Rechercher Annuler

Le Monopoly de votre enfance pourrait bientôt n'être qu'un souvenir

De Alix Odorico - Posté le 3 juin 2021 à 14h34 dans Insolite

Tempête sur le Monopoly, le célèbre jeu de plateau qui endiable nos soirées depuis notre enfance. La marque Hasbro faisait actuellement face à une bataille majeure, et le verdict vient d'être rendu.

500 millions de joueurs

Le plus célèbre des jeux de plateau développé par la marque Hasbro (mais édité en réalité en 1935 par la société Parker Brothers sous l'appellation Monopoly) continue toujours autant de faire exulter, ou de faire ragequit les joueurs, au point parfois de balancer le plateau jusqu'à l'autre bout de la pièce, (puis de se sentir, quelques minutes plus tard, bien seul).

Difficile de dénombrer précisément le nombre de versions existantes tant Hasbro en a édité, certaines sont mêmes très rares à dénicher. Aujourd'hui, le jeu est commercialisé dans plus de 80 pays et édité dans 43 langues. Le nombre de joueurs est estimé à 500 millions de personnes.

De la mauvaise foi

Mais un gros nuage planait au-dessus d'Hasbro depuis que la société est engagée dans une bataille juridique européenne contre une entreprise concurrente croate, Kreativni Događaji. Cette dernière a demandé l'invalidation de la marque déposée Monopoly, et après verdict, la Cour de justice de l’Union européenne a invalidé l’usage exclusif de ce nom de marque pour désigner son jeu de société. Comment est-ce possible, après autant d'années ?

Selon l’EUIPO et la Cour de justice de l’Union européenne et l’EUIPO (Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle), Hasbro aurait fait preuve de "mauvaise foi" lors de son réenregistrement de la marque "Monopoly" en 2011. Les marques sont validées par l'EUIPO. Cependant, elles peuvent subir une invalidation si leurs propriétaires ne justifient pas d'un usage sérieux, 5 ans après l’enregistrement.

Fin du monopole

Selon la cour, ce réenregistrement n'avait comme simple objectif que d’éviter à Hasbro de devoir prouver à nouveau un "usage sérieux", ce dépôt de marque étant parfaitement identique aux enregistrements antérieurs. Cette invalidation concerne donc les produits et services des classes 9, 16, 28 et 41, qui comprennent les jeux et les divertissements. La marque continuera bien évidemment de tourner sous l'appellation Monopoly , mais désormais, d'autres marques pourront utiliser ce terme pour nommer leurs jeux de société.

Une erreur ?

Mots-Clés : monopolyhasbroJeu de sociétéjeux de plateaujusticeEUIPOKreativni DogađajimarquesCour de justice de l’Union européenne

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par mattics, il y a 1 an :

Pour contrer un monopole, qui peut prétendre s'appeler Monopoly et espérer jouer la concurrence ?

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 1 an :

ça veut dire quoi concrètement ? Un autre jeu peu s'appeler Monopoly ? Et si ce nouveau Monopoly a les couilles de déposer son nom, est ce que le Monopoly restera Monopoly ou ils seront obligés de changer de nom ?

Répondre à ce commentaire

Par Anonymous, il y a 1 an (en réponse à Keny):

Si la logique suit son cours, ça signifie que Hasbro devra refaire la démarche de dépôt de nom. Ils restent prioritaires pendant quelques temps. En revanche, si il n'arrive pas à redéposer le nom, effectivement, d'autres jeux pourront sortir.
Par contre, je pense que si quelqu'un essaye de redéposer le nom, et que c'est accepté, Hasbro pourra se retourner contre l'EUIPO car, comme indiqué, il faut une raison "sérieuse", et je pense qu'aucune autre compagnie ne pourra le faire.

Répondre à ce commentaire

Par Dedec, il y a 1 an via l'application Hitek :

L’article est très confus

Répondre à ce commentaire

Par Anonymous, il y a 1 an :

C'est quand même là qu'on se rend compte de la stupidité de la loi concernant les droits d'auteur. Le jeu existe depuis tellement longtemps, mais il suffit qu'une compagnie malhonnête ait envie d'utiliser le nom pour "jouer la concurrence" pour que tout parte en vrille.

Ce monde est absolument dégueulasse. Cette compagnie hongroise veut juste profiter de la célébrité d'un autre pour se faire du fric. C'est horrible à dire, mais j'espère qu'ils vont se planter magistralement.

Répondre à ce commentaire

Par NoFutur, il y a 1 an (en réponse à Anonymous):

Y'a plus ou moins pareil avec Heroquest aussi.

Répondre à ce commentaire

Par Desaccord, il y a 1 an (en réponse à Anonymous):

En soit je ne trouve pas en quoi c'est dégueulasse. Une entreprise c'est aussi des obligations juridiques. Là ils n'ont pas répondu à ces dernières.

J'veux dire, c'est que certains voient vraiment les entreprises comme des rouages simples, alors que normalement tout cadre de ce genre de boite à minimum 6h par semaine de formations en continue/veille juridique pour être régulièrement au point en matière de jurisprudences et décrets.

Leur équipe juridique va devoir justifier son chèque là et rattraper le coup, car ça sent la grosse défaillance d'un des employés.

Répondre à ce commentaire

Par GuillaumeG84, il y a 1 an :

Conclusion erronée du journaliste qui ne connait pas le droit des marques. Hasbro reste propriétaire de ses marques antérieures sur le signe Monopoly, notamment celles en classe 28 couvrant les jeux.
Seule celle de 2011 est annulée pour cause de mauvaise foi.
Hasbro garde donc son monopole sur "MONOPOLY" la société perd juste une de ses marques sur le signe MONOPOLY.

Répondre à ce commentaire

Par Maugrey, il y a 7 mois :

Peu importe le nom, le Monopoly c'est nul...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.