Microsoft avoue avoir lu les mails d'un blogueur pour protéger ses secrets

De Ayasta - 25 mars 2014 à 11:24 dans Geek

i_microsoft-defend-droit-lire-mails-utilisateurs.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La firme a avoué dans plusieurs documents avoir hacké le compte Hotmail d'un blogueur et lu ses mails. Et pour Microsoft, cette décision est totalement justifiée et légale.

Des mesures exceptionnelles

C'est durant une session au tribunal que la firme a avoué s'être introduit dans le compte Hotmail d'un blogueur et lu ses emails afin d'empêcher la fuite d'informations sensibles. C'est l'argument de la firme, également repris par John Frank (le vice-président de Microsoft) sur son blog : "dans cette affaire, nous avons pris des mesures exceptionnelles face à une situation très spécifique".

Le plus fou dans cette histoire, c'est que ce que Microsoft a fait est totalement légal. Une clause des conditions d'utilisation de Microsoft (et de tous ses services : Skype, Hotmail, etc) l'autorise à accéder aux informations des utilisateurs en cas de "circonstances exceptionnelles". Microsoft avait été informé par le FBI qu'un de ses ex-employés avait transmis des informations sensibles à un blogueur anonyme. En deux temps trois mouvements, la firme a retrouvé le compte mail de ce dernier et lu ses messages, ce qui a permis l'arrestation d'Alex Kibkalo, un ancien employé de Microsoft au Liban.

Une intrusion totalement légale

Là où de nombreuses personnes considèrent cette action comme une atteinte à la vie privée des utilisateurs, le service juridique de Microsoft affirme qu'il y avait assez d'informations et de preuves que le blogueur comptait revendre les informations qu'il avait obtenu illégalement pour justifier une telle action. Normalement, les agents de Microsoft auraient du demander un mandat, mais Microsoft n'en a absolument pas besoin, les serveurs stockant les informations étant sa propriété.

microsoft-defend-droit-lire-mails-utilisateurs

Et c'est sans doute là le problème : si Microsoft possède les serveurs, les informations qu'ils contiennent sont celles des utilisateurs. Beaucoup pensent que les compagnies ne devraient pas avoir accès à ces données, qui sont totalement personnelles. CNN cite ainsi Ginger McCall, directeur de l'Electronic Privacy Information Center, qui trouve ces actions très troublantes. Selon lui, "Microsoft pense clairement que les informations des utilisateurs appartiennent à Microsoft et non aux utilisateurs eux-mêmes".

Cela ravive un débat houleux : doit-on autoriser les entreprises à accéder à nos informations ? Après tout, il s'agissait effectivement d'un cas exceptionnel qui aurait pu avoir de graves conséquences pour la santé de l'entreprise.

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : MicrosoftFBIhackfuitesHotmail

Source(s) : CNN

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Castiel, il y a 6 ans :

problème épineux en effet. d'un coté, cela a permis l'arrestation de ce blogueur, grâce au FBI. D'un autre coté, hacker un compte est illégale. ce qu'il faut définir c'est les circonstances exceptionnelles qui mènent au hackage, pour éviter les abus et protéger juridiquement les utilsateurs des blogs

Répondre à ce commentaire

Par Asfalt, il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

De une Microsoft n'a pas hacker son conte et de deux vous êtes prévenu quoi que vous fassiez sur internet est enregistré donc faut arrêter de faire semblant, vous le savez très bien. Personne ne vous oblige à utilisé leurs services ...

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 ans (en réponse à Asfalt):

je sais pas moi c'est écrit à la premier ligne qu'ils ont hacké son compte.
puis je sais qu'on est prévenu je dis juste de limiter les ABUS

Répondre à ce commentaire

Par Gua', il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

Nan mais y'a écris "hacké" mais c'pas vraiment du hack, le gars envoie des mails avec un compte hotmail, alors qu'hotmail = microsoft. Microsoft a pas besoin "d'hacker" son compte pour lire ses mails.

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 ans (en réponse à Gua'):

ben c'est comme si la poste lisait tes lettres. tu utilise leurs services mais ça leur donne pas tous les droits

Répondre à ce commentaire

Par Gua', il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

Ca dépend dans quelles circonstances j'ai envie de dire. Et puis si c'est marqué sur la charte quand tu crée un compte, c'est que t'es censé être d'accord, donc ils ont le droit.
Puis à vrai dire, moi je m'en fiche complet, c'est pas comme si ils allaient lire mes mails, pas comme si je communiquais avec des terroristes ou quoi hein.

Répondre à ce commentaire

Par I/O, il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

Hey,
Personnellement je pense, que Microsoft est totalement en droit de faire ça, et qu'on peut pas dire que c'était illégal (Et je ne vois pas pourquoi ça amènerais un scandale puisque c'est totalement légal, après libre a l'utilisateur d'
utiliser les services de Microsoft ou pas), puisque eu même ont spécifié cela dans leur conditions d'utilisation. Alors la récupération des e-mails de ce type est tout sauf un scandale. Par contre, la ou c'est plus gênant c'est d'avoir mis ce genre de termes dans leur charte, bien que légal ça amène a se poser des questions sur les services qu'ils proposent, et je pense que c'est plutôt ça qui est totalement aberrant. Enfin bon ça apprendra a lire les conditions d'utilisations avant de se faire pigeonner ;)

Répondre à ce commentaire

Par Fejira, il y a 6 ans :

Un choix plutôt difficile ! Pour le coup Microsoft a raison je pense, mais après est-ce que les données des utilisateurs leurs appartiennent juste parce que les serveurs sont à eux ? Ca c'est à voir.

Répondre à ce commentaire

Par Voltan, il y a 6 ans :

Bien de toutes façons si t'as rien à cacher, tu t'en fous qu'ils puissent regarder :q

Répondre à ce commentaire

Par Lel, il y a 6 ans (en réponse à Voltan):

Bah non, ce sont tes informations personnelles, et que t'aies quelque chose à cacher ou non, tu laisses pas les gens y toucher comme ça. x)
Après, sur ce coup, je trouve que Microsoft a bien fait, c'était justifié.

Répondre à ce commentaire

Par Cigix, il y a 6 ans :

Moi je suis tout à fait d'accord avec Microsoft, ils investissent de l'argent pour nous proposer des services gratuits, on doit les en remercier. C'est comme si vous accueillez gracieusement un SDF chez vous, avec logis et couvert, et que celui ci vous intente un procès parce que quand vous allez pisser la nuit vous passez devant sa chambre ! Aujourd'hui c'est pas compliqué de sécuriser des information. Si on veut de la confidentialité, on peut, si on s'en donne les moyens. Une boîte Hotmail, un blog probablement chez un hébergeur spécialisé, c'est pas de la confidentialité.

Répondre à ce commentaire

Par LeVraiJesus, il y a 6 ans via l'application Hitek :

C'est totalement justifié. Ils le précise dans leur charte ? On est quand même censé la lire, et si on n'est pas d'accord, faut tracer sa route... Puis après ceux sont leur serveur, ils peuvent regarder mes Mails, j'ai rien a cacher puis j'utilise leur service, donc bon...

Quand on compare ça a la NSA, qui elle n'a aucun droit d'accès au donnée, ce qu'à fait Microsoft, c'est absolument rien.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois