À Toulouse, un escape game vous propose de tuer Emmanuel Macron

De Dan - Posté le 12 octobre 2020 à 15h17
516réactions !
34 commentaires

Depuis quelques années, les Français ont découvert une nouvelle activité ludique avec les salles d'escape game. Dans ces lieux, vous êtes invités à travailler en équipe pour résoudre des énigmes et mener des enquêtes pour parvenir à sortir d'une salle dans un temps imparti. Si l'activité se veut être amusante, du côté de Toulouse, un escape game vous propose de tuer le président de la République Emmanuel Macron.

En effet, il s'agit de l'escape game Arkanes situé à Toulouse et créé par une jeune femme prénommée Camille. Dans ce scénario, Emmanuel Macron est kidnappé et les joueurs doivent réussir à le retrouver à l'aide d'indices et autres énigmes à résoudre. Ainsi, ils passent de salle en salle dans lesquelles plusieurs références à des polémiques de son quinquennat sont présentes. On peut retrouver le coffre d'Alexandre Benalla, des clins d’œil à François Fillon, à François de Rugy ou bien des tracts politiques et des tags sur les murs comme le rapporte France Bleu Occitanie.

Trois options proposées dont l'une est de tuer le président

Si jusque-là, le scénario de l'escape game n'est pas plus original que ça, c'est dans la dernière salle que ça pose problème. Effectivement, les joueurs se retrouvent face à une statue du président au visage tuméfié et ensanglanté.

Et c'est à ce moment-là que le joueur est confronté à faire un choix parmi trois scénarios : libérer Emmanuel Macron, le traduire en justice ou le tuer. C'est cette dernière option qui a créé la polémique.

L'objectif est de "provoquer et faire réfléchir" d'après la gérante

Cette option a été ajoutée par la créatrice du jeu et elle explique qu'elle a pour vocation de "provoquer et faire réfléchir" et qu'en aucun cas elle est là pour "inciter à violenter le président". Cependant, elle précise que "le fait de proposer de le tuer est plus un exutoire jouissif" et souligne "l'aspect sociologique". Pour Camille, gérante de l'escape game et ancienne Gilet Jaune, le message n'est pas "Kidnappez Manu et faites n'importe quoi avec le président". Selon elle, il s'agit de faire "de l'ironie avec des choses qui sont factuelles et des choses" qui lui semblent parfois aberrantes.

Si le scénario existe depuis plus d'un an et a déjà été joué par des milliers de joueurs sans poser de problème, la polémique a enflé et la gérante de l'escape game doit faire face à des menaces de mort et de viol. Face à ce déluge, elle réfléchit à modifier le scénario pour proposer à la place une simple destitution du président.

Une erreur ?

Source(s) : francebleu.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : tuertoulouseEmmanuel Macronescape gamepresidentRépubliquePolémique

Commentaires (34)

Par jeanLucaseco, il y a 2 semaines :

Sympa comme programme

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 2 semaines :

"Si le scénario existe depuis plus d'un an et a déjà été joué par des milliers de joueurs sans poser de problème, la polémique a enflé et la gérante de l'escape game doit faire face à des menaces de mort et de viol. " -> sympa les pro-Manu

Répondre à ce commentaire

Par Laxalt, il y a 2 semaines (en réponse à Glandalf):

Parce que c'est sympa de proposer de tuer un président démocratiquement élu peut être ?
La démocratie version gilets jaunâtres dans toute sa gloire...
Que ces abrutis bas de plafond le veuillent ou non, il est là jusqu'en 2022 le manu. Fallait simplement aller voter la dernière fois...

Répondre à ce commentaire

Par MrTea, il y a 2 semaines (en réponse à Laxalt):

@Laxalt "démocratiquement élu"
-> Par la plus grosse minorité, très largement gonflée par les votes anti FN, qui en a profité pour démolir les retraites en profitant de lois anti-démocratiques comme les lois anti-terroristes, qui s'est contenté de "mettre des affiches" au début du COVID pour ne pas pénaliser les aéroports, du coup absolument toute notre société est sur les genoux économiquement, il a maintenu un vote puis tenu des discours anti-masque puisqu'il espérait éviter la débandade aux municipales et avait participé à la vente des stocks de masque, participant ainsi à la mort de centaines de personnes, puis quand il a été obligé de confiner changement de discours, on a fait tout ce qu'on pouvait. Maintenant c'est les scandales d'entreprises dont l'état est actionnaires qui sont vendus aux copains et dont les salariés doivent défendre pour empêcher les abus liés à la corruption.

Et c'est sans compter les violences policières qu'il a fallut dénoncer encore et encore vidéos à l'appui pour qu'il parle enfin de la mauvaise graine qui fait de la mauvaise pub à la profession et tout ca sans parler des affaires benala, les déplacement à plusieurs millions dans les zones sinistrés climatiquement ou on arrête les recherches de survivant pour pouvoir le filmer déambuler à rien faire.

Bref, lui ou un maternel, je prend le maternel sans hésiter, il fera peut-être pas mieux, mais surtout il ne peut pas faire pire.

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 2 semaines (en réponse à MrTea):

C'est la grande question.
Si Mme Lepen était passée et aurait mis comme promis: le référendum et le droit d'initiative, y'aurait-il quand même eu la "crise" des gilets jaunes?

Malheureusement, on aura jamais la réponse.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Laxalt):

On peut tout à fait se poser la question de la justesse de ce jeu en termes éthiques, même si on n'aime pas macron, sans pour autant insulter tous les GJ.

N'oublions pas que s'il y a eu des GJ, c'est bien la faute principalement à la macronie, préférant faire des cadeaux fiscaux aux plus riches, et souhaitant répercuter ce manque à gagner sur les classes moyennes et les plus pauvres par l'augmentation des taxes à la pompe.

S'il y a bien des gens qui ont des problèmes avec la démocratie, ce sont ceux qui pensent que la démocratie ne se résume qu'au vote et que les citoyens doivent la fermer après (= vision des politiciens arrogants qui pensent que les citoyens sont des incultes, alors que des individus comme Schiappa ou N'diaye, et bien d'autres, sont tellement médiocres). Or, la démocratie, c'est littéralement le pouvoir du peuple, des citoyens. Ce n'est ni une anarchie totale, ni un régime autocratique électif.

Répondre à ce commentaire

Par Tom, il y a 2 semaines (en réponse à Laxalt):

Démocratiquement élue par 35% de la population de la France... Et qui a menti pendant toute sa campagne, et totalement soutenue par les "premiers de cordet" qui l'ont mis sur toutes leur une de magazine pour bien taper dans le crane des électeurs. Et ces premiers de cordet se sont jamais fait autant de fric que aujourd'hui pendant qu'il y a de plus en plus de gens qui sont laissés sur le carreau.

Alors se défouler dans une FICTION n'a absolument aucune incidence et est absolument pas indécent.

L'indécence, c'est lui et ses amis.

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 2 semaines (en réponse à Glandalf):

en effet, cela montre un peu le niveau des macron-votant et l'état pitoyable de la simili démocratie ultra libérale soutenue par la propagande mensongère des médias d'information.

Répondre à ce commentaire

Par Roy, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à obyoneone):

Ultra-libérale, manipulation des médias... y’a tout dans ton commentaire! Tu veux des pays ultra libéraux? USA, Suisse, Allemagne, voilà des pays vraiment libéraux avec des systèmes immondes où l’argent est pleinement roi, quant à l’état pitoyable de la démocratie, ça c’est depuis un looooong moment que ça dur, et c’est droit le fruit post-68, lui-même le résultat du néant post révolution.

Répondre à ce commentaire

Par Greaks, il y a 2 semaines (en réponse à obyoneone):

Que de mots techniques pour dire qu'on veut pas bosser dans ce monde moderne.
Généraliser le niveau des opposants, les considérer comme intellectuellement moins compétents ou inaptes à la réflexion, c'es typiquement ce qui créé ce clivage en France, voire dans le monde.
Une partie de la population moins riche qui préfère se dire que ceux ne rejoignant pas leur camp sonT des débiles au service de l'argent plutôt que des personnes raisonnants différemment.

C'est pas le fait d'avoir voté Macron / anti-RN / ce que tu veux qui te développe ton intelligence et te distingue des autres, un vote c'est juste un choix personnel que l'on devrait tous respecter; Que les chiffres soient ceux d'une opposition ou d'une minorité ayant voté, le résultat est là, les citoyens connaissent tous le système.

Les mécontents n'ont qu'à monté un parti, ou rejoindre ceux qu'ils approuvent actuellement afin de tenter de propager leur message aux autres. Mais y aura pas de révolutions politiques tant que les opposants ne voudront pas utiliser de la politique.

PS : Je soutiens autant les gilets jaunes que les anti gilets jaunes, ce qui compte pour moi c'est la majorité de personne soutenant chacun des camps. Je suis partisan du référundum pour tout. J'ai confiance en l'intelligence des français si on donne à chacun tous les outils nécessaires pour se faire une bonne réflexion. Le problème actuel est que nos médias et politiques adorent considérer leur public comme idiot. Je dis pas que tout le monde est un génie, mais beaucoup de personnes pourraient être bien plus brillantes si elles ne se faisaient pas avoir par le circle de la désinformation. A trop suivre ces derniers vous allez juste vous tapez dessus, ils veulent qu'on s'entretuent pour mieux nous dominer.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Greaks):

Le problème de ce que tu décris, c'est en fait le système politique.

On appelle démocratie ce qui n'est qu'un système oligarchique favorisant les groupes politiques puissants, avec des puissants intérêts derrière. Le gros problème, c'est l'impossibilité des citoyens de faire fléchir des positions du gouvernement que par la confrontation dans la rue, et pas par exemple par un débat interne de spécialistes.

Tu prends le domaine de l'éducation : ben non, tout est imposé par le haut par des pseudos pédaogistes qui ne sont que dans des bureaux, et qui ne sont pas sur le terrain. Mais eux savent mieux que tout le monde ce qui est le mieux pour les gosses, parce qu'ils sont hiérarchiquement supérieur au petit prof qu'ils méprisent....

Les citoyens devraient pouvoir proposer des projets/réformes internes pouvant devenir des politiques/règlements (si c'est faisable bien évidemment) parce qu'ils sont eux-mêmes des professionnels. Si on fait du surplace ou de la merde depuis trop d'années, c'est parce que l'on laisse des girouettes politiques décider de tout.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à Glandalf):

Normal pour des un électorat de droite, le respect de l'autorité fait partie de leur valeur primaire mais le respect des gens c'est pas vraiment leur truc.

Mais au moins ceux-là ont le mérite de la cohérence parce qu'on peut vraiment s'interroger sur les militants d'extrême droite qui soutiennent cette initiative, eux qui sont sensé prôner la soumissions au chef de la nation, qui militent pour l'ordre & la discipline ou le respect infaillible de la hiérarchie...
En lire qui se réjouissent ouvertement de cette défiance démontrent juste que ces militants nagent dans l'incohérence et se foutent éperdument des valeurs qu'ils prétendent défendre.

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

@RTS_Gamer c'est à toi cette fois, moi j'ai donné la dernière fois

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à Araquiel):

Visiblement, l'extrême droite aime pas qu'on lui rappel que ses actes sont contradictoires avec les valeur qu'elle prétend défendre.

Normal, quand t'es motivé que par la haine de la différence tu peux pas avoir un comportement cohérent ni rationnel.

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

Venant d'un bien pensant hystérique c'est assez marrant à lire =)

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à Araquiel):

Oh ! un peu de cohérence, qui l'eu crut ?

Vus que l'extrême droite n'est que motivée par la haine de gens, tu te lance dans l'attaque personnelle et le harcèlement en meute ... pour le coup c'est cohérent.

Je reproche souvent à l'extrême droite d'attaquer des personne plutôt que de défendre ses idées, mais dans la mesure où son obsession c'est de haïr des personnes...

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

"Normal, quand t'es motivé que par la haine de la différence tu peux pas avoir un comportement cohérent ni rationnel."

Ouai, enfin, quand tu pleurniches sur pleins de choses que tu fais toi-même, tu es très mal placé pour en parler. Par ex, ici où tu reproches la condescendance au rédacteur quand tu n'es qu'un arrogant qui prend les autres de haut.

https://hitek.fr/42/nourriture-geek-maman-japon-etoni_8147#comments-message

Et tu as dégainé ta carte "accusation d'être d'extrême-droite" pour faire ton SJW alors que le problème ici, c'est le libéralisme économique. Pfff t'es vraiment irrécupérable comme type !

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 2 semaines :

Ouai bon... qu'on aime ou pas le président, un peu de respect quand même! Franchement là, ça va loin.

Répondre à ce commentaire

Par MrTea, il y a 2 semaines (en réponse à Stan):

Le respect c'est dans les deux sens, on attend toujours le sien.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Stan):

Tu parles de ceux qu'il considère comme des "gens qui ne sont rien" ? Les "illettrés" ?

Amusant de la part d'un arrogant de politicien qui considère la Guyane comme une île, qui se permet de raconter de la merde quand il parle d'enjeux mémoriels, au mépris des travaux universitaires.

Si Macron veut être respecté, qu'il commence par respecter le peuple français.

Répondre à ce commentaire

Par Stan, il y a 2 semaines (en réponse à RTS_Gamer):

Le président, tout comme ses prédécesseurs depuis des années, ne vit pas dans le même monde que le Français moyen. Je ne fais pas référence à sa richesse, je parle de son environnement. Bien que je ne me souvienne pas qu'il ait traité les gens d'illettrés, quand bien même il l'aurait fait, cela ne mérite pas qu'on fasse une poupée de lui qu'on s'amuse à flinguer.

Tu sais, je détestais Hollande, genre vraiment, je pouvais pas le blairer du tout (j'suis plutôt proche de certaines idées du RN... pour te dire que je pense pas comme lui du tout). Mais JAMAIS, même si on m'en aurait donné l'occasion, j'aurais tiré sur une poupée qui lui ressemble. Personnellement, je trouve cela horriblement malsain.

Honnêtement, je suis sûr et certains que certaines personnes fantasmes en tirant sur la poupée. Y'a des vrais dégénérés dans ce monde.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Stan):

Il n'est pas dans le même monde, oui ça c'est vrai.... La priorité de son gouvernement, c'est réduire les dépenses, mais au détriment des services publics (surtout l'hospitalier et l'éducation), alors que ça ne leur dérange pas d'utiliser l'argent public pour vivre eux dans le luxe, et augmenter leurs sous-fifres (par exemple, les recteurs....). Alors c'est bien beau de répéter constamment qu'ils défendent la République, mais dans les faits, ils lui crachent dessus.

Mais le fait qu'il soit politicien ne le place pas au-dessus des autres en termes de compréhension globale des faits. Il est peut-être très bon dans l domaine bancaire, mais il semble médiocre dans le domaine de la diplomatie, de l'éducation, de la santé.... Beaucoup de membres du gouvernement sont bien en-dessous de spécialistes, de chercheurs universitaires, ou même de gens sans diplômes faramineux, mais qui comprennent les enjeux de terrain.... Si tu voyais le nombre de décisions politiques prises dans les bureaux, et qui désorganisent des métiers, des services... C'est affolant....

Répondre à ce commentaire

Par Hortense, il y a 2 semaines :

Il a pas réagi le président?
Notez qu'à singapour, chine, russie, hongrie... le "président" aurait répondu avec thank, quoique réponde Macron, cela sera gentil et c'est LÀ qu'il faut se dire qu'on est vraiment dans une démocratie et un pays tolérant. .

Répondre à ce commentaire

Par MrTea, il y a 2 semaines (en réponse à Hortense):

On en parle des pays cités en exemple de la démocratie qui avaient des lois pour tuer leur leader dans le peuple était pas content ?

Genre les Grec si cher à notre président ?

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Hortense):

Ben il envoie des CRS pour tabasser ses opposants, par contre, dès qu'il s'agit de réprimer les mouvements de caids qui vont attaquer des commissariats, comme il y a quelques jours à Champigny, ou comme à Dijon lors des affrontements entre 2 communautés, les forces de l'ordre ne sont pas là en train de les réprimer sévèrement.

On voit donc bien qu'il y a une hiérarchisation entre la répression : si elle concerne la contestation de sa politique, cette répression est prioritaire. En revanche, si des émeutes se développent dans des zones qui ne le touche pas directement, ni lui, ni son orientation politique, le petit peuple peut subir...

Répondre à ce commentaire

Par Hortense, il y a 2 semaines (en réponse à RTS_Gamer):

L'État évite que ca dégénère en guerre civil, il est normal qu'il se défende.
Après c'est sûr, qu'il y aurait un gros nettoyage à faire dans certains quartier remplit d'ingénieur, de futur médecin, et d'avocat, surnommé par les élites bien-pensantes: chance pour la France.

Oui, il y a une hiérarchisation de la répression. Mais le problème n'est pas M. Macron: c'est un problème idéologique. La bien-pensance tue la France, on ne doit surtout rien de penser de négatif et rien dire quant aux "chances pour la France" ni sur le fait qu'il y ait 60'000 Fichés S (J'ignore le chiffre exact) qui se balade tranquille sur le territoire, alors qu'ils ne pensent qu'à l'anéantir. Pour tuer cette idéologie, il faut oser voter en dehors des partis traditionnels.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à Hortense):

Pour les GJ, ce n'est pas l'Etat qui se défend, mais des politiciens qui utilisent la force de l'Etat pour défendre les intérêts personnels de quelques copains (et le leur au passage).

Je n'aime pas la bienpensance, mais la priorité est la lutte contre les affrontements communautaristes, et certainement pas contre les mouvements sociaux.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 semaines (en réponse à Hortense):

Magnifique démonstration de mépris social mais le pire c'est pas tant la haine de ces salauds de pauvre, c'est surtout que la seule solution envisagée dans ce discours haineux, c'est la violence.

Répondre à ce commentaire

Par Hortense, il y a 2 semaines (en réponse à Murge):

D'accord.

Répondre à ce commentaire

Par tito, il y a 2 semaines :

Le robin des bois à l'envers : qui prends le fric aux pauvres (APL, diminution de l'indemnité chômage, restrictions budgétaire des hôpitaux ...) pour les donner aux très riches qui n'en n'ont pas besoin par définitions : vue qu'ils sont déjà très riches (suppression ISF, CICE, distribution de fric aux entreprise sans condition ...) le mérite bien ...

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 semaines (en réponse à tito):

Ca me rappelle ce montage vidéo..... https://www.youtube.com/watch?v=YTkNkw9eHj4

Répondre à ce commentaire

Par tito, il y a 2 semaines (en réponse à RTS_Gamer):

c'est la triste réalité :(

Répondre à ce commentaire

Par Jean Amédé, il y a 2 semaines :

MACRON DEMISSION !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 2 semaines :

"la polémique a enflé et la gérante de l'escape game doit faire face à des menaces de mort et de viol."

Cocasse venant des "gentils", on m'aurait menti ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois