Rechercher Annuler

Twitter : après le rachat d'Elon Musk, voici 6 choses qui devraient changer

De Tiphaine Elsener - Posté le 26 avril 2022 à 11h44 dans Insolite

Elon Musk se lance désormais à corps perdu dans les réseaux sociaux, après que Twitter ait accepté son offre de rachat de la société. En tant que nouveau propriétaire, le milliardaire tentera de concrétiser sa vision de la plateforme, en combattant ce qui lui fait défaut, selon ses mots. Les internautes ont été nombreux à se demander (et parfois avec humour) ce qu'il allait advenir du réseau social dans le futur. Nous vous proposons aujourd'hui de prendre connaissance des futures évolutions qui pourraient bien être mises en place par Elon Musk.

1) un bouton d'édition pour vos tweets

Début avril, Elon Musk a demandé à ses abonnés, sur Twitter, si ces derniers pensaient que la plateforme devait ajouter un bouton d'édition qui permettrait aux utilisateurs de corriger les fautes de frappe dans leurs messages et d'apporter d'autres modifications. La réponse a été un oui retentissant, avec 73,6 % des personnes interrogées ayant déclaré vouloir de cette fonctionnalité. Lors d'une interview à la conférence TED le 14 avril, Elon Musk a donné suite au sondage en confirmant son soutien à l'ajout d'un bouton de modification.

2) la mise en ligne de l'algorithme de twitter

Elon Musk estime que Twitter devrait mettre son algorithme en libre accès. Un algorithme ouvert rendrait public le code utilisé par Twitter pour déterminer les tweets à promouvoir, et ceux à cacher du flux des utilisateurs. Cette modification du logiciel de Twitter rendrait également visible le rôle des programmes informatiques dans la modération, et le contrôle du contenu sur la plateforme. Rendre le code public, en théorie, rendrait le service plus transparent, ou justement, comme le dit Elon Musk, montrerait qu'il n'y a pas de "manipulations" à l'oeuvre. Il faut se rappeler toutefois que la lecture d'un algorithme n'est pas chose aisée pour tout le monde, et qu'il conviendra de s'informer face aux nuances de ce dernier, s'il est bel et bien rendu public.

3) Les publicités

Elon Musk a suggéré, dans un tweet supprimé depuis, au début du mois, que la publicité puisse être supprimée pour les utilisateurs Blue premium de Twitter. Et comme Twitter a historiquement réalisé 90 % de ses bénéfices grâce aux publicités, cela constituerait un changement important dans le modèle de revenus de l'entreprise. Il faut dire que Elon Musk a précédemment déclaré qu'il n'achetait pas Twitter pour l'argent, et c'est sans doute pour cela qu'il a déclaré vouloir ajuster le modèle de revenus de l'entreprise pour se concentrer moins sur les publicités, en mettant potentiellement plus l'accent sur les abonnements.

4) Lutter contre les arnaques aux crypto-monnaies

L'un des principaux griefs de Elon Musk à l'encontre de Twitter a été le nombre considérable de bots présents sur le réseau social se font passer pour de vraies personnes. Elon Musk a promis de sévir contre les bots, de faciliter l'authentification des utilisateurs humains, et même d'éliminer de nombreuses arnaques aux crypto-monnaies sur le service, bien qu'il n'ait pas encore fourni de détails sur la façon dont il réduira le problème.

5) une évolution dans la modération des contenus

Le principal reproche qu'a fait Elon Musk au réseau social Twitter est la façon dont le service modère le contenu, ce qui équivaut, pour le milliardaire, à "étouffer la liberté d'expression". Le nouveau propriétaire de Twitter s'est déjà prononcé contre l'interdiction pure et simple des utilisateurs qui enfreignent les règles, et a plutôt proposé un "temps mort". Il a déclaré qu'il n'interdirait que les contenus illégaux, mais il ne s'est pas prononcé sur l'interdiction du racisme, du harcèlement et d'un certain nombre d'autres sujets. Il semblerait donc qu'au lieu de bannir ad vitam eternam des comptes, Elon Musk propose de les bannir pour un temps seulement, sauf si le contenu s'avère illégal.

6) le retour de comptes bannis

Le problème de Elon Musk avec la censure de Twitter tourne en grande partie autour de l'idée que la société bannit unilatéralement tout utilisateur qu'elle juge avoir gravement enfreint ses règles, y compris l'ancien président des Etats-Unis Donald Trump à la suite des émeutes du Capitole du 6 janvier de l'année dernière. Pour le moment, on ignore encore si Donald Trump et les autres utilisateurs bannis seront autorisés à revenir sur Twitter, mais c'est une possibilité à ne pas négliger.

Et vous, que pensez-vous de ces différentes mesures ? N'hésitez pas à nous faire un retour à ce sujet via notre espace commentaires ! Et si vous souhaitez prendre connaissance de toutes les réactions des internautes vis-à-vis du rachat de Twitter, vous pouvez en retrouver un florilège juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : twitterElon Musktweetevolutionchangementrachatinternautescensuremodérationcomptes bannisalgorithmeliberté d'expression

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par DouyLeRoi, il y a 2 mois :

Oui, donc en effet, il n'y a que des bonnes nouvelles potentiellement.

Répondre à ce commentaire

Par a, il y a 2 mois :

C'est maladroit comme tournure de phrase : "Il a déclaré qu'il n'interdirait que les contenus illégaux, mais il ne s'est pas prononcé sur l'interdiction du racisme, du harcèlement et d'un certain nombre d'autres sujets."

Vous soutenez implicitement que Elon Musk laisserait en place les sujets traitant de racisme et de Harcèlement avec cette phrase.

(Pourquoi ne pas dire également qu'il ne s'est pas prononcé sur les sujets de pedo-pornographie, de Furies et que sais-je d'hyper malsain tant qu'on y est...)

Qu'est-ce que le rachat de Twitter à a voir avec ces sujets ?

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 2 mois (en réponse à a):

Bonjour,
Nous évoquons ces sujets dans cet article étant donné que Elon Musk n'y a pas fait allusion et qu'il s'agit de questions que se posent actuellement les utilisateurs de Twitter. Il s'agit simplement d'un fait, et rien n'est sous-entendu ici, on peut le comprendre également par un "L'ensemble de ces sujets n'a pour le moment pas été traité, nous savons que le sujet de la modération interroge les utilisateurs, nous en saurons davantage prochainement".
Voilà tout.

Merci et bonne continuation sur notre site,

L'équipe HITEK

Répondre à ce commentaire

Par Oo HappyKool oO, il y a 2 mois (en réponse à a):

Hélas la pédophilie et pornographie est bien sur @twitter que ce soit aussi des prestations femmes, hommes ou même des enfants et @twitter ne faisait rien contre eux. Par contre nous petits utilisateurs on se fait bloquer par des gros (censure..) parce nous leurs balançons des vérités qui dérangent.Surtout chez les politiques.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.