Des astronomes auraient peut être résolu le mystère de l’origine de la vie sur Terre

De Dan Auteur - Posté le 24 mai 2016 à 11h35 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Imaginez si une tempête solaire venait à frapper la Terre, il y a de fortes chances pour que cela anéantisse l’ensemble de notre technologie et nous plonge dans les ténèbres. Fort heureusement, des évènements de ce genre sont relativement rares. Mais figurez-vous qu’il y a 4 milliards d’années, les conditions météorologiques extrêmes devaient être habituelles et celles-ci auraient très bien pu être le déclencheur de la vie sur Terre.

solaire

C’est du moins ce qu’en a conclu une étude publiée ce lundi dans la revue Nature Geoscience. Selon Vladimir Airapetian du NASA Goddard Space Flight Center, l’un des auteurs de cette étude, le soleil et les tempêtes juvéniles de notre étoile auraient pu apporter sur notre planète les conditions nécessaires pour favoriser l’apparition et le développement de la vie. D’après les scientifiques, les composés chimiques que l’on trouve dans tous les organismes vivants appelés biomolécules complexes trouveraient donc leur origine dans les tempêtes solaires juvéniles.

La Terre, une planète très spéciale

Il faut savoir que sur Terre, la planète offre des conditions idéales pour permettre à l’eau de rester à l'état liquide grâce à son air qui dispose de produits chimiques indispensables à la vie et aux températures adéquates.

Cette nouvelle étude a commencé il y a plusieurs années quand Airapetian étudiait l’activité magnétique des étoiles dans la base de données récoltées par le télescope Kepler de la NASA. Au cours de son analyse, le scientifique a découvert qu’il existait des étoiles de type-G, semblables à notre Soleil qui, au cours de leur "jeunesse" libéraient d’incroyables quantités d’énergie.

"Des flux d'énergie plus de mille billions de fois supérieurs à ceux des bombes atomiques"

L’équipe de scientifiques est donc partie du principe que le Soleil, qui était en pleine formation, devait être aussi actif que les étoiles en pleine jeunesse que l’on observe aujourd’hui. Ainsi, ils se sont penchés sur la question de l’impact des tempêtes solaires, des tempêtes de particules et des rayons envoyés par notre Soleil dans l’espace, grâce à la modélisation, sur la toute nouvelle atmosphère de notre planète.

Selon Airapetian : "L'observation de jeunes étoiles, ressemblant à notre Soleil dans ses premières centaines de millions d'années, suggère que notre Soleil a eu un passé tumultueux avec des éruptions aussi fréquentes que puissantes. Ces puissantes tempêtes solaires envoyaient des flux d'énergie plus de mille billions de fois supérieurs à ceux des bombes atomiques." La dernière tempête solaire la plus puissance remonte à 1859 n’est en rien comparable.

La Terre habitable bien plus tôt que prévu

A partir de leurs observations, l’équipe a pu en conclure que les particules énergétiques émises par le Soleil interagissaient avec l’azote moléculaire, contenu dans notre atmosphère, pour le transformer en oxyde nitreux et en cyanure d’hydrogène. Jusque là, vous vous demandez toujours comment la vie est apparue ? On y vient !

En effet, c’est le cyanure d’hydrogène, formé précédemment, qui a pu fournir de l’azote en quantité suffisante pour former les acides aminés, les protéines et les briques élémentaires de la vie. De l’autre côté, l’oxyde nitreux, étant donné qu’il s’agit d’un gaz à effet de serre, a permis à la Terre de pouvoir réchauffer sa surface. A cette époque, le Soleil n’avait atteint que 70% de sa puissance actuelle, mais cela a donc pu apporter une température favorable pour conserver l’eau liquide.

Pour le chercheur, il imagine qu’à l’époque, les collisions entre les astéroïdes et les comètes auraient très bien pu fournir l’eau à la Terre, laissant penser que "notre planète était habitable plus tôt qu’on ne le pensait, il y a plus de 4 milliards d’années."

Pour l’heure, c’est aux biologistes de déterminer si ce scénario aurait été suffisant pour lancer la vie sur Terre. Des équipes sont actuellement en plein travail à l'Institut des Sciences de la vie de la Terre à Tokyo pour mettre en place des expériences afin de simuler les conditions de notre Terre à cette époque. Si cela se confirme, alors nous pourrons affirmer que la météo spatiale a joué un rôle majeur dans l’apparition de la vie sur Terre et ce schéma pourrait servir aussi à faire la lumière sur l’habitabilité passée de la planète Mars

Une erreur ?

Mots-Clés : VieapparitionTerresoleiltempêtesolaire

Source(s) : gizmodo.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par Tanguy, il y a 3 ans :

J'adore ce genre d'article.

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 3 ans :

je croyais que c'était dieu qui avait créé l'univers et la terre ?
donc dieu = soleil
oh punaise ! les mayas avaient raison depuis le début !
ils ont juste foiré leurs calculs sur la date de la fin du monde
Ca se trouve jésus c'était un bloc de lave du coup.
Du coup dans les églises les gens vénèrent le soleil sans le savoir en fait. Du coup jme dis faudrait ptetre rajouter d'avantage de fenetres pour laisser rentrer le soleil un peu plus (en plus de mémoire on se les caille dans une église).
Du coup des scientifiques auraient découvert plusieurs soleils dans l'univers, il y aurait donc plusieurs dieux? o_O

Du coup jme dis ! ... Ok j'arrete d'être con et je sors ...

Répondre à ce commentaire

Par Neo, il y a 3 ans (en réponse à minouch):

Praise the Sun \\[T]/

Répondre à ce commentaire

Par Yoplay, il y a 3 ans (en réponse à minouch):

Il y a plus d'images dans ton seul commentaire que dans tout l'article...

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 3 ans (en réponse à minouch):

Trop de meme tue le meme.

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 3 ans (en réponse à minouch):

Phase 1: Découvrir les meme
Phase 2: Placer des meme partout où c'est possible

Répondre à ce commentaire

Par Asmodan, il y a 3 ans (en réponse à minouch):

...

Répondre à ce commentaire

Par nova, il y a 3 ans :

très interressant, merci pour cet article

Répondre à ce commentaire

Par Lucas Descottes, il y a 3 ans :

"Et ce n'est pas le big bang" Bah bien-sur --'

Répondre à ce commentaire

Par Naks, il y a 3 ans :

Je me demandais pourquoi employer le terme "mille billion", bien que correcte, on a le terme "billiard", qui a la même signification. Si on veut donner une impression de grandeur "million de milliard" est peut-être plus adapté ?

ps: ce n'est qu'une simple interrogation de ma part et non un reproche.

Répondre à ce commentaire

Par PetitCône, il y a 3 ans :

Dieu

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois