Rechercher Annuler

Le "derrière volant", plus grand aéronef du monde, réalise son premier vol

De Clément Bartholomé - Posté le 18 août 2016 à 14h12 dans High-tech

C'est un véritable exploit, montrant que les dirigeables n'ont pas encore dit leurs derniers mots. Avec ses 92 mètres de long et sa vitesse pouvant atteindre 148 km/h pour une altitude de 4,9 kilomètres, l’Airlander 10 a réalisé son premier vol en public, mercredi 17 août, depuis le hangar de Cardington en Angleterre. Le mastodonte, surnommé "the flying bum" (le derrière volant), pour sa ressemblance troublante avec une jolie paire de fesses, a fait un tour de l'aérodrome pendant une demi-heure à une hauteur de 15 mètres environ, pour le plus grand bonheur des chanceux qui ont assisté à la scène.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Conçu à l'origine pour l'armée américaine

Initialement conçu pour l’armée américaine à des fins de surveillance, dans le cadre d'un programme baptisé LEMV ("Long Endurance Multi-Intelligence Vehicle") mais rapidement abandonné faute de budget. C’était sans compter l’intérêt de l’entreprise britannique HAV (Hybrid Air Vehicles) qui a décidé de développer le projet pour le marché civil.

Selon le porte-parole de HAV Steven McGlennan, c'est une innovation dotée de plusieurs technologies empruntées aux dirigeables, aux avions et aux hélicoptères.

airlander

Une aubaine pour le transport de marchandises

L’engin fonctionne logiquement à l’hélium, et peut rester en l'air pendant cinq jours avec un équipage, ou plus de deux semaines sans personne à bord d'après son constructeur. On peut donc y voir une aubaine pour le secteur du fret commercial, d'autant plus que les coûts énergétiques liés à ses longs vols permettront à terme de faire des économies, sachant que les pilotes ont précisé qu’il était très simple à manœuvrer.

Il paraît en tout cas être une bonne alternative à l'avion solaire. Reste à voir si ce "derrière volant" saura convaincre sur la durée, sachant que les ingénieurs ne comptent pas s'arrêter là : un appareil baptisé Airlander 50, capable de transporter une cargaison de 50 tonnes de fret, pourrait être conçu prochainement.

Une erreur ?

Source(s) : The Telegraph

Mots-Clés : Airlander 10aéronefVol

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par GroBatar, il y a 6 ans :

Dat ass

Répondre à ce commentaire

Par Gobou, il y a 6 ans via l'application Hitek :

image pute a clique :p

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 6 ans :

C'est tellement classe les dirigeables !

Répondre à ce commentaire

Par Un ours avec une mitrailleuse, il y a 6 ans :

Ca explose pas les dirigeable ?

Répondre à ce commentaire

Par igigor, il y a 6 ans (en réponse à Un ours avec une mitrailleuse):

Si ils sont gonflé à l'hydrogène, ici c'est de l'hélium, un gaz inerte.

Répondre à ce commentaire

Par Yolooooo, il y a 6 ans :

Sponsorisé par Kim Kardashian ou Nicki Minaj ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.