Chang'e 4 : le premier rover vient d'arriver sur la face cachée de la Lune et il est chinois

De Mickaël Auteur - Posté le 3 janvier 2019 à 10h51 dans Science
782réactions !
7 commentaires

La Chine continue son exploration spatiale et cette année 2019 se couronne d'un tout premier succès et pas des moindres puisqu'elle est le premier pays à avoir fait alunir un rover sur la face cachée de notre satellite naturel. Il faudra donc compter sur le pays le plus peuplé au monde dans le domaine spatial.

Un véritable exploit

L'aventure a commencé le 7 décembre dernier à Xichang, une ville de la province méridionale du Sichuan, en Chine, où la fusée Marche 3B a décollé en direction de la Lune avec à l'intérieur un petit rover d'exploration.

Après avoir atteint sa destination, elle a commencé à faire plusieurs fois le tour de notre satellite naturel pour vérifier les communications et le transfert des données avant de faire alunir le petit rover sur la face cachée encore inexplorée.

Plusieurs défis à surmonter

L'un des premiers défis était de pouvoir communiquer avec l'engin étant donné qu'il n'y aura pas de ligne de mire, c'est pour cela qu'en mai 2018, la Chine avait lancé un satellite (Queqiao) en orbite lunaire afin de pouvoir communiquer avec ce dernier.

Le second défi était de créer un rover capable de supporter des températures allant de -173 degrés Celsius durant la nuit (de 14 jours) à 127 degrés Celsius en journée (qui elle aussi dure 14 jours).

Aujourd'hui, il a posé ses roues sur le sol lunaire dans un cratère nommé Aitken et va pouvoir commencer ses expériences, comme l'étude de la culture de plantes.

Francis Rocard, astrophysicien et responsable du programme d'exploration du système solaire à l'agence spatiale française (CNES), explique qu'avec le déploiement de nouvelles antennes sur cette partie de l'astre, il sera possible d'écouter l'espace profond en étant à l'abri de la pollution radio de notre planète. Il faut noter que c'est la première fois qu'un engin se pose de ce côté de la Lune qui contrairement à celui que l'on voit, est très accidenté.

Un programme chargé

La prochaine mission chinoise déjà baptisée Chang'e 5 aura pour but de récupérer des échantillons et de les ramener sur Terre. Mais ce n'est pas tout puisque la Chine compte se lancer à la conquête de Mars dès 2020 et d'installer en orbite la nouvelle station spatiale CSS qui prendra la relève de la Station spatiale internationale. Ensuite en 2030, l'agence spatiale chinoise veut faire le tour de l'astéroïde Apophis et ensuite atterrir sur l'astéroïde 1996-FG3. Puis enfin en 2036, elle veut envoyer sur la Lune les premiers taïkonautes (spationaute pour la France, astronaute pour les Etats-Unis et cosmonaute pour la Russie).

Toujours selon Francis Rocard, la Chine marche sur les pas de ce qu'ont fait les Américains et les Russes dans les années 70, mais veut aller encore plus loin que ses "concurrents" puisque l'objectif du président Xi Jinping est de faire de son pays le leader spatial d'ici 2049.

Les premières images de la face cachée

Il y avait eu des photos de la face cachée de la Lune, mais pas à partir de son sol et les voici :

Une erreur ?

Mots-Clés : Marslune chine

Source(s) : lexpress.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Refey, il y a 2 ans :

La Chine va devenir les maîtres du/des mondes ! Préparez vous à apprendre le mandarin :p

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 2 ans (en réponse à Refey):

Wooooow!

La Chine va devenir maître du/des mondes OU Les Chinois vont devenir les maîtres du/des mondes .. Mais ton mélange catastrophique là, non.

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 2 ans :

Je vous le fait à l'aise en moins d'une heure...
SUR KSP!!

Répondre à ce commentaire

Par Bigood, il y a 2 ans :

spationaute*

Répondre à ce commentaire

Par Ray Fléchi, il y a 2 ans :

et dans 100 ans on visitera ChinaMoonCity .... yata !!!

Répondre à ce commentaire

Par Toktok93, il y a 2 ans :

Ce qui m'a le plus choqué dans tous ça c'est que le logo de la CNSA ressemble bcp trop à celui de Starfleet ...

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 2 ans :

"les premiers taïkonautes (spatiaunaute pour la France, astronaute pour les États-Unis et cosmonaute pour la Russie)."

Bon déjà c'est Spationaute et ce n'est pas que pour les Français mais tout Européen faisant partie de l'ESA (l'Agence spatiale européenne en Français). Et vous pouviez aussi citer les Vyomanautes pour les Indiens

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois