Rechercher Annuler

Onlyfans : ces femmes se font usurper leur identité et cela détruit leur vie

De Tiphaine Elsener - Posté le 28 avril 2021 à 17h38 dans Insolite

L'usurpation d'identité, aussi appelée "catfish", amène bien souvent un lot de problèmes non négligeables. Lorsque l'on est une personnalité publique ou une personne influente sur les réseaux sociaux, ces problèmes peuvent être démultipliés. Nous vous proposons de découvrir ce que subissent ces personnalités sur internet, et les conséquences d'une usurpation d'identité qui dure depuis des années.

L'usurpation d'identité sur les réseaux sociaux

Peut-être avez-vous déjà eu à faire à une usurpation d’identité numérique, ou peut-être avez-vous déjà connu quelqu'un qui en a été victime. Il s'agit d'un préjudice qui concerne deux catégories de victimes :

  • La personne dont l’identité a été usurpée. Elle est la première victime de l'usurpation d'identité. L’auteur de l’infraction peut nuire à son image, à sa réputation, à sa tranquillité ainsi qu'à son bien-être.
  • Le tiers trompé. Bien souvent, lorsqu'il y a usurpation d'identité numérique, l’auteur de l’infraction va chercher à arnaquer une tierce personne, en lui soutirant des renseignements, ou de l'argent. 

L’usurpation d’identité numérique est généralement commise grâce à la technique du phishing (dite aussi technique de "l'hameçonnage"), ou par la création d’un faux site web et/ou d’un faux profil sur un réseau social. On peut aussi retrouver le terme de "catfish" pour désigner cette usurpation d'identité numérique. Etant donné que nous sommes à l'ère des réseaux sociaux, cette fraude est de plus en plus commune, et elle est loin d'être anodine pourtant. Comme vous allez pouvoir le constater, elle rend parfois la vie impossible à de nombreux internautes.

Les femmes sur OnlyFans doivent rendre des comptes à des étrangers

Récemment, nos confrères de chez Vice ont mené une enquête détaillée concernant le castfish. Ces derniers ont ainsi pu contacter Sabrina Nichole, une ancienne modèle Playboy qui possède maintenant un compte OnlyFans.

Cette interview est extrêmement éclairante sur l'ampleur que peut prendre le catfish dans la vie d'une personne qui possède un compte OnlyFans. Pour Vice, Sabrina Nichole explique notamment les faits suivants : 

Ca me dépasse complètement. (...) Avant, je leur rentrais dedans parce que ça m'énervait vraiment. Maintenant, j'ai laissé tomber. Ça ne sert à rien de parler avec eux. (...) C'est tellement grave que je ne peux même pas m'inscrire sur les applications de rencontres. (...) J'ai entendu dire que des gens avaient dépensé des milliers de dollars pour des catfish et je suis désolée pour eux.

Sabrina Nichole est en effet une victime très régulière d'usurpation d'identité numérique. En empruntant son identité, les cybercriminels auraient réussi à extorquer des milliers de dollars à de nombreuses personnes à travers le monde. Bien évidemment, ces mêmes personnes, flouées, se tournent ensuite vers Sabrina Nichole pour que cette dernière leur rendent des comptes, alors que la jeune femme n'est au courant de rien. Les victimes ont bien souvent envoyé de l'argent puisqu'elles pensaient entretenir un lien privilégié avec Sabrina Nichole. Un internaute, par exemple, pensera payer un billet d'avion pour que Sabrina Nichole puisse le rejoindre dans son pays natal, mais l'argent finira par s'envoler mystérieusement. Un autre pensera que l'argent servira à la famille de la jeune femme, endettée jusqu'au cou, alors qu'il servira uniquement à enrichir le cybercriminel qui a emprunté une fausse identité.

Si Sabrina Nichole est l'un des exemples le plus parlant concernant l'usurpation d'identité, l'ancienne modèle est loin d'être la seule qui soit confrontée à un tel problème. De nombreuses influenceuses, ainsi que personnes possédant des comptes OnlyFans, ont vécu des événements similaires.

De nombreux témoignages en France et à l'étranger

En France, plusieurs personnalités et influenceurs ont déjà évoqué les problèmes liés à l'usurpation d'identité. Astrid Nelsia, une candidate de téléréalité française, qui a désormais son propre compte OnlyFans, avait déjà déploré, en 2018, les problèmes liés au catfish. Un individu avait en effet créé un faux compte qui avait rapidement été suivi par des milliers de personnes, et promettait des faux iPhone à l'ensemble des fans de la jeune femme, le tout à un prix réduit. Cette dernière avait tenté d'alerter ses fans en postant une photographie du faux compte en question dans sa story, mais le mal était déjà fait. 

Depuis la création de OnlyFans, de nombreuses personnes (et en grande majorité des femmes), rencontrent des problèmes liés à l'usurpation d'identité. Certains internautes parviennent en effet à récupérer les photographies résultant d'un abonnement, et les utilise sur les réseaux sociaux afin d'attirer le plus grand nombre. Les répercussions sont lourdes pour les personnes dont l'identité a été volée : attaques via les réseaux sociaux, menaces physiques, voire menaces de mort dans certains cas.

Que dit la loi française concernant le délit d'usurpation d'identité numérique ?

En France, depuis la loi LOPPSI II de 2011, l’auteur de l’infraction, personne physique, encourt un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende. La condamnation peut atteindre les 75 000 € d'amende lorsque l’auteur de l’infraction est une personne morale (c'est-à-dire un groupe de personnes privées, comme une société ou une association par exemple, qui possède en elle-même des droits et des devoirs). 

Malgré cette loi datant de 2011, l'usurpation d'identité continue d'être un véritable fléau sur internet. Il faudrait certainement prendre des mesures plus drastiques pour éviter cela, mais que peut-on vraiment envisager ? Pour vérifier l'identité numérique de chaque personne sur les réseaux sociaux, il faudrait un moyen de contrôle efficace, qui continue d'assurer la protection des données d'un utilisateur, et qui respecte sa liberté sur internet. Le débat est ouvert sur la question, le même, finalement, qui alimente aujourd'hui nos discussions en France concernant la réglementation liée à l'accès aux sites pornographiques.

Une erreur ?

Source(s) : Vice

Mots-Clés : OnlyfansInstagramTinder

Salut moi c'est Tiphaine, grande passionnée de littérature et de culture geek. Je suis passée par un Master en Lettres Modernes parcours "Médias" à Paris III, et me voici rédactrice pour Hitek ! Je suis incollable sur le rétrogaming, sur les animes, et j'ai toujours un jeu de mots bien pourri en stock. Autant vous dire que mes collègues m'adorent le lundi matin de bonne heure.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (17)
photo de profil de <strong>Madeon</strong>

Par Madeon, il y a 3 ans :

Plus on s'expose, plus le risque d'usurpation d'identité est grande. Plus on s'enrichit avec ça, plus on risque de tout perdre avec ça ... Un jeu dangereux ! Mais en effet il faudrait trouver un moyen d'arrêter tout cela.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tao paille paille</strong>

Par Tao paille paille, il y a 3 ans (en réponse à Madeon):

Forcer les gens à réfléchir ? À part ça, ça va être compliqué d'arrêter les arnaques de ce type.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Boy</strong>

Par Boy, il y a 3 ans :

Sélection naturelle des simps

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Daenerys</strong>

Par Daenerys, il y a 3 ans :

Je ne comprends pas le rapport avec l'actu geek en fait.
Votre article est bien plus complet et travaillé que ceux pour lesquels vous devriez vous pencher.

Comme si vous cherchiez à rendre moins grave le fait de vendre son corps sur des plateformes en ligne moyennant une certaine somme mensuelle.

Vous faites passez des sales meufs (je reste courtois) comme Astrid pour des saintes, des victimes.

Sérieusement Hitek...

On en a marre de voir du OnlyFans et consorts chaque semaine. Laissez ce genre de sujets aux membres du 18-25, entre eux. Mais pas ici.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>lul</strong>

Par lul, il y a 3 ans (en réponse à Daenerys):

J'ai toujours l'impression que c'est troujours le même simp qui écris ce genre d'article.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>lul</strong>

Par lul, il y a 3 ans (en réponse à lul):

*Le premier toujours à supprimer bien-sur.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Manigoldo</strong>

Par Manigoldo, il y a 3 ans (en réponse à lul):

Je ne comprends pas ta réflexion....Déjà qu'est ce qu'un "Simp" si on pouvait me l'expliquer....

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Hitek</strong>

Par Hitek, il y a 3 ans (en réponse à Daenerys):

Bonjour Daenerys,
Le sujet nous a paru très intéressant, et le catfish touche des personnalités publiques (comme des influenceurs) comme des internautes qui peuvent faire parti de nos lecteurs. Derrière cette problématique d'usurpation d'identité numérique se cache des questions soulevées dans l'article : Devons-nous laisser une liberté totale sur internet ? Comment endiguer le catfish ?
Ce sont des problèmes de société soulevé par internet, et qui auront un impact sur notre liberté de naviguer dans le futur. Ce sont des questions qui, justement, entre directement dans l'actualité geek, puisqu'elles ont et auront un impact sur notre façon de consommer internet. Ce genre de dossiers ne constitue pas la majorité de nos article, davantage portés sur l'actu jeux vidéo, série, cinéma ... Mais ils ont tout de même leur place :)

Nous vous remercions pour votre intervention et vous souhaitons une bonne continuation sur notre site,

L'équipe HITEK

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Manigoldo</strong>

Par Manigoldo, il y a 3 ans (en réponse à Hitek):

Vous savez très bien, que Onlyfans = Bait-click, arrêter votre pommade sous prétexte de vous préoccupez de ce genre de problème de société. Cela est une excuse pour caser du "Onlyfans" la preuve en est le nombre de photos accompagnant l'article, ou encore la longueur et le détail sur celui-ci. Comparé aux autres articles récents y'a une vrai différence.
Vous devriez condamner ce genre de pratique, dégradante et insultant pour le genre féminin, ainsi que par la même occasion vous devriez arrêter de mettre en lumière ces personnages au mieux...gênant, sérieux Astrid machin chouette la...Bernard de la Villardière sort de ce corps

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>papy Mougeot</strong>

Par papy Mougeot, il y a 3 ans (en réponse à Daenerys):

Elles ne sont pas des saintes, va falloir attendre encore quelques millénaires pour que l'Église les canonise, mais ce sont quand même des victimes tout comme ceux qui payent pour rien, ça s'appelle une arnaque. Et elles ne mentent pas sur ce qu'elles font, donc où est le problème (à part peut être ta pudibonderie) ?
Y a des débiles qui arrivent à croire à ce genre de promesses, donc si une personne lisant ce sujet ne se fait pas avoir, c'est toujours ça de pris.

Et vu que t'es un pourfendeur de la ligne éditoriale, tu trouves geek Pékin Express et autres florilèges de Twitter sur ces émissions ? Ah c'est twitter donc ça passe quand même ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Manigoldo</strong>

Par Manigoldo, il y a 3 ans (en réponse à papy Mougeot):


Et vu que t'es un pourfendeur de la ligne éditoriale, tu trouves geek Pékin Express et autres florilèges de Twitter sur ces émissions ? Ah c'est twitter donc ça passe quand même ?

same shit !! Les articles twitter c'est pas drôle, c'est gênant, ça me fait penser au bon vieux bar PMU du coin de la rue, avec des mecs qui font tous les jours les mêmes vannes bien lourdes et qui se trouvent géniaux.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>BreaK</strong>

Par BreaK, il y a 3 ans via l'application Hitek :

Chacun fait ce qu’il veut, si y’a un con qui veut payer pour voir ton cul, ça te regarde, ça le regarde et basta, chacun fait ce qu’il veut bordel. Par contre, un iPhone 12 a 99e ? Proposé par une gonzesse aux tchoutches énorme qui te dm sur facebook et insta ? Un atteint un niveau incroyable, on plonge au sommet c’est pas possible.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>lol</strong>

Par lol, il y a 3 ans :

L'authentification à triple facteur serait le bienvenu. Il faut censurer obligatoirement certains requêtes. Toujours utiliser des pseudonyme dans les sites.Ne jamais publier son image si celui-ci n'est pas bien modifiée avant. Avoir un écart entre la vie numérique et son autre vie. Une personne physique est plus confiant que lire des pixels. Toujours s'informer. Au moindre doute , contactez les responsables, la police, etcc.. Se construire une vie hors des réseaux sociaux. Planter des arbres. L'intention doit précéder l'action. Toujours avoir un but précis pendant une recherche. Utiliser un vpn. Sur le net il faut 0 confiance.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Friendzzz</strong>

Par Friendzzz, il y a 3 ans :

69

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Coyots</strong>

Par Coyots, il y a 3 ans :

En effet, c'est un grave problème ces gens qui se font passer pour d'autres.

Par exemple: Prenez le cas du petit Emmanuel,le farfadet du Touquet. Il a usurpé l'identité du Président de la République Française.
Et comme on peut le constater c'est vraiment une catastrophe !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>MYM</strong>

Par MYM, il y a 2 ans :

Article intéressant mais navrant, je ne me rendais pas compte que les escroqueries pouvaient s'élever à de tels montants et prendre autant d'importance. Il me semble cependant que des platfeormes comme OnlyFans et MYM Fans ont maintenant un système de vérification d'identité plus poussée, espérons que cela endigue ce phénomène malheureux...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Yiff AI</strong>

Par Yiff AI, il y a 1 an :

Pas cool effectivement pour les influenceuses et influenceurs...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.