Child of Light : retour sur la fabuleuse pépite d’Ubisoft

De Tolie Padawan - Posté le 5 février 2016 à 17h07 dans Jeux vidéo
19réactions !
19 commentaires

Aujourd’hui, revenons en 2014, année de sortie du jeu Child of Light. C’était il y a deux ans, mais ce jeu mérite qu’on parle encore de lui ! Ce RPG-Plateforme utilise le moteur graphique UbiArt FrameWork, utilisé dans les jeux Rayman Origins et Rayman Legends. Il a obtenu une note globale de 17.8/20 sur le site jeuxvidéo.com et la note de 4.5/5 sur GameBlog. Pour vous mettre dans l’ambiance du jeu, je vous propose de regarder son trailer de lancement. 

Une histoire poétique et touchante 

Aurora, fille d’un Duc d’Autriche, meurt pendant une nuit d’hiver à cause du froid qui envahit sa chambre lorsque le feu de sa cheminée s’éteint. Pourtant, elle se réveille dans un étrange monde baigné dans l’obscurité, le pays de Lemuria. Dans ce monde, elle est guidée par Igniculus, une petite sphère de lumière, qui peut la soigner, ouvrir certains coffres ou ralentir les ennemis. Armée d’une épée et épaulée par d’autres personnages recrutés au cours de l’aventure, Aurora doit parcourir les contrées de Lemuria pour retrouver le Soleil, la Lune et les Etoiles dérobés par la mystérieuse Reine de la Nuit, dans l’espoir de pouvoir retourner dans son monde et retrouver son père.

Un gameplay plutôt basique, mais aux nombreuses subtilités

Le jeu se découpe en deux parties différentes de gameplay : les phases d’exploration en style plateforme où l’on contrôle Aurora et Igniculus, et les phases de combat au tour par tour où l’on contrôle deux personnages et Igniculus.

Les combats sont très dynamiques malgré le fait qu’ils soient au tour par tour : en effet, on peut diriger Igniculus pendant les combats, soit pour ralentir les ennemis, soit pour redonner de la vie ou des points de magie aux combattants. La vitesse d’exécution des actions est un point primordial de la stratégie des combats, en effet, les personnages agissent tous plus ou moins rapidement, et leurs actions vont prendre plus ou moins de temps. Tout se déroule dans la barre d’actions en bas de l’écran.

col

Une fois l’icône du personnage arrivée dans la zone "exécution" ("cast" sur l’image), l’action sélectionnée va mettre plus ou moins de temps pour s’effectuer. Si un autre personnage fait une action plus rapide et double l’icône du premier personnage, le premier personnage va être interrompu et son action annulée. Il est donc primordial de gérer les temps d’exécution pour interrompre le plus possible les ennemis et éviter de se faire interrompre soi-même. Le système de combat joue aussi grandement avec les éléments : lumière/ténèbres/feu/eau/terre. Au joueur de tester chaque élément pour choisir l’attitude à adopter face à chaque ennemi.

Des graphismes et une fluidité à couper le souffle

Tous les graphismes sont splendides, en 2D avec un aspect d’aquarelle animée du plus bel effet. Les décors sont somptueux et on se plonge sans peine dans l’univers du jeu avec de tels visuels ! Les effets de lumière sont subtilement gérés, tout le jeu se déroule dans une sorte d’effet de clair-obscur de toute beauté. Tous les détails accordés à chaque objet du décor sont superbes. L’animation est très fluide, les phases d’exploration avec Aurora (notamment les phases de vol) sont vraiment grisantes ! 

col

Une bande-son douce et mélancolique, qui sait devenir épique dans les moments forts

Là encore, c’est un véritable sans-faute. Le soin apporté à la bande-son du jeu est une de ses plus grandes qualités. Les musiques (composées par Cœur de Pirate) collent parfaitement à l’ambiance de chaque situation, les bruitages, légers et toujours bien dosés, sont étudiés pour renforcer l’immersion.

Le thème d’Aurora, qui subit plusieurs variations à différents moments du jeu : 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Les autres petits détails qui donnent encore plus de charme au jeu

Les dialogues sont tous intégralement écrits en vers. Cette touche de poésie est très agréable et renforce l’aspect de conte de fées de ce jeu. Le jeu propose également un système de crafting d’Oculi, ces pierres précieuses à ramasser et combiner vous permettront d’améliorer attaque, défense ou magie si vous l’équipez à un de vos personnages. De nombreuses combinaisons sont possibles pour améliorer les oculi et les rendre plus puissants.

Le jeu est plutôt court, en moyenne entre 10 et 15 heures sont nécessaires pour le terminer, mais ce n’est pas un défaut. Child of Light ayant des mécanismes plutôt répétitifs, cette durée de vie est parfaite pour pleinement apprécier l’expérience sans avoir le temps de se lasser.

Pour conclure, ce jeu est un véritable coup de cœur, que je vous conseille vraiment si vous souhaitez un jeu très beau, avec une magnifique bande-son et un gameplay très agréable. Je vous laisse en compagnie de la très jolie Lux Cosplay qui a fait un cosplay très réussi d’Aurora.

cosplay

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Tolie

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Child of Lightubisoftjeu vidéo

Commentaires (19)

Par Emral, il y a 5 ans :

Quelle coïncidence, je l'ai acheté et terminé la semaine dernière !
Comme décrit dans l'article, une vraie perle ! Une perle qui n'envoie non pas du pâté mais de la MOTHERFUCKING TERRINE ! (celle vraiment chère mais très bonne dans un pot minuscule)

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à Emral):

Comme quoi, qualité > quantité !
Vraiment ce jeu est un véritable bijou, énorme coup de coeur !

Répondre à ce commentaire

Par bouilla, il y a 5 ans via l'application Hitek :

second!!!!!

Répondre à ce commentaire

Par koto, il y a 5 ans via l'application Hitek :

C'est vraiment grisant, j'adore ce jeu mais j'ai un Mac donc je ne peux pas y jouer TuT...

Répondre à ce commentaire

Par Gueoris, il y a 5 ans (en réponse à koto):

Tu connais Wine, BootCamp, CrossOver, Parralels desktop ou encore PlayOnMac :p . Ce sont des truc qui permettes de lancer des .exe sur Mac :D

Répondre à ce commentaire

Par migeo78, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Ça c'est une bonne nouvelle !

Répondre à ce commentaire

Par Drimalion, il y a 5 ans :

Et comme par hasard, il est à -75% sur Steam...

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à Drimalion):

Eh oui, une bonne raison de plus pour craquer pour ce superbe jeu ! :3

Répondre à ce commentaire

Par Brolydbs, il y a 5 ans :

Trop beau ,dommage que j'ai pas fait.

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à Brolydbs):

Vraiment je te le recommande :)

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 5 ans :

Ce jeu... CE JEU !!! <3 Tellement poétique et cette bande son <3
Faut que j'y rejoue !!! :')

Répondre à ce commentaire

Par Noki, il y a 5 ans :

Enfin un article complet depuis longtemps, et bien écrit merci :)

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à Noki):

Au plaisir ;)

Répondre à ce commentaire

Par Royal Air Force, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Ce jeu est tout simplement superbe, il était gratuit sur le Xbox live pendant à moment, j'en suis pas lassé une seconde, tellement qu'il était génial :)

Répondre à ce commentaire

Par Tanuka, il y a 5 ans :

Petit jeu parfait, poétique avec une ambiance unique.
Si les internautes ont d'autres pépites de ce genre à partager je suis à la recherche d'autres trésors comme celui-ci! o/

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à Tanuka):

Il y a Ori and the Blind Forest et Dust:An Elysian tail qui sont pas mal dans un genre un peu similaire (jeu indé avec une superbe ambiance et de très belles qualités graphique et sonore)

Répondre à ce commentaire

Par zan, il y a 5 ans :

Ce jeu est bof bof je ne le recommande absolument pas....

Répondre à ce commentaire

Par Tolie, il y a 5 ans (en réponse à zan):

Qu'est ce que tu n'as pas aimé ?

Répondre à ce commentaire

Par zan, il y a 5 ans (en réponse à Tolie):

absolument tout, du gameplay à l'aspect du jeu en lui même.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois