Rechercher Annuler

Blesea : le street artist français qui rend hommage à Dragon Ball en Normandie

De Jordan - Posté le 2 février 2021 à 15h28 dans Art

Aujourd'hui, nous voulions vous présenter le travail d'un street artist français qui se prénomme Blesea. Ce graffeur a pour terrain de chasse favori le Cotentin et la ville de Cherbourg. Fan de la pop culture, il réalise de magnifiques œuvres en s'inspirant des univers de Star Wars ou encore de Dragon Ball.

Hommage à Dragon Ball sur les murs et les bâtiments désaffectés

Ainsi l'artiste de rue met à l'honneur des films, jeux vidéos ou encore animes qui l'ont bercés pendant son enfance. Il n'est pas rare de croiser dans la région des œuvres signées de son nom sur des murs et bâtiments désaffectés ou les blockhaus de la Seconde Guerre mondiale.

Sa dernière création rend hommage à son manga préféré : Dragon Ball. Il a décidé de réaliser le Singe Géant du manga sur la batterie du Brulay située sur les hauteurs de Fermanville. Blesea explique que la réalisation de cette transformation des Saiyans qui intervient lors de nuits de pleine lune a été un véritable challenge car les conditions de travail sur ce blockhaus étaient particulièrement difficiles. Il a fallu s'équiper en perche, rouleaux et échelle pour parvenir à ce résultat spectaculaire.

Et ce n'est pas la seule œuvre issue de cet univers que Blesea a déjà réalisé. Il a déjà fait Tortue Géniale sur un ancien wagon ou le dragon Shenron sur un autre blockhaus à Réville.

En 2019, il se lance dans un projet de réaliser une série d’œuvres en s'inspirant des moments cultes du manga dont il est fan en se mettant en scène dans les oeuvres.

Véritable fan de la pop culture, le manga de Akira Toriyama n'est pas la seule source d'inspiration de Blesea. Il rend également hommage à Star Wars et d'autres films cultes.

Pour suivre l'artiste graffeur sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous abonner à sa page Facebook ou à son compte Instagram.

Une erreur ?

Source(s) : actu.fr

Mots-Clés : Bleseagraffitistreet artCotentinnormandiedragon ballPop culture

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par jeanLucaseco, il y a 8 mois :

Splendide

Répondre à ce commentaire

Par papy Mougeot, il y a 8 mois :

Nos régions ont du talent.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 8 mois :

Excellent

Répondre à ce commentaire

Par Redson, il y a 8 mois :

C'est ou ?, C'est ou ? Faut que j'aille me photographier sur chacune de ces oeuvre

Répondre à ce commentaire

Par Héliodore, il y a 8 mois (en réponse à Redson):

Dans la Manche, sur une bonne partie de la côte: Fermanville, Biville, Querqueville, etc...
Ce qu'il fait est splendide!

Répondre à ce commentaire

Par Redson, il y a 8 mois (en réponse à Héliodore):

Merci

Répondre à ce commentaire

Par Z, il y a 8 mois (en réponse à Redson):

Après, celui de Shenron a été re-tagué par-dessus :/

Répondre à ce commentaire

Par oolong, il y a 8 mois :

Franchement c'est super beau, il n y a rien à dire, surtout en étant fan de DBZ!
Je vais souvent sur les cotes Normandes pour voir les blocosses et montrer l'histoire à mes enfants (omaha beach etc) et pour le coup, je ne sais pas quoi penser, faut il toucher à l'histoire de cette façon? A t on le droit? D'un coté c'est bien d'effacer de cette façon les horreurs qu'il y a eu mais d'un autre coté doit on le(s) laissé en mémoire de ce qui c'est passé comme on le fait pour certains camps de concentrations ou autres memoriums?
Cela me fait bizarre quand même...
Vous en pensez quoi les historiens?

Répondre à ce commentaire

Par MECLENT, il y a 8 mois (en réponse à oolong):

Je pense que si on laisse les blokos là où ils sont c'est uniquement parce que c'est trop compliqué à enlever. Sur la côte Atlantique l'océan les mange petit à petit.
A Bordeaux nous avons la base sous-marine, un immense bâtiment en béton-armé nazi, impossible à démanteler, reconverti en musée.

Répondre à ce commentaire

Par Z, il y a 8 mois (en réponse à oolong):

Sans débattre, juste pour être factuel car vivant dans la manche, à deux pas des plages du débarquement, les blockhaus font parti du paysage. Certains d'entre eux tombent en ruine sur les côtes, d'autres sont inondés dans des champs et ont fini en monticules de terre après le passage du temps. D'autres encore sont utilisés en tant que musée, retraçant l'histoire du débarquement. Bref, on en a tout autour du ventre là-bas ^^ Et si tu veux avoir l'esprit quelque peu tranquille, dis toi que celui avec Shenron était à la base à moitié effondré, enfoui dans le sable de la plage, ses parties métallique de l'autre côté sont rouillés et lorsque la mer monte, se fait partiellement submerger. Quant au cliché avec le TB-TT et la tête du gorille de dbz qui sont sur le même blockhauss, ils se trouvent dans un endroit relativement isolé dans des hauteurs. Tout ça pour dire que sans ce spotlight de cet artiste, ces bunkers ont déjà été tagués depuis fort longtemps, et malheureusement aujourd'hui certaines de ces œuvres que vous voyez ont déjà été recouverte par d'autres graffs beaucoup moins artistique...

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 8 mois :

C'est joli mais faire ça sur des lieux comme les blockhaus c'est de mauvais gouts... Bientôt il va faire ça dans un camp ? dégueulasse

Répondre à ce commentaire

Par arkel, il y a 8 mois :

Les blochausss n'ont pas la même signification que les camps et ne sont pas des sites "mémoriels". La majorités sont insalubres et dangereux, ils disparaitront petit à petit... La peinture partira bien avant vu le climat normand...

Répondre à ce commentaire

Par Z, il y a 8 mois (en réponse à arkel):

Tout est dit :D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.