne peut plus rien dire" et ça ne m'empêche pas de fustiger contre l'autre débile de C8. Il suffit juste de savoir faire la part des choses entre ce qui est évidemment dégradant et ce qui pourrait être dit à n'importe qui nonobstant le genre, la couleur de peau, la foi etc...

Plutôt que les cases, essayez les arguments. C'est bon les arguments; mangez-en !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à rocobrasaure):

Merci pour ta leçon de morale, en attendant dans ton post à part du dénis infantile et des attaques personnelles "moi je suis pas comme ça ouin ouin t'es méchant et bête" j'ai rien lus comme arguments.

La prochaine fois avant de te poser sur un piédestal et de balancer hautainement ta petite leçon, taches de l'appliquer à toi même.

Le fait est que les "on peut plus rien dire" prennent la défense d'Hanouna quand celui-ci se fait reprocher légitiment le racisme ordinaire qui sévit dans ses émissions.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à OncleSam):

C'est ton point de vue, et comme tout les point de vue il est subjectif.

Là tu trouve que les "blagues" racistes qu'on voit ici sont pas drôle et donc c'est malaisant, ça veut dire quoi ce raisonnement ?

Ca signifie qu'une "blague" raciste que toi tu trouverais drôle depuis ton point de vue subjectif, c'est forcément ok pour tout le monde ?
Et en suivant cette logique, c'est ceux qui trouveraient ça "bof-bof" ou "malaisant" qui poseraient problème ?

Qui juge de ce qui est malaisant ? qui juge de ce qui est drôle ?


C'est ça la réalité des "on peut plus rien dire", ils ne tiennent compte que de leur perspective personnelle.
Et dès qu'on leur fait remarquer que leur propos peuvent être blessant plutôt que de faire preuve d'empathie ou de remettre leur propos en question, ils blâment la contradiction et/ou pleurnichent sur une censure imaginaire.

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 1 semaine :

Quelle génération de frustrés et de coincés, c'est incroyable comme les millenials voient le mal absolument partout, jusqu'à traquer le moindre pet de travers dans l'histoire pour s'indigner au 21e siècle. C'est quoi la prochaine étape, s'indigner de l'escalvage dans l'Empire Romain? Détruire les statuts de Jules César et d'Auguste? Demander d'enlever les tableaux des Croisades? Pisser sur le mémorial de Louis VI Le Gros?

Je suis né en 1991 dans un village qui n'avait pas encore internet (donc avant que les empaffés de Twitter s'inventent une vie sur les réseaux sociaux), et bon dieu que c'était plus simple. Je dis pas que c'était mieux, je dis que c'était plus simple, plus humain. Par exemple, vous donniez rendez-vous à quelqu'un à 11h devant la poste. Ben il était là à l'heure, car il n'avait pas la possibilité de s'excuser via what's app de son retard. Et si il était en retard? Ben pas grave, on attend cinq minutes, on va au bistro d'en face boire un café. On se prenait pas la tête.

Pour les femmes, c'est pareil. J'ai donc grandis début des années 2000 et je me souviens parfaitement de la mode d'avant: le string était à la mode, et il devait sortir sur les côté au-dessus d'un jeans moulant. Ceci accompagné d'un décolleté plongeant pour celles qui avait des petites pointrines et d'un t-shirt moulant pour les plus grosses. Aujourd'hui, ca ferait scandale une mode pareille et on crieraient à la "sexualisation de la femme" et autre connerie. Avant, profs, élève, et même parents s'en moquait tout simplement parce qu'elles étaient toutes habillées pareilles (comme tous les ados, on s'habille différemment, mais pareil) et on faisait même pas gaffe. À l'heure où j'écris ce commentaire, des profs s'indignent que des ados de 14ans aient un décollleté en classe et leur file des t-shirt XXL pour qu'elles "se cachent" sous des prétextes "professionnel". Comme si porter un t-shirt XXL blanc moche était professionnel. Et cette politique frappe le pays. N'importe quoi!

Pour en venir à cet extrait qui fait scandale, bon dieu que je me souviens de certaines sorties salace du Bigdil et autre, sans qu'il y ait le moindre malaise, parce que c'était plus simple. SIMPLE, c'est le mot. Internet n'a apporté d'abords qu'un grand plus à notre vie, mais depuis des années un paquet de problèmes: addictivité des réseaux sociaux, réseaux sociaux, rapidité, problème oculaire, de sommeil etc... cette technologie qui nous facilite la vie nous la complique tout autant et développe le pire des sentiments humains: l'égoïsme. Ces utilisateurs de Twitter en sont la preuve flagrante.

À ce rythme, les délires progressistes et les extrêmes qui les opposent ne vont que s'amplifier au fil du temps, le centre et le neutre risque de disparaître, et je pense que l'humanité, l'Europe, connaîtra une nouvelle guerre d'ici 2050, et probablement l'effondrement (ou l'unification par la force) de l'UE d'ici 2100.

En attendant l'effondrement, j'vais aller boire une bière.

Répondre à ce commentaire

Par Moi-même, il y a 1 semaine (en réponse à Orus):

Ba moi hier j’ai mangé une pomme.

Répondre à ce commentaire

Par Tetrismaster96, il y a 1 semaine (en réponse à Orus):

Pavé César + palu

Répondre à ce commentaire

Par Guenoit, il y a 1 semaine (en réponse à Orus):

Tu te rends compte des généralités que tu fais la ^^
La on parle de l'extrait d'une émission pas terrible mais avec des vieilles remarques racistes, c'est pas des blagues ou de l'humour noir la, c'est juste malaisant (tu vois bien que la meuf est génée).
Internet a permis aux gens d'arréter de se faire marcher dessus par certaines personnes se pensant tout permis. (Y a des dérives comme partout mais qd meme^^)

Après pour le reste de ton commentaires, tu fais vraiment dans le cliché du vieux qui comprends rien à rien complétement dépassé par la vie mais qui parle au comptoir de pmu

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 1 semaine (en réponse à Guenoit):

J'ai tenté d'expliquer la simplicité mais vu ta première phrase, c'est raté :(

Bien sûr qu'elle est gênée, on parle d'un extrait coupé par Quotidien qui aime s'indigne sur cette époque, extrait commenté en plus. Ils sont connus pour ça. Faut voir l'ensemble, regarde le passé avec les moeurs de 2021, ben évidemment, ca choque.

Répondre à ce commentaire

Par Guenoit, il y a 1 semaine (en réponse à Orus):

Mais même si c'est une compilation d'extrait, tu te rends compte que c'est quand même choquant c'est pas juste un passage anodin.
Et c'est quoi l'intérêt a ton avis ? C'est de prendre du recul, bien sur qu'on peut pas changer le passé c'est comme ça. L'intérêt c'est de se rendre compte du chemin qu'on a parcouru contre le racisme, et de mieux sensibiliser les gens aux dérivés anciennes pour plus que ça se reproduise.
C'est pas un délire des autres extrémistes Twitter qui gueulent pour n'importe quoi, y a une différence ^^

Répondre à ce commentaire

Par Guillaume, il y a 1 semaine (en réponse à Orus):

Tu vis dans un conte de fée toi lol
Ou alors t'es jamais sorti de ton village natal je sais pas
Pour rester dans le thème du fantastique, c'est merveilleux à quel point toutes les phrases que tu sors dans ce commentaire rayonnent de conneries.
Listons ensemble :

Paragraphe 1 : Aucun rapport entre des époques révolues et une époque qui date de ton âge. Il y a 25 ans, ce genre de discours n'était pas "un pet de travers", c'était plutôt courant, et heureusement que les mentalités évoluent pour que cette façon de pensée absurde disparaisse. Mais on est encore loin du compte, c'est pour ça qu'il faut dénoncer ces actes qui sont pas si vieux et encore d'actualité, contrairement aux croisades ou j'sais pas quoi là.

Paragraphe 2 : Quand le texte commence par "Pour les femmes, c'est pareil" mmmmh la bonne mise en bouche. Mais du coup, non t'as rien compris. Si une femme porte un string, elle fait ce qu'elle veut, personne ne criera à la sexualisation de la femme. La sexualisation de la femme, c'est pas dû à ce que portent les femmes, c'est dû à ceux qui créent du contenu artistique/médiatique (pubs, télé, cinéma, jeux vidéo etc) en y incorporant des personnages féminins dans des poses/tenues inadaptées à la situation, ou en ne leur créant pas de personnalité autre que "je suis bonne donc je suis".

Paragraphe 3 : En effet, c'était plus simple d'être un gros porc sans qu'il y ait de malaise oui, cette bonne époque où l'égoïsme, le pire des sentiments humains, n'était pas encore développé par internet. Non sérieusement, comment tu peux dire que les gens sont égoïstes quand ils se battent pour l'égalité ? C'est plutôt le type qui dit "noir singe mange banane mdr viens t'amuser sur les genoux de papi" qui est égoïste, il absolument rien à foutre de son comportement de gros porc. Heureusement cette époque vise à être révolue en fait.

Paragraphe 4 : Si je suis ton raisonnement, le fait de dénoncer le racisme et sexisme très violent des années 90 fait parti de quelque chose d'extrême qui finira par provoquer une guerre et l'effondrement de l'UE d'ici 2050 ? lol

Mais il y a quand même un point sur lequel je peux pas te contredire : va boire ta bière en attendant l'effondrement, ça sera plus simple.
Après coup je me demande si tu n'es pas un gros troll parce que quand même un discours pareil c'est de l'or en barre.

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 1 semaine (en réponse à Guillaume):

Donc si je suis ton raisonnement:
- Habiter dans une ville, c'est l'évolution, le futur, que dis-je, vivre avec son temps.
- Avant, la télé elle était raciste. Mais maintenant, heureusement nous avons évolué, grâce au web et au superbe réseau sociaux qui nous permettent de mettre en lumière ce passé honteux!
- Si pour toi les années 90 sont "très violentes" en terme de racisme et de sexime, un conseil: n'ouvre jamais un livre d'histoire sur les 30 premières années du XXe siècle. Ou pire, le XIXe. Ou ENCORE PIRE le XVIIIe etc. Oh et surtout ne t'intéresse pas à la renaissance ou au moyen-âge, ou le pire de tous: l'antiquité... là je pense que tu te feras hara-kiri.

Plutôt qu'un pavé , tu aurais pu dire que pour toi il était normal de déterrer cette émission de 30 ans(!) en arrière, faire un montage par des mecs ouvertement d'extrême-gauche de Quotidien, avec des commentaires et cracher sur le passé avec aucun recul, aucune remise en question, aucune explication de contexte et juger d'après la morale du XXIe siècle.

Répondre à ce commentaire

Par Guillaume, il y a 1 semaine (en réponse à Stan):

Non mon cher stan, ce n'est pas mon raisonnement. Tu as mal compris.
- Si tu lis attentivement, tu remarques que l'expression que j'ai utilisé "Ne jamais sortir de son village natal" ne fait pas référence à la ville comme quoi c'est le futur jsais pas quoi. Littéralement, ça veut juste dire que tu n'es pas sorti de ton village, que ce soit pour aller découvrir la ville, la montagne ou le village voisin. Et le sens de l'expression veut juste dire que tu connais pas grand chose au monde. Rien à voir avec la ville.
- Avant, il pouvait se passer des trucs comme sur cet extrait vidéo. Et maintenant la mentalité a évolué, la même chose aujourd'hui c'est pas envisageable, et l'utilisation du web a été d'une grande aide pour ça puisqu'il permet de faire circuler l'information librement et très rapidement (mais oui, il y a aussi de la merde qui passe sur internet)
- lol "c'est pas violent parce que y a eu plus violent avant d'abord" non mais sérieux quoi, fais un effort, c'est complètement con... Le racisme et le sexisme des années 90 était moins violent qu'avant, mais c'était quand même violent, tu peux le voir sur cet extrait vidéo, qui, bien que probablement monté par des types de gauche, a bien eu lieu, où tu vois une pauvre nana noire qu'on traite de singe soumise à des gros porcs.

Et non, plutôt qu'un pavé je n'aurais pas pu dire ça puisque déjà c'est difficile de répondre à un pavé en 1 ligne sans être un minimum constructif, et aussi parce que c'est simplement pas ce que je veux dire. En revanche, pour moi il n'est pas anormal de déterrer des erreurs du passé pour qu'on les comprenne aujourd'hui et qu'on ne reproduise plus la même merde, que ce soit le racisme des années 90, le nazisme des années 30 ou n'importe quelle autre connerie de l'homme, (c'est aussi comme ça qu'on écrit l'Histoire toi qui semble spécialiste).

Mais par contre, alors là je réponds sérieusement, mais quand tu parles de "aucune explication/recul/remise en question/explication de contexte", vraiment là je vois pas ce que tu veux dire et je voudrais comprendre ton point de vue. Parce que là j'ai l'impression que tu dis "il y a eu tout ça, mais il faut relativiser parce que [insérer raison]", mais c'est pas ça, si ?

Répondre à ce commentaire

Par Kiks, il y a 1 semaine :

Pour le coup c'est vraiment naze, mais j'espère qu'à force de déterrer la merde les gens s'étoufferont avec. Quelle utilité d'avoir été pêcher ça ?

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Kiks):

On se le demande tous, sauf ceux qui aiment s'indigner qui y ont trouvé un os à ronger.

La semaine prochaine se sera la marque de chocolat en poudre "Banania" et le fameux "y'a bon.." .

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à K-vronx):

Vous inquiétez pas, tout va bien dans le meilleurs des monde et tout a toujours été parfait...

Y'a Bambi qui dort, faudrait pas déranger les bisounours voyons.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

RIEN NE VA DANS CE MONDE! Mais avec des pseudos combats à la con comme ceux que tu prétends vaillamment être un bon guerrier, on se détourne tous du véritable combat qui est encore et toujours la lutte des classes!

Rien à foutre que tu sois homo, lesbienne, jaune ou vert, mais putain ouvre les yeux, les prédateur sont dans leur tour d'argent, gardant le commun des mortels dans une ignorance réconfortante.

Ferme là, instruis toi, et développe ton esprit critique. Les victimes ne devraient pas être encensées, uniquement protégées.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à K-vronx):

Je soutien complètement ta lutte pour la justice sociale

Mais tu devrais pas ramener le sujet sérieux de la lutte des classe à toute les sauce et façon totalement hors sujet.

Tu décrédibilises ta cause à la ramener de façon totalement random au bas d'articles qui n'en parle pas.

C'est bien de ta part de t'élever en guerrier de la justice social mais cette thématique n'a rien à faire au bas de cet article qui traite d'un tout autre sujet.



Enfin bon visiblement ça te dérange qu'on puisse parler du passé de façon négative, ça contredit tes perceptions de bisounours et ton petit monde tout rose donc tu cherches à créer un contre-feu.

T'inquiète petite licorne, les oiseaux chantent et le soleil brille, berces toi de tes douces illusion et persuades toi que tout allait bien dans le passé. Fais de beau rêves.

Répondre à ce commentaire

Par SarisResten, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Répondre constamment à l'indignation et à l'inquiétude concernant telle ou telle situation par la moquerie et le mépris est bien plus décrédibilisant encore.
Les mecs s'interrogent simplement du bien fondé de cette recherche qui relève presque de l'exhumation. En réaction, tu leur suggère de retourner se coucher....dans 30 ans, tes commentaires seront limite valides pour un autre malaise sur les agressions par mépris gratuit.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à SarisResten):

Oui, oui je suis très méchant, je te présente mes excuses si j'ai heurté tes sentiments petite fleur.


La pertinence de cette "exhumation" se voit comme le nez au milieu de la figure :

Il s'agit de montrer la réalité telle qu'elle était et ça démontre que non, c'était pas mieux avant.


Visiblement ça en bouche un coin aux nostalgiques rétrogrades qui fantasment un passé où tout allait bien dans le meilleur des monde.

Répondre à ce commentaire

Par Lol, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Putain vous avez attiré Murge vous êtes lourds les gars

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Lol):

On m'avait prévenu de pas le nourrir après minuit... mais c'est l'autre aussi avec son accent chinois...

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 1 semaine :

Quotidien qui sort des images alors que je me souviens d'une séquence sexiste où ils se moquaient des femmes de l'entourage de Trump parce qu'elles sont toutes refaites... Mais c'est des blanches de droite alors ça passe pour ces débiles

Répondre à ce commentaire

Par Toto, il y a 1 semaine :

Ah ouais c'est chaud quand même ...

Pourquoi avoir déterré ce genre de séquences, dans cette émission ? Pour le plaisir bien pensant qu'a la team a Bartes de s'indigner de tout ?

Puis bon c'est étrange quand même, pour une émission voulant nous rendre nostalgique de 1995 ... je suis pas nostalgique de ce que je viens de voir quoi ...

La team a Bartes. C'est comme Hanounah et le reste de la télévision : cancer.

Répondre à ce commentaire

Par tito, il y a 1 semaine :

Oui c'était ignoble à l'époque et encore plus aujourd'hui : pourquoi déterrer les cadavres ?, quel est l'intérêt ?

Répondre à ce commentaire

Par ZiiZ, il y a 1 semaine :

Bon j'avoue ça c'est abusé

Répondre à ce commentaire

Par travis, il y a 1 semaine :

Pour ma part,ce qui me "choque" terme maladroitement utilisé et que l'on voit partout en ce moment, c'est des series TV qui passe à grandes heures d’écoute sur des tarés comme Fourniret, ça, ça passe "crème".
Quelle époque...
"Ohhh, chui' CHoQué!" :D

Répondre à ce commentaire

Par L'ami Du Raisin, il y a 1 semaine via l'application Hitek :

J'avais 10 ans en 95, ce genre de commentaire me faisait certainement rire puisque j'étais gamin. Aujourd'hui quand j'entends ça je rigole aussi mais en me disant que c'était des gros fdp. Évidemment la pauvre femme a dû en entendre des vertes et des pas mûres et c'est triste pour elle vu qu'elle avait l'air assez mal à l'aise. D'un autre côté, elle avait la loi avec elle si besoin et elle pouvait aussi se moquer des personnes qui lui faisaient des remarques limites également... Si c'était aussi insupportable que ça, elle aurait pu démissionner aussi. Je rappelle en passant qu'un journaliste de BFMTV, alors que les chinois rendaient hommage aux victimes du covid l'année dernière avait dit : "ils enterrent des Pokémon..." en parlant de chinois morts. J'ai pas souvenir d'avoir vu des chinois de France faire les pleureuses sur Twitter alors que ça s'est produit en 2020 et pas en 1995.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine (en réponse à L'ami Du Raisin):

https://hitek.fr/actualite/journaliste-bfm-tv-derapage-enterrent-des-pokemon-hommage-chinois_22241


Soit t'es complètement à la masse, soit tu mens ; dans les 2 cas tu racontes de la mélasse.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Soit tu sais pas lire un message dans son entièreté, soit tu ne prends que les passages qui t'arranges.

Dans les deux cas, tu es un crétin.

Répondre à ce commentaire

Par Excali Bur, il y a 1 semaine :

Avec le recul, il y a des choses qui avant me faisaient rire. Maintenant les même blague mes font dire (HEIN, QUOI, WAHT), mais bordel... tu es c*n ou tu le fait exprès!!!
Mais ce n'est pas pour ça que j'irais cancel la personne pour des mots dit, il faut juste lui faire comprendre que ces blagues et expressions sont révolues et que l'on a évolué.

Répondre à ce commentaire

Par F4f_ender, il y a 1 semaine :

Ce qui m'amuse (en réalité pas du tout) c'est que l'on s'offusque de ce qui se disait il y a 30 ans, genre "les gros racistes"... mais ayant grandi durant cette époque je peux vous assurer que je n'ai jamais ressenti autant de racisme et de haine que durant les 5 dernières années et pourtant les mots sont bien plus lissés.
Je ne défend pas ce qui se disait il y a 30 ans mais parfois il y a un gros décalage entre les mots et les pensées. Il peut m'arriver de dire des grosses horreurs sur tout le monde et pour autant ne pas le penser une seconde et aider certaines personnes à obtenir une carte de séjour, ou donner a manger aux SDF... Bref, je pense être quelqu'un de très tolérant. Le soucis c'est que beaucoup vivent au premier degré et surtout il faut rire "avec" et non "de" donc on sait avec qui on peut blaguer de la sorte.

Répondre à ce commentaire

Par aucun futur, il y a 1 semaine :

Et dans la série Action qui narre la vie d'un producteur, et dont le réal disait que ça se basait sur des histoires vrais, on peut apercevoir le type de fête que faisait Wenstein, sans que ça n'ait posé de question à qui que ce soit. Ça vaudrait aussi une news, presque personne ne l'a rapporté et le peu qui l'ont fait n'ont pas engendré beaucoup de bruit sur le net.

Répondre à ce commentaire

Par F4f_ender, il y a 1 semaine (en réponse à aucun futur):

@aucun futur le monde était pourri hier, il l'est aujourd'hui et il le sera demain.

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à F4f_ender):

Bien résumé.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 semaine :

C'est quand même rigolo de lire un nombre incroyable de PNJ fragiles qui répètent tous en cœur :

"ouin ouin ouin pourquoi on déterre ça ? ça à rien-euh *snif snif* "

Les pros de la team ouin-ouin qui refusent de regarder notre histoire en face, les champions du "c'était mieux avant" qui réalisent qu'ils ont tout faux et qui préfèrent donc se réfugier dans un dénis infantile.

Et si c'était ça la cancel culture ?

Répondre à ce commentaire

Par K-vronx, il y a 1 semaine (en réponse à Murge):

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.