Rechercher Annuler

A mon époque... Megaupload

De Justin Padawan - Posté le 25 octobre 2016 à 10h37 dans Informatique

La semaine dernière, je traitais dans cette chronique des prémices de l'illégalité 2.0 avec eMule, et plus tard Hadopi. Dans la suite logique des choses, parler de Megaupload était inévitable. De son expansion phénoménale à l'explosion du scandale qui a égratigné la toile il y a de ça quelques années, retraçons le parcours de cette immense plateforme révolutionnaire. 

mega

L'illégalité en un clic 

Dans ma chronique sur eMule, je notais que l'on se trouvait encore à l'embryon d'un web encore tout balbutiant. Lancé en 2005, Megaupload a connu son apogée environ cinq années plus tard. Il s'agit tout simplement d'une immense plateforme de téléchargement où les internautes pouvaient mettre en ligne n'importe quel fichier de plus de 1 Go pour les utilisateurs libres, alors que les utilisateurs premium ne connaissaient aucune limite en termes de stockage.

Bien que sûrement parti d'une bonne intention, la possibilité d'uploader n'importe quel fichier a très vite orienté le principe vers un immense panthéon de l'illégalité. En effet, films, albums ou même jeux vidéo se sont retrouvés en masse sur le site, offrant des fichiers aux droits exclusivement privés. A une époque où le streaming commençait à prendre de l'ampleur, Megaupload se voyait conférer le monopole du téléchargement illégal. 

Fermetures et controverses

Surfant sur une impressionnante vague, la société s'est retrouvée en 2011 au cœur d'un procès contre la loi des copyright. Après de longues semaines de scandale, Megaupload a fermé ses portes, en janvier 2012, laissant derrière lui un Internet pleinement conscient que le téléchargement illégal pouvait être une source de revenu colossale. Les principaux fondateurs de la plateforme ont été sanctionnés par de lourdes peines de prison alors que de très nombreuses pâles copies du sites ont émergé en quelques jours.

kim

Dans sa chute, Megaupload a entraîné un nombre incalculable d'utilisateurs. En effet, le site proposait deux options de téléchargement : gratuite ou premium. Avec la gratuite, on ne pouvait télécharger qu'un film à la fois puis, une fois le téléchargement terminé, il fallait attendre un petit décompte avant de pouvoir en relancer un nouveau. La premium, comme son nom l'indique jouissait des téléchargements illimités, mais était proposé à des prix démesurés. On pouvait donc s'abonner plusieurs semaines, plusieurs mois, ou à vie. J'imagine que les utilisateurs à l'abonnement à vie ont dû rougir en 2012... 

Ouverture sur le monde Internet 

En fermant LA plateforme de téléchargement illégal sur Internet, les autorités américaines (et mondiales par ailleurs) pensaient faire frémir les internautes. Mais c'est l'effet contraire qui se produisit : Megaupload s'est fracturé en centaines de milliers de sites de téléchargement illégal qui sont désormais complètement hors de portée des autorités. De plus, en infligeant des peines fermes aux fondateurs, le message dissuasif n'a que très peu eu d'impact. Le piratage ne cesse de se développer et de gangrener sur le web.   

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : a mon époque

Par Justin

Du haut de mes 19 ans j'ai du mal à enterrer les souvenirs d'une jeunesse nostalgique qui aura corrompu mon esprit pour toujours. De dresseur pokemon à apprenti sorcier, mon CV particulièrement étoffé se dévoilera au cours de chroniques qui feront ressortir vos plus belles expériences.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)
photo de profil de <strong>jeanLucasec</strong>

Par jeanLucasec, il y a 8 ans :

Pirates !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Baltringue</strong>

Par Baltringue, il y a 8 ans :

Centaines de milliers, c'est un peu exagéré, même si l'idée est là.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Régis</strong>

Par Régis, il y a 8 ans :

Je me souviens d'un pote qui à prit le premium à vie (dans les 500 € si je me souviens bien), et ça, quelques semaines après sa fermeture.
Pour ma part j'étais plutôt Newsgroups à cette époque.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dekidekila</strong>

Par Dekidekila, il y a 8 ans (en réponse à Régis):

199€

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Régis</strong>

Par Régis, il y a 8 ans :

après => avant -.-

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>nevew</strong>

Par nevew, il y a 8 ans :

Aaah megaupload, que j'étais dégoutée qu'ils aient fermé à l'époque! On a eu un long moment sans bon hébergeur pour télécharger...
Surtout l'attente de 45 minutes en 2 téléchargements était pas si énorme. Alors qu'aujourd'hui, certains hébergeurs bloquent pour la journée...

Bon, heureusement que de nouveaux hébergeurs ont vu le jour!

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Eric</strong>

Par Eric, il y a 8 ans :

Tout est résumé ici
https://youtu.be/pEptLg2sEAk

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Foxhound</strong>

Par Foxhound, il y a 8 ans :

j'ai jamais compris pourquoi Megaupload était si apprécier

j'ai toujours été sur µtorrent , et avec cpasbien.cm et t411.ch je n'est jamais eu aucun problème (si on sait utiliser un vpn). et c’était a la même époque...et quand on regarde maintenant les torrent ce portent mieux que jamais et ou est megaupload now ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Captaine J</strong>

Par Captaine J, il y a 8 ans (en réponse à Foxhound):

il était rapide, toujours disponible etc...Sur plein de site c'était que des lien vers MU etc... donc voila...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Thaar</strong>

Par Thaar, il y a 8 ans (en réponse à Foxhound):

Le torrent y'a que ça de vrai. Mais le VPN, pas utile pour le moment en Suisse héhé !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Orion</strong>

Par Orion, il y a 8 ans :

L'article est un peu court je trouve.

Il y a beaucoup de chose à dire sur Megaupload, déjà le principe même qui est assez sale (je prends le matériel d'une personne qui ne m'appartient pas et je le mets à la disposition de millions personnes que je ne connais pas), ce qui est de base pas illégal mais dès qu'une personne télécharge cela le devient fin bref... Je m'y connais peu.

Megaupload n'était pas tout seul, il y'avait Megavideo qui a pas mal mis en avant le streaming aussi (aaah cette limite de 72 minutes qui te coupait juste avant la fin du film...). Et Kim Dotcom (fondateur de megaupload, megavideo et megaporn) qui a recrée MEGA.

Et toute la problématique de l'hébergement de fichiers sur internet, les différentes loi de pays etc. bref, ça a été violent comme chute, y'avait beaucoup à dire, c'est dommage.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Idrii</strong>

Par Idrii, il y a 8 ans :

Durant mon voyage, j'ai caché un trésor, je vous laisse voyager à votre tour et tenter de le découvrir. Ainsi commença la grande ère de piraterie !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Alex</strong>

Par Alex, il y a 8 ans :

Au passage, MegaUpload réouvre en 2017 ;)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Le E d'amour</strong>

Par Le E d'amour, il y a 8 ans :

mega upload le machin ou quoi qu il arrive pour regarder un film fallais payé ? non merci

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Baltringue</strong>

Par Baltringue, il y a 8 ans (en réponse à Le E d'amour):

T'as franchi une faille dimensionnelle ?
De notre coté ça a toujours été gratuit, et les film faisait à l'époque 700 Mo

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Ahahahahaha</strong>

Par Ahahahahaha, il y a 8 ans :

Non le telechargemen illégal ne gangrène pas le Web, il permet une diversité ainsi que l'accès à la culture parfois inaccessible! C'est juste que les copyright sont tenu par les lobbyiste! Ce qui explique son engouement à faire fermer ce genre de site !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>eliox</strong>

Par eliox, il y a 8 ans :

"L'ILLÉGALITÉ EN UN CLIC "

Faux ! Internet est libre, ce n'est pas la responsabilité de Megaupload de savoir ce qui s'échange.

Le service est à disposition, imaginez vous tout surveiller...le FBI n'avait tout simplement pas le droit de fermer Megaupload...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Le E d'amour</strong>

Par Le E d'amour, il y a 8 ans :

Baltringue pour ma part ils ont tjr voulu que je m'abonne...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.