Le requin-marteau tiburo est le seul requin connu à être omnivore

De GomeWars - Posté le 5 septembre 2018 à 11h28

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Poisson devenu culte au cinéma, le requin s'est inscrit dans la culture populaire comme un prédateur redoutable qui ne manque pas une occasion pour gober la jambe alléchante d'un nageur. Toutefois, en 2016, seules 81 attaques de requin, dont 6 mortelles, avaient été enregistrées par l’université de Floride, qui recueille les statistiques sur le sujet. À titre de comparaison, 313 attaques de crocodiles ont été recensées en 2014, dont 165 mortelles. Chaque année aux Etats-Unis, 42 personnes en moyenne perdent la vie, encornées par des vaches ou tués par des chevaux. Les requins ont mauvaise réputation, d'autant plus que leur régime alimentaire peut varier. Une espèce est d'ailleurs considérée comme omnivore, et il s'agit du requin-marteau tiburo, une espèce abondante des côtes américaines. 

La première espèce de requin omnivore confirmée

Dans une nouvelle étude publiée ce mercredi 5 septembre et menée par Samantha Leigh, le département de l'écologie et la biologie de l'évolution de l'Université de Californie de la ville d'Irvine démontre que les requins-marteaux tiburo intègrent la consommation d'algues à leur régime alimentaire et en tirent des nutriments. Cela fait déjà quelques années que les chercheurs savent que ces petits requins-marteaux (entre 80 et 120cm) consomment des algues. Toutefois, les observations ne confirmaient pas les attraits bénéfiques de la consommation d'algues. Pour mieux comprendre les habitudes alimentaires de certains animaux, les scientifiques doivent en identifier les apports nutritifs. Le requin-marteau tiburo ne longe pas les fonds marins inutilement puisque dans ces algues, qui peuvent constituer jusqu'à 62% du contenu de son estomac, le requin y trouve également des nutriments. 

"Au départ, nous pensions que les requins-marteaux tiburo consommaient accidentellement des algues en chassant des crabes, des calmars et d'autres invertébrés qui vivent dans les algues." indique Samantha Leigh à Gizmodo.

Crédits photo : Aquarium La Rochelle

Pour en avoir le cœur net, l'équipe de chercheurs a décidé de réaliser une petite expérience. Pendant trois semaines, cinq requins-marteaux tiburo vivant en captivité ont été nourris à 90% d'algues et 10% de calmar. Ce régime alimentaire représentait 5% du poids du requin. Les chercheurs ont ensuite recueilli leurs matières fécales avant de les euthanasier pour autopsie. L'analyse des estomacs des requins ainsi que de leurs matières fécales a démontré que ces poissons digéraient bien les algues et en absorbaient les nutriments. 

"Nous avons marqué de manière chimique les algues de leur régime avec du carbon 13, un traceur chimique qui nous a permis de repérer si oui, ou non, les nutriments présents dans les algues avaient été digérés et absorbés dans le flux sanguin du requin. Nous avons effectué des prélèvements sanguins réguliers et trouvés des taux élevés de ce traceur chimique, indiquant une assimilation nutritive." 

L'équipe de Leigh s'est ensuite occupée d'analyser la matière fécale pour mesurer chaque taux de nutriments afin de le comparer à la quantité de nourriture consommée. Les résultats ont prouvé que la moitié de la matière organique présente dans les algues était digérée, confirmant les premiers résultats obtenus. Cette expérience vient confirmer une bonne fois pour toute que les requins-marteaux tiburo incarnent la seule espèce omnivore connue de requins. Une étude qui prouve une nouvelle fois que nos océans recèlent de mystères.

Et même si le requin-marteau tiburo est une espèce unique de requin vue son régime alimentaire, il est peu probable qu'Hollywood s'en inspire pour son prochain blockbuster. Quoiqu'il en soit, les fans de poissons géants et de Jason Statham peuvent découvrir En eaux troubles dans les salles de cinéma de l'Hexagone depuis le 22 août dernier. Le mégalodon y est-il omnivore ? Rien n'est moins sûr. 

Une erreur ?

Mots-Clés : requin-marteau tiburoomnivorerequin

Source(s) : GizmodoSICBRoyal Society Publishing

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Billy, il y a 2 semaines :

Il a une bonne bouille !

Répondre à ce commentaire

Par dorian, il y a 2 semaines :

Hm

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 semaines :

... j'ai lu biturbo XD

Répondre à ce commentaire

Par Nodragdare, il y a 2 semaines :

"Pendant trois semaines, cinq requins-marteaux tiburo vivant en captivité ont été nourris à 90% d'algues et 10% de calmar. Ce régime alimentaire représentait 5% du poids du requin. Les chercheurs ont ensuite recueilli leurs matières fécales avant de les euthanasier pour autopsie."

...Heuuu... What ?!? O_O

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 2 semaines :

C'est sûr que les buter à la fin c'était nécessaire...

Répondre à ce commentaire

Par Candlemass, il y a 2 semaines :

"Chaque année aux Etats-Unis, 42 personnes en moyenne perdent la vie, encornées par des vaches ou tués par des chevaux."
C'est un peu bête de dire ça, parce qu'il y a beaucoup plus de gens au contact des vaches ou des chevaux, qu'au contact des requins !!

Répondre à ce commentaire

Par Mysty99, il y a 2 semaines (en réponse à Candlemass):

voila un exemple concret (si il en fallait 1) qui montre que les chiffres ne veulent rien dire (ou qu'on peut leur faire dire n'importe quoi) ...

Répondre à ce commentaire

Par Nodragdare, il y a 2 semaines (en réponse à Mysty99):

En effet on peut faire dire tout et n'importe quoi aux chiffres, et ce dans les deux sens.
Dans un sens oui il y a beaucoup plus de personnes au contacts de vaches ou de chevaux que de requins.
Dans un autre sens il y a potentiellement beaucoup plus de personnes qui pourraient être en présence de requins quand on compte le nombre de baigneurs, plongeurs et surfeurs le long de toutes les côtes du pays.
81 attaques, dont 6 mortelles, au vu des millions de personnes qui vont dans l'eau sur une étendue si vaste et sur toute une année, je trouve que c'est un chiffre franchement minime en comparaison à l'invasion que eux subissent de la part des humains. Et ce sans parler de l'occupation de leur habitat par la pêche qui les pousses toujours plus loin pour se nourrir.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25