Rechercher Annuler

Une télé-réalité iranienne où l'on choisit de sauver ou de tuer l'accusé

De Tiphaine Elsener - Posté le 5 octobre 2020 à 16h24 dans Insolite

Le système juridique iranien est dans la ligne de mire du réalisateur Massoud Bahkshi, qui revient sur le pardon ou la mise à mort qu'il juge trop médiatisés au sein de son pays. Son nouveau film s'appuie donc sur des faits réels, mais réels jusqu'à quel point ? Tâchons de le découvrir. 

La télé-réalité iranienne

Dans le système juridique iranien, "oeil pour oeil dent pour dent", le plus proche parent de la victime a le droit "légal et spirituel" d'appliquer la peine de mort ou d'accepter l'argent du sang (consistant à donner une compensation financière à la famille du disparu), en guise de paiement. Cela a donné lieu à plusieurs affaires très médiatisées. Il est en effet arrivé que des prisonniers condamnés à mort soient finalement pardonnés par la famille du défunt quelques secondes avant d'être pendus, et ce, devant des caméras qui n'en manquent pas une miette.

Ces cas relèvent pour beaucoup d'entre nous d'une télé-réalité perturbante, voire même de mises en scène de très mauvais goût, si ce n'est vraiment choquantes. Massoud Bahkshi, un réalisateur iranien scandalisé par ces retransmissions télévisées, s'en est directement inspiré pour créer son tout nouveau film, Yalda, une nuit pour le pardon

Le film qui évoque ce sujet

Massoud Bahkshi est un réalisateur qui a déjà de la bouteille, puisqu'il a déjà produit plusieurs documentaires qui retracent la vie de femmes iraniennes qui ont tué leur mari. En créant son nouveau film Yalda, une nuit pour le pardon, le réalisateur s'inspire des histoires qu'il connaît déjà

Maryam est une jeune femme qui a été condamnée à mort pour le meurtre de son mari, Nasser. Selon la loi iranienne, la famille de la victime peut décider de lui pardonner, et ainsi, d'épargner sa vie. La seule famille de Nasser est sa fille, Mona, qui devra donc décider, devant l'émission de télé-réalité la plus populaire du pays (baptisée La Joie du Pardon), si elle pardonne Maryam ou non. Maryam est en mauvaise posture puisqu'en plus d'avoir assassiné son mari, elle est issue d'une famille bien moins riche et influente que celle de Mona. Pour en apprendre davantage, vous pouvez dès aujourd'hui regarder le film de Massoud Bahkshi, qui est paru en France le 6 mai 2020.

Une erreur ?

Source(s) : Sundance FilmMaker

Mots-Clés : télé-réalitéVieMortchoixpublicSpectateursprogramme

Salut moi c'est Tiphaine, grande passionnée de littérature et de culture geek. Je suis passée par un Master en Lettres Modernes parcours "Médias" à Paris III, et me voici rédactrice pour Hitek ! Je suis incollable sur le rétrogaming, sur les animes, et j'ai toujours un jeu de mots bien pourri en stock. Autant vous dire que mes collègues m'adorent le lundi matin de bonne heure.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par MarcodiPolo, il y a 4 ans :

Ouais, on embauche une personne, on va lui dire "tu acceptes de pardonner pile devant le prisonnier et tu joues le jeu pour les caméras", c'est vraiment une télé-réalité de base que le réalisateur a encore modernisé quoi. Moche.

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 4 ans :

...donc Mona n'est pas la fille Maryam

Répondre à ce commentaire

Par Eldeil, il y a 4 ans :

Pour apporter quelques infos non négligeables :

L'émission mis en cause dans ce film n'est plus produite.

Le film n'est pas un documentaire, même si il s'inspire d'une histoire vraie. Certains éléments sont de la pure fiction, se référer au interviews du réal (certaines sont en français) pour avoir les détails.

Le système et la culture judicaire de l'Iran sont très différents des nôtres, cette télé-réalité à effectivement existée là-bas pendant plusieurs années, mais est irréalisable en France ou en EU.

J'espère avoir l'occasion de voir ce film prochainement, bon visionnage à vous tous !

Répondre à ce commentaire

Par Vincent, il y a 4 ans (en réponse à Eldeil):

Merci pour ton travail journalistique infiniment meilleur que celui de ce site bidon.

Répondre à ce commentaire

Par Starlord, il y a 4 ans :

Le carton que ça ferait chez nous! :D
ou à la Running Man plutot...

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 4 ans :

Version Européenne (de l'ouest): "Cet homme, a séquestre et tué quatorze jeune fille, après les avoir violé, et ceci pour la 143ème fois. Qu'en fait-on? Stage de rééducation, ou jours-amendes? Mais d'abords, demandons à l'accusé son avis. Monsieur, qu'en pensez-vous?

- Nique ta mère la p""""

- Comme vous le voyez, le pauvre a de la peine à s'intégrer. Allez, donnez-lui les jours-amendes et qu'on ne le reprenne plus. Hein, quoi? Les spectateurs ont voté pour la peine de mort? Non mais c'est tous des nazis et les votes étaient truqués. "

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 4 ans (en réponse à Bobby):

C'est exactement ca

Répondre à ce commentaire

Par Tumeritestontroll, il y a 4 ans :

Hitek avec ses titres bidons pour attirer le lecteur.
Les gars tuent l information l esprit tranquille.

Site pourri.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 4 ans via l'application Hitek :

J'ai rien compris. Au final y a lapidation ou pas ?

Répondre à ce commentaire

Par MacGivre, il y a 4 ans (en réponse à Beniben95):

Ils ne vont pas te raconter la fin du film quand même...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.