L'OMS liste "l'hésitation à la vaccination" comme l'une des grandes menaces de santé publique de 2019

De GomeWars Auteur - Posté le 21 janvier 2019 à 15h32 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En 2018, l'Organisation Mondiale de la Santé mettait en garde les populations à risque face aux dégâts causés par des problèmes comme le choléra ou la diphtérie. L'OMS réitère l'opération en 2019 et liste 10 menaces pour la santé mondiale. Parmi elles, on retrouve la pollution de l'air ou les changements climatiques, ainsi que la tuberculose ou Ebola. Un point étonne tout de même, la présence de "l'hésitation à la vaccination", considérée comme une des plus gros menaces de cette année. 

deux à trois millions de morts évitées chaque année grâce aux vaccins

Chaque année, la dengue touche plus de 390 millions de personnes à travers le monde. Un fléau transmis par les moustiques, également à l'origine de bien d'autres maladies. Pour tenter d'alerter les internautes, l'Organisation Mondiale de la Santé a publié sur son site une liste de 10 menaces pour la santé globale en 2019. On y retrouve des grippes pandémiques, la dengue ou encore le VIH. Mais cette année, une nouvelle menace inquiète l'institution pour la santé publique : l'hésitation à la vaccination. 

"L'hésitation à la vaccination - la réticence ou le refus à la vaccination malgré l'accès aux vaccins - menace de renverser les progrès fait dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination. La vaccination est une des méthodes les plus rentables pour éviter les maladies, elle empêche deux à trois millions de morts chaque année, et plus d'1,5 million pourraient être évitées si la couverture globale de la vaccination pouvait être améliorée."

Parmi les raisons qui ont poussé l'OMS à inclure l'hésitation à la vaccination dans sa liste des menaces de santé publique de 2019, on retrouve la difficulté à accéder aux vaccins, mais surtout le manque de confiance entre les patients et le personnel médical. L'Organisation Mondiale de la Santé souhaite pouvoir informer un maximum de populations locales sur les dangers liés à différentes maladies ainsi que sur l'importance de la vaccination. Aujourd'hui, dans le monde, 1,6 milliard de personnes, soit 22% de la population mondiale, serait dans une situation de risque de crise sanitaire. Environ 8 millions d'entre elles se trouvent au Yémen. Victimes de "la pire crise humanitaire du monde" estime le Programme alimentaire mondial, ces populations seraient au bord de la famine.

Aux côtés de l'hésitation à la vaccination, l'OMS liste la pollution de l’air et les changements climatiques, les maladies non transmissibles comme les diabètes et les cancers, les pandémies de grippe, les populations fragiles, la résistance microbienne, Ebola et les pathogènes à hauts risques, le faible accès aux soins primaires, la dengue et le VIH.  

Une erreur ?

Mots-Clés : oms2019Organisation Mondiale de la santémenacesanté publiquevaccin

Source(s) : OMS

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (23)

Par Billy, il y a 7 mois :

En même temps faut être teubé pour pas faire vacciner son gosse

Répondre à ce commentaire

Par Missille46, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à Billy):

Oui faut être débile, mais en même temps certains pensent que la terre est plate.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 7 mois (en réponse à Billy):

Sans rire ? tu t'es pris autant de pouce rouge que vert ? XD pourquoi ?

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 7 mois :

Non mais laissez faire, on laisse faire la sélection naturelle c'est bien.

Répondre à ce commentaire

Par bastien341, il y a 7 mois (en réponse à DuRd3n):

Le problème majeur de la non vaccination c'est qu'on fait aussi prendre des risque aux autres en affaiblissant la couverture global.

Répondre à ce commentaire

Par Georgesabitbol, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à bastien341):

Mais si t’es vacciné tu crains rien donc pas de souci.

Répondre à ce commentaire

Par Flatman, il y a 7 mois (en réponse à DuRd3n):

C'est pas ça le problème. En refusant de te faire vacciner tu mets surtout en danger ceux qui ne peuvent pas le faire !

Je te conseille de regarder la vidéo de Defakator sur le sujet !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 7 mois (en réponse à Flatman):

Dans les pays occidental tout le monde y a accès, c'est surtout si ces idiots voyagent.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 7 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Non le problème c'est pas ceux qui le font pas, mais ceux pour qui ca ne marche pas. Le vaccin à un taux de réussite de 90-95%.

Répondre à ce commentaire

Par CiWiDiJu, il y a 7 mois (en réponse à DuRd3n):

pas si simple, la sélection naturelle... puisqu'elle se fera au détriment des personnes les plus faibles... :/

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 7 mois :

Faut quand même être sacrément abruti(e) pour ne pas faire vacciné son enfant.

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Alors pour ceux qui ne comprennent pas l'hésitation à la vaccination : Pendant combien de décennies on nous a dit que le lait était bon pour la santé ? Quelle dose de saletés chimique dans nos légumes et fruits ? Et pour finir, savez vous exactement ce qu'il y a dans un vaccin ? Je comprend complètement pourquoi certains hésitent, cela ne veut pas dire que j'approuve.

Répondre à ce commentaire

Par Clara, il y a 7 mois (en réponse à George Abitbol):

C'est pas tellement comparable, on a des tonnes d'études, parfaitement bien menées d'institution différentes et indépendante + un relevé de tous les effets secondaires qui se produisent suite à la vaccination qui prouvent l'innocuités des vaccins et un rapport bénéfice/risque très largement supérieur, un consensus que les anti-vax balayent avec des arguments qui tiennent du conspirationnisme ou de la désinformation.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 7 mois (en réponse à George Abitbol):

Tu reflètes un peu le problème du monde actuel. Etre méfiant c'est bien, ça permet souvent des erreurs, être paranoïaque par contre, ça n'apporte rien de bon.
Le Lait n'est pas mauvais pour la santé, l'abus de consommation de lait peut l'être, c'est comme tout. De plus, la question ne se posait pas au 20ème siècle, puisque le lait,riche en lipide évitait les carences à une époque ou on mangeait moins gras qu'aujourd'hui, et deuxièmement, les populations immigrés non européennes n'ont pas (90% environ) de gène pour l'enzyme qui permet la digestion du lait à l'âge adulte, ce sont les deux facteurs qui augmentent les troubles causés par le lait.
Dans un vaccin, il y a un antigène ( souvent une bactérie inactive, donc morte dans la plupart des cas) et des adjuvants. Les adjuvants servent à activer la réponse immunitaire, puisque l'antigène est inactif, le Système immunitaire ne le reconnais pas comme dangereux, il faut donc un coup de pouce. La polémique vient des sels d'aluminiums, qui est l'adjuvant avec d'effets secondaires constatés, cependant ces effets restent faibles en nombre, et de nombreuses recherches se concentrent sur d'autres adjuvants aussi efficaces.
La biologie ne permet pas d'avoir une certitude sur tout, il y a toujours des risques, cependant il faut savoir aussi ce que la non vaccination apporte, de très graves séquelles voire la mort pour beaucoup de maladies. Alors entre quelques effets secondaires peu probables et l'infirmité ou la mort , je crois qu'il n'y a meme pas à réfléchir.

Répondre à ce commentaire

Par Akilali, il y a 7 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Toujours a essayer de faire peur aux gens...Il y a des pays qui n'obligent pas les gens à se vacciner et ils n'ont pas un taux de mortalité supérieur au notre. Le rapport bénéfices/risques individuel doit être pris en compte avant chaque vaccin, mais le vrai rapport bénef/risques, pas un rapport biaisé.
"Quelques effets secondaires peu probables" Perso, il y a deux personnes dans ma famille qui ont eu des problèmes sérieux avec les vaccins et deux chez mon conjoint, dont 3 sclérose en plaque. Est-ce que ces personnes avaient vraiment de gros risques de chopper les maladies contre lesquelles elles ont été vaccinés? J'ai de gros doutes. Les vaccins ne sont pas anodins, il faudrait pouvoir les faire seulement en présence d'un vrai risque.
Je connais plein de personnes qui n'ont pas vu un vaccin depuis des lustres et c'est le cancer qui les tue.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 7 mois (en réponse à Akilali):

Peux tu faire une liste des pays qui vaccine moins que nous ?
Ensuite ne ramène pas ton exemple à celui de la population, ce n'est pas parce que ta famille a eu des problèmes avec des vaccins que la statistique au niveau national est supérieur à 90%....
Si tu penses que tu as peu de chance de contracter une maladie si tu te vaccines pas, sache que la polio, le tétanos et la tuberculose sont impossible à éradiquer totalement comme la variole, et sont présent en très très grande quantité sur le territoire, jouer à la roulette russe c'est sans doute moins risqué.
Sache qu'à l'âge adulte, le nombre de vaccins est proche de 0 puisqu'il n'y a plus que des rappels... quand à dire qu'ils meurent de cancer, ça prouve que tu n'y connais absolument rien et que tu détournes le sujet enfin bon.

Répondre à ce commentaire

Par Keamaru, il y a 7 mois via l'application Hitek :

L'OMS? Ceux qui disait que la cigarette était bonne pour la santé ?

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 7 mois (en réponse à Keamaru):

La connaissance d'aujourd'hui est l'ignorance d'hier. D'ailleurs, la cigarrette jusqu'au début du 20ème siècle avait peu d'additifs en plus du tabac, et causait moins de problème, le tabac étant surtout addictif plus que cancérigène.

Répondre à ce commentaire

Par Roisnob, il y a 7 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Respirer de la fumée est cancérigène (même si c'est du gazon)

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 7 mois :

Est-ce que ces gens qui hésitent ou refuse à se faire vacciner on entendu parler de la variole ou la polio ?
Ils se rendent comptes au moins que c'est grâce aux vaccins que ces maladies on disparu ou quasiment ?

Ca me poserai aucun problème si ca ne jouait que sur leur vie mais le problème c'est que si un jour mon vaccin ne fonctionne pas, je risque de choper une merde à cause d'un de ces trou de bal inconscient qui refuse de se faire vacciner.

Répondre à ce commentaire

Par Koreureux, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à burnout293):

Donc tu te vaccine mais tu as peur qu’un non vacciné te refile la maladie... intérêt de se vacciner???

Répondre à ce commentaire

Par Bobu, il y a 7 mois (en réponse à Koreureux):

Le vaccin à un taux de réussite de 90-95% donc la non vaccination implique un risque de pandémie, sur une faible partie de la population certes, mais un risque quand même...

Répondre à ce commentaire

Par Babouchka, il y a 7 mois :

Je ne lis que des propos tenus par des pros OMS et des anti OMS. si les gens sont assez stupides pour ne pas se vacciner qu'ils le fassent,et si l'autre partie pense qu'il faut se vacciner,hé bien qu'ils le fassent aussi. A la sortie ça sera le même chemin pour tous,sauf que ceux qui ne veulent pas de vaccins prennent des raccourcis pour la destination finale.
Conclusion, aucun d'entre vous pas plus que moi est éternel.vaccinez vous bien,et cherchez un vaccin contre la connerie humaine celui ci devrait en sauver des milliard

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Once Upon a Time… in Hollywood : synopsis, date de sortie et actualité sur le film

Once Upon a Time… in Hollywood

Il y a 1 jour

Test Asus Rog Strix Scope : une nouvelle référence pour les FPS ? (fiche technique, prix et date de sortie)

Asus Rog Strix Scope

Il y a 4 jours

Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 1 mois

Note : 9,4