Rechercher Annuler

Le coeur artificiel Carmat va être testé en France

De Ariane - Posté le 25 septembre 2013 à 15h20 dans Science

Aujourd'hui, bien que les progrès de la médecine soient très importants, certains problèmes importants demeurent, comme celui des greffes. Solution de dernier recours, les greffes d'organes permettent à des individus de continuer à vivre malgré leurs problèmes de santé. Cependant, les donneurs sont encore très rares aujourd'hui, et les conditions de prélèvement très contraignantes.

C'est pourquoi les chercheurs, scientifiques et médecins tentent de trouver des solutions plus efficaces. C'est notamment le cas de la société française CARMAT qui développe actuellement un prototype de coeur artificiel. Fondée en 2008 par Metra Defense (groupe EADS), Truffle Capital, ainsi que Alain Carpentier, chirurgien mondialement connu pour l'invention des valves cardiaques Carpentier-Edwards, CARMAT propose aujourd'hui un prototype fonctionnel de coeur artificiel. Nouveau pas en avant pour le projet, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a autorisé la société à réaliser une première étude clinique de faisabilité.

Quatre patients pourront bénéficier de cet essai clinique sous condition : "souffrir d'une insuffisance cardiaque terminale, avec un pronostic vital engagé et ne bénéficiant d'aucune alternative thérapeutique". Ils se dérouleront dans les centres suivants : l'hôpital européen Georges Pompidou à Paris, le Centre chirurgical Marie Lannelongue du Plessis-Robinson en région parisienne et à l'hôpital Laënnec-Nord du CHU de Nantes. La France n'est pas le premier pays à pouvoir tester la technologie. En effet, des équipes sont déjà en train de se mettre en place dans quatre centres hospitaliers internationaux (Belgique, Pologne, Slovénie et Arabie Saoudite).

Le coeur CARMAT est une reproduction artificielle d'un véritable coeur, avec "deux ventricules qui mobilisent le sang comme le ferait le muscle cardiaque" fonctionnant par actionnement hydraulique, mais également des capteurs qui permettent de gérer le rythme cardiaque. En effet, le coeur artificiel se comporte comme un coeur humain c'est-à-dire qu'il diminue pendant que le malade dort ou inversement il s'accélère pendant un effort. La révolution porte aussi sur ce point, car ce réalisme n'était pas possible avec les anciennes pompes mécaniques. Pour découvrir la technologie dans ses moindres détails, je vous invite à visiter la section Coeur Carmat sur le site de la société

CARMAT SA est un véritable espoir dans l'avenir de la médecine. Coté à 500 millions d'euros en Bourse, elle s'est vue accorder des aides financières très importantes, notamment 33 millions d'euros de la part de BpiFrance. Il s'agit de l'aide la plus importante allouée à une PME de la part de la banque. Carmat a également déjà réussi deux levées de fonds pour financer le projet de coeur artificiel.

Une erreur ?

Source(s) : AFP

Mots-Clés : TestCarmatCoeur ArtificielFrance

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par LaPetitePeste, il y a 9 ans :

Cocoricooo ! Vivement que les premiers essais fonctionnent !
Voilà une entreprise qui devrait valoir bien plus qu'un Samsung ou Apple !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.