Rechercher Annuler

Fête des mères : ce message de Deliveroo n'est pas passé auprès des internautes

De Mélanie - Posté le 27 mai 2024 à 14h24 dans Insolite

Se démarquer de la concurrence c'est bien, en évitant un bad buzz c'est mieux ! C'est pourtant ce qui est arrivé à Deliveroo, dont l'opération de communication liée à la Fête des mères s'est soldée par un échec. Épinglé sur les réseaux sociaux, le service de livraison à domicile s'est excusé publiquement.

ce message maladroit de Deliveroo pour la Fête des mères 

Après leur poisson d'avril qui avait tourné au bad buzz en 2021, Deliveroo remettent le couvert. Ce dimanche 26 mai, à l’occasion de la Fête des mères, les consommateurs ayant téléchargé Deliveroo sur leur téléphone portable ont reçu une notification aux environs de 11 heures du matin. Sur celle-ci, on pouvait lire "Appel manqué de Maman. Fausse alerte, ceci est un exercice ! Profitez de cette simulation pour souhaiter une bonne fête à votre maman".

deliveroo

Une idée originale de la part de l'entreprise de livraison de plats cuisinés qui n'a malheureusement pas eu l'effet escompté. Il faut dire que ce message ayant été automatiquement envoyé, il est apparu sur le smartphone de personnes ayant perdu leur mère. Surpris et blessés par ce manque de délicatesse de la part de l'entreprise, certains internautes se sont plains sur les réseaux sociaux.

Une journée déjà bien triste, mais recevoir cette notif @Deliveroo c'était pas obligatoire. Pensée à toutes et tous qui ont perdu leurs mamans, on est ensemble. pic.twitter.com/kSSvazia5Q

May 26, 2024

La notif « appel manqué de MAMAN » que viens d’envoyer Deliveroo à tous les utilisateurs pour la fête de mères……..

Vous êtes vraiment pas au courant que des gens ont perdu leur maman

May 26, 2024

Bonjour @Deliveroo après l’épisode des pizzas au thon pour le 1e avril, merci pour ce msg qui rappelle aux gens qui n’ont plus de maman qu’ils ne peuvent évidemment pas l’appeler. De mieux en mieux votre intelligence et oui définitivement on désinstalle votre application

May 26, 2024

Suite à ce bad buzz, Deliveroo a communqiué des excuses publiques par le biais de BFMTV : "Nous regrettons l’envoi de cette notification, c’était une maladresse de notre part et nous nous excusons auprès de tous ceux que ce message a pu blesser".

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Une erreur ?

Mots-Clés : bad buzz

Par Mélanie

Hello, c’est Mélanie. J’écris des articles chez Hitek depuis août 2022. Diplômée d’un Master en Cinéma (dont il me reste un mémoire sur Pirates des Caraïbes), je suis passionnée de films et de comics (les X-Men des 90’s, Jim Starlin, Crisis on Infinite Earths).

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)
photo de profil de <strong>turcmuche</strong>

Par turcmuche, il y a 3 semaines :

ma mère est décédée il y a 5 ans et c'était horrible de recevoir ça

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Lulzlesnoob</strong>

Par Lulzlesnoob, il y a 3 semaines :

En fait je pense qu'ils ont oublié un petit truc, côté anglophones, ils ont reçu un email leur proposant de se désinscrire des notifs pour éviter de recevoir ce type de messages

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>seb8467</strong>

Par seb8467, il y a 3 semaines :

Faut arrêter de faire les fragiles.
Au pire tu t'en fout sérieusement.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Romero</strong>

Par Romero, il y a 3 semaines :

la surréactions des réseaux n'a plus aucune valeur. C'est des prises de positions qui permettent de donner une consistance à des gens qui n'ont ni position ni consistance.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dave Callaghan</strong>

Par Dave Callaghan, il y a 3 semaines via l'application Hitek :

Si je recevais une notification comme celle là mais à propos de mon père décédé, je sourirai sûrement en pensant à lui. J'irai pas chialer sur Twitter

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>nipotnawak</strong>

Par nipotnawak, il y a 3 semaines :

N'importe quoi, encore une fois on fait parler les minorités. l'attention était bonne et amusante. De cette notif a surement découlé des appels ou messages gentils et positifs vers les mamans. Mais non on prend une minorité et c'est une généralité... Deliveroo s'excuse au nom d'une minorité. Si on résume dans cette société qui se veut libre en fait, la majorité ne doit plus rien dire et ne plus agir au risque de brusquer une minorité... ou est le côté libre ? que pourtant cette minorité prône partout "au nom de la liberté" ???

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.