Rechercher Annuler

Twitch : cette streameuse ferme le clapet d'un troll misogyne de la plus belle des manières

De Guillaume Chagot - Posté le 28 janvier 2021 à 14h48 dans Insolite

Plateforme la plus populaire pour le streaming, Twitch permet à tous et à toutes de s'essayer à cet exercice. Malheureusement, Internet permettant à tous de s'exprimer librement, certains n'hésitent pas à émettre des commentaires déplacés sous couvert de "l'humour". Las de ces trolls, cette streameuse a décidé de le remettre à sa place de la plus belle des manières. 

une réaction adéquate

Streameuse habituée aux décors labyrinthiques de Dead by Daylight, la streameuse Negaoryx a récemment partagé un de ses échanges avec un des sempiternels trolls peuplant Internet et notamment Twitch. De passage sur son stream, ce dernier lui pose une question déplacée : "Quelle est la couleur de ton string aujourd'hui ?". Lassée de ce genre de questions, Negaoryx décide de réagir. Comme elle l'indique sur son compte Twitter, dans un tweet dans lequel elle partage cet échange : "99% du temps, j'ignore ou je bannis ces trolls. 1% du temps, je fais ça."

99% of the time, I ignore trolls and ban them. 1% of the time, I do this: pic.twitter.com/Nvt307S1De

January 26, 2021

Le "ça" auquel elle fait référence va être une simple leçon de morale, tentant de raisonner ce troll  :

"Respectez les femmes. Tu n'es véritablement qu'un nourrisson. Tu t'attendais à quoi ? Tu t'attendais à ce que je réponde quoi ? 'Bleu ? Oh mon Dieu pourquoi ? Tu veux vraiment savoir ? *ricane bêtement* Tiens voilà mon numéro !' Que vont faire les gens selon toi ? Comment peux-tu penser que ça va se finir différemment ?"

Le troll en question continue d'envoyer des messages dans le tchat : "Tu n'as pas d'humour. De quel couleur est-il ?"

L'occasion pour Negaoryx de continuer :

"Qu'est-ce qu'une blague selon toi ? Est-ce que vous pouvez imaginer John Mulaney (un humoriste américain) monter sur scène et pointer du doigt une femme dans l'audience et lui demander : 'De quel couleur est ton string ?' Ce à quoi elle répond : 'Pardon ?! C'est complètement déplacé !' Il rétorque alors : 'Tu n'as pas d'humour.' Tu n'es même pas encore arrivé à la blague. On est à la partie où tu te comportes comme un abruti mais tu n'as pas encore raconté de blague. Tu n'as été que misogyne et sexiste. Et en plus de ça tu n'aimes pas l'entendre parce que c'est comme si quelqu'un plaçait un miroir en face de toi et ça t'embarrasse parce que tu te connais et que tu connais tes qualités. Donc dans ton cœur, tu as besoin de trouver une excuse pour te sentir mieux à propos du fait que quelqu'un te demande de confronter les parties de toi que tu détestes le plus. Et le fait que je te dise que tu ne blagues pas équivaut à moi qui te demandes d'être responsable, une meilleure personne parce qu'actuellement, ce n'est pas le cas. Et je suis désolé si c'est difficile à entendre parce que tu penses que tu es le héros de ta propre histoire mais tu n'es qu'une note en bas de page dans celles de tous les autres."

Une réponse adéquate qui, espérons-le, aura permis à ce troll de se rendre compte de sa question aberrante. Malheureusement, les Internets sont remplis de trolls similaires. Malgré les bans et autres sanctions appliqués, leur nombre ne semble pas descendre. Le meilleur moyen de contrer leur "humour" particulier reste encore de les ignorer. Une solution légère qui ne résout toutefois pas le fond du problème. 

Une erreur ?

Source(s) : Screen Rant

Mots-Clés : Negaoryxstreameusetwitchtrollhumour blaguecommentaire

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (72)

Par Loutre lubrique, il y a 1 an :

Encore un mec à la vie bien triste

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Elle lui répond très bien sur le plan émotionnel et moral.

Après faut aussi s'interroger sur les raisons qui pousse le petit troll misogyne à se croire permis de balancer ce genre de remarques aussi débiles que sexistes.

J'imagine que celles et ceux qui ont étudié le sujet sérieusement auront de meilleurs réponse mais peut être que le capitalisme nous présente en permanence les femmes comme des objets commerciaux, des support à produit ?
Et peut être que notre système patriarcal nous élève dans l'idée que les femmes ne seraient rien de plus que des objets de conquête ?

Si ça se trouve, c'est pour ça que les connards misogynes traitent les femmes comme des objet...

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Murge qui devient sa propre caricature ....

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Les connards misogynes en question ne respectent pas les femmes parce que ces dernières les ont toujours méprisés.

La meuf dont il est question ici, ce doit être le genre de personne qui au collège vous harcelait quotidiennement avec la quasi totalité de la classe parce que vous étiez trop brillant, trop petit, trop roux ou encore trop "asocial" à leur goût.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

Ca dépend. D'un côté tu as les mecs qui ne considèrent les filles comme de la viande, et donc un excès de mauvais comportements contre elles, sans que tout le monde soit comme ça ; de l'autre tu as des féministes 2.0 qui considèrent que tous les gars en bloc sont comme ça, et vont pointer du doigt le fameux patriarcat théorisé de manière ultra idéologique et absolument pas réaliste du point de vue sociologique, en attribuant tout ce qui ne va pas dans leur sens à ce "système".

Les faits démontrent que la réalité est bien plus complexe que d'un côté les gentils, de l'autre les méchants. Malheureusement, ce sont les excès de comportement et d'accusations gratuites (comme les accusations gratuites, systématiques de lgbphobie ou de facsisme) qui conduisent à un surcroît de tensions inutiles.

Dans ce cas-ci, le troll doit être un préado voire un gosse qui essaye de pousser sa testostérone en parlant de choses qu'il n'a pas encore vu, hormis sur son pc.... Ce genre de réactions est malheureusement récurent et sur les serveurs privés, il est de bon ton de virer tous les casses-couilles qui ne sont là que pour chercher les embrouilles, le buzz... Quitte à réduire l'audience, autant faire du nettoyage : instant ban et hop, on en reparle plus. Pour ma part, je pense qu'elle a bien réagi, mais qu'un ban ça aurait été plus efficace (je réponds à Araquiel en même temps).

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

C'est ça si ils sont misogyne c'est de la faute des femmes !
Faut les comprendre dans leur jeunesse les connards misogynes ont tout autant été maltraité par les filles que les garçon alors que les filles auraient du être tendre, aimante et câliner son petit ego fragile comme c'est écrit dans les contes de fée.

Du coup ils se vengent en devenant des connards misogyne ! Brillant. Heureusement que la rationalité est l'apanage des mecs.


Autre hypothèse : et si les pti miso avaient simplement accepté l'image de femme-objet que le capitalisme et le patriarcat imposent ?
Et qu'ils avaient été drôlement déçus en s'apercevant que les femmes sont en réalité des êtres humains avec leurs individualités leurs défaut et leur qualité ?

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an (en réponse à Murge):

El famoso patriarcat qui ravage l'Europe.


Il y a plus de patriarcat en Occident depuis très longtemps. Les femmes s'habillent comme elles veulent, elles ont des rapports sexuels avec qui elles veulent et quand elles veulent, elles choisissent la carrière qu'elles veulent, elles sont libres de rester célibataires si elles le veulent et elles ne sont pas promises en mariage à la naissance à un homme qui aura droit de vie ou de mort sur elle.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

Au temps pour moi, j'avais pas vus que les pti connard misogyne avaient arrêter de demander aux streameuse quel était la couleur de leur string.

Répondre à ce commentaire

Par Manigoldo, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Mais du coup.....quelle couleur ? Car Ca aurait été plus vite si elle avait jouer le jeu....

Répondre à ce commentaire

Par VavaS, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

Qui es tu pour dire que le patriarca n'éxiste plus? Je suis une femme, j'ai 30 ans passés
Je m'habille comme je veux, mais quand je mets un (petit) décolleté j'en entend parler toute la journée
J'ai choisi la carrière que je veux, mais dans mon corps de métier, on est 7% de femmes. Je n'ai AUCUNE collègue femme dans mon service.
Puisque j'ai choisi une carrière "exigeante", je n'ai pas encore d'enfant (tous mes collègues de taf de mon âge en ont), et mes proches me demandent (toute les semaines) quand est ce que je vais avoir un enfant
Donc effectivement, personne n'a le droit de vie ou de mort sur moi, mais je t'assure que la pression éxiste. Et je suis beaucoup moins exposée qu'une streameuse

DONC quand une femme dit "ce que tu dis me casse les ovaires", de la même façon que quand n'importe qui dit "arrête de me saoûler", ben la bonne chose à faire s'est d'arrêter et de dire pardon j'avais pas réalisé que c'était chiant plutôt que "roooo ça vaaaaaa"

Répondre à ce commentaire

Par dave, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

le respect ca se merite gros mysogine. retourne jouer avec tes potes incels

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 1 an :

Pourquoi prêter attention à ce genre d'abrutie ?
Il a certainement eu ce qu'il cherchait, c'est a dire ses 30 secondes de "gloire" et faire chier son monde.
Ban et fin de l'histoire. Ignorer est beaucoup impactant que les réponses émotionnels, qui sont souvent ce que recherche ce genre de troll.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Araquiel):

"Une solution légère qui ne résout toutefois pas le fond du problème. "

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Le fond du problème c'est le manque d'éduction, de valeur et de respect d'une énorme partie de la population.
Ce n'est pas en disant "c'est pas bien" à un troll qu'il changera son comportement, au final elle a perdu son temps, c'est énervé et a réagit de façon émotionnel pour rien et à peut être même contenté le troll qui recherchait exactement ce genre de réaction ce qui rend encore plus inefficace sa réaction.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Araquiel):

On doit pas avoir la même notion de ce qu'est l'énervement parce qu'elle est carrément calme et réfléchis.

Ensuite, si il a été mal élevé lui donner une leçon ça signifie littéralement le rééduquer.

Enfin, le manque de valeur et de respect que tu décris est, comme je l'indique plus haut, la conséquence du capitalisme qui présente les femmes comme des objets commerciaux, des support à produit et de notre système patriarcal nous élève dans l'idée que les femmes ne seraient rien de plus que des objets de conquête.

Après t'as surement une bonne solution pour ne pas faire avec la misogynie mais plutôt pour lutter contre.

Répondre à ce commentaire

Par Harry pot'mure, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Staline rééduquait les russes aux goulas , 2020 Le régime chinois "rééduquent" les ouïgours, 2021 murge rééduque les viewers twitchs. Point commun?

Répondre à ce commentaire

Par Manigoldo, il y a 1 an (en réponse à Harry pot'mure):

Je l'ai je l'ai....point goodwin !!!

Répondre à ce commentaire

Par julien, il y a 1 an (en réponse à Murge):

C'est vrai qu'Action man, Captain America, Superman, ou les quaterbacks américains qui ont du succès auprès de leurs pairs (hommes comme femmes, au détriments des "nerds"), ça ne biaise pas du tout la vision de ce qu'est un homme dans l'esprit des jeunes garçons.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à julien):

Il dit qu'il voit pas le rapport.

Répondre à ce commentaire

Par Harry pot'mure, il y a 1 an :

Les trolls en sueur devant une telle leçon de morale.

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an (en réponse à Harry pot'mure):

Pas vraiment, non. Et pour cause : c'est un pavé indigeste auquel on ne comprend rien.

Répondre à ce commentaire

Par Tao paille paille, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

Il existe des dictionnaires si besoin.

Répondre à ce commentaire

Par Harry pot'mure, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

Tu as pris ça au premier degré ?
Un discours naif, qui en plus est diffusé avec fierté(lul), les abrutis qui lui demandent la couleur de son string doivent juste etre mort de rire ..

Répondre à ce commentaire

Par Irvine, il y a 1 an :

OOOOOOOOOH c'est elle qui pousse ce petit cri de dégoût trop mignon à la mort d'un lapin tué par une flèche (dans une scène de JV, on s'entend bien...)

Comment ça "dégoût trop mignon" ?
Je sais pas, et j'ai ni l'envie, ni le besoin de le justifier, je trouve ça réaction "mignonne"

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 1 an :

Don't feed the Murge

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 1 an (en réponse à Boarf):

Si mais juste une fois, comme ça il "développe" le fond de sa pensé délirante et on peut ce marrer un petit peu.
Par contre faut pas continuer parce qu'après il devient chiant et traite tout le monde de vilain fascho.

Répondre à ce commentaire

Par Manigoldo, il y a 1 an (en réponse à Araquiel):

Moi je le trouve redondant....il manque d'imagination ces derniers temps, patriarcat, femmes-objets, méchant homme blanc....ca manque originalité ça, on voit ça partout de Camélia Jordana, à Misandre@cheveuxbleus sur twitter....il (elle) était plus inventif avant. Peut être que son "époque" la vie d'Adèle se termine....il (elle) évolue comme les pokémons Oo

Murge évolue en.....Castrator !!

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Manigoldo):

Mais en vrai je vous fascine, vous êtes complètement obsédé à 100% par mon pseudo ... c'est pas du tout pathétique alors continuez à me sucer l'ego les PNJ.

"castrator" ... lol le mec flippe carrément pour ses couilles.
Je tiens à te rassurer petite fleure fragile, personne ne s'intéresse à toi et encore moins à tes burnes, je parle de systèmes et d'idées.

Mais comme vous êtes incapable de défendre des idées (à moins que vous soyez trop lâche pour le faire) vous vous contentez d'attaquer la personne.

Répondre à ce commentaire

Par julien, il y a 1 an (en réponse à Araquiel):

Il développe que dalle, il sort le même argument en boucle, il est juste bas du front, à réciter ses théories d'articles en article.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à julien):

Ok le pnj, et toi tu développes quoi ?

Répondre à ce commentaire

Par julien, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Non mais moi j'ai rien à développer, j'en ai rien à foutre de sa gueule. Elle gère sa vie comme elle l'entend.

Tu prônes que personne ne développe d'idées, sauf que quand je lis tes réponses, notamment celle de ClaudeSpeed qui estime qu'il n'y a plus de patriarcat en Europe, et que donc ton argument est faux, tu réponds avec une insulte.

Et tu oses parler de débat ?

Juste pour rappel, au demeurant, misogynie et patriarcat, ça n'a rien à voir, hein. Dans certains pays, la culture est matriarcale, et pourtant personne ne crie à la misandrie que je sache.

Enfin bon dès qu'on touche à tes arguments, que tu estimes être des faits absolus, tu cries au manque d'éducation, à la fragilité, etc. On se demande qui est le plus fragile.

Ou parfois, tu réponds à coup d'insulte, ou à côté. Tu as bien appris Schopenhauer, c'est bien, félicitations.

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 1 an (en réponse à julien):

Vous voyez j'avais dit de le feed qu'une seule fois, la il redevient débile.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à julien):

J'ai pas insulté Claude, j'ai mentionné les pti connards misogynes que j'insulte bien volontiers et si qui que ce soit sent visé c'est son problème.

Après je convient que je m'exprime pas de façon bienpensante et que j'appel un chat un chat, un conard misogyne un conard misogyne. Désolé de pas céder au politiquement correct que les bisounours qui s'imaginent que la misogynie a disparu voudraient m'imposer.


Aquariel a sortis le sujet de l'éducation, je lui ai répondus sur ce thème. Manifragile m'as insulté de "Castrator" donc j'ai aucune raison de prendre des gants avec lui.

Si tu te complaisais pas aussi joyeusement dans tes erreurs ultimes d'attributions t'aurais peut être pus analyser l'échange de manière rationnelle

Manque de bol, comme tu le démontre en ne parlant que de moi. Ton objectif n'est pas de défendre des idées ou de développer du concept. Ton but c'est d'attaquer mon pseudo.

T'aimes pas mes idées donc tu réagis de façon irrationnelle et t'attaques ma personne.

D'ailleurs tes post montrent que t'as même pas essayer de nier que le pti connard misogyne qui demande la couleur du string le fait parce qu'il se sent libre de le faire.
Et si il se sent libre de le faire c'est bel et bien parce que le capitalisme et le patriarcat lui ont appris que c'est normal de traiter les femmes comme des objets.

Il existe des solutions pour contrer et réduire la misogynie mais, va savoir pourquoi, ici on préfère prendre la défense des connards misogynes...

Répondre à ce commentaire

Par julien, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Je ne nie pas que c'est un connard, et j'élèverai mes gamins en leur disant que ce genre de comportement est un comportement d'abruti, mais la question n'est pas là.

Moi ce que je ne comprends pas c'est ton lien entre patriarcat et misogynie, ou comme quoi le capitalisme en serait responsable (je te renvoi vers mon autre commentaire), et surtout le fait que tu nous expose ça comme étant des fait avérés.

Je n'attaque pas ta personne à proprement parler, je dis que tu es bas du front parce que tu ne laisses pas de place au débat, que partout où je te vois c'est toujours la même chose : tu as raison et les autres sont des cons, et dès qu'on te répond ça part dans tous les sens - en effet j'aurais pu développer ce point dès le départ.

Ce que je trouve dommage c'est que tu as l'air d'avoir une image de toi assez spéciale. Tu dis que tu nous fascine, qu'on est obsédés par ton pseudo (je vois pas ce qu'il a de spécial, manquerais-je la ref ?), mais en fait tu ne lis pas vraiment les commentaires des autres. Peut être que t'aimes juste débattre, que t'aimes les mots en vrai, comme Juan Branco ou Bégaudeau ?

Pour preuve, je te cite : "Manque de bol, comme tu le démontre en ne parlant que de moi." Non non gros, relis mon message, dedans j'y explique mon point de vue opposant patriarcat et misogynie afin d'alimenter le débat.

Mais tu ne réponds que sur ce qui t'intéresse, et tu fais de tes idées des faits, encore une fois : tu mets une relation de causalité entre la question de l'autre abruti et le patriarcat en disant "c'est bel et bien parce que".

Non, il se sent libre de le faire parce que son daron et/ou sa daronne l'ont mal élevé, et que ce sont sûrement eux aussi des connards. Faut arrêter de mettre "la société" à toutes les sauces, chaque humain a sa part de responsabilité, et c'est pour ça qu'on n'est pas tous des meurtrier, des violeurs ou des voleurs : on a tous une part de morale en nous, c'est juste que chez certaines personnes elle n'est pas correctement calibrée.

Et à ceux qui disent "elle aurait dû laisser couler", non, parce que laisser couler revient à dire au mec qu'il a le droit de le faire, et que c'est pas grave. Imaginez un mec random demander ça à votre fille ou à votre femme, à mon avis ça vous fera moins rire.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à julien):

Le lien est déjà fait plus haut :

Le capitalisme nous apprend que les femmes étaient des objets commerciaux, des support à produit et notre système patriarcal nous élève dans l'idée que les femmes ne seraient rien de plus que des objets de conquête.

Du coup lui, et nous, sommes élever dans l'idée que les femmes seraient des objet et au final ceux qui ont moins de filtres se permettent de demander la couleur du string.


Et c'est pas juste un problème d'éducation individuel, on est pas seulement élevé par nos parents, on est tous construit par notre environnement économique et sociale ainsi que par notre culture et notre imaginaire collectif.
En gros : on vit dans un société.

Bref si des pti connard misogyne se sentent libre d'agir comme tel c'est parce que notre environnement commun admet passivement cette attitude.

Répondre à ce commentaire

Par luluedanslalune, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Honnêtement, je sais pas comment tu fais pour leur répondre. Il y a tellement de choses à dire, de trucs qui vont pas à chaques lignes, que je me dis que ça sert à rien d'argumenter.

Je veux dire, ils arrivent même pas à faire le lien entre le patriarcat et la misogynie (et je suis sure que si on parle de misogynie et de misandrie, ils vont dire que l'un est l'inverse de l'autre), si il faut d'abord commencer par ça, même en 2022 on parlera toujours du sexisme normalisé comme du père noël pour eux.

Bref, perds pas ton temps. T'inquiète, beaucoup ne pensent pas comme eux et on juste la flemme de répondre.

Répondre à ce commentaire

Par sirvoldos, il y a 1 an (en réponse à luluedanslalune):

Pourtant, le terme "misogynie" est bien le contraire de "misandrie", je ne vois pas ce que ça pourrait être autrement.

"Beaucoup"? Vous vouliez peut être dire "une minorité"? Je comprend, les termes se ressemble. Une minorité de "zélé(e)s qui pensent que leur avis est tellement au-dessus des autres qu'ils/elles ne sont pas obligé(e)s de le transmettre à nous, gueux que nous somme, nous privant de leur magnifique lumière si percutante.

Répondre à ce commentaire

Par dave, il y a 1 an (en réponse à sirvoldos):

Tinquiete les lumieres sont transmises, c'est juste que elles ne perdent pas de temps avec les d*ckheads mysogine comme toi.
Autant essayer d'apprendre a un caillou a chanter, ca seras moins une perte de temps

Répondre à ce commentaire

Par sirvoldos, il y a 1 an (en réponse à dave):

Wouah, vous pensez transmettre vos lumières de cette façon? Quoique, non, vous ne transmettez rien à part votre haine envers moi vu que je ne pense pas exactement comme vous.

En clair, soigner la "haine" par la "haine" est la meilleurs façon pour que ce combat soit voué à l'échec. C'est moche!

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à sirvoldos):

Ouai quand des connards misogynes rabaissent et méprisent c'est juste normal mais leur rendre la monnaie de leur pièce ça c'est vraiment pas bien dit dont !

Y'a des gens, ils croient tellement à leur conneries de "camp du bien" qu'ils se retrouve tout pénaux quand ils réalisent que c'est aussi possible se montrer agressif pour défendre les bonnes causes.


En même temps quand on préfère faire la leçon à celles et ceux qui répondent aux attaques plutôt qu'aux agresseur...

Répondre à ce commentaire

Par Manjushri, il y a 1 an (en réponse à luluedanslalune):

Pour cause, il est très simple de soutenir ses propos ; mais pas la véhémence avec laquelle Murge les diffuses, toute personne parlant de respect doit respecter les autres. Néanmoins, la raison pour laquelle Murge s'emporte est simple : Murge est tombé dans le piège des mêmes trolls que l'on voit dans la vidéo de cet article, dommage.

La société renvoie une image idéalisée de la femme à laquelle elle devrait souscrire, oui mais pas seulement, elle renvoie une image idéalisée de tout individu, que chacun doit accepté dans sa différence. C'est le propre de toute société humaine que de créer un modèle, l'image canon de ce que devrait être un individu et d'écarter les individus qui en dévie, simplement parce que c'est plus simple de fonctionner ainsi que d'être inclusif. Il est parfaitement vrai que la femme est considérée comme un objet ; car l'être humain est considéré comme un objet dans son ensemble, de la naissance à la mort, nous sommes des marchandises, des objets de désirs. Nous sommes dans une société qui cultive, la logique émotionnelle au détriment de la raison ; la non-frustration ; une société où il est devenue normal de consommer l'autre ; c'est le dogme du néo-libéralisme. Ce n'est plus le patriarcat. Certes ; il y a encore beaucoup de pensée patriarcale dans la population, mais ce ne sont plus eux qui font les lois et oriente la société et tristement, même avec un changement drastique de dogme ; aucune mesure réelle n'a été prise pour protéger les individus qui en ont besoin, que ce soit pour le harcèlement scolaire, le harcèlement de rue, les agressions, les femmes battues ou encore le triste harcèlement de masse sur les réseaux sociaux. Les viols sont toujours aussi peu condamnés et c'est encore pire quand on est un homme qui a été violé.

Pour que les mentalités puissent évoluer, la première chose à faire serait de lever le tabous et de poser le débat de société sans quoi le sujet restera clivant. Cela nécessiterait que à terme, le gouvernement décide d'orienter la société sur ces valeurs, or c'est un problème très complexe dans une société aussi hétéroclite que la notre. Par quoi remplace-t-on le patriarcat et le néo-libéralisme ? L'idée même que la femme devrait être plus protégé que l'homme est patriarcale. Ou peut être peut on enfin, faire jouer les valeurs de notre république : Liberté, égalité, fraternité. De très belles valeurs, lorsqu'elles régissent les principes de la vie en société, à condition d'être appliqué ; quant à ma devise idéale ce serait plutôt équité ; fraternité ; liberté. Le choix et l'ordre des mots, cela compte.

D'ailleurs, le grand robert définie la misandrie ainsi "Le fait d'éprouver de l'aversion pour les personnes de sexe masculin (opposé à misogynie)", basé sur une définition sémantique du terme. Certes, la misandrie n'est pas l'opposé sociétale de la misogynie, mais l'un et l'autre sont fermement à condamner si l'on souhaite vivre ensemble et dieu sait que ce n'est pas le cas de tous. Lorsque l'on apprend plus qu'à se satisfaire soit même, l'autre passe au second plan et tous les prétextes sont bons pour attribuer aux autres les mots de notre vie. Si je suis malheureux, c'est probablement la faute des gros, des roux, des juifs, des arabes, des noirs, des femmes (vive le péché originel), des hommes. En tout temps, les humains ont désignés des bouc-emissaires pour les rendre responsable. Il est peut être temps que cela s'arrête, que chacun arrête de rejeter la faute sur les autres et de construire ensemble, une société dans laquelle nous puissions tous nous épanouir.

Répondre à ce commentaire

Par Lumiaxs, il y a 1 an (en réponse à Murge):

« LeS CoNnArDs dE MiSoGyNe » x36

Fermes la au lieu de faire des pavés de 30 km pour expliquer que les mysogines sont des connards tu te crois au JT?

Et t’as bien l’air de qualifier beaucoup de gens de victime mais relis toi on dirait tu chiales quand t’écris tes commentaires.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Lumiaxs):

Bref t'as rien à dire.

Répondre à ce commentaire

Par Claude Speed, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Murge à raison, moi en tout cas je n'a vu aucune insulte m'étant destinée.


Mais quand tu parles de "connards misogynes" peut-être qu'il faudrait se demander plutôt POURQUOI ils deviennent ainsi ? Je pense pas qu'on le soit dès la naissance/sans raison.

Parce que je pense pas que c'est en continuant à les mépriser et les rabaisser qu'on ces personnes rendra meilleures.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Claude Speed):

C'est vrai ça les connards misogynes méprisent et rabaissent les femmes mais en retour il faudrait être compatissant et compréhensif ... et puis quoi encore ?

Ce genre de petit cons imposent le rapport de force en rabaissant leur interlocutrice à l'état d'objet et donc en se montrant insultant ; à partir de là le mépris est outil plutôt aimable pour répondre à ce rapport de force qu'il a choisit.


Et pourquoi c'est devenus un pti connard misogyne ? mais c'est parce que notre société capitaliste lui apprend tout jeune que les femmes sont des objet commerciale, des supports à produit et que notre société patriarcale lui enseigne que les femmes ne seraient rien d'autre que des objets de conquêtes.

A partir de là il se sent libre de rabaisser les femmes au statut d'objet et de devenir un pti connard misogyne.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 1 an (en réponse à julien):

C'est tout à fait ça. Avec toujours les mêmes réparties moisies dès qu'il n'a plus rien à dire.

Répondre à ce commentaire

Par Styliann, il y a 1 an via l'application Hitek :

Et donc, quelle couleur ?

Répondre à ce commentaire

Par lola, il y a 1 an :

Fake, c'est préparé tout ça. Seul un homme peut écrire ce genre de texte.

Répondre à ce commentaire

Par Osmanthus, il y a 1 an (en réponse à lola):

Quel sens de l'analyse...lol

Répondre à ce commentaire

Par tchampiii, il y a 1 an :

moi perso bannir quelqu'un parce qu'il a dit de quel couleur est ton string c'est abusif. la censure est reine sur twitch.
en vrai une fille normal ignore le message sur le chat mais sur twitch lire un message quel qu'il soit insupporte les streameur.
ils sont là pour faire du blé, cherche a gagner des millions.
une fille normal encore une fois aurait souri et ne serai pas parti en leçon de moral voir elle aurait sortit une blague mais l'argent , la notoriété sa change les gens.
n'oubliez pas que 75% des français ont de l’herpès et que sur chaturbate une fille aurait espérer un don pour ce commentaire sur twitch sa reste des pétasses princesse qui vivent chez les bizounours.
faut faire la différence entre "viens je te viol en groupe dans une cité du 93" et quelqu'un qui sort par attirance sexuel une question sur la couleur de ces vêtements.
paix

Répondre à ce commentaire

Par Osmanthus, il y a 1 an (en réponse à tchampiii):

Parfois (souvent), il vaut mieux rien dire....

Répondre à ce commentaire

Par Lidwine, il y a 1 an (en réponse à tchampiii):

C'est pas une question d'attirance ou quoi, tu vas pas voir une nana que tu trouves jolie pour lui demander la couleur de ses sous-vêtements, c'est juste déplacé (et une baffe dans la gueule en guise de réaction ne serait pas volée). On n'a pas à ignorer ce genre de message parce qu'on ne devrait tout simplement PAS les recevoir, en fait. On n'est pas entre potes à se charrier, là, c'est un random inconnu qui demande à une nana, qu'il ne connaît pas, un détail sur ses sous-vêtements. Si tu trouves que le problème vient de la nana qui en a marre qu'on lui pose des questions du genre alors qu'elle est là pour du gaming, et pas du trou de balle qui balance ça en mode random alors que ça s'y prête pas du tout, c'est que t'es aussi con que lui. S'il veut poser une question pareille en toute tranquillité, y'a des sites exprès pour ça. En l'occurrence, sur un stream de gaming, c'est pas l'endroit.

Répondre à ce commentaire

Par dave, il y a 1 an (en réponse à tchampiii):

Justement cest la que tu comprend rien
"faut faire la différence entre "viens je te viol en groupe dans une cité du 93" et quelqu'un qui sort par attirance sexuel une question sur la couleur de ces vêtements."
les 2 sont des agressions sexuel, tu dis pas cest tout. et cest aussi punie par la loi en france.
T’apprécierais que je parle a ta mère ou a ta sœur comme ca toi ? ou que je te demande la couleur de ton slibart ( meme si on sait tous qu'il est jaune devant, mais c’est juste un exemple hein ).
Donc c’est très simple en fait tu vois tu fermes bien ta grosse mouille et quand tu l'ouvres t'es respectueux, et tes phantasmes prépubère ou de puceau ( probablement les2) ben tu les gardes pour toi ca intéresse personne.

Répondre à ce commentaire

Par Zorlock, il y a 1 an :

Je lis des commentaires d'abrutis aberrants.. Le mec était pas sur un live onlyfan, il était sur le live d'une jeune game streameuse, cette question était complètement déplacée et malaisante. Si t'as aucune éducation à part celle de te croire "drole" et intéressant, va falloir recommencer la vie à la case depart..

Répondre à ce commentaire

Par J.alex, il y a 1 an :

Et quid du gamin(e)/ado qui pose ce genre de question "pck c drole" ? C'est vrai ça, pourquoi s'insurger et sortir les grands mots/maux du siècle: mysogine, sexiste ... si le "troll" (terme mal utilisé soit dit en passant) est en fait une fille ou un jeune qui ignore la définition de tous ces jolis noms, bah le branle-bas de combat tombe à l'eau, et ça c'est balot !

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an :

mdr cette signalisation de la vertu.
Quand on commence à se la péter en racontant qu'on a donné une leçon de morale à quelqu'un (un troll qui plus est), ça en dit long sur le genre de connasse en manque d'attention auquel on a affaire.
Des enfants qui jouent dans un bac à sable, un cancer d'Internet qui s'attaque à un autre.
Vous devriez peut-être parler de choses plus importantes.

Répondre à ce commentaire

Par dave, il y a 1 an (en réponse à sora):

ben oui la reduction systematique des femmes a une chose sexuel, c'est pas comme si cetait important hein.

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an (en réponse à dave):

Sauf que ce que vous n'avez pas l'air de comprendre, c'est que demander la couleur de ses sous-vêtements à une streameuse sur Internet, ça n'est pas de la réduction de la femme à l'état d'objet, c'est simplement quelqu'un qui s'amuse à emmerder le monde.
Trouvez-vous donc de vrais combats.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à sora):

T'as déjà vus un streameur se faire emmerder par quelqu'un qui lui demandait la couleur de son string ?

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Non, parce qu'il y a d'autres moyens d'emmerder les streamers, et franchement, demander à un type sur Internet la couleur de son string, ça risque difficilement de l'emmerder.

Par contre, le troll lui il a bien compris que la streameuse ça la fait chier, et il va certainement pas se gêner pour, comme à son habitude, emmerder le monde, et utiliser tous les moyens pour.

En fait je pense que le problème des gens dans votre genre c'est que vous vous prenez pour le centre du monde.
Allez salut.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à sora):

Et les streameuses ne subissent jamais les "autres moyens" de se faire emmerder ?

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Probablement mais qu'est-ce qu'on s'en branle?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à sora):

Donc les streameuses subissent les mêmes emmerdement que les streameur auxquels s'ajoutent par dessus d'autres emmerdements bien spécifiques.

Y'a pas comme un soucis ?

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Non, parce que tout le monde a ses soucis spécifiques en plus des emmerdes générales?

Hey tu vis dans quel monde toi mdr

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à sora):

Du coup comme tout le monde a des emmerdes il faut rien faire contre ?

C'est quoi cette mentalité de perdant ?

Répondre à ce commentaire

Par sora, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Mec cite à quel moment j'ai dit qu'il fallait rien faire, t'es vraiment perché toi

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Quand t'écris "qu'est-ce qu'on s'en branle" ça signifie clairement que tu t'en fous et que tu comptes rien faire.

Après je me gourre peut être et t'as peut être l'intention de soutenir celles et ceux qui se font emmerder ... mais pour le moment ça semble pas être le cas et tu sembles préférer te complaire dans une apathie de perdant ; à toi de le dire.

Répondre à ce commentaire

Par Yaggal, il y a 1 an :

Ce n'est pas du tout une question déplacer que de demander la couleur du string...Moi je suis un homme et si on me demande la couleur de mon caleçon, ben je répond simplement, ou est le mal? Faut vraiment être une femme frustrer au possible pour prendre ca mal sérieux....C'est le cas chez beaucoup de femme occidentale: une psychologie totalement détraquer dés qu'il s'agit de sexualité...
Et je répète: on parle de la couleur d un string? Mais qu' est ce qu'on s en fou sérieux??? Répond pis basta quoi!!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.