Rechercher Annuler

7 dictateurs qui ont eu des idées complètement WTF

De Suiram - Posté le 11 avril 2017 à 10h42 dans Histoire

Cela pourrait sembler étrange pour ceux qui vivent en France en 2017, mais les gens les plus puissants dans le monde peuvent parfois avoir des idées totalement WTF. On sait que le pouvoir rend fou, mais pas qu'il peut aussi vous donner des idées totalement débiles. Même Palpatine n'est pas aussi tordu.

Vous connaissez déjà la passion d'Hitler pour Mickey Mouse ? Vous n’êtes quand même pas prêts.

7) Staline vandalise des oeuvres d’arts avec des blagues totalement puériles

Il est difficile d'être un dictateur, et Joseph Staline n'était pas un fainéant. Le chef soviétique a lancé un plan pour envoyer environ 6 000 de ses compatriotes à l'île des Cannibales (baptisée ainsi après qu’on y ait débarqué 6000 personnes sans provision), a supervisé l'exécution massive de musiciens folkloriques et a consacré beaucoup de temps et d'énergie à faire exécuter des scientifiques qui ne pensaient pas que les plantes soient communistes. Ce niveau d’idées diaboliques a laissé Staline dans le besoin d'une bonne pause. Et rien ne détend plus un dictateur surchargé par le travail que l'écriture de légendes sur des nus célèbres.

Les œuvres d'art sont de Vasily Surikov et Valentin Serov, célèbres peintres russes du XIXe siècle, mais les ajouts sont tous de Staline, jusqu'à ses signatures authentifiées. Ses légendes, bien que puériles, ont démontré son engagement profond envers le communisme - comme cette image, où il conseil à cet homme nu: “Tu dois travailler et ne pas te masturber”.

D'autre part, Staline semble encourager ce nudiste à commettre une agression sexuelle quand il écrit: “Toi espèce idiot. Avez-vous complètement oublié ce qu'il faut faire?”

Parfois, son conseil était plus constructif. Comme sur ce dessin, où il a ajouté: "Ne vous asseyez pas avec un cul nu sur des pierres. Donnez au garçon un pantalon".

D'autres dessins de nus ont rappelé à Staline d'autres fonctionnaires soviétiques. L'un était orné des mots "Radek le bâtard roux", en référence à Karl Radek, qui a aidé à rédiger la constitution soviétique avant que Staline ne le fasse assassiner. Une autre fois, il a tracé un triangle inversé sur un dessin d’homme nu et a écrit: "Pourquoi êtes-vous si mince, Mikhail Ivanovich ? L'onanisme (masturbation) n'est pas un travail. Essayez le marxisme ! Hehe, J. Stalin."

Les experts croient que Staline a écrit les commentaires vers la fin de sa vie et qu'ils révèlent à la fois la solitude et l'isolement de l’homme... C'est ce qui se passe quand tu tues tous ceux que tu connais.

6) Mouammar Kadhafi a fait une vidéo musicale érotique pour Condoleezza Rice

En dépit de laisser un tiers de la population de la Libye avec des problèmes de santé mentale durables, le "colonel" Mouammar Kadhafi a également réussi à ajouter un bon nombres de célébrités bien connues à ses contacts. En effet, lorsque vous êtes un dictateur, votre argent vous permet de faire ce que vous voulez. Il y avait une célèbre américaine que Kadhafi voulait plus qu'en ami : la secrétaire d'État de George W. Bush, Condoleezza Rice.

khadafi

L'appelant "ma chère femme noire et africaine", Kadhafi est tombé "in love" de Rice, affirmant dans une interview de 2007 : "Leezza, Leezza, Leezza... Je l'aime beaucoup. Je l'admire et je suis fier d'elle, parce qu'elle est une femme noire d'origine africaine."

Il semble qu'il a également trouvé la façon dont elle a fait son travail assez badass, en particulier comment "elle ne recule pas et donne des ordres aux dirigeants arabes... et ils viennent à elle, soit en groupe, soit individuellement". OK, ce type a définitivement un compte fanfiction.net.

Lorsque Rice rend une visite diplomatique à Kadhafi en 2008, il était trop impatient de lui montrer sa générosité. Selon la liste des cadeaux officiels de l'administration Bush, il a présenté à Rice une bague en diamant, un DVD "avec un instrument de musique" et un médaillon contenant sa photo. La valeur totale estimée des cadeaux était de 212 225 $. Le DVD devait être génial.

khadafi

Dans ses mémoires, Rice raconte comment, au cours de cette même visite, Kadhafi a insisté pour qu'elle le rejoigne pour dîner dans sa cuisine privée avant de lui montrer une vidéo (gênante) qu'il avait fait. La vidéo a présenté des photos de Rice parlant avec des leaders étrangers et une chanson originale intitulée "Black Flower In The White House" (qui semble être du gangsta rap). Après la mort de Kadhafi, les soldats rebelles qui ont attaqué son complexe ont trouvé un album photo rempli de photos de "Leezza", vraisemblablement juste à côté d'une grande boîte de mouchoirs et d'une bouteille de lubrifiant.

5) Ceausescu brûlait ses habits chaque fois qu’il les changeait

Le président Roumain Nicolae Ceaucescu avait lui aussi sa dose de folie. Comme la plupart des dirigeants qui malmènent leurs compatriotes pendant des décennies, Ceausescu a vécu dans la peur d'être renversé ou assassiné. Arrivant au summum de sa paranoïa, il commençait à se soucier de sa sécurité personnelle avec une passion qu'il réservait habituellement aux dissidents qu’il avait pour habitude d'irradier de rayons X afin de leur donner un cancer.

ceaucescu

Préoccupé par le risque d'être empoisonné via des substances placées dans le tissu de ses vêtements, Ceausescu a commencé à porter un costume différent tous les jours et à brûler ses vêtements et ses chaussures après chaque jour. Avant d'être porté, chaque article a été stocké dans un sac en plastique transparent et "scellé avec un équipement électrique à haute fréquence". Une fois retiré, les vêtements ont été estampillés avec de l'encre colorée et envoyés à l'incinérateur. Son personnel a gardé une réserve de costumes et chaussures de 365 jours, chaque article hermétiquement scellé et stocké dans un entrepôt climatisé.

La paranoïa de Ceausescu n'était pas limitée aux vêtements. En voyage, il apportait sa propre nourriture (même les condiments). Au cours de ses visites aux États-Unis, le personnel de Ceausescu a nettoyé et désinfecté Blair House avant son arrivée, en remplaçant les draps et les oreillers par ceux apportés de Roumanie et il a exigé l'installation de détecteurs de rayonnement. En bref, la seule chose plus folle que ce que Ceausescu a fait, ce sont les choses qu'il imaginait que les autres voulaient faire. Ses peurs étaient au moins quelque peu justifiées, puisqu'il a été renversé et tué en 1989.

4) Than Shwe, président de la Birmanie, déplace sa capitale au millieu de nulle part 

Pour être un vrai supervillain, vous avez besoin d'un repaire. Than Shwe, l'ancien président du Myanmar, l'a bien compris et a pris les mesures appropriées. 

Jusqu'à assez récemment, la capitale de la Birmanie était Rangoon, la plus grande ville du pays et une zone commercial animée. Cela fonctionnait bien pour tout le monde, jusqu'au 6 novembre 2005, exactement à 6h37, quand Shwe a déraciné la capitale et l'a déménagé dans un endroit situé dans la jungle, à quelques centaines de kilomètres de là. À ce moment précis, un train régulier a commencé à traverser les routes à peine praticables, transportant des fonctionnaires et du matériel de bureau vers ce qui deviendra Naypyidaw, la nouvelle capitale de la Birmanie. Il n'y avait pas d’électricité ou d'eau courante, mais bon, ce sont des détails mineurs. Les diplomates étrangers à Rangoon ont été informés le lendemain : "Vous pouvez communiquer avec le gouvernement de Birmanie par lettre. Si vous avez une question urgente, vous pouvez envoyer une lettre par fax".

Quelle a été la raison de ce déplacement sur plusieurs centaines de kilomètres ? L'explication officielle est que Rangoon était devenue trop encombrée, mais beaucoup croient que Shwe craignait une invasion due à la proximité de la ville avec la côte. Une explication généralement acceptée en Birmanie. Shwe aurait lancé ce projet selon les conseils des astrologues du gouvernement, qui disaient qu'il serait renversé s'il restait là où il était. Ils lui ont même donné l’instant précis (jusqu'à la seconde) pour faire le déplacement, qui coïncidait vraisemblablement avec le jour où le paiement du soutien alimentaire pour les enfants de l'astrologue était dû.

brimanie

3) Robert Mugabe et sa “grande bonté envers les animaux” 

Tout comme Elvis et les Cadillacs, si vous êtes amis avec le despot zimbabwéen Robert Mugabe, vous aurez en cadeau un animal de zoo, que vous le vous vouliez ou non.

mugabe

Lorsque vous êtes un dictateur impitoyable, votre groupe de potes est relativement petit. Par conséquent, il est extrêmement important de rester en bons termes avec les autres en donnant des cadeaux et en participant à un jeu d'ego réciproque. Avec l'économie du Zimbabwe, Mugabe avait besoin d'un moyen de faire un grand geste pas cher pour ses amis, alors il a fait ce que n'importe quelle personne mentalement instable ferait : il a rassemblé un tas d'animaux d'un parc national et les a expédié à ses copains.

Le cadeau le plus récent de Mugabe (et le plus grand de loin) était une "arche de Noé" d’animaux envoyés à Kim Jong-Il en Corée du Nord en 2010. Se moquant des groupes de défense des animaux (et de tous ceux qui avaient un bon sens), l'arche contenait des couples d'animaux divers, y compris des girafes, des zèbres et des éléphants de 18 mois qui étaient trop jeunes pour quitter leur mère. Malgré les avertissements selon lesquels les éléphants auraient trouvé la mort, Mugabe est allé au bout de son idée. 

2) Enver Hoxha (Albanie) bannit tous les films, sauf ceux avec un certains britannique

Vous ne savez sûrement pas quel type adorable Enver Hoxha n’était pas, et comment il a fait de l'Albanie un pays où seul Voldemort souhaiterait aller. Parmi ses idées mémorables, il a interdit les barbes et les machines à écrire, et a couvert les terres agricoles nécessaires au pays avec quelques 750 000 bunkers aléatoires. Vous ne savez jamais quand les barbus-écrivains-maléfiques vous envahiront !

Hoxha a également interdit toutes les émissions et films de télévision venant de l’Ouest, de sorte que les Albanais ne se rendent pas compte que des lieux n'étaient pas des trous à rats déprimants. La seule exception à cette interdiction était les films du comédien britannique Norman Wisdom, ce mec qui... OK, oui, personne ne sait qui est ce type en France. Notre recherche indique qu'il était en gros un croisement entre Jerry Lewis et le gars du film Ernest (pour nos jeunes lecteurs : quelqu'un qui tombe beaucoup). Selon Hoxha, ces films représentait un ouvrier accablé par la société capitaliste.

Il y a un côté positif à tous ça : Norman Wisdom est désormais une super star en Albanie.

1) Castro et les glaces 

Fidel Castro, avait une passion pour les produits laitiers : crèmes, lait... mais surtout les milk-shakes. C’était d’ailleurs une habitude chez lui. Et on sait tous qu’il est dangereux d’avoir des habitudes quand on est quelqu’un que beaucoup de monde veut assassiner.

Le pire qu’a réussi à lui faire la CIA est d’empoisonner son milk-shake au chocolat. Cela n’a pas calmé sa passion pour le lait. 

Les milk-shakes pouvaient être la drogue de Castro, mais il ne s'arrêta pas là. Tout d'abord, il était obsédé par l’idée de piquer le fromage aux Français. En 1964, il a essayé de faire goûter son "Camembert cubain" à un diplomate français qui lui rendait en visite, lui demandant de le manger et essayant à plusieurs reprises de lui faire accepter que c'était mieux que n'importe quel fromage qui existait en France. Le diplomate répondit à Castro qu'il existait une raison pour laquelle Cuba était connue : les cigares et pas le fromage.

Comme il ne pouvait pas atteindre la domination totale du fromage, Castro a décidé qu'il s'attaquerait à la meilleure chose suivante : produire plus de variétés de glaces que les États-Unis. Après avoir commandé 28 cartons chez Howard Johnson (chaîne d'hôtel célèbre pour ses glaces), afin de goûter chaque saveur, il a décidé que Cuba avait besoin de s'imposer dans le marché des crèmes glacées. Et ce lancement dans le marché de la glace fut un véritable succès. 

Du génie !

Une erreur ?

Source(s) : Cracked

Mots-Clés :

Par Suiram

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Vidéo pouvant vous intéresser

Commentaires (19)

Par albacor, il y a 7 ans :

Adakor. Bon bah pour Mugabe Dumbo et Un diner presque parfait c'est la même

Répondre à ce commentaire

Par Baraccuda², il y a 7 ans (en réponse à albacor):

& l'autre là,,,, qui voulait conquerir le monde, pour enfer 1 III°REICH ?

Répondre à ce commentaire

Par Royo, il y a 7 ans :

C'est le genre d'anecdotes qu'on pourrait voir dans les écrans de chargement de Tropico ^^

Répondre à ce commentaire

Par MrLoopsX, il y a 7 ans (en réponse à Royo):

Tellement vrai !

Répondre à ce commentaire

Par Pommader, il y a 7 ans :

Les flatulences de castro devaient sentir une odeur horrible (produits laitiers = mauvaise odeur gastrique)

Répondre à ce commentaire

Par Naleur, il y a 7 ans :

Il y a pas à dire, un ton moralisateur, aucunes sources. Bref un article de qualité ....

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 7 ans (en réponse à Naleur):

Désolé d'avoir dit du mal de ces adorables et gentil dictateurs.
Puis les sources sont au bas de l'article en fait :/

Répondre à ce commentaire

Par tonton, il y a 7 ans (en réponse à Hitek):

bon après je ne veux pas metre de l’huile sur le feux etein mais ( vous pressentais aucune source réel ( le truc des mouchoir de kadhafi sérieux ne parler pas de sujet aussi sensible c'est pas le lieux surtout que ses pas vrais .. )

Répondre à ce commentaire

Par Glenss, il y a 7 ans (en réponse à Hitek):

C'est sur , dès qu'on parle des " méchants " on peut dire dire conneries non fondées mais bon osef vu qu'ils sont méchant hein Hitek :-)

Répondre à ce commentaire

Par Khey, il y a 7 ans (en réponse à Naleur):

Sarko et Obama on plus été des dictateur que Kadhafi en Libye sans compter qu'ils ont été 1 000 000 fois plus meurtriers.
D'ailleurs que reste t'il de la Libye après le passage du fameux bon français sauveur et le saint noir américain ?
La Lybie n'était elle pas bien plus heureuse avec le grand "méchant dictateur" Kadhafi ?

Quand on est aussi calé en géopolitique que vous ne l'êtes en astronomie on se doit de la fermer.
Pas après avoir confondu centre de notre galaxie et "centre de l'univers" ...

Vous vous faites rabaissez sans cesse par vos utilisateurs depuis des semaines sur plusieurs articles, moi à votre place je garderai ma condescendance pour moi et je ferai profil bas.

Et franchement n'appelez pas ça une source svp, celle là aussi vous l'avez trouver dans un "trou au centre de l"univers" ?

Répondre à ce commentaire

Par Glenss, il y a 7 ans (en réponse à Khey):

Bien dit,ces derniers temps Hitek prend la grosse tête et encore... je suis gentil :)

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 7 ans (en réponse à Khey):

A la limite, la Libye est un sujet encore un peu tendu ... Par contre il aurait au moins fallu se renseigner sur ce qu'était Cuba avant Castro, et ce que les cubains pensent de tout ça.
Mais bon quand ses connaissances s'arretent à ce qu'on a entendu au lycée, on peut biensûr se permettre de s'improviser prof d'histoire. De toute façon, Batista, Videla, Pahlavi ou Pinochet ne sont que des personnages de romans ...

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 7 ans :

"- Si tu veux me parler t'as qu'à m'envoyer un FAX !"

Sinon ça met Castro et Kadhafi dans le même panier que Staline, ça parle de "bon sens", ... Je pense que ça va chier

Répondre à ce commentaire

Par Ameya, il y a 7 ans :

Arf, Hitek pixelise les nus artistiques, maintenant ? Facebook style ?

Répondre à ce commentaire

Par Sylvain Durif, il y a 7 ans (en réponse à Ameya):

Non c'était moi. Je maitrise bien Paint maggle.

Répondre à ce commentaire

Par Mamat', il y a 7 ans :

Et puis il y a Seb qui fait des smoothies bannane-café

Répondre à ce commentaire

Par aaa, il y a 7 ans via l'application Hitek :

Staline a inventé Twitter sur des peintures

Répondre à ce commentaire

Par Dartufhio, il y a 7 ans :

L'Albanie est un pays qui peut être ne vous séduit pas par son architecture mais elle vous offre de magnifiques rencontres et des paysages fantastique ! Dormir dans le jardin d un habitant des montagnes et entendre à la nuit tombée, les loups dans la vallée... l'Albanie, une aventure !

Répondre à ce commentaire

Par Dag, il y a 7 ans :

Arrêtez un peu avec vos discours moralisateurs les commentateurs politico historiens en herbes là...

C'est un article voué à la détente, rédigé ppur faire sourire et apprendre des anecdotes humouristiques à ressortir en diner mondain, rien de plus...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.