CS:GO : six joueurs pro arrêtés en Australie pour avoir truqué des matchs officiels

De GomeWars Auteur - Posté le 28 août 2019 à 17h39 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'Australie est un pays très friand de jeux d'argent. En 2018, les parieurs y dépensaient en moyenne 11 000 dollars australiens par personne, soit près de 6 700 euros. Un entrain qui semble également se retrouver parmi certains joueurs de Counter-Strike : Global Offensive, six joueurs professionnels ayant été arrêtés par les forces de l'ordre pour avoir tenté de truquer des matchs et parier dessus.

6 joueurs pros arrêtés

Récemment, la police de l'Etat de Victoria, en Australie, a procédé à l'arrestation de six joueurs professionnels de CS:GO qui prévoyaient de truquer des matchs officiels et parier sur leurs défaites. Dans un communiqué de presse publié la semaine dernière, les forces de l'ordre ont indiqué avoir été prévenues par une des entreprises ayant enregistré certains paris. Cinq matchs auraient été impactés par la situation et six des vingt suspects ont été arrêtés. 

L'esport n'en est qu'à ses prémices, aussi bien en France qu'en Australie et les forces de l'ordre de l'Etat de Victoria ont qualifié cette situation "d'inédite". Extrêmement populaires en Australie, les jeux d'argent y sont très contrôlés. Deux entités occupent le rôle de gardien : la Victoria Police's Sporting Integrity Intelligence Unit et l'Organised Crime Intelligence Unit. 

Selon le communiqué de presse, les joueurs arrêtés sont âgés de 19 à 22 ans. Aucun nom n'a toutefois été donné, afin de préserver l'identité des joueurs concernés. La police indique également qu'avec l'émergence de l'esport, les parieurs souhaitent jouer sur l'issue de ces matchs. Espérons que ces paris soient gagnants, les parieurs australiens ont enregistré une perte globale de 23,7 milliards de dollars australiens en 2018, soit près de 770 euros par personne. 

Une erreur ?

Mots-Clés : joueurCS:GOarrestationpoliceaustralieEtatVictoriaesportparis

Source(s) : ABC.netPolice de l'Etat de VictoriaPolygon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Billy, il y a 7 mois :

Bien tenté... Mais c'est non. Direction la case prison.

Répondre à ce commentaire

Par Skw4ll, il y a 7 mois :

Ce view model sur la dernière photo

Répondre à ce commentaire

Par freo57, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à Skw4ll):

Aucun intérêt en jeu

Répondre à ce commentaire

Par Skw4ll, il y a 7 mois (en réponse à freo57):

Bah ouais c'est dégueulasse.

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 7 mois :

grave il est infâme !

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 7 mois :

parier sur leurs propres défaites...
en fait, ils sont juste tellement nuls que pour essayer de vivre de l'esport, la seule combine était de perdre

de vrais lumières

Répondre à ce commentaire

Par Greaks, il y a 7 mois :

En soit, ça montre que l'esport fait un pas de plus vers le sport...
C'est bien que les organismes soient vigilants dès l’essor, ça va peut être calmé les prochains.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 2 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 2 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois