Chernobyl : le créateur de la série regrette d'avoir supprimé une certaine scène

De GomeWars Auteur - Posté le 2 août 2019 à 15h14 dans Séries TV
126réactions !
13 commentaires

Diffusée entre les mois de mai et juin, la mini-série Chernobyl, cinq épisodes seulement au compteur, n'a pas mis longtemps à séduire les amateurs du petit écran. Saluée par la critique, la série aurait toutefois pu profiter d'une scène supplémentaire coupée au montage, dont la suppression a été regrettée par Craig Mazin, créateur de la série.

Un retrait regretté

Parfaite pour se consoler de la fin de Game of Thrones, Chernobyl offre un point de vue différent sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, survenue le 26 avril 1986. Et même si son nuage radioactif se serait arrêté à la frontière française, la catastrophe se dénude dans cette mini-série signée Craig Mazin. Influence des médias et pouvoir de l'information mis au service de dirigeants malhonnêtes, Chernobyl aurait pu en dévoiler davantage. Certaines scènes ont été coupées au montage et l'une d'elle a particulièrement marqué Mazin, qui a dû s'en séparer faute de temps. 

C'est au cours d'une interview au micro de The Hollywood Reporter que le scénariste américain a détaillé cette scène qui aurait pu ajouter encore davantage de cachet à une mini-série déjà excellente : 

"Il y a bien une scène que nous avons enlevé pour gagner du temps et j'aurai adoré pouvoir la remettre. Dans le second épisode, le personnage d'Emily Watson rend visite à un membre officiel du parti et il lui indique qu'il n'y a aucun problème. Il y avait une scène supplémentaire dans laquelle on le retrouve au téléphone, essayant de convaincre les membres du parti de le laisser annuler la parade du premier mai à Minsk, à cause de la contamination dans l'air, et ils ne le laisseront pas.

Donc il ne peut rien y faire et va devoir prendre part lui-même à la parade. C'est un chapitre de Chernobyl qui est absolument vrai. Kiev et Minsk ont tous deux tenu leurs parades du premier mai où les gens, des enfants inclus, ont marché dehors, sans n'avoir aucune connaissance de la radioactivité qui s'était propagée dans l'air quatre jours auparavant."

Cette scène, Mazin regrette ne pas avoir pu l'inclure dans sa mini-série. Toutefois, le scénariste a dû s'en séparer pour parvenir à respecter la durée prévue pour l'épisode 2. Au vu de la description de la scène par son créateur, cette dernière se serait inscrite à merveille dans la trame de la série. Tournée, la scène en question finira éventuellement par ressortir sans crier gare sur la toile d'ici quelques années. 

Une erreur ?

Mots-Clés : ChernobylserieCraig MazinEmily Watsonmontage

Source(s) : AlloCinéThe Hollywood Reporter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par Billy, il y a 11 mois :

Cette série est juste incroyable par contre !

Répondre à ce commentaire

Par chillDARK, il y a 11 mois (en réponse à Billy):

Et ce qui la rend incroyable, c'est qu'elle est basée sur la triste histoire de notre civilisation

Répondre à ce commentaire

Par Nodragdare, il y a 11 mois :

"Et même si son nuage radioactif se serait arrêté à la frontière française..."
S'il-vous-plais, Hitek, on sait tous aujourd'hui que le nuage ne s'est pas arrêté à votre frontière. Les modélisations climatique de l'accident le prouve bien : il avait survolé la France. Après il n'y a eu que peu de précipitations à ce moment-là, faisant que vos sols n'ont été que très peu contaminés. Là où il y a eu le plus de retombées dans nos régions, c'est sur le massif du Jura tant français que suisse.

Répondre à ce commentaire

Par Bandeboloss, il y a 11 mois (en réponse à Nodragdare):

La corse aussi à été touché, mais sans problèmes non plus.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 11 mois (en réponse à Nodragdare):

Ce qui est rigolo dans cette histoire c'est que tout le monde croit que les affreux méchant média ont mentis à l'époque du nuage de Tchernobyl mais c'est une légende urbaine.

Cf cet article bien documenté :
https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/040511/tchernobyl-ce-que-le-figaro-disait-en-1986

Avec par exemple ça qui est diffusé par le Figaro :
« La France a été touchée à son tour hier par ce nuage : des analyses effectuées dans le Sud-Est et à Monaco ont permis de déceler une augmentation sensible de des particules radioactives dans l'air ». D'emblée, cela cadre mal avec la croyance selon laquelle le passage du nuage sur la France a été caché à la population....

Répondre à ce commentaire

Par Bandeboloss, il y a 11 mois :

En revanche, arrêtez les fake news, l'état français n'a jamais dit que le nuage s'arrêtait à la frontière.
C'est la plus grosse fake news à laquelle croient au moins 90% des français.
L'etat n'a en fait rien dit au moment de la catastrophe, les meteorologues ont indiqués que l'anticyclone empêcherait temporairement le nuage radioactif de passer au dessus de la France pendant 3 jours (ils se sont trompés il a tenu 1,5/2 jours, mais la météo n'est pas une science exacte, même aujourd'hui)
Une fois le nuage passé, l'état a effectué des prélèvements pour mesurer la quantité de radio-nucléides, qui a augmenté (ils l'ont dit) mais ne représentait pas un danger pour la santé.
Les ecolo et les journaux en on fait des tonnes et il s'agit d'une intox énorme à l'échelle nationale. Encore une fois, l'état n'a jamais dit que le nuage s'était arrêté à la frontière.

Répondre à ce commentaire

Par Salut, il y a 11 mois via l'application Hitek (en réponse à Bandeboloss):

Sans parler de toutes les personnes qui se sont fait opérer de la thyroïde à cette époque...

Répondre à ce commentaire

Par fausty, il y a 11 mois (en réponse à Bandeboloss):

Fake news ?
https://www.nouvelobs.com/monde/20160426.OBS9235/video-tchernobyl-revoyez-ce-bulletin-meteo-ou-le-nuage-radioactif-contourne-la-france.html

Répondre à ce commentaire

Par Bandeboloss, il y a 11 mois (en réponse à fausty):

Ce fameux bulletin météo, je vous invite à l'écouter en intégralité, il n'est jamais dit que le nuage n'arrive pas sur la France, ni qu'il ne passera pas, mais bien que l'anticyclone protégera la France pendant 3 jours.
Et il est vrai que l'anticyclone a "protégé" la France pendant 1,5/2 jours.
Donc on retourne s'informer correctement

Répondre à ce commentaire

Par Bandeboloss, il y a 11 mois (en réponse à fausty):

https://doseequivalentbanana.home.blog/2019/01/31/tchernobyl-et-les-douaniers-francais/amp/
Voici un article qui résume assez bien la situation
Alors lisez le, surtout les cassos qui ont dislike mon commentaire
Ça ne peut vous faire que du bien que d'écouter autre chose que les inepties de Greenpisse et les conneries de Rivasi

Répondre à ce commentaire

Par cityhunter67, il y a 11 mois (en réponse à Bandeboloss):

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/tchernobyl-30-ans-apres-quelles-consequences-en-alsace-1461534387

Et le cesium 137 en Alsace dans nos sols c'est des fraises ?

Répondre à ce commentaire

Par cityhunter67, il y a 11 mois (en réponse à Bandeboloss):

Allez un peu de documentation et non fourni par nos élites ou Areva, Alstom ou EDF.

Même les incidents de niveau égal ou supérieur à 5 doivent être caché au public aucun état au monde ne dirais la vérité pour ne pas semer la panique et perdre son principal moyen de défense-attaque militaire et d’intérêt économique pour nos élites.
Tous minimiseront les dégâts ou les incidents jusqu'à l'incontrôlable.
Et personne ne diras que l'on a pas était prévenu. Fukushima, Tchernobyl...

Allez cadeau
https://www.criirad.org/actualites/tchernobylfrancbelarus/tchernobylmisajourjuil05/projet-etude-CRIIRAD-alsace.pdf

Répondre à ce commentaire

Par Bandeboloss, il y a 11 mois :

Encore une fois, la hausse des maladies liées à la thyroïde ne sont que les biais statistiques attendus, il s'agit d'un biais de détection, un certain nombre de personnes, qui n'aurait pas été se faire diagnostiquer sans alerte, sont allés se faire dépister en masse, ce qui augmente le nombre de personnes détectées, mais pas le nombre de personnes atteintes.
Il a bien existé une hausse des maladies liées à la thyroïde, mais autour de Tchernobyl même, ou des enfants ont vu le nombre de cancer de la thyroïde exploser, en dehors de tout effet statistique. Heureusement, ces cancers se soignent bien.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 semaine

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois