Dragon Quest XI

Dragon Quest XI

Notre note : 7 La note des utilisateurs : 6

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

De GomeWars - 31 août 2018 à 15:26 dans Jeux vidéo

Après une petite année passée au Japon, Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée se décide finalement à prendre d'assaut l'Occident, sur PlayStation 4 et PC. Onzième principale aventure de la licence de Square Enix, Dragon Quest XI a d'ores et déjà révélé sa plastique avantageuse et sa bande-son devenue culte. Mais…

Lire le test Dragon Quest XI

Points positifs et négatifs Dragon Quest XI

  • Les personnages secondaires

  • La direction artistique

  • Les combats classiques mais qui marchent

  • Un doublage anglais de bonne qualité

  • Les vaches qui parlent

  • Le héros antipathique

  • Une bande-son qui a besoin de fraîcheur

  • Des paysages parfois un peu vides

  • Les quêtes un peu répétitives

7,3

/10

  • Graphismes : 8/10
  • Gameplay : 7/10
  • Bande son : 6/10
  • Durée de vie : 8/10
Photos et Vidéos (9)
Présentation Dragon Quest XI

Square Enix veut revenir dans la course du marché jeux vidéo. Après l'annonce (faite par Sony) du remake de Final Fantasy VII, c'est au tour de Dragon Quest d'être mis en avant. La suite de la fameuse série s'est dévoilée lors d'une conférence en direct, rondement menée par les producteurs, alors même qu'on ne se doutait absolument pas qu'il était en développement. Pour ceux qui ne parlent pas le japonais, on vous a fait un petit débriefing ! On attaque fort avec cette vidéo de gameplay sur 3DS (en japonais) :

Dragon Quest, fidèle à lui-même et révolutionnaire à la fois

Lors de cette conférence, on a pu découvrir le bébé de Square Enix et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est une contradiction ambulante. Si les graphismes et le gameplay sont très fidèles à ceux des tous premiers opus de la saga, Dragon Quest réserve quelques surprises. Développé évidemment sur la portable de Nintendo, la 3DS, conformément à la tradition, elle est aussi -surprise !- conçue pour la PS4. La Nintendo NX devrait également voir le jeu arriver. Histoire de profiter d'une console ayant le vent en poupe pour exporter le jeu en Occident. Toujours pas de combats en temps réel, juste du classique …

» lire la suite

Square Enix veut revenir dans la course du marché jeux vidéo. Après l'annonce (faite par Sony) du remake de Final Fantasy VII, c'est au tour de Dragon Quest d'être mis en avant. La suite de la fameuse série s'est dévoilée lors d'une conférence en direct, rondement menée par les producteurs, alors même qu'on ne se doutait absolument pas qu'il était en développement. Pour ceux qui ne parlent pas le japonais, on vous a fait un petit débriefing ! On attaque fort avec cette vidéo de gameplay sur 3DS (en japonais) :

Dragon Quest, fidèle à lui-même et révolutionnaire à la fois

Lors de cette conférence, on a pu découvrir le bébé de Square Enix et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est une contradiction ambulante. Si les graphismes et le gameplay sont très fidèles à ceux des tous premiers opus de la saga, Dragon Quest réserve quelques surprises. Développé évidemment sur la portable de Nintendo, la 3DS, conformément à la tradition, elle est aussi -surprise !- conçue pour la PS4. La Nintendo NX devrait également voir le jeu arriver. Histoire de profiter d'une console ayant le vent en poupe pour exporter le jeu en Occident. Toujours pas de combats en temps réel, juste du classique tour par tour mais la beauté du jeu a bien évolué ! 3D mise à contribution et écran du bas aussi, Dragon Quest XI exploitera au maximum les capacités de la portable de Nintendo. Aucune date de sortie n'a été révélée, quelque soit la version... Mais a priori, aucune différence entre les deux versions au niveau de l'histoire ou du gameplay. Un plus qui devrait gonfler les ventes : nombreux sont les joueurs qui ne possèdent pas de consoles portables (et quand on voit les chiffres de vente de la PS4...)

L'Unreal Engine à contribution

Les détournements de jeux vidéo à la sauce Unreal Engine sont à la mode mais celui ci tournera vraiment avec l'Unreal Engine 4.1, un véritable plaisir pour les yeux ! Il bénéficie aussi du soutien de Toy Logic, déjà apparu pour les jeux Kid Icarus Uprising et Super Smash Bros 3D. Que du bon en perspective donc !

« refermer
Caractéristiques

Éditeur : Square Enix

Genre : JRPG

Disponible sur : PS4, 3DS

De GomeWars - 31 août 2018 à 15:26 dans Jeux vidéo

Après une petite année passée au Japon, Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée se décide finalement à prendre d'assaut l'Occident, sur PlayStation 4 et PC. Onzième principale aventure de la licence de Square Enix, Dragon Quest XI a d'ores et déjà révélé sa plastique avantageuse et sa bande-son devenue culte. Mais que vaut vraiment cette nouvelle aventure ? C'est l'heure, de notre test. 

Dès lors que le jeu est lancé, le ton est donné. Les trompettes résonnent et le titre apparait, Dragon Quest XI débute. Cette onzième épopée principale se focalise sur un jeune garçon ayant grandi dans un petit village rural. Même si la famille Ingalls ne fait pas partie de l'histoire, ce protagoniste va avoir le droit à une destinée sans pareil puisqu'il s'avère être l'Éclairé, une espèce de Messie censé sauver le monde, rien que ça. Bien évidemment, cet être important ne va pas réaliser son destin par lui-même et sera rejoint par une flopée d'autres personnages, ceux visibles sur la jaquette et dans le trailer de lancement, évidemment. Pour leur mettre le grappin dessus, notre héros va devoir visiter bon nombre de contrées, dans un univers relativement vaste, et varié. Les paysages arides peuvent laisser place à des terres enneigées, des prairies herbeuses ou encore des forêts de conifères, une épopée carte postale. 

Une direction artistique impeccable

Qui dit Dragon Quest, dit rebondissements. L'intrigue en est pleine et même si le début se veut plutôt plat et classique, la trame narrative s'améliore à mesure que l'aventure avance. Même si le scénario se focalise sur le personnage principal, que vous aurez renommé au préalable, Dragon Quest XI vous permet de ne pas l'inclure dans votre équipe de combat. Même si l'idée semble sympathique sur le papier, elle s'avère relativement frustrante. En effet, certains combats sont obligatoires et font partie de l'intrigue. Et si l'un des personnages ne fait pas partie de votre équipe au moment du combat, il ne profitera pas de l'expérience gagnée. Une semi-liberté qui vous force à faire gagner de l'expérience au héros, tout en vous donnant la possibilité de l'exclure de votre équipe. 

1

Outre ce bémol, Dragon Quest XI est une aventure appréciable, dotée d'un scénario qui fonctionne, d'une direction artistique au poil et de personnages secondaires plus importants que le personnage principal. Ce dernier est d'ailleurs antipathique et ne laisse transparaitre aucune émotion, y compris quand ses coéquipiers passent de la colère à l'admiration en quelques secondes. Il est vrai que cet élément n'est pas étranger à la saga Dragon Quest. Néanmoins, le héros s'apparente ici à un étranger dans sa propre histoire. À côté de ça, les autres personnages sont travaillés, y compris les personnages secondaires que l'on ne côtoie que quelques minutes au cours de l'aventure. Entre la petite mage qui démarre au quart de tour, le saltimbanque à la classe imperturbable et le colosse au grand coeur, difficile de faire les yeux doux à ce héros au visage de pierre. 

1

Lorsque l'on évoque Dragon Quest, difficile de passer outre le nom de Koichi Sugiyama. Compositeur de la bande-originale depuis les premières heures de la série, le Japonais nous offre ici un travail appréciable mais qui manque tout de même de fraicheur. Les thèmes collent extrêmement bien au ton donné, en particulier tout au long de la trame principale. Problème, en dehors de l'intrigue, le thème reste le même et manque cruellement d'innovation. Après autant d'opus, le renouvellement musical semble compliqué. Compréhensible, mais punitif. 

Des cinématiques bonifiées par les personnages secondaires

Le titre est rempli de cinématiques, d'excellente qualité, mises en avant par un doublage anglais de bonne facture, mais ternie par quelques voix irritantes. Ces dernières apportent beaucoup à l'histoire, classique pour un JRPG. On regrette l'impossibilité de passer les cinématiques à chaque instant, une fonctionnalité utile, notamment après une défaite et une sauvegarde un peu lointaine. Pour ce qui est des combats, ces derniers respirent le classicisme. Du tour par tour classique au possible, où chaque personnage dispose d'une attaque basique, d'aptitudes et de capacités. Les objets peuvent être utilisés en combat, et la possibilité de fuir est également au programme. Un système de combat qui a fait ses preuves et qui n'a pas vieilli avec le temps.

1

Pour y ajouter une certaine valeur ajoutée, Dragon Quest XI incorpore "l'état hypertonique". Un état limité, disponible chez tous les personnages et qui augmente leurs caractéristiques, qu'il s'agisse des dégâts infligés ou des capacités de soin. L'état hypertonique donne également accès aux "Compos d'équipe". Des capacités puissantes mettant fin à l'état et qui font appel à un ou plusieurs personnages. Une attaque dotée d'une cinématique qui peut également être utilisée par vos ennemis. Un plus non négligeable qui vient pousser vers le haut l'étendue stratégique des combats. 

1

Fouet, épée, baguette, faites votre choix

Les personnages peuvent être équipés de la tête aux pieds, même si seules leurs armes et leur seconde main (arme/bouclier) seront visibles. Côté personnalisation, Dragon Quest XI propose de spécialiser vos personnages via l'Hexagramme. À chaque niveau gagné, les personnages remportent des points qui leurs permettent de débloquer de nouvelles aptitudes ou des boosts de certaines caractéristiques. Chaque personnage dispose de plusieurs branches en fonction de ses possibilités. À vous de voir si vous préférez spécialiser votre héros avec le duo épée/bouclier ou si vous êtes plus du type épée à deux mains. 

1

Les équipements ont un intérêt important dans le jeu, le genre l'oblige. Ces derniers peuvent être acquis via les différents marchands, présents dans les grandes villes, mais également via les quêtes, dispatchées un peu partout. Ces dernières sont nombreuses, tantôt intéressantes voire techniques, tantôt barbantes. Pour en revenir aux équipements, ces pièces peuvent être forgées. Où ? Je vous donne dans le mille, la forge. Accessible dans tous les camps, la forge permet de crafter une pièce d'équipement à partir de matériaux récoltés dans des coffres, obtenus lors de combats ou d'exploration, mais également d'améliorer des objets existants. Pour se faire, un mini-jeu débute, où il faut jouer du marteau avec parcimonie, tout en évitant de trop faire refroidir la forge. 

1

Dragon Quest XI regorge d'activités annexes, dépendantes, ou non, de la trame principale. Accessibles avec un peu d'exploration, elles offrent un brin de fraîcheur dans cette aventure entrecoupée majoritairement de course à pied, de cinématiques et de combats. L'exploration n'est pas la pièce maitresse de cet opus, d'autant plus que les récompenses récupérées sont loin d'égaler les quêtes, pour la majorité d'entre elles. Néanmoins, l'exploration permet parfois de poser les yeux sur de sublimes panoramas. Tableau entacher par la présence de quelques paysages vides, au grand dam de notre monture. 

Conclusion

Dragon Quest XI est une aventure classique qui complète à merveille les précédentes itérations de la franchise. Un JRPG standard, gratifié d'une direction artistique impeccable et de personnages travaillés. On regrettera un héros effacé par l'éclat de ses compères, de même que son faciès de marbre. Le contenu y est énorme, et les joueurs peuvent compter sur l'exploration, les quêtes et les activités annexes pour les déterminer de l'objectif principal. Les combats restent au demeurant classiques malgré l'apparition de l'état hypertonique. Et même si la bande-son est toujours signée Koichi Sugiyama, le manque de diversité musical vient tirer vers le bas cette épopée colorée. Dragon Quest XI reste une expérience à conseiller, en particulier si vous êtes un fan du genre ou de la saga. Ceux qui préfèreront une aventure plus occidentale risquent de pousser quelques soupirs.

1

Points positifs et négatifs Dragon Quest XI

  • Les personnages secondaires

  • La direction artistique

  • Les combats classiques mais qui marchent

  • Un doublage anglais de bonne qualité

  • Les vaches qui parlent

  • Le héros antipathique

  • Une bande-son qui a besoin de fraîcheur

  • Des paysages parfois un peu vides

  • Les quêtes un peu répétitives

7,3

/10

  • Graphismes : 8/10
  • Gameplay : 7/10
  • Bande son : 6/10
  • Durée de vie : 8/10
avis des internautes (2)
  • 9 à 10

    50,00% - 1 avis

  • 7 à 8

    0,00% - 0 avis

  • 5 à 6

    0,00% - 0 avis

  • 3 à 4

    0,00% - 0 avis

  • 0 à 2

    50,00% - 1 avis

pic

Dernier avis positif

Par Eloise, il y a 3 mois

oui

Sa note :

9
VS
pic

Dernier avis négatif

Par tarmo, il y a 3 ans

non

Sa note :

2

Tu as joué à Dragon Quest XI ? Laisse un avis !

Commentaires (9)

Par cabioo, il y a 3 ans :

Oh yeah ! Futur bon jeu :D

Répondre à ce commentaire

Par Protopoulpe, il y a 3 ans :

Content ! :-D

Répondre à ce commentaire

Par MerletLeChanteur, il y a 3 ans :

ARRETEEEEZ TOUS, JE VIENS DE JOUIR !!!

Répondre à ce commentaire

Par serpent a lunette, il y a 3 ans :

Moi j'attends toujours la sortie du X en Europe (même si je pense que c'est quasiment impossible), mais celui-la a l'air vraiment génial. Après on ne peut pas trop juger la qualité du jeu avec un si court extrait

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 3 mois :

*Soufrre énormémet car il n'a pas la switch.

Répondre à ce commentaire

Par Eloise, il y a 3 mois (en réponse à LapinMagik):

je vois pas le rapport, le jeu sort sur pc et ps4

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 2 mois (en réponse à Eloise):

M'enfin tu ne vas pas me dire que jouer à un dq sur pc donne la même impression que de jouer à un DQ sur une console portable..

Répondre à ce commentaire

Par matador84, il y a 2 mois :

j'attends toujours la sortie du X en Europe (même si je pense que c'est quasiment impossible), mais celui-la a l'air vraiment génial.
https://cleanmaster.me/
https://facebooklite.vip/
https://mathway.vip/

Répondre à ce commentaire

Par toffa, il y a 2 mois :

je suis gérisseur traditinnel et tradi-praticien
d'origine Bénin la terre du vodoun d'un grand fétiche historique Je traite et je gère tout genre de problème comme :retour de l être aimer dans 3 jours avec garanti amour,perdu pendant des années
contacter moi sur le numéro wassph +22996086999

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.