Top des meilleurs comics indépendants de tous les temps

De Gaetan Auteur - Posté le 3 août 2016 à 17h21 dans Mangas/Comics
17réactions !
17 commentaires

Vous ne savez pas quoi lire cet été ? À force d’entendre parler des super-héros (et super-vilains de DC et Marvel) vous risquez le burn-out ? Alors ce top est fait pour vous ! Nous vous proposons les 20 meilleurs comics indépendants de tous les temps ! Pour toucher le plus d’horizons possibles, nous avons décidé pour ce top d’entendre par indépendant un sens plus large : les comics qui n’ont pas de rapport avec les super-héros Marvel et DC Comics.

20# Powers — Brian M. Bendis, Michel Avon Oeming 

comics

Publiée chez Image Comics (avant d’être reprise par Icon Comics), Powers est le chef d’oeuvre de Brian M. Bendis, le papa de Jessica Jones (dont l’adaptation en série par Netflix a été un triomphe !). Dès les premières pages de Who Killed Retro Girl ?, le premier épisode de la série, on est happé par cette série qui mêle enquête policière et super-pouvoirs. Le synopsis est plutôt simple : deux policiers, Christian Walker et Deena Pilgrim, enquêtent sur des crimes qui ont un lien avec les super-héros. Si les dessins de Michel Avon Oeming ont un côté un peu… cartoon, ils participent à l’ambiance exceptionnelle de cette série géniale.

19# DMZ — Brian Wood

DMZ — Brian Wood

S’il n’a pas la renommée d’Alan Moore ou de Frank Miller, Brian Wood n’en demeure pas moins un gigantesque auteur de comics. J’ai longtemps hésité à inclure dans ce top Northlanders (sa magnifique série sur les Vikings, publiée en France chez Urban Comics) et DMZ, l’une des meilleures séries de comics post-11 septembre (presque aussi bonne que Ex-Machina de Brian K. Vaughan). DMZ est le récit d’une Amérique qui a sombré dans le chaos, lors d’une guerre civile qui a ravagé le pays. Décrite par l’auteur lui-même comme étant l’écriture du "11 septembre au quotidien", DMZ est une excellente série, qui a une triste résonance avec le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

18# Black Hole — Charles Burns

Black Hole — Charles Burns

Dans la banlieue de Seatle, un groupe d’adolescents contracte une MST mystérieuse appelée "la crève", responsable de mutations physiques. Avec Black Hole, série de 12 chapitres en noir et blanc commencée en 1995, Charles Burns explore avec cynisme les moeurs de l’Amérique et de sa jeunesse. Tant au niveau du dessin qu’au niveau du scénario, Black Hole relève du chef d’oeuvre. Hypnotique, choquant, touchant, poétique, politique, Black Hole est une oeuvre majeure de la bande-dessinée américaine, qu’il faut tous avoir lu au moins une fois dans sa vie.

17# The Spirit — Will Eisner

The Spirit — Will Eisner

Dire que Will Eisner est l’un des meilleurs scénaristes de l’Histoire serait la moindre des choses : ce mec a tout de même donné son nom à la plus prestigieuse récompense du monde des comics, l’Eisner Awards. L’un des comics qui l’a rendu si célèbre est sa série The Spirit, qui raconte les aventures de Denny Colt, qui profite du fait qu’il est présumé mort pour protéger le monde contre le crime, sous une identité secrète : The Spirit. Mariant avec brio les genres (du film noir à la romance, en passant par l’horreur et la comédie-romantique), The Spirit est une oeuvre plus mature que les autres productions de comics des années 40. À lire absolument !

16# Kamandi — Jack Kirby

Kamandi — Jack Kirby

Impossible d’écrire un top des meilleurs comics, indépendants ou non, sans parler du King of Comics. Le co-créateur (avec Stan Lee) de 85% des personnages de Marvel a publié un chef d’oeuvre chez DC Comics, quasi-indépendant du multivers DC : Kamandi. Je dis QUASI-indépendant, parce que dans un autre monde, on apprend que Superman et Lois Lane sont les ancêtres de Kamandi. Kamandiest un jeune homme qui tente de survivre dans un monde post-apocalyptique gouverné par des animaux. Aussi politique qu’ambitieuse, cette oeuvre épique publiée en France chez Urban Comics est à mettre en toutes les mains !

15# Sweet Tooth — Jeff Lemire

Sweet Tooth — Jeff Lemire

Jeff Lemire est un autre auteur indispensable du comics indépendant. On pourrait citer bon nombre de ses séries qui donne aux comics indépendants contemporains ses lettres de noblesse : Descender, The Valiant, Sweet Tooth, etc. Cette dernière série, publiée sous le label Vertigo de DC Comics, est une merveille du genre post-apocalyptique, racontant les aventures d’un jeune homme qui, à l’instar de ses contemporain, est mi-homme mi-animal. C’est poétique, c’est politique, c’est beau et profond. 

14# Maus — Art Spiegelman

Maus — Art Spiegelman

Quand on ouvre pour la première fois les pages de Maus, on est à mille lieues de se douter ce qu’on va y trouver. Maus, c’est l’autobiographie du père d’Art Spiegelman, juif rescapé des camps de la mort nazis. Transposition animalière de la vie du père, c’est également le récit de l’auteur, qui tente au moyen de la bande-dessinée, de survivre à son père survivant. Un chef d’oeuvre intemporel et déchirant.

13# 100 Bullets — Brian Azzarello, Eduardo Risso

100 Bullets — Brian Azzarello, Eduardo Risso

Que feriez-vous si l’on vous donnait l’occasion de tuer quelqu’un qui vous a fait du tort, en vous garantissant que vous n’auriez jamais, ô grand jamais, à en subir les conséquences ? Le feriez-vous ? C’est ce que propose dans cette série de comics l’agent Graves, en fournissant à ses "clients" une étrange mallette. Brian Azzarello signe avec 100 Bullets sa meilleure série. Ce n’est pas peu dire, étant donné que le gus est habitué aux chefs d’oeuvres : son run sur Hellblazer est génial, son Joker exceptionnel, son Luthor énorme, etc. Azzarello signe surtout le plus bel hommage de la bande-dessinée américaine aux romans noirs. Tous les tomes sont disponibles chez Urban Comics. À noter également qu’Urban Comics va publier le 28 août prochain l’intégrale de 100 Bullets, regroupant les 19 premiers chapitres de la série.

12# Spawn — Todd McFarlane

Spawn — Todd McFarlane

Spawn est plus qu’un des personnages les plus puissants (et l’un des plus trash !) tout comics confondus ! Il est avant tout le héros éponyme d’un des titres phares d’Image Comics, la maison d’édition de comics indépendants qui offre la meilleure alternative à ceux qui en ont ras le c*l de DC et Marvel. Il faut dire que le comics de Todd McFarlane est une mine d’or : le personnage principal quasi-omnipotent permet au scénariste de faire tout ce qu’il veut. D’ailleurs, de nombreux scénaristes se sont amusés à faire vivre ce personnage diabolique. Parmi eux, les gigantesques Alan Moore (Watchmen, V pour Vendetta) et Frank Miller (The Dark Knight Returns, Daredevil : Born Again).

11# Fables — Bill Willingham , Lan Medina, Mark Buckingham

Fables — Bill Willingham , Lan Medina, Mark Buckingham

Le saviez-vous ? Tous les personnages de tous les contes de fées que vos parents vous ont lus pendant votre enfance sont nos voisins. Ils vivent parmi eux. Chassés de leurs royaumes par l’Adversaire, un mystérieux tyran. La communauté des Fables sont d’honnêtes citoyens, qui ont pour projet de reprendre leur royaume. Si résumé comme ça, on croirait à une série à la Once Upon A Time, c’est un leurre. Fables est l’une des meilleures séries de comics de tous les temps. Et plus important encore, il s’agit de la meilleure série de comics de Fantasy de l’Histoire. D’autant que les dessins de Lan Medina et de Mark Buckingham sont aussi bons que le scénario. Très drôle, parfois violente, parfois érotique, toujours surprenante, Fables est une série à lire immédiatement si vous ne l’avez pas encore lue. Les 25 tomes de la série sont tous disponibles chez Urban Comics.

10# Saga — Brian K. Vaughan, Fiona Staples

Saga — Brian K. Vaughan, Fiona Staples

Brian K. Vaughan est exceptionnel. Tous les comics indépendants qu’il a écrits sont de purs chefs d’oeuvres. Si vous n’avez pas encore lu Y le dernier homme, Ex Machina, Les Seigneurs de Bagdad, We Stand On Guard, Paper Girls, je vous envie : vous avez devant vous de longues heures de lecture où vous frôlerez le syndrome de Stendhal. Nous avions d’ailleurs consacré à Vaughan un focus, où nous vous parlions de toute son oeuvre. Cependant, s’il fallait ne citer qu’un chef d’oeuvre du scénariste canadien, mine d’or pour Image Comics, c’est Saga. Un space-opera digne des plus grandes séries américaine, où l’humour, la violence, le sexe et la surprise sont omniprésente, dans un monde où tout, absolument tout, peut arriver. On a souvent dit de Saga qu’il était à la croisée de Star Wars et de Game of Thrones. Mais pour mieux résumer cette série, nous citerons l’auteur lui-même, qui parlant de son oeuvre, a dit qu’il s’agissait d’un "Star Wars pour les pervers". Saga c’est une perle scénaristique, servi par des dessins plus que magnifiques. Mais c’est avant toute chose l’un des meilleurs comics que j’ai lus depuis Watchmen. (C’est vous dire…)

9# The Walking Dead — Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard

The Walking Dead — Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard

On ne présente plus The Walking Dead, qui est l’un des plus gros succès de l’histoire des séries TV. Chaque année, la série de Robert Kirkman (aussi auteur du comics dont la série est inspirée) rivalise en audience avec Game of Thrones. Et le comics n’a rien à envier à son adaptation télévisuelle : chaque tome, publié chez Image Comics, est vendu à des millions d’exemplaires. Je pense qu’on n'a pas besoin d’épiloguer plus longtemps pour expliquer à quel point The Walking Dead mérite amplement sa place dans ce top. Je voudrais néanmoins faire une petite parenthèse : si le succès fulgurant de The Walking Dead et mon amour profond pour cette série gigantesque (dans tous les sens du terme) m’a contraint à mettre cette série dans ce top, il faut néanmoins mentionner le fait que Kirkman a écrit de nombreuses autres séries indépendantes vraiment excellentes, comme Invincible ou Outcast.

8# Hellblazer — Garth Ennis, Warren Ellis, Brian Azzarello 

Hellblazer — Garth Ennis, Warren Ellis, Brian Azzarello

Même quand il ajoute un personnage secondaire dans une série indépendante, Alan Moore fait mouche. Quand je vous dis que c’est l’meilleur ! Dans son mémorable run de Samp Thing, Moore crée le personnage de John Constantine, un détective britannique maitrisant la magie noire, ordurier et sarcastique, aussi caustique qu’émouvant. Le personnage a tellement de succès qu’il deviendra le protagoniste de la série phare du label Vertigo de DC Comics : Hellblazer, où se mêlent l’horreur, le blasphème, l’humour noir et la bière. Les aventures de John Constantine ont d’ailleurs été écrites par quelques-uns des plus grands scénaristes de comics de l’Histoire : Garth Ennis, Warren Ellis, Brian Azzarello, etc. 

7# Hellboy — Mike Mignola

Hellboy — Mike Mignola

Mike Mignola est un autre géant du comics-book. Que ce soit sur Lord Baltimore, Abe Sapien ou Frankenstein Underground, l’artiste américain a prouvé à maintes reprises ses talents hors-norme en matière de scénario et de graphismes. Mais son chef d’oeuvre reste aujourd’hui encore Hellboy, publié aux U.S.A. chez Dark Horse. Dès le premier tome, on est happé par ce scénario à la croisée du fantastique et du gothique, par ces dessins magnifiques entre ombres et lumières, qui ne sont pas sans rappeler ceux d’un Frank Miller au meilleur de sa forme. On vous conseille de lire tous les Hellboy et les B.P.R.D. (l’univers étendu du monde d’Hellboy) !

6# Kick-Ass — Mark Millar, John Romita Jr.

Kick-Ass — Mark Millar, John Romita Jr.

Devenu avec des titres comme Civil War, Old Man Logan ou Superman : Red Son l’un des meilleurs scénaristes de Marvel et DC, Mark Millar excelle avant tout dans les comics indépendants. Que ce soit sur Kingsman, Wanted, Jupiter’s Legacy, MPH ou plus récemment Empress, Mark Millar fait un triomphe, et ce dans tous les genres exploitables. Il faut dire que sa rage révolutionnaire héritée de sa passion pour Alan Moore et Frank Miller, son humour noir en tout point comparable à celui d’un Garth Ennis ou d’un Warren Ellis, font de ce scénariste écossais un auteur culte du comics indépendant. Son art atteint des sommets avec Kick-Ass, une saga aussi violente que fun, où Millar signe sa plus belle lettre d’amour aux bandes-dessinées, dessinée par un John Romita Jr. au top !

5# Sin City — Frank Miller

Sin City — Frank Miller

Frank Miller a révolutionné la bande-dessinée américaine avec The Dark Knight Returns et Batman : Année Un, deux uppercuts artistiques qui ont eu l’effet d’une bombe atomique dans le monde du comics. Ses précédents travaux pour Marvel (Daredevil) et DC (Ronin) annonçaient déjà le remue-ménage que ferait dans l’édition de comics les oeuvres de cet artiste légendaire. Si les dernières bandes-dessinées de Miller n’ont pas été à la hauteur de ce qu’attendait le public (Terreur Sainte et The Dark Knight Strikes Again ont été très vivement critiqués), le scénariste-dessinateur a écrit quelques pépites indépendantes, comme Martha Washington (dessiné par Dave Gibbons, le dessinateur de Watchmen et de Kingsman) ou Sin City. Si le scénario de cette saga en sept volumes ne brille pas par sa finesse, ça reste fun, violent, jouissif. Les introspections des personnages sont d’ailleurs plutôt poétiques. Mais l’attraction principale de Sin City reste les dessins magnifiques en noir et blanc de Miller : du jamais vu ! On attend avec impatience le huitième tome promis par Miller lors d’un Comic Con en 2015.

4# Transmetropolitan — Warren Ellis, Darick Robertson

Transmetropolitan — Warren Ellis, Darick Robertson

Autre Anglais à la langue bien pendue, Warren Ellis est l’auteur de quelques-uns des meilleurs comics indépendants jamais écrits : The Authority, Planetary, Trees, Hellblazer, etc. Mais c’est avec Transmetropolitan que le scénariste signe sa meilleure série. Un brulot anarchiste où critique de la société, consommation de drogues, grossièretés se joignent pour une série cultisme, fortement inspirée par l’écrivain américain Hunter S. Thompson (Las Vegas Parano, Rhum Express). J’espère qu’une série TV sera adaptée de ces comics ! Les cinq tomes sont parus en français chez Urban Comics, et je vous conseille de les lire très vivement !

3# Preacher — Garth Ennis, Steve Dillion

Preacher — Garth Ennis, Steve Dillion

Eh oui, la série Preacher par AMC aura illuminé notre été, et pour ceux qui ne les ont pas encore lus, jetez-vous sur les comics, ce sont des chefs d’oeuvres ! Garth Ennis (Punisher, The Boys, Crossed) nous surprend, nous amuse et nous dégoute à chaque page ! En nous racontant l’histoire d’un prêtre bien décidé à retrouver Dieu pour lui foutre son pied au cul, il nous offre une oeuvre blasphématoire, bourrée d’humour noir et de violence jouissive ! Entre western, road-movie, horreur, fantastique, cette série alterne tous les genres et ce pour notre plus grand plaisir ! Merci !

2# Sandman — Neil Gaiman

Sandman — Neil Gaiman

Neil Gaiman n’est pas seulement un romancier de génie (on lui doit tout de même les romans Coraline, Stardust, American Gods, L’étrange vie de Nobody Owens, Neverwhere, etc), il est aussi un extraordinaire scénariste de comics, et la lecture de Sandman devrait vous persuader du fait qu’il mérite amplement la seconde place du podium de ce top. Publiée chez Vertigo, cette série mystique et poétique est un formidable voyage à travers le temps, l’espace et les genres littéraires, s’inspirant des contes et légendes du monde. Prodigieux !

1# Watchmen — Alan Moore, Dave Gibbons

Watchmen — Alan Moore, Dave Gibbons

Pas de surprise pour le numéro un de ce top : Watchmen des britanniques Alan Moore et Dave Gibbons. Watchmen est l’oeuvre la plus ambitieuse jamais écrite dans le monde des comics. Publiée en 1986, elle a révolutionné l’écriture des comics de super-héros, qui deviendront par la suite plus sombres, plus ambiguës, plus humains. Watchmen est une oeuvre à l’intelligence rare, parfaite tant dans son style que dans sa forme. D’ailleurs, pour être tout à fait exact, (même si cet avis n’engage que moi) de très nombreuses oeuvres d’Alan Moore mériteraient la première place de ce top : V pour Vendetta, From Hell, Top 10, Providence, etc.

Dans un prochain article, nous verrons les 20 meilleurs comics de super-héros DC/Marvel qu’il faut lire avant de mourir !

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : topComicsindépendant

Commentaires (17)

Par Epoc, il y a 4 ans :

Le meilleur reste comme même Spawn

Répondre à ce commentaire

Par Yoplay, il y a 4 ans (en réponse à Epoc):

J'ai une prise, ça mord là !


Tiens, va rejoindre tes amis "non pêche" , "à la rache" ,et "en dirait".

Répondre à ce commentaire

Par jeanLucasec, il y a 4 ans :

Transmetropolitan est une tuerie !

Répondre à ce commentaire

Par Mrpascontent, il y a 4 ans :

Vous vous êtes gouré avec l'intégrale de 100 bullet, elle sort pas fin aout mais fin octobre ! Vous m'avez fait une fausse joie, honte à vous :(

Répondre à ce commentaire

Par Emmental, il y a 4 ans :

Mon coup de cœur perso : Locke & Key.

Parce que ce n'est pas seulement une histoire de démons, de clefs et de mondes occultes, mais une histoire humaine avant tout : l'amour, l'amitié, la famille, la mort, les valeurs qu'un individu tente de donner à son existence... Et aussi le racisme, le travail de deuil, l'adolescence, l'homophobie, l'alcoolisme, la déficience mentale... Sublime.

Répondre à ce commentaire

Par JoJo, il y a 4 ans :

Alors, je suis plutôt d'accord avec ce top mais je rajouterai des comics qui m'ont fait bien plus vibré que certains cités ; de mémoire et dans le désordre :


- TOP10 d'Allan Moore, une tuerie, en 1 intégrale pour les économes parue chez Ba-Ban (je sais il est cité, mais un petit rappel ne fait pas de mal).

- Planetary, un excellent Warren Ellis.

- Bone, Gé-ni-al, tout public, une vrai aventure avec un grand A et disponible également en 1 pavé ... intégrale chez Cou-court.

- La Légende de la garde, de sublimes dessins pour servir une très chouette histoire (apparemment bientôt adapté au cinoche).

- Midnight Nation, qui lui aussi attend son adaptation (TV), dispo en 1 volume avec une histoire bien prenante qui n'est pas à piquer des hannetons.

- La grande épopée Picsou ... Bah quoi ?! chacun ses goûts ^^

- Invincible, l'autre chef d’œuvre de Kirkman selon moi. Alors oui en général je ne préfère pas citer de comics en cours, mais là, même au bout du 18ème numéro (en France) faut avouer que l'univers créé est ultra génial. À chaque numéro, l'univers, le thème, l'écriture, la narration et les dessins se bonifient. Bon ça parle de super héros pur et dur, mais c'est bien plus lisible et rafraichissant en rapport à du Marvel et du DC (et cela ce comprend).

- ... Il y en a encore d'autres (le Sculpteur, ...) dont qui débutent (Black Science, Birthright, Jupiter's Legacy, ...) et qui pourraient faire pchiiit en route donc je ne les conseil pas aveuglément malgré leurs qualités. Ceux cités (par Gaetan et moi) sont de bonnes références (peu importe l'ordre du TOP, même si Watchmen m'a fait tombé amoureux des comics), il s'ouvre ici surtout le choix de différents univers, approches artistiques et cela à notre porté.

Bonnes lectures !



PS: Merci Gaetan pour tes chroniques sur ce site, de la bonne culture qui tombe assez souvent juste. Au plaisir de te lire pour la prochaine.

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 4 ans (en réponse à JoJo):

La grande épopée de Picsou... Mec, t'es sérieux?!


Mais t'es un putain de bon toi :D C'est un chef d'oeuvre, et Don Rosa un génie.

Répondre à ce commentaire

Par JoJo, il y a 4 ans (en réponse à Baboth):

Carrément ; des histoires super divertissantes et passionnantes, des dessins super détaillés et précis et en plus accessible à tout âge ... que du bon !

Et petit bonus, des minis histoires dans l'histoire qui se déroulent dans le fond des cases, discretos, qui font tout le charme d'une œuvre de Don Rosa.

Répondre à ce commentaire

Par LudwigdAilly, il y a 3 ans (en réponse à JoJo):

Je plussoie sur Planetary. Un de mes indés préféré. Par contre Black Science je n'ai pas accroché : brouillon dans le scénar, pas très original de surcroît, trop chargé graphiquement.

Répondre à ce commentaire

Par Shosho, il y a 4 ans :

Moui enfin watchmen c'est DC hein. c'est énorme certes mais c'est du DC (et c'est peut-être d'ailleurs leur meilleur).

Répondre à ce commentaire

Par suta, il y a 4 ans :

et tank girl ? vous l'aimer pas trop chez hitek j'ai l'impression, vous l'avez pas foutu non plus dans les 8 heroine de comics les plus badass....alorsd que...tank girl quoi

Répondre à ce commentaire

Par Kill, il y a 4 ans :

Farlane , Miller, Millar et Moore, un jour je lirais toutes leurs oeuvres (deja fait les spawn, civil war, old man logan, the dark knight returns, Batman : année un et je suis au debut de watchmen)

Répondre à ce commentaire

Par Bigby, il y a 4 ans :

Watchmen ne peut plus être placer comme indépendant, étant donner que depuis "rebirth" ils l'ont fusionné à l'univers étendu DC , avec superman batman etc
Sauf si on parle uniquement de l'œuvre original

Dr Manhattan > Superman

Répondre à ce commentaire

Par Anti-Monitor, il y a 4 ans :

Bon top ;) Cependant, tout les comics labellisés Vertigo ce n'est pas de l'indépendant, ça apparient à DC et non aux auteurs. Principalement Watchmen et même Hellblazer dont les personnages font maintenant parti de l'univers DC.

Répondre à ce commentaire

Par Epoustoufle, il y a 4 ans via l'application Hitek :

wow il manque Invincible de kirkman, si vous ne connaissez pas je vous le conseil vraiment, il est passé devant mes marvel préférés !!

Répondre à ce commentaire

Par Karlrozen, il y a 4 ans :

Et Rick Remender : Fear Agent et Low sont de petits bijoux.

Terry Moore : Strangers In Paradise, l'œuvre absolue.

Et pèle mêle : The Wake, Southern Bastards, Lazarus, Space Boulettes, Scott Pilgrim, Sunstone, et j'en oublie.

Répondre à ce commentaire

Par Noisybear, il y a 2 ans :

Classement avec de bons comics... mais beaucoup de ne sont pas indépendants.

Watchmen, par exemple, est publié par DC Comics qui appartient à un grand groupe. Alan Moore et Dave Gibbons n'ont aucun droit sur leur création, à la différence de Powers de Bendis par exemple.

Tout ce qui est publié par Vertigo appartient à DC, pas aux auteurs. ce n'est donc pas indépendant. Ça représente donc la quasi totalité des œuvres citées ci-dessus qui ne sont pas indépendantes.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois