Désormais, pour rentrer aux Etats-Unis, les touristes doivent déclarer leurs comptes sur les réseaux sociaux !

De Dan Auteur - Posté le 3 juin 2019 à 16h16 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Si vous prévoyez de vous rendre aux Etats-Unis, sachez que le gouvernement américain vient de renforcer ses règles en matière de contrôle des frontières. En effet, le site The Hill explique que les USA vont obliger les personnes qui souhaitent fouler le sol américain à partager leurs comptes de réseaux sociaux pendant cinq ans.

Objectif : renforcer la sécurité nationale

Cette décision découle d'un projet de loi présenté en mars 2018 dans le but de renforcer la sécurité du pays. Ainsi, les Etats-Unis délivreront un visa à quasiment tous les ressortissants étrangers à condition que ces derniers fournissent le nom de leurs comptes sur les réseaux sociaux. De plus, les personnes qui souhaitent franchir la frontière, devront en plus de renseigner les informations classiques, préciser leur adresse mail ainsi que leur numéro de téléphone. Autant dire que pour découvrir les USA, il vous faudra être clean aussi bien dans la vraie vie que dans votre vie numérique.

De lourdes conséquences en cas de dissimulation

Le ministère des Affaires Étrangères précise que le formulaire de demande de visas va être modifié pour pouvoir obtenir ces nouvelles informations. Les demandeurs de visas pourront choisir via un menu déroulant les différentes plateformes sociales pour indiquer le nom de leurs comptes et ils pourront également ajouter un site qui n'est pas référencé. En cas de dissimulation ou fausse déclaration, les candidats au visa américain pourraient avoir à subir de "lourdes conséquences". La vie privée de 15 millions de voyageurs qui se rendent chaque année aux USA va sérieusement en prendre un coup !

A noter, comme le souligne BFM TV, que les voyageurs français ne seraient pas concernés par cette nouvelle mesure. Seule l'autorisation ESTA est nécessaire comme d'habitude même si le menu déroulant est présent, le champ correspondant à ces informations est optionnel.

Une erreur ?

Mots-Clés : Visareseaux sociauxcomptesvoyageursdemandeursUSAetats-unisfrontièrescontrôle

Source(s) : techcrunch.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Marc0, il y a 6 mois :

Ah ouais ... c'est l'effet Trump ça !!!!

Répondre à ce commentaire

Par 2 MAiNS L'AFFRE ANSE, il y a 6 mois (en réponse à Marc0):

V0iX LA....
.... V0UE ALLER C0N PRENDRE SEC ViE 1 NiD MiGRER .... MAiN TENANT !!!
Avec Houx 1oo Pas Pieds,,,,
1 Etrange &,,, 7 Thym Soux 0hm Chez Lait Yankee !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 6 mois :

Si je dis pas de bêtise ils ont aussi le droit de fouiller vos disque dure ou tout autre appareils électroniques.

Répondre à ce commentaire

Par vivelachine, il y a 6 mois :

si je ne m'abuse un vieux rouquin peut même demander une fouille rectale

Répondre à ce commentaire

Par Lazarias, il y a 6 mois :

Quand Donald sera viré, ce sera annulé (probablement) et au pire, soit on donne rien à l'arrivé, soit on y va pas.
On se contentera des docs sur France 5 ou Youtube.

Répondre à ce commentaire

Par Quentin, il y a 6 mois via l'application Hitek :

Je suis allé au États-Unis fin mai, et le service de l'immigration m'a demandé plusieurs informations dont mes réseaux sociaux. Donc bfmtv raconte que de la merde..

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 6 mois :

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

Benjamin Franklin, 1785–1788

Répondre à ce commentaire

Par Toto, il y a 6 mois (en réponse à Anarion):

citation de civilization :)

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 6 mois (en réponse à Toto):

ça reste une de mes sagas de jeux vidéos préférée

Répondre à ce commentaire

Par Baud, il y a 6 mois (en réponse à Anarion):

Pratiquement tous les peuples sacrifient un peu de liberté pour avoir de la sécurité (les lois typiquement). Et j'ai envie de dire tant mieux, l'anarchisme c'est pas mon délire.

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 6 mois (en réponse à Baud):

Sacrifier un peu de liberté, oui, mais pas toutes les libertés.
D'ailleurs si on regarde la définition de la liberté dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen : "La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits". Cela fixe déjà des limites à cette liberté pour justement éviter l'anarchie.

Répondre à ce commentaire

Par grovallat, il y a 6 mois :

Est ce que quelqu'un pourrait investiguer voir si ce genre de demande ne va pas à l'encontre du RGPD (qui est le texte sensé protéger tout les européens) ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 22 heures

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 22 heures

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois