Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Jurassic World Evolution : le parc où les dinos ne sont pas vos pires ennemis

De GomeWars - 13 juin 2018 à 23:17 dans Jeux vidéo

Depuis la trilogie débutée en 1993 et réalisée par Steven Spielberg, l'idée d'un parc permettant de jeter son dévolu sur les bestioles disparues que sont les dinosaures, a germé dans bien des esprits. Pendant un temps, les amateurs de jeux de gestion ont pu jeter leur dévolu sur des titres comme Zoo Tycoon ou Wildlife Park, tout deux ayant…

Lire le test Jurassic World Evolution

Points positifs et négatifs Jurassic World Evolution

  • Les dinosaures, en provenance directe des films

  • La bande-son

  • Le mythique Jeff Goldblum

  • Les balades en véhicules

  • La personnalisation génétique

  • Le nombre de dinosaures et les espèces peu connues

  • La construction

  • La personnalisation des bâtiments

  • La redondance des expéditions

  • La jalousie des Sections

7,5

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Gameplay : 6/10
  • Bande son : 8/10
  • Durée de vie : 7/10
Photos et Vidéos (10)
Présentation Jurassic World Evolution

Annoncé en août dernier à l'occasion de la Gamescom 2017, Jurassic World Evolution replonge dans le genre plutôt oublié de la gestion de parcs. Autrefois dominé par des titres comme le célèbre Zoo Tycoon, le genre a peu à peu sombré dans l'oubli. Pour accompagner la sortie du film Jurassic World : Fallen Kingdom, Frontier Development place les joueurs à la tête du célèbre parc pour les voir réécrire l'histoire. 

Le parc rouvre ses portes

Dans Jurassic World Evolution, le principe est simple : gérer un parc. Pas de coin chèvres ou de grand huit, mais des dinosaures grandeur nature. A la manière de la saga portée à l'écran en 1993 par Steven Spielberg, les dinosaures se débloquent petit à petit à mesure que des brins d'ADN sont sortis du sol. Les fouilles sont une partie primordiale de ce titre puisque ce sont elles qui donnent accès à la flopée de dinos. Ces derniers tiennent simplement à vivre et prospérer, avec le sourire. Si leurs conditions de bonheur ne sont pas optimales, les dinosaures tenteront de s'échapper et s'ils y parviennent, la panique s'emparera de votre parc. 

Les studios Frontier ne sont pas étrangers aux jeux de gestion puisqu'ils ont déjà développé des titre…

» lire la suite

Annoncé en août dernier à l'occasion de la Gamescom 2017, Jurassic World Evolution replonge dans le genre plutôt oublié de la gestion de parcs. Autrefois dominé par des titres comme le célèbre Zoo Tycoon, le genre a peu à peu sombré dans l'oubli. Pour accompagner la sortie du film Jurassic World : Fallen Kingdom, Frontier Development place les joueurs à la tête du célèbre parc pour les voir réécrire l'histoire. 

Le parc rouvre ses portes

Dans Jurassic World Evolution, le principe est simple : gérer un parc. Pas de coin chèvres ou de grand huit, mais des dinosaures grandeur nature. A la manière de la saga portée à l'écran en 1993 par Steven Spielberg, les dinosaures se débloquent petit à petit à mesure que des brins d'ADN sont sortis du sol. Les fouilles sont une partie primordiale de ce titre puisque ce sont elles qui donnent accès à la flopée de dinos. Ces derniers tiennent simplement à vivre et prospérer, avec le sourire. Si leurs conditions de bonheur ne sont pas optimales, les dinosaures tenteront de s'échapper et s'ils y parviennent, la panique s'emparera de votre parc. 

Les studios Frontier ne sont pas étrangers aux jeux de gestion puisqu'ils ont déjà développé des titres de gestion comme RollerCoaster Tycoon 2 et 3, Zoo Tycoon sur Xbox One et Planet Coaster. Les dinosaures y sont particulièrement bien détaillés, de même que leurs animations et leur comportement vis à vis de leurs congénères et des visiteurs. Des catastrophes naturelles sont aussi de la partie, pimentant ainsi votre aventure en tant que Directeur de parc. L'amusement est un plus, tentez d'abord de sauver vos visiteurs de vos petits protégés. Pour vous aider dans vos choix, vous serez épaulés par Jeff Goldblum, aussi bien en VF qu'en VO. Le mathématicien comptera à ses côtés Bryce Dallas Howard, dans le rôle de la directrice des opérations Claire Dearing et BD Wong dans le rôle du généticien Dr. Henry Wu.

Jurassic World Evolution sort le 12 juin 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : Frontier Developments

Genre : Gestion, Simulation

Disponible sur : PC, Xbox One, PS4

Développeur : Frontier Developments

De GomeWars - 13 juin 2018 à 23:17 dans Jeux vidéo

Depuis la trilogie débutée en 1993 et réalisée par Steven Spielberg, l'idée d'un parc permettant de jeter son dévolu sur les bestioles disparues que sont les dinosaures, a germé dans bien des esprits. Pendant un temps, les amateurs de jeux de gestion ont pu jeter leur dévolu sur des titres comme Zoo Tycoon ou Wildlife Park, tout deux ayant ajouté nos amis les dinosaures par le biais de contenus additionnels. Le rythme de sortie des jeux de gestion a été revu à la baisse et le dernier en date n'est autre que Jurassic World Evolution, développé par Frontier Developments. 

 

Jurassic Park all over again

Les papas de l'excellent Planet Coaster profitent de la sortie de Jurassic World : Fallen Kingdom dans les salles de cinéma du monde entier pour permettre aux amateurs de jeux de gestion et de dinosaures de profiter de Jurassic World Evolution, un titre qui vous place directement aux commandes d'un parc d'attractions où humains et dinosaures se côtoient, en toute sécurité. Plutôt que de se limiter à un seul parc, ce sont cinq îles qu'il faudra faire prospérer et surtout, faire fructifier : Isla Matanceros, Isla Muerta, Isla Sorna, Isla Tacano, Isla Pena et Isla Nublar, l'île du film qui sert de mode bac à sable. Chaque île peut être réinitialisée, mais altérée aléatoirement. La rejouabilité est donc limitée. 

4

Pour vous procurer conseils et analyses érudites, le Dr Ian Malcolm sera à vos côtés (doublé par Jeff Goldblum en VO et par Bernard Lanneau VF, doubleur de Golblum dans Thor: Ragnarok ou encore Independence Day: Resurgence), de même que Bryce Dallas Howard, dans le rôle de Claire Dearing et BD Wong dans celui du Dr Henry Wu. Un casting hollywoodien qui rend bien, puisque sa présence n'est pas de trop, mêlant ainsi les univers de Jurassic Park et Jurassic World. La mythique bande-son de la saga est également au programme, pour une expérience aux frontières de l'épique. 

1

Si vous avez joué à Planet Coaster, vous aurez comme un petit air de déjà vu. Et pour cause, le moteur du jeu est le même. Quant à l'aspect purement esthétique des dinosaures, celui-ci est réussi. Le design des créatures aperçues dans les films a été repris, ajoutant davantage de liant entre le jeu et les films. Les cris, de même que certaines animations, sont de la partie pour ne pas perdre les joueurs en route. 

Des dinosaures directement débarqués des films

Au total, ce sont une quarantaine de dinosaures qui sont disponibles dès le lancement du titre. Un nombre plus qu'honnête, d'autant plus qu'il est possible de mêler diverses espèces de dinosaures entre eux, sans pour autant que tout ce petit monde ne se révolte. Bien évidemment, placer un Triceratops dans le même enclos qu'un T. Rex vous octroiera un sacré spectacle. Spectacle qui ravira également vos visiteurs. Les combats de dinosaures plaisent à certains de vos visiteurs, certainement des adeptes de la corrida.

1

Les dinosaures emblématiques de la saga comme le T. Rex, le Dilophosaure et le Vélociraptor ou encore le Brachiosaure sont présents. De même que de jolies surprises comme le Majungasaurus ou le Gigantspinosaurus, des dinosaures qu'il n'est pas habituel de croiser au cinéma. Les dinosaures volants tel que le Ptéranodon manquent à l'appel, de même que des dinosaures aquatiques comme le Mosasaure (visible dans Jurassic World). Leur présence sera certainement l'oeuvre d'un contenu additionnel, prévu pour plus tard. 

1

Ian Malcolm a dit : "Le Tyrannosaure n'obéit à aucun schéma de groupe ni aucun horaire de parc d'attraction. C'est l'essence du chaos". Changez Tyrannosaure par Vélociraptor et vous aurez l'essence même de ce Jurassic World Evolution. Certains dinosaures sont des nids à problèmes, tandis que d'autres prospéreront jusqu'à leur mort, de vieillesse, il va sans dire. Alors que le T. Rex est un amour sur pattes, le Parasaurolophus peut s'apparenter à un LEGO placé par terre sur lequel vous marcheriez en pleine nuit. 

1

Le bonheur d'un dinosaure y est retrouvé sous la notion de 'Confort'. Les besoins des dinosaures sont visibles sous la forme de jauges. Si la jauge est dans le bleu, tout va bien. Si elle passe dans le rouge, les problèmes commencent et le taux de confort va descendre petit à petit. Plus il est bas et plus votre dinosaure sera empli d'une envie de détruire les clôtures qui composent son enclos pour courir à en perdre haleine dans les sentiers de votre parc. Cette hypothèse, c'est si le dinosaure en question est herbivore. Les carnivores s'amuseront à manger vos visiteurs un par un, s'ils en ont l'occasion.

Le nerf de la guerre

Pour mettre la main sur ces bestioles, il faudra passer par la case 'Expéditions'. Ces expéditions permettent d'obtenir des fossiles, dont les bribes d'ADN vont venir compléter le génome du dinosaure. Dès que le génome atteint 50%, le dinosaure peut être incubé. Un fonctionnement redondant mais obligatoire, qui s'avère être une bonne source financière. Plus le génome sera avancé, plus vous pourrez modifier votre créature. Attaque, défense, espérance de vie, apparence, plus vous altérerez ses gènes, moins il sera facile de mener une incubation à bien. Toutefois, la note du dinosaure sera plus élevée et ce dernier sera plus attractif aux yeux de vos visiteurs.  

1

Pour aménager votre parc, vous pourrez construire plusieurs bâtiments, pour accompagner vos enclos et occuper vos visiteurs. Bar, boutique de prêt-à-porter, hôtel, ces derniers sont classiques. Trois offres de produits, plus ou moins chères, peuvent être proposées et le prix ajusté. La personnalisation des bâtiments s'arrête là. Pour le commerce du moins. Vos bâtiments administratifs et scientifiques, de même que les centrales électriques peuvent être modifiés selon trois bonus, là encore. Vitesse de recharge, augmentation de la production électrique, précision de votre unité volante, le choix est vôtre, mais les bonus sont payants et consomment de l'électricité. Chaque bâtiment peut donc être personnalisé au minimum. Outre la production électrique et l'augmentation sur la viabilité des incubations, les changements sont minimes. 

1

Pour visiter votre parc, vous pourrez prendre le contrôle d'une Jeep de gardes ou encore d'un hélicoptère. En contrôlant ses véhicules, il est possible de mener à bien les tâches habituellement attribuées à vos employés. Réparations de bâtiments et de clôtures, remplissages de mangeoires, anesthésie au fusil hypodermique, vous pouvez prendre les choses en main si vous le souhaitez. Les véhicules sont maniables et offrent un autre point de vue de votre parc. A vous les poursuites endiablées avec un Tyrannosaure à vos trousses. 

Des outils de construction un peu maladroits

L'un des problèmes de Jurassic World Evolution réside dans son système de construction. La carte a des limites, délimitées par une ligne blanche. Seulement, le terrain n'est pas nivelé automatiquement lorsque vous tentez de poser un bâtiment. Les contraintes de terrain sont nombreuses et surtout, frustrantes. Alors que les enclos se créent sans problème, les bâtiments sont une épine dans le pied. La rotation des bâtiments n'est pas très précise et on se retrouve à titiller les mêmes touches de son clavier pendant plusieurs minutes avant d'atteindre un résultat convenable. La symétrie est d'ailleurs à oublier, les contraintes étant beaucoup trop nombreuses pour s'y atteler. 

1

Les dinosaures ont un prix et pour vous aider à sortir la tête de l'eau, financièrement parlant, le jeu met en place un système de contrat. Disponibles toutes les minutes (jusqu'à 3 contrats en même temps), ils sont divisés sous trois bannières : Recherche, Divertissement et Sécurité. Validez un contrat pour une faction et l'opinion des deux autres baissera. Plus l'opinion d'une faction est bas, plus ses envies de sabotage seront élevées. Vous ne rêvez pas, vos employés s'amuseront à ouvrir les portes des enclos ou encore saboter les installations électriques du parc par pur égoïsme. Outre leur égo surdéveloppé, l'empoisonnement des dinosaures est également une option. Il faut donc parvenir à jongler entre les contrats pour trouver le juste équilibre. Un équilibre mis à mal par les récompenses, débloquées une fois l'opinion d'une des factions ayant atteint un certain seuil. 

1

La météo y est évolutive et les nuages viendront noircir le ciel de votre parc. La pluie est un gros plus, épaulée par la création de flaques au sol et l'aspect mouillé des dinosaures est réussi. Des tornades peuvent également faire leur apparition, détruisant vos bâtiments et clôtures sur son passage. On regrettera le demi-réalisme de ces catastrophes, qui épargnent allègrement les dinosaures. Un ajout en demi-teinte qui a le mérite de venir pimenter la gestion des parcs. 

Conclusion 

Une fois Jurassic World: Fallen Kingdom visionné, l'envie d'élever vos propres dinosaures peut germer dans votre esprit. Est-ce que Jurassic World Evolution est un bon jeu ? Oui. Les dinosaures y sont bien modélisés et surtout, détaillés. Les options de personnalisation génétique sont assez nombreuses et les modifications de l'apparence sont agréables et diverses. Le nombre de dinosaures disponibles au lancement est honnête et ce roster compte des must-have, de même que des petits outsiders. Les hybrides sont également au programme, merci l'Indominus Rex. On regrettera l'absence de dinosaures aquatiques et volants, mais Frontier a déjà annoncé l'arrivée de 6 nouveaux dinosaures présents dans Fallen Kingdom à travers une mise à jour gratuite prévue le 22 juin. La météo évolutive vient pimenter votre quotidien, à l'aide de tornades destructrices, mais pas trop. Les soucis de terrain et de délimitation viennent gâcher les options de construction. La personnalisation des boutiques est anecdotique, alors que les bonus des bâtiments officiels sont primordiaux. Jurassic World Evolution peut être comparé à un rubis brut, méritant un bon coup de polish avant d'être sublime. La balle est dans le camp des développeurs. Vous avez dit Goldblum ?

Points positifs et négatifs Jurassic World Evolution

  • Les dinosaures, en provenance directe des films

  • La bande-son

  • Le mythique Jeff Goldblum

  • Les balades en véhicules

  • La personnalisation génétique

  • Le nombre de dinosaures et les espèces peu connues

  • La construction

  • La personnalisation des bâtiments

  • La redondance des expéditions

  • La jalousie des Sections

7,5

/10

  • Graphismes : 9/10
  • Gameplay : 6/10
  • Bande son : 8/10
  • Durée de vie : 7/10
avis des internautes (0)
pic

Dernier avis positif

Aucun avis positif.

Laisse un avis !

VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as joué à Jurassic World Evolution ? Laisse un avis !

Aucun avis n'a été laissé pour l'instant.

Commentaires (13)

Par Haddoque, il y a 2 mois :

"Ils se déplacent en troupeau..."

Répondre à ce commentaire

Par Sigma, il y a 2 mois :

"doublé par Jeff Goldblum en VO et par le doubleur du film en VF" ... Hitek, c'était difficile de mettre "doublé par Jeff Goldblum en VO et par Richard Darbois en VF, déjà présent sur les films" ? Quand même, c'est pas le petit péquenaud du coin le gars ... :(

Répondre à ce commentaire

Par kdub, il y a 2 mois (en réponse à Sigma):

ce n'est pas Darbois qui double dans le jeu mais Lanneau malheureusement......

Répondre à ce commentaire

Par Sigma, il y a 2 mois (en réponse à kdub):

Ah, parce qu'en plus ce n'est pas lui ?
Mais vous racontez quoi Hitek sérieux ... Bon là je vois que l'article a été rectifié mais quand même, on vérifie avant d'écrire un article :(

Répondre à ce commentaire

Par Alan Grant, il y a 2 mois :

D’après les vidéos qui tourne sur le jeu , certes il est beau, certes les kl d’œil sont genialissime, mais sérieux bordel je vais faire mon ptit râgeux ! mais où son passé les qualités d’un planète coaster (gestion,personnalisation,libertés,grandeur) il aurais étais vraiment cool ! Voir punaise ! Oufissimm ! Mais non juste bien.... j’espère qu’il vont faire quelque chose car là j’ai bien peur que beaucoup de gens soit déçu je parle pour ceux qui reste des heures à bien s’occuper de leur visiteur de l’esthétisme de leur park ! Affaires à suivre !

Répondre à ce commentaire

Par Nour, il y a 2 mois :

J'aimerai juste intervenir au sujet du doublage francais, notamment la vf de Jeff Goldblum. Alors peut-être que le gars a eu plusieurs doubleurs, je sais pas. Ce qui est certain, c'est que c'est bien le mythiqur Richard Darbois qui le double dans la saga Jurassic Park. CE QUI N'EST CLAIREMENT PAS LE CAS DE JURASSIC WORLD évolution. Alors je sais pas pourquoi tout le monde dit que c'est lui qui le double la aussi mais déjà, penser à vérifier l'info n'est pas un mal et surtout je ne sais pas comment vous faites pour affirmer que c'est lui qui le double quand il a pourtant l'une des voix les plus reconnaissables du milieu. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Zackzack87, il y a 2 mois :

Je suis pas mal déçu de l IA des dino je ne parle même pas des raptor !!! Non mais oh depuis quand un raptor chasses t'il seul... dans opération genesis au moins ils y avais des combats entre dino pour êtres alpha du groupes.. et ce DÉPLACER EN TROUPEAUX !
Je regrette pas mon achat, le jeux en veux la peine mais il ne veux pas le prix...
Les dino sont moux!.... De plus..
Qui peux m expliquée c'est quoi les morceau de steak tout préparer rond qui sort du ventre des dino tué quand un carnivore le mange...?
Bref... Sinon le jeux à un côté plaisant visuellement... c'est peut être la seul choses que je retiens c'est beau de ce balader en 4x4 ou en hélico et voir 5 raptor ce regardée dans les yeux le voir communiquer et ce dire... il va ce passer quelque choses... et la...et la... !!! Il porte chaque un dans leur coin ! Oui Oui! Triste réalité je suis vexée! Il ont mis une IA de girafe au raptor....et à beaucoup d autres :/

Répondre à ce commentaire

Par Gemini, il y a 2 mois :

La VF de Jeff est bien assurée par son doubleur officiel des films ;-)

Répondre à ce commentaire

Par kdub, il y a 2 mois (en réponse à Gemini):

nan c est bernard lanneau ca s entend direct ,il la voix de goldblum dans certain film mais ca n est pas l officelle. c'est Darbois la voix principale mais comme il est en quasi retraite a l etrangé il ne double plus que sur des gros gros projets et donc la ca n en fait pas partie^^

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 2 mois :

Si vous voulez un jeu de ce type fait avec une vraie passion et minutie et avec une recherche scientifique très poussée pour des animaux les plus réalistes possibles compte tenu des connaissances paléontologiques actuelles, regardez un peu Prehistoric Kingdom.

Un jeu indépendant disponible en beta gratuite sur Steam et fait par une équipe de vrai passionnés sur la paléontologie. En plus des animaux très réalistes, ils prévoient toute une série d'éléments de gameplay très intéressants qui promettent un jeu de gestion très réussi.

Dommage que Hitek ne parle jamais de ce genre de jeux comme Prehistoric Kingdom ou Saurian et uniquement des gros AAA sans réelle innovation ou risque...

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 2 mois (en réponse à Jamjam):

D'ailleurs pour ce qui est du contenu, Prehistoric Kingdom promet 50 animaux (dinosaures et autres animaux éteints) pour le Early Access et jusqu'à environ une centaine d'animaux pour le jeu final qui sortiront au fur et à mesure dans des patchs.

Sachant que le modèle de chaque animal est issu d'un processus de recherche scientifique poussé et qu'il n'y aura pas que des dinosaures mais aussi des ptérosaures, des reptiles marins, des mammifères, des poissons, etc

En comparaison, Jurassic World Evolution qui est un triple A à de quoi rougir avec ses quelques 39 "dinosaures" monstrueux...

Répondre à ce commentaire

Par bandedeboloss, il y a 2 mois :

faudrait pouvoir avoir les batiments de jurassic park et jurassic world
là ce serait stylé
et que l'on puisse se mettre dans un visiteur dans les gyrosphères

Répondre à ce commentaire

Par neyla12, il y a 1 mois :

Qui peux m expliquée c'est quoi les morceau de steak tout préparer rond qui sort du ventre des dino tué quand un carnivore le mange...? j eu la meme question que celle la !!!



______________________________
https://plex.software/
https://luckypatcher.pro/
https://kodi.software/

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests

Gotway Gotway MSuper 3

Il y a 4 semaines

Note : 8