Loi anti-Amazon : plus de livraison gratuite, Amazon riposte de manière insolente !

De François - 10 juillet 2014 à 11:51 dans Culture

749823.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Deuil national. C'est une bien triste nouvelle que l'on a appris, puisque la loi que l'on appelle communément "loi anti-Amazon" vient d'être adoptée par le Parlement, sachant qu'elle a déjà été adoptée par le Sénat il y a à peine 2 semaines. La loi doit être appliquée dès aujourd'hui (on a vérifié, elle l'est), et ce sur tous les sites proposant la livraison gratuite pour les livres.

Ce n'est donc pas qu'Amazon qui est concerné mais également d'autres sites comme par exemple la Fnac. Ce texte déposé par l'UMP interdit toute forme de livraison gratuite pour les livres (et uniquement les livres) couplée à la réduction de 5% autorisée sur les livres (Loi Lang).

Une exception française, puisque la Commission Européenne avait émis un avis défavorable quant à l'adoption de cette loi. Le législateur a bien insisté, à juste titre, que cette loi était avant tout pour un impact psychologique. Les services tels que Amazon Premium permettent toujours d'avoir des frais de livraison gratuits (car le service est payant, vous me suivez ?). De plus, il n'est pas dit que la livraison doit atteindre un prix minimum (ils auraient pu obliger à mettre un prix minimum d'1€ par exemple). C'est ainsi qu'on se retrouve avec des frais de livraison à 1 centime !

Mais pourquoi cette loi ? Tout simplement à cause des librairies indépendantes qui se plaignaient d'une concurrence déloyale d'Amazon et des autres sites proposant une politique de frais de port gratuits. Plus symbolique qu'efficace, cette loi servait plutôt à faire un certain buzz dans les médias, pour rappeler que les librairies indépendantes sont en mauvais point.

La ministre de la Culture Aurélie Filipetti ne cantonne pas cette loi au simple buzz politique et y croit dur comme fer :

Avec ce texte, nous apporterons une nouvelle pierre à l'économie de ce secteur.

Roman Vogg, président d'Amazon France, avait énoncé des arguments pleins de bon sens en réponse à cette loi :

Toute mesure visant à augmenter le prix du livre sur Internet pénalise d’abord les consommateurs français en affaiblissant leur pouvoir d’achat. [...] Les libraires se concentrent sur les nouveautés et ne peuvent pas servir les clients qui demandent des ouvrages plus anciens car ils ne les conservent pas en stock. Nous sommes donc parfaitement complémentaires.

Le Gouvernement n'était apparemment pas d'accord avec ces arguments, puisque la loi a été votée hier et appliquée donc aujourd'hui. En tant que consommateurs, on ne peut pas vraiment dire que cette loi est utile puisque ce n'est pas 1 centime de plus ou de moins qui va nous faire changer de mode d'achat. M'enfin...

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Amazonlivraisongratuit loi

Source(s) : NextImpact

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (76)

Par , il y a 6 ans :

Pour un centime de plus, je ne vais certainement pas bouger mon cul en librairie...

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à ):

Et tu es fier de toi ? ^-^

Répondre à ce commentaire

Par NoobsLord, il y a 6 ans (en réponse à Layn):

Surtout que dans une librairie y'a jamais le livre que tu cherches et si tu veux le commander tu l'as 2 semaines aprés donc non merci --'

Répondre à ce commentaire

Par AfterEight, il y a 6 ans (en réponse à NoobsLord):

Je suis actuellement étudiante en librairie et peut t'assurer qu'il est possible d'avoir un livre en moins de 48 heures quand tu le commandes. Tout dépend de la gestion de la-dite librairie.

Il existe des entrepôts régionaux auquel le libraire peut aller lui-même pour une commande urgente, s'il n'est pas trop loin, ou peut aussi faire intervenir un coursier mais je ne vais pas t'expliquer toute la chaîne du livre parce que je doute très sincèrement que tu comprennes quoique ce soit. Puis ce n'est pas le lieu.

Ensuite, Amazon est loin, loooooin d'avoir toutes les titres édités en France (à hauteur d'environ 200.000) et s'il doit commander comme nous, tu l'auras pas dans ta boîte aux lettres le lendemain, ton bouquin, si je puis me permettre.
Un libraire peut (DOIT, obligation légale) commander n'importe quel titre édité si vous le lui demander, le tout de façon GRATUITE, il peut néanmoins vous demander un acompte. Et quand je dis n'importe quel titre, c'est vraiment ça. Une petite maison d'édition qui édite un titre tous les cinq ans et qui n'est joignable que par fax ? Qu'à cela ne tienne, ça prendra du temps mais il sera commander. Et avec ce genre de dispositif ça n'ira pas plus vite avec Amazon.


Perso', ce que je retiens principalement dans les commentaires que j'ai pu lire, c'est la mauvaise foi des gens qui disent "lol de toute façon les librairies indépendantes vous toutes disparaitre" et y participent sciemment. (Je précise que je n'intègre pas les personnes qui n'ont aucune librairie à proximité et commandent sur ce site par défaut.)
Les libraires indépendants ne sont pas riches et on ne s'attend pas à le devenir via cette loi, essayez juste de prendre un peu conscience de ce qui vous entoure.

Je dirais aussi que sur la politique du "mais c'est moins cher là-bas", c'est plus ou moins faux. Certes, la FNAC (qui n'est pas une librairie mais une grande surface spécialisée, notez la différence s'il vous plait) ne pratique plus les 5% de réduction sauf pour les clients qui possèdent la carte One (si je ne me trompe pas). Mais la plupart (j'insiste sur "la plupart", qu'on vienne pas me dire "ouais mais la mienne elle le fait pas", effectivement, elles ne le font pas TOUTES) font cette réduction sous une autre forme. ça peut être une offre pour les étudiants ou alors via une carte fidélité avec des bons d'achats à la sortie ou que sais-je encore... Renseignez-vous un peu.

D'ailleurs, il existe plusieurs autres services pour commander en ligne des livres directement aux libraires indépendants comme le collectif https://www.librest.com qui ressemble plusieurs librairies indépendantes. Certaines librairies ont aussi leur propre site comme Momie Mangas.
Ce que j'essaie de dire, c'est que ce n'est pas la vente de livre sur internet de façon globale que l'on déplore (même si ça nous arrange pas toujours, faut le dire. :v) mais la façon dont a tourné le marché. Faut-il vous rappeler la façon dont Amazon fait de l'évasion fiscale et comment sont traités ses employés ? J'ose espérer que non.

Je pourrais continuer encore des heures mais plus je lis de commentaires pour construire le mien, plus je sens la colère montée en moi, face à cette mauvaise foi et cette hypocrisie sans nom.

Je vous salue donc bien bas.

Répondre à ce commentaire

Par AfterEight, il y a 6 ans (en réponse à AfterEight):

Et mes plus plates excuses pour les fautes d'orthographe, grammaire, conjugaison ou syntaxe. \o/

Répondre à ce commentaire

Par Night, il y a 6 ans (en réponse à ):

Pauvre crétin va. Et tu oses venir l'ouvrir ??

Répondre à ce commentaire

Par Varley, il y a 6 ans (en réponse à Night):

T'aimes acheter tes livres plus cher ou quoi ?

Répondre à ce commentaire

Par zoanix, il y a 6 ans (en réponse à ):

bah écoutez il a raison hein, on peut pas tous se permettre de ne pas aller chercher au moins cher, ça à toujours été comme ça.

Répondre à ce commentaire

Par pico, il y a 6 ans (en réponse à ):

bien vu, de toute facon on n'a pas tous une librairie au coin de la rue :)

Répondre à ce commentaire

Par Fluhb, il y a 6 ans (en réponse à ):

ta bien raison qui veut payer 25 euros un tome alors que sur amazon il est bien moins cher, en plus t'es livrer chez toi; les commentaires insultant respirant à peine l'hypocrisie bonjour !

Répondre à ce commentaire

Par bonsoir, il y a 6 ans (en réponse à ):

Tout dépend ce que tu lis, moi a raison de 4 ou 5 livre par semaine ou j'économise 3 à 4 euros sur le livre et que je retrouve dans ma boite au lettre le matin je peux dire que ce système me fait faire des économie. Cracher sur des gens qui ont des façon de faire différentes et des raisons différentes n'est pas très intelligent non plus.. -_-

Répondre à ce commentaire

Par Mikofsky, il y a 6 ans (en réponse à ):

Sérieux réfléchissais un peu, essayais de penser aux autres. Les prix en librairies ne sont pas bien plus chers que sur Amazon et dans les librairie indépendante tu peux trouver des livres entres 1 et 10€.

En plus c'est tellement plus agréable de chercher un livre dans une librairie que d'aller sur internet et cliquer sur trois boutons.

Ça me fait penser au débat gamer entre acheter sur steam ou aller dans les petites boutiques qui sont bien plus authentique.
Du coup vivement qu'on est le nouveau phénomène de mode, de préférer le vieux au neuf. Ça fait bon genre maintenant de dire que t'as acheter en boutique au lieu de steam ...

Donc voilà vivement que cette mode arrive jusqu'aux livres que les commerçant puissent commencer à reprendre du poil de la bête (et que j'arrête de lire les commentaires où tu sens que le mec à pas réfléchit plus loin que le bon de son nez)

Répondre à ce commentaire

Par RyuuSuuke, il y a 6 ans (en réponse à Mikofsky):

Moi personnellement non j'ai pas envie d'allez en centre-ville, de payer pour me trouver une place de parking, de perdre 15 min pour qu'on me dise qu'on va me le commander et qu'il faudra revenir dans 3 jours et de nouveau je vais repayer pour ma place de parking...

Sur Amazon je commande, le livre est moins cher, il arrive dans ma boîte. En effet moi j'ai pas envie de m'emmerder avec la librairie du coin.

Répondre à ce commentaire

Par Ackman, il y a 6 ans :

Hé mais je l'ai ce livre ! :D

Répondre à ce commentaire

Par McTheFlash, il y a 6 ans (en réponse à Ackman):

Il est super ! J'ai du le lire au moins 10 fois ^^

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 6 ans :

^^ bien joué Amazone

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 ans :

bien joué amazon! moi qui commande principalement des livres.
ça c'est une vrai quenelle^^.

Répondre à ce commentaire

Par HAHAHA, il y a 6 ans (en réponse à Castiel):

bah c'est pas très malin, le prix du livre est le même partout et c'est beaucoup mieux d'aller en librairie.. Amazon utilise des moyens plus que douteux pour envoyer leurs livraison et détruits les ptites entreprises comme les librairies. Après pour un bouquin introuvable je suis d'accords que l'on puisse faire exception mais ce n'est pas une habitude à prendre.

Ceci n'est que mon avis, mais il est vrai que Les libraires on de plus en plus de mal à vendre depuis l'arrivé d'Amazon, c'est un fait...

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 6 ans (en réponse à HAHAHA):

Et donc ? On devrais arreter de consommer parceque ça pourrais heurter tel ou tel secteur de l'économie. Si c'est le cas pourquoi ne pas s'etre arreté à la fabrication artisanale du moyen age pour tout sans jamais ce déveloper. L'économie change et c'est un fait, le mieux qu'on puisse faire est de faciliter le changement. Sinon il est évident que de nombreux secteurs actuels comme les librairies deviennent de plus en plus osbolete et sont tot ou tard voué à disparaitre au profis d'autre plus moderne et mieux adapté à la demande.

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 6 ans (en réponse à Exacrion):

*désolé pour les erreurs d'orthographe ^^

Répondre à ce commentaire

Par Mikofsky, il y a 6 ans (en réponse à Exacrion):

C'est à cause de toi et de ce genre de penser que les livres vont disparaître au profit des livres numériques.

Certes c'est plus pratique, mais putain t'as 0 sensation, le toucher du papier, l'odeur du livre ...

Répondre à ce commentaire

Par Likiti, il y a 6 ans (en réponse à HAHAHA):

Je vis dans un coin perdu, au fin fond de la campagne et la première librairie se trouve à 20km de chez moi. Parfois on a pas le choix, si on veut de nouveaux livres, internet est bien utile, même si ça "détruit" l'économie locale

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 ans (en réponse à HAHAHA):

non la ou je suis les prix des livres sont plus interessant sur amazon. et les libraires te sautent dessus. si y a bien un domaine ou on doit pas me faire chier c'est les livres.

Répondre à ce commentaire

Par Yxin, il y a 6 ans (en réponse à HAHAHA):

Tu vas quand même pas dire que c'est mal de se mettre à la page et proposer un système adapté aux nouveaux modes de consommation, si ?

Je doute qu'Amazon est vraiment comme but de détruire tout type de librairie. Je pense plutôt qu'ils cherchent à devenir l'acteur majeur dans le domaine de la vente par correspondance, et ça passe principalement par les bouquins (on rappelle qu'amazon c'est pas juste une grosse librairie virtuelle ;) ).

Ils fonctionnent parce qu'ils ont su s'adapter aux consommateurs, et donc au marché; ce qui n'est absolument pas le cas de nos librairies "à l'ancienne", parce qu'avouons quand même que la plupart empêstent la veillesse et le dépassé.

Donc messieurs qui aimaient tant vos librairies pleines de poussières : on vous les laisse. Mais laissez nous consommez et gérer nos bourses comme nous le souhaitons !

Répondre à ce commentaire

Par , il y a 6 ans :

Surtout que l'on commande sur amazon plus pour son stock dépassant le cadre des derniers romans à la mode que pour le prix, et sans ce déplacer.
Je ne vais pas faire 20 bornes en voiture tout ça pour demander à un libraire s'il peut me commander un bouquin - ce qui est loin d'être gagné ! - , qu'il ne recevra pas avant des semaines....

Ce n'est pas (que) amazon et cie qui ont tué les librairies, les modes de consommations ont changé.

Répondre à ce commentaire

Par Zeiko, il y a 6 ans :

On remarquera que la France en a rien à battre de ce que dit l'Europe, il y a plein de truc comme ça qui sont interdit en france mais autorisé en Europe, genre rouler à l'huile et interdit en france mais autorisé dans tt le reste de l'europe

Répondre à ce commentaire

Par gunblade, il y a 6 ans (en réponse à Zeiko):

et encore vous êtes loin de vous imaginer a quelle point la france "fraude"
un autre exemple :
Lorsqu’on tombe malade pendant ces congés payés, les congés sont tout de même décomptés
bruxelle à tapé sur les doigts de notre chère gouvernement afin de faire tomber cette loi, normalement les congés devrait etre reporté ou recrédité sur le compteur du salarié

Mais la france n'en a rien à faire et campe sur sa position

Répondre à ce commentaire

Par Tetios, il y a 6 ans :

Honte à nous, internautes, qui sommes d'horribles personnes !
Nous vivons avec notre siècle et utilisons internet de manière pratique afin d'éviter à avoir à bouger ou de perdre du temps. Nous sommes des monstres.

Sans déconner, aller chercher un livre dans une librairie de nos jours c'est comme aller chercher de l'eau au puits...


Répondre à ce commentaire

Par Ervillers, il y a 6 ans (en réponse à Tetios):

J'aurais pas dit mieux!

Répondre à ce commentaire

Par Fluhb, il y a 6 ans (en réponse à Tetios):

ah merci ! j'ai bien ris :D
excellente comparaison !

Répondre à ce commentaire

Par dams, il y a 6 ans :

Pour avoir bossé en librairie Spé BD, amazon fait vraiment mal aux petites structures indépendantes.

Goulougoulou, pourtant ca pourrait pas te faire de mal, tu peux feuilleter et découvrir pleins de choses interessantes.

Jé, un bon libraire peut te fournir le livre en moins d'une semaine, parfois en 3-4 jours pour les gros fournisseurs

Répondre à ce commentaire

Par Tom-48, il y a 6 ans (en réponse à dams):

Et Amazon en une journée voir moins si tu es dans le région parisienne et pour moins cher. Tu peux également feuilleter les livres sur Amazon il n'y a donc plus aucun intérêt de nos jours d'aller en librairies c'est ça le problème :/

Répondre à ce commentaire

Par dark-doudou, il y a 6 ans :

Je vais à la fnac, le livre n'y est pas, ou alors il est à moitié déchiré. Je vais au hall du libre...ben c'est le foutoir, tu ne trouves rien, les vendeurs s'en foutent, et en plus les livres n'y sont pas.

Bref, quand je veux un livre précis, je commande et puis c'est tout. Les librairies, c'est bien quand on ne sait pas ce qu'on veut et qu'on se promène. Rien de plus.

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans :

Que ce soit au niveau de l'article ou des commentaires, je trouve les réflexions assez affligeantes.

Il serait opportun d'arrêter de lécher les bottes d'Amazon et de commencer à se demander si cette entreprise mérite d'être défendue ou non. En l’occurrence, malgré les chiffres assez colossaux qu'elle réalise en France, elle n'y paye pas d'impôts et participe au formidable édifice d'entreprises qui font de l'évasion fiscale et font perdre entre 50 et 70 milliards de recettes chaque année pour l'Etat.
De la même façon, regardez les conditions de travail vécues par les salariés d'Amazon dans ses entrepôts.

Effectivement, Amazon contribue à détruire un ensemble de détaillants de livres avec une concurrence déloyale, et ce, dans une immoralité assez flagrante que ce soit au niveau des impôts ou des droits des travailleurs.

Qu'on se comprenne bien : vous pouvez tout à fait commander un livre sans passer par des services dégueulasses comme ceux d'Amazon. Des coopératives de libraires comme leslibraires.fr ou des sites de librairies seules permettent de commander ses livres et de les recevoir sous 48 heures. Il y a aussi les grands ensembles comme Decitre ou la Fnac, qui ne sont pas des magasins indépendants, mais qui peuvent aussi être une alternative.
Et en prime, vous aurez la plupart du temps le droit à des conseils de pros en matière de choix des livres et à une jolie interface, contrairement à la maaagnifique alliance de blanc et de orange (:vomi:) de chez Amazon.

De tels géants n'ont besoin ni de la presse ni des commentateurs éclairés de cette même presse pour les défendre, soyez en surs.

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à Layn):

Pour ajouter une ou deux précisions :

Il semble que la production de livres physiques soit de toute façon vouée à une disparition certaine face au développement des livres électroniques, moins chers, plus écologiques, et qui peuvent permettre de se passer d'éditeur, ce qui permettrait à tout un chacun de sortir son bouquin. C'est déjà plus à l'oeuvre dans le domaine musical, et ça a permis à de nombreux petits groupes de naître et de devenir plus grand. Ainsi, on peut jouir de nos jours d'une immense variété de musiques différentes, et il semble que ce soit aussi à l'oeuvre dans le domaine du livre.
Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes...

Ceeeeependant : il reste deux problématiques, que sont le chômage et le monopole. J'explique :

- La dématérialisation de la plupart des produits culturels ( musique, jeux vidéo, livres, films ) entraîne un certain nombre de pertes d'emplois, là où il permet à plus d'artistes de s'exprimer. Problème : le chômage est toujours une situation à la fois économiquement très peu viable et socialement mal perçue. Le chômeur est dénigré en permanence, que ce soit dans les médias ou dans l'opinion publique.
Rappelons tout de même que nous avons voulu cette situation : il y a quelques décennies, on imaginait notre époque comme une ère où l'on travaillerait beaucoup moins, et où nous pourrions profiter de nos progrès dans les domaines de la robotique et de l'agronomie.
Pourtant, on parle sans cesse de réduire le chômage, de mettre les chômeurs au travail, voir me^me de reculer l'âge de la retraite, ce qui est une aberration.
Le principe même du travail est de produire quelque chose, que ce soit de la nourriture, des vêtements, de la connaissance ou de de l'art. C'est son seul et unique but. Or, si l'on a plus besoin de travail pour produire quelque chose, parce qu'un logiciel et des robots peuvent s'en charger eux-mêmes, pourquoi travailler ? Le travail n'est pas une valeur en soi, d'autant que nous produisons plus de richesse que jamais.
Je vous invite à regarder cette courte vidéo de trois minutes, où le célèbre anthropologue Paul Jorion explique les tenants et les aboutissants de la disparition du travail : https://youtube.com/watch/?v=15RlUOE5h5M

Ainsi, si l'on veut que la disparition du métier de libraire soit socialement et économiquement acceptable, il faut que chacun puisse y trouver son compte. Pour cela, on peut par exemple proposer la mise en place d'un revenu minimum pour tous, couplé à l'encouragement du temps partiel dans l'emploi ( et non de la flexibilité et des "contrats 0 heure" qui sont en place au Royaume de sa majesté la reine et qui tendent à considérer le salarié comme une marchandise ) Pour ceux qui douteraient, avec sagesse, que l'on ait les ressources pour le faire, je vous invite à vous renseigner sur ce que produit un salarié d'aujourd'hui par rapport à il y a un siècle, ou encore à ce que gagnent les actionnaires et les dirigeants d'entreprise.
Le problème est bien celui de la répartition des richesses produites. Mais Mister Jorion l'explique mieux que moi ^^

Deuxièmement, il y a le problème du monopole. Il n'est pas une bonne chose pour notre société qu'une seule entreprise privée, quelle qu'elle soit, dirige l'ensemble d'un marché donné, où elle peut ainsi imposer ses prix, ses lois, bref, son diktat. Pour le coup, Amazon est une entreprise qui ne respecte pas le droit des ouvriers et qui fait de l'évasion fiscale, nous faisant perdre à tous l'argent que nous gagnons en achetant nos produits chez eux, sur les impôts qui seront mis en place pour compenser le manque de recettes fiscales de l'Etat. S'il doit exister des entreprises pour mener des changements de société par l'évolution technique, ce n'est certainement pas Amazon qui doit en faire partie.

Le monde doit changer, il est vrai. Mais pensez à ne pas confondre tout changement avec un progrès.

Répondre à ce commentaire

Par Flo70, il y a 6 ans (en réponse à Layn):

Pavay César

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à Flo70):

J'ai bien ri x,)

Répondre à ce commentaire

Par Blue, il y a 6 ans (en réponse à Layn):

Pour être honnête, je n'aime pas du tout ta manière de t'exprimer et tes "ceeeeeeeeeependant" énervants qui nuisent à ton discours.

Cela dit, je like parce qu'on partage presque exactement les mêmes idées :)

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à Blue):

Boh, c'était le but d'être caricaturalement pompeux. Je le ferai moins à l'avenir xP

Répondre à ce commentaire

Par Varley, il y a 6 ans :

Et dire que les personnes qui sont dans le gouvernement sortent de grandes écoles....
Il faudrait qu'ils comprennent que cette loi ne va servir à rien car cela correspondrait à revenir en arrière, ce n'est pas aux e-commerce de bouger mais bien aux petits commerces pour qu'ils soient plus concurrentiels. Aujourd'hui internet est la pierre angulaire de beaucoup de commerce (et pas que les livres).
Mais bon.... tant qu'on sera dirigé par des dinosaures qui vivent encore à la préhistoire, rien ne changera en France.

Répondre à ce commentaire

Par Ikagura, il y a 6 ans :

c'est pas une image du film Fahrenheit 451 sur l'article?

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 6 ans (en réponse à Ikagura):

Bien joué, c'est exactement ça ! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Bengt, il y a 6 ans :

LordEvangel, je suis tout à fait d'accord avec toi.
J'ai donc été voir le site LesLibraires que je ne connaissais pas.

Bonne première impression ! Clair et bien pensé.
Cependant, lecteur de comics, quand je vois qu'on classe ces derniers dans "Mangas, Comics (déjà fourrer les deux genres dans une seule partie) Adolescents"

Je ne suis plus adolescent...je ne peux plus lire de Comics ?

J'ai eu l'impression de revoir certains de mes profs de français (d'autres étaient bien plus ouverts et connaissaient notamment Lovecraft) qui vomissaient, ces preux chevaliers de la littérature française, quand on leur parlait de Comics / Mangas ou qui ne classaient pas Tolkien dans la littérature.

Enfin tu vois le genre ? J'ai l'impression d'être cadré par des franco-français...et j'ai horreur de ça.

Deuxième gros soucis, il manque énormément de couvertures...ou alors c'est moi ?

Ceci dit, ça ne m'empêchera pas d'y retourner si j'y pense pour essayer !

Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

Effectivement, c'est loin d'être spécialisé dans ce domaine et il semble que bon nombre de clichés subsistent encore, même parmi les libraires. Je t'invite à aller visiter ce site, plus complet sur la question :

http://www.momie.fr/


Répondre à ce commentaire

Par Layn, il y a 6 ans (en réponse à Layn):

Si jamais, il y a même du Yuri ;P

Répondre à ce commentaire

Par Blue, il y a 6 ans (en réponse à Bengt):

Je dirais qu'un prof de français et un prof de littérature, ça n'est pas pareil!
Je me suis rendue compte en arrivant en France que les profs de français d'ici étaient particulièrement fermés. Je me rappelle d'une fois où j'avais voulu faire une fiche de lecture sur un San Antonio, ma prof m'a rembarrée parce que c'était des "romans de gare" et "obscènes" pour des lycéens (!).
L'auteur des S-A manie quand même la langue française comme personne, peu importe que ce soient effectivement des romans de gare, ses tournures de phrase et figures de style méritent de s'y intéresser.

En revanche, à l'université j'ai pris de vrais cours de littérature et ça n'avait rien à voir.
Là-bas, tu es inculte si tu ne connais pas Lovecraft; ils n'ont pas de programme scolaire imposé, donc tu dois lire bien plus que 30 pauvres textes ou 4 livres entiers en un an (comme si les lycéens risquaient de s'abîmer la rétine à trop lire!). Ils te font lire n'importe quel genre de roman, de nouvelle, et ça, ça fait un bien fou.

Bref, j'étais partie pour simplement dire qu'un prof de français n'équivaut pas à un prof de littérature, si tu dois retenir une chose, c'est ça.
Parfois je me demande si les lycées français ne servent pas simplement à dégoûter des études... Heureusement que ça ne reflète rien de ce qui attend après.

Répondre à ce commentaire

Par Grasafa, il y a 6 ans (en réponse à Blue):

Tu veux dire, un roman de San Antonio, il est écrit par Tony Parker et Tim Duncan ?

Ok, ma vanne est pourrie, désolé, je sors...

Répondre à ce commentaire

Par Grasafa, il y a 6 ans (en réponse à Blue):

Tu veux dire, un roman de San Antonio, il est écrit par Tony Parker et Tim Duncan ?

Ok, ma vanne est pourrie, désolé, je sors...

Répondre à ce commentaire

Par Flo70, il y a 6 ans (en réponse à Grasafa):

Elle est pourrie et tu la fais 2 fois, pas de bol :p

Répondre à ce commentaire

Par Blue, il y a 6 ans (en réponse à Grasafa):

Tu l'as faite deux fois mais je l'ai pas comprise :P
Je sais que ça casse tout, mais tu pourrais l'expliquer? Ca me fait chier de pas comprendre.

Répondre à ce commentaire

Par Khelga, il y a 6 ans :

Je veut pas être méchant mais j'ai été dans une librairie commencer un bouquin et la personne de la librairie le comme sais sur amazone... C'est juste hallucinant :3

Répondre à ce commentaire

Par Khelga, il y a 6 ans (en réponse à Khelga):

*commander un bouquin* merci la correction auto. Peace

Répondre à ce commentaire

Par OuroborosCycle, il y a 6 ans :

Vous me faites bien marrer ceux qui disent que c'est pas malin de ne pas aller en librairie... Vous avez pensez à ceux qui habitent loin des villes ?
La librairie la plus proche de chez moi est à 24km (sans mensonge hein), vous croyez que j'ai que ça à foutre de faire 24 bornes pour acheter un livre ? Surtout qu'avec le prix de l'essence maintenant, on a vite trouvé le plus rentable

Répondre à ce commentaire

Par mr-nico, il y a 6 ans :

L'atout principal d'Amazon c'est les prix ! Quand je vois que je peux obtenir des CD pour 6€ alors qu'il sont entre 14 et 20 à la FNAC je ne vois pas pourquoi j'irais au magasin...

Je ne suis pas vraiment un consommateur de littérature, mais si le principe est le même ça ne m'étonne même pas que de plus en plus de petites librairies ferment leurs portes ! Ce n'est pas le fait de se déplacer qui nous gêne, mais plutôt de devoir aller dans des boutiques où nous ne sommes déjà pas sures de trouver ce que nous recherchons, et ensuite de payer le double du prix...

Répondre à ce commentaire

Par Anaïs, il y a 6 ans (en réponse à mr-nico):

Non, ce n'est pas le même principe en librairie, puisque la loi sur le prix unique du livre (instaurée en 1981) indique que le prix est fixé par l'éditeur et le rabais maximum est de 5%. C'est ce que faisait Amazon, et c'est ce qu'énormément de librairies font. Donc ça ne te coûtera pas plus cher, si tu as une librairie près de chez toi. Tu pourras bénéficier des conseils et crois-moi ça, ça n'a pas de prix ;)

Répondre à ce commentaire

Par Jadis, il y a 6 ans :

J'aime pas du tout me faire livrer mes livres alors qu'habitant en ville j'ai largement le choix de mon libraire avec lequel je peux taper la causette. Je finis toujours par avoir des tas de petits avantages et des infos toutes fraiches en allant le voir. Se faire accueillir par son prénom dans une boutique ça n'a pas prix !

Répondre à ce commentaire

Par Reevko, il y a 6 ans :

De toute façon même s'il mettaient que les frais de livraisons doivent être de minimum 1€, pour un livre qui coute 10€ il suffirait de mettre qu'il coute 9€ et que la livraison coute 1€ non??

Répondre à ce commentaire

Par Jadis, il y a 6 ans (en réponse à Reevko):

Non le prix du livre est fixe

Répondre à ce commentaire

Par Grasafa, il y a 6 ans :

D'abord, j'ai lu l'article, que j'ai trouvé étrangement partisan (perso, je suis loin d'être un expert en matière d'économie, et encore plus en matière de librairie, donc je me garde de donner mon avis bien haut).
Puis, j'ai tapé Amazon dans la barre de recherche de Hitek.
Puis, j'ai vu tous ces articles et tous ces tests de produits de chez eux.

Hey, vous seriez pas un peu filou, chez Hitek, hein ? Genre, ça serait pas un peu des sponsors à vous, des fois, mamazone ^^ ?

Répondre à ce commentaire

Par Ackman, il y a 6 ans (en réponse à Grasafa):

En tant que rédacteur de cet article, je peux t'assurer qu'Hitek n'est pas sponsorisé par Amazon. S'il y a un discours qui semble favoriser Amazon, c'est juste que j'exprime (à petite dose) mon avis. Mais il est vrai qu'Amazon nous envoie des mails pour nous faire part d'offres sur certains produits (comme par exemple le coffret X-Men il y a un mois).

Répondre à ce commentaire

Par Grasafa, il y a 6 ans (en réponse à Ackman):

Je m'en doute, c'était un petit troll gratuit ^^

Mais faut avoué que cet article sent un peu la prise de position radicale, que même, et surtout que d'habitude on le voit pas dans vos articles (qui sont d'ailleurs d'excellente qualité, hein, j'adore c'que quoi qu'vous fait' m'sieur !). Après, bon, moi, je m'en fous dans le fond. Mais il ressort clairement dans l'article que pour vous, les gentils, c'est mamazone, et les méchants, c'est l'Etat.

Alors que tout le monde sait que les gentils, c'est les Autobots, en vrai... Merde quoi !

Répondre à ce commentaire

Par Tropix 973, il y a 6 ans :

demandons au arbres leur avis sur la question

Répondre à ce commentaire

Par AfterEight, il y a 6 ans (en réponse à Tropix 973):

Les arbres n'ont que faire de si tu commandes en librairie ou sur Amazon puisqu'il est uniquement question des livres papiers pour cette loi. Donc pour eux ça revient légèrement au même. Légèrement.

Répondre à ce commentaire

Par YangLo, il y a 6 ans :

J'viens de faire un tour dans mon panier Amazon et que vois-je? Mes mangas sélectionné qui ont augmenté de 0.30 à 0.40 cts... Est-ce lié?

Si j'avais su, j'aurais passé ma commande hier, parce que voir des mangas à 8€, ça refroidi un peu... Quand j'ai commencer a lire des mangas ( il y a 8, 9 ans) ces derniers était à peine a 6€... C'est consternant! Et après les éditeurs s'étonne qu'il y est beaucoup de scantrad...

Répondre à ce commentaire

Par Strega, il y a 6 ans :

je connais un libraire qui commande chez amazon quand il lui faut un livre rapidement ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Fluhb, il y a 6 ans :

on peut relancer le débat sur le prix virtuel aussi cher que le prix papier tant qu'on y est !

Répondre à ce commentaire

Par Brolydbs, il y a 6 ans :

Moi je ne commande rarement des livres sur amazones , mais plutôt des jeux vidéos

Répondre à ce commentaire

Par Oxsm, il y a 6 ans :

Metro 2033 : 2 semaines avant de l'avoir à la FNAC
Sur amazon ça m'a prit deux jours (premium)

Et si je veux l'artbook de dead space je fait comment ? Oh attendez ça existe pas en librairie !

Bref amazon > librairies pour moi.

Répondre à ce commentaire

Par Golluméo, il y a 6 ans :

Bon alors tous ceux qui critiquent (avec une hypocrisie à peine remarquable), vous allez ranger ce qui vous sert d'attribut génital dans votre pantalon et poser votre postérieur.
J'ai pu lire parmi les commentaires (désolé, je ne me souviens plus du nom) qu'une certaine personne lisait plusieurs livres par semaine, ce qui à force revient cher, et je suis tout à fait d'accord. Dans ce genre de cas, qui pourrait refuser à une économie de 3 à 5€ par livre acheté ? A force de cumuler, on arrive à de grosses économies (et pour être dans le même cas, je ne peux que confirmer). Je rejoins également un autre postant qui a dit que l'on ne possédait pas tous uns bibliothèque à proximité... Faire 45km pour aller à la libraire la plus proche, non merci... Il y'a le prix de l'essence, sans compter ce que j'ai pu énoncer avant.

Et les petits malins, vous allez me dire comment on fait pour acheter de très vieilles oeuvres dans leur langue d'origine (je pense notamment à Hamlet ou The Tempest de Shakespeare) dans une libraire random (ou non, d'ailleurs) pour les avoir ?

Répondre à ce commentaire

Par pico, il y a 6 ans :

En meme temps vous vous attaquez a amazon ,mais n'oubliez pas que les petits libraires sympas et independants se font deja bouffer depuis longtemps par les grandes enseignes culturelles ...

Répondre à ce commentaire

Par LittleP, il y a 6 ans :

L'intelligence inégalé de ce pays m'impressionnera toujours, encore une preuve qu'ils agissent sans réfléchir ça devient du n'importe quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Grasafa, il y a 6 ans :

@blue : oups, oui, en plus d'être médiocre, en plus d'être en double, tu m'oblige à l'expliquer... C'est l'humiliation suprême pour moi ^^
Il s'agit d'une blague de basketteur, en fait. Tony Parker et Tim Duncan sont deux basketteurs qui jouent à San Antonio, aux Spurs... Donc, voilà... C'est tout... **voix de michel denisot** Désolé...

Répondre à ce commentaire

Par Blue, il y a 6 ans (en réponse à Grasafa):

Aaaah!
Bah c'était pas si nul en fait!
J'ai pas ri mais j'ai souri, donc c'est encore bon.

Répondre à ce commentaire

Par Flo70, il y a 6 ans (en réponse à Blue):

Bah moi j'ai toujours pas compris xD Mais c'est pas grave :p

Répondre à ce commentaire

Par Crabshak, il y a 6 ans :

Vous avez raison soutenez des géants comme Amazon qui ne paient pas d’impôts en France, continuez à acheter toujours moins cher dés que l'occasion se présente, grâce à vous les emplois sont délocalisés et la mondialisation capitaliste nous broie, pensez, réfléchissez, génération de m****.

Répondre à ce commentaire

Par anbigatos, il y a 6 ans via l'application Hitek :

Osef de tout ça , tous ceux qui viennent pleurer parcequ'ils gagnent pas assez. Le gros problème c'est qu'il y a des personnes qui gagnent encore moins que ceux qui pleurent, mais ceux ci ont la dignité d'assumer leur situation économique actuelle sans réclamer quoi que ce soit aux autres. Alors laissez leur l'impression que de temps en temps ils peuvent en payant moins cher quelque chose avoir l'impression de vivre normalement.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois