5 histoires qui prouvent que quand le troisième âge se rebelle, ça fait mal

De Mayday - Posté le 12 juin 2019 à 17h05
3réactions !
2 commentaires

Quand on a 20 ans on peut sortir, boire (avec modération toujours évidement), courir et se lever le matin en pleine forme comme si la veille n'avait jamais existé. Et puis un jour on se réveille après une soirée trop arrosée, le mal de tête remplace la fraicheur matinale et tel Danny Glover on finit par se dire qu'on est devenu clairement "trop vieux pour ces conneries". Si avec l'âge beaucoup de personnes s'assagissent, pour d'autres, sénescence rime avec délinquance. Vol d'ambulance, multi-cambriolages et autres vandalisme de masse, voici 5 histoires sur un troisième âge loin d'être à la ramasse.

1/ papi ninja

Notre première histoire prend place à Osaka. A cette époque, entre les années 2009 et 2017, la ville vit dans la vive inquiétude d'être cambriolée. Pas moins de 200 maisons ont été visitées par un génie de l'intrusion qui ferait pâlir Arsène Lupin, pour un butin total avoisinant les 29 millions de Yen (environ 236 000 €). Ne laissant derrière lui qu'une simple silhouette noire, digne d'un shinobi, le voleur s'est rapidement fait surnommer le Ninja d'Heisei

Après 8 années de traque perpétuelle, la police nippone réussie finalement à arrêter le voleur qui s'avérait être Mitsuki Tanigawa, un homme de 74 ans. Lors de son arrestation, l'homme resta fidèle à ses valeurs, déclarant aux enquêteurs "Je suis vaincu".

2/ le vandalisme à trouvé son maître... de 79 ans

Prenons maintenant la direction du sud de l'Europe et plus exactement de l'Espagne. Durant l'année 2018, le quartier d'O Calvary, en plein coeur de Vigo, a été le théâtre du vandalisme d'un millier de voitures. Celles-ci ont été égratignées, bosselées et parfois même, les serrures ont été forcées. Si l'on pouvait s'attendre à ce que cela soit l'oeuvre d'une bande s'attaquant sans scrupule aux véhicules, les témoins décrivent eux un septuagénaire, seul.

L'homme derrière cette vague de vandalisme n'était autre qu'Antonio Vasquez, âgé de 79 ans. Il fût arrêté par la police en janvier dernier alors qu'il tentait de battre son propre record en vandalisant plus de 120 voitures en moins d'un mois. Un an auparavant, l'homme avait été placé dans un centre de traitement des troubles mentaux, dont il était sorti 3 jours plus tard, jugé "mentalement sain" par le personnel de l'hôpital. Plus grave encore que ces accusations de vandalisme, l'homme comparaissait également pour l'agression de trois personnes.

3/ de charité à charlatan

Virginia Kelly a tout de la sympathique grand-mère que l'on rêverait d'avoir dans son voisinage. Elle est présidente de l'association des Parents d'accueil latino-américains, a permis à des milliers d'enfants de trouver une famille et en a même élevé quatre. Mais voilà, en 2003, alors âgée de 73 ans, la gentille Viriginia fût arrêtée par la police de San Diego pour vol et détournement de fonds

Qu'a-t-elle détourné ? Rien de moins que des milliers de jouets et peluches destinés à une association. Pendant des années, elle organisait des collectes au profit de l'association Toy for Tots, qui redistribue les jouets à des enfants dont les parents n'ont pas les moyens. Mais au lieu de ça, elle allait les revendre. Les autorités estiment qu'au total,Virginia Kelly aurait volé près de 200 000 $ de jouets. Pour être encore un peu plus précis sur l'ampleur du forfait, les policiers auraient découvert plus de 11 000 jouets lors de leur perquisition au domicile de Virginia Kelly. Bien évidement, ceux-là n'étaient présents que parce qu'elle n'avait pas encore réussi à les vendre.

4/  Fast and furious : ambulance drift

En 2017, le jeune Donald Winkler, alors âgé de 83 ans, est emmené d'urgences au Nassau University Medical Center pour des problèmes cardiaques. Mais voilà, pour Donald, rien ne vaut le sentiment d'être chez soi. C'est donc tout naturellement qu'il s'est échappé de l'hôpital à 1h du matin pour rentrer chez lui. Qu'elle ne fût pas la surprise de l'octogénaire en découvrant sur le parking, une ambulance avec les clés sur le contact.

5 kilomètre plus tard, Papi Driver est enfin retrouvé par les autorités, tranquillement installé dans une supérette. Escorté tranquillement jusqu'à l'hôpital pour un diagnostic psychiatrique, il était connu par son voisinage comme étant quelqu'un de sympathique, voulant préserver son indépendance et aimant conduire, malgré l'interdiction de ses enfants. Marie, une voisine, avait déclaré à NBC :

Il y a une voiture dans l'allée, mais ses enfants m'ont prévenu qu'ils lui avaient dit de ne pas conduire. Je suppose que sa maison devait vraiment lui manquer.

Donald Winkler fût accusé de vol aggravé et les autorités ont fait savoir que l'ambulancier ayant laissé les clés sur le contact serait tenu pour responsable de l'incident, même s'il n'est pas rare de voir des ambulances continuer de tourner après la dépose d'un patient.

5/ la guerre des croutons

S'il fallait une preuve que "vieillir est obligatoire, mais grandir est un choix", pour reprendre les mots de ce cher Youssoupha, cette histoire en serait le parfait exemple. Au Canada, dans la province de Colombie-Britannique, se trouve le Carlisle Condominium Complex, une résidence pour personnes âgées. Piscine, salle de sport, un workshop, mais aussi et surtout le calme. L'établissement n'est pas vraiment fan des cris stridents ou des voix en pleine mue et fait tout pour s'en protéger. Car oui, le Condominium est interdit aux résidents de moins de 55 ans et personne ne déroge à la règle

Tout dérape quand un homme assez âgé arrive, accompagné de sa femme... de 42 ans. Rapidement certains résidents demandent l'expulsion du couple qui, pour apaiser les tensions, réagit de la manière la plus mature qui soit. Les amoureux lancent des oeufs sur le bâtiment, enlèvent les poignées de portes de la salle de sport et révèlent les ébats sexuels de deux résidents. En représailles, ceux-ci sont victimes de vandalisme sur leur voiture, de blagues téléphoniques et de harcèlement avec, en supplément, des incitations au suicide.

L'histoire s'est terminée devant un juge, exaspéré de voir des "enfants qui n'ont pas encore appris comment se comporter en société, et non des seniors". Le juge continue en précisant que selon lui la situation est "si bizarre qu'il est difficile de croire qu'elle arrive dans la vraie vie et non dans une oeuvre de fiction". 

Une erreur ?

Mots-Clés : ninjadélinquanceThug lifeTroisième âgeAntonio VasquezHeiseiViriginia KellyvandalismeDonald WinklerarnaqueCarlisle Condominium Complexambulance

Source(s) : CrackedThe TimeEl PaisNBCThe ColonistNational Post

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Wesh Alors, il y a 1 an :

Booba et Kaaris en octogone avec Antonio Vasquez !!

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 1 an :

ça m'a toujours fait rire cette innocence accordée d'office aux vieux. parce que les criminels ne vieillissent pas ? :)

par contre, "l'ambulancier ayant laissé les clés sur le contact serait tenu pour responsable de l'incident" : pas d'accord. Pour avoir bosser un temps en milieu hospitalier,pour des raisons de sécurité et/ou en cas d'urgence, ces véhicules doivent pouvoir être déplacés à tout moment.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois