Rechercher Annuler

Twitch : le ban de ce célèbre streamer de 6 ans n'était finalement qu'une mascarade

De Guillaume Chagot - Posté le 15 décembre 2020 à 11h11 dans Jeux vidéo

La semaine dernière, un célèbre streamer de 6 ans seulement était banni par Activision. Son compte pouvait être aperçu banni en direct, laissant supposer que l'éditeur américain avait fini par faire respecter sa limite d'âge minimum. Mais comme l'a finalement révélé le vidéaste, tout ceci n'était qu'une vulgaire mascarade. 

un coup monté réussi

Un hashtag, des vidéos à la pelle et une émotion factice, voilà les ingrédients qui ont fait de cette mascarade un succès. Prétendument banni de Warzone la semaine dernière, le streamer RowdyRogan a finalement dévoilé les dessous de l'affaire il y a quelques jours. Toute cette opération n'était qu'un coup monté par ses équipes, une comédie sur fond de challenge e-sportif. Comme le révèle le jeune streamer, cette duperie est liée au challenge des Faze5, défi durant lequel des vidéastes s'affrontent en complétant les challenges imposés par la célèbre structure américaine. 

As some of you know, Rogan was banned from Warzone on stream tonight. The Team and us are currently trying to handle the situation and will keep you guys updated. Thank you for all the support. #FreeRogan pic.twitter.com/df1B28Fa8R

December 10, 2020

Pour RowdyRogan, le défi consistait en la création d'une vidéo virale. Défi validé pour le streamer de 6 ans seulement, qui n'a jamais été banni de Warzone. Les images publiées en ligne provenaient d'une vidéo préenregistrée et non pas d'un stream en direct. Ainsi, le message d'avertissement a été créé par une connexion inopinée de sa mère sur son compte Activision, le déconnectant au passage. Un peu de montage par dessus pour faire croire à un ban définitif, un jeu d'acteur concluant et la vidéo était prête à être publiée. 

Avec le hashtag #FreeRogan, sa famille s'est assurée que cette mascarade était médiatisée et surtout, suivie. Les quelques personnes dans la confidence ont ainsi pu profiter du spectacle derrière leurs écrans. Grâce à ce coup de bluff, RowdyRogan est toujours dans la course pour faire partie des Faze5, ces 5 vidéastes choisis par la structure Faze pour intégrer leur roster. Ils ne sont plus que 20 et le jeune streamer est toujours en lice. Reste à savoir s'il parviendra à réussir le prochain défi haut-la-main comme celui-ci. 

Une erreur ?

Source(s) : Gaming Bible

Mots-Clés : RowdyRogandéfichallengeWarzoneactivisionFazemascarade

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par Loutre lubrique, il y a 2 ans :

Tant qu'il kiffe sa vie le môme pourquoi pas

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 2 ans (en réponse à Loutre lubrique):

Oui, et pouruquoi on fait chier les pédophiles alors? Hein? Du moment que la gamine ou le gamin a un sucre d'orge, ça va, il kiffe la life! Non?

Répondre à ce commentaire

Par Freezer, il y a 2 ans :

Ce gosse devrait être réellement banni de la plateforme. Il a moins de la moitié de l'âge normalement requis pour accéder à Twitch, bien qu'il ne soit QUE de 13 ans ! Regarder un live c'st une chose, mais streamer s'en est une autre. Ses parents l'exploitent et Twitch tolère ça.

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 2 ans :

"Grâce à ce coup de bluff, RowdyRogan est toujours dans la course pour faire partie des Faze5"

Il y a tellement de choses qui ne vont pas là dedans.. Outre vouloir engager un enfant de 6 ans, mentir lui permet de rester dans la course ??? Mentir est un atout pour cette marque?

Le monde part en couilles.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 ans :

Ce qui m'emmerde dans cette démarche, c'est de profiter de la bonté des gens pour arriver à ses fins. On met un enfant qui pleure, on met un père en colère et on met un Hashtag pour susciter l'apitoiement.

On utilise les mêmes méthodes que toutes ces ONG factices ou non, dont le seul but est de soutirer de l'argent...

Répondre à ce commentaire

Par Captain, il y a 2 ans :

Ce qui gêne surtout, c'est de laisser un gosse de 6 ans jouer a warzone.... Quest ce que les géniteurs ont en tête ? (Je n'arrive pas à dire parents, ça impliquerait de la responsabilité)

Répondre à ce commentaire

Par mitch, il y a 2 ans (en réponse à Captain):

Les dizaines de millier de dollar qu'ils engrangent tout les mois :)

Répondre à ce commentaire

Par tchu, il y a 2 ans :

Donc résumons, un gosse de 6 ans stream un jeu interdit au moins de 18 ans sur une plateforme interdit au moins de 13 ans. Il se fait sois disant ban et au final c'est une énorme blague afin de faire mieux connaitre son gosse pour avoir encore plus de tunes. Mais bordel qu'activision et twitch fassent respecter leurs règles et le bannissent jusqu'à ce qu'il ait l'âge légal.

En plus de se faire de la tune sur le dos du gamin. Quelle magnifique éducation qu'ils lui donne. "tu vois fiston? C'est comme ça qu'on nique la vie. C'est bien fiston pleure devant la caméra. Faut que ça fasse vrai"

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 2 ans (en réponse à tchu):

le PEGI n'est pas une interdiction, mais un système d'évaluation (comme le nutriscore). Il avis sur l'age recommandé, il n'interdit pas aux jeunes d'âge inférieure d'y jouer. (ca n'enlève pas le manque de responsabilité des parents)

Répondre à ce commentaire

Par Voltress, il y a 2 ans :

Team Proze de toute façon

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 2 ans :

Le jeu d'acteur est mauvais, le gamin cache son visage parce qu'il doit être incapable de simuler la tristesse..
Et le père qui tape sur la table, c'est la comedia del arte

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.