Rechercher Annuler

DOSSIER : La violence dans les jeux vidéo

De Babou - Posté le 17 octobre 2013 à 9h56 dans Jeux vidéo

La sortie il y a quelques semaines de GTA V a relancé l'éternel débat sur la violence dans les jeux vidéo. Alors, notre très cher divertissement vidéo-ludique nous rendrait-t-il plus violent ? 

Des jeux toujours plus réalistes

Dire que les jeux violents sont caractéristiques de notre époque est faux. Ils ont toujours existé. Néanmoins, si une chose a bien évolué, c'est le réalisme de la chose. Pour reprendre l'exemple de GTA, il faut savoir que le premier opus était un jeu en 2D et en vue du dessus. Quand on le compare au dernier en date, difficile de ne pas remarquer l'évolution. Le réalisme s'accroit également dans les scénarios et les mises en scène. De nos jours, la mise en scène compte pour beaucoup dans la réalisation et la qualité finale d'un jeu. Les images projetées à l'écran relayent donc quelque chose de toujours plus proche de la réalité. 

GTA 1

GTA premier du nom

GTA V

GTA V

Un coupable tout trouvé

Adam Lanza, Mohamed Mehra ou encore Anders Breivik, difficile d'oublier ces protagonistes à l'origine de plusieurs dizaines de morts. Leur point commun ? Ils étaient de sérieux adeptes de jeux vidéo violents. Il n'en fallait pas plus pour certains détracteurs pour accuser directement les jeux vidéo comme l'origine de ces carnages. Le tireur norvégien avait d'ailleurs déclaré s'entrainer sur Call of Duty presque 17 heures par jour. A la suite de la fusillade de Sandy Hook, qui a fait 26 morts, dont une majorité d'enfants, le président américain a demandé une nouvelle étude sur l'impact des jeux vidéo sur les enfants.

Laure manaudou

La réaction de Laura Manaudou suite aux tueries de Toulouse. Elle avait été largement critiquée.

La mauvaise cible

Il ne faut tout de même pas nier le rôle potentiel des jeux vidéo dans certaines violences. Pour Milena Riva, neuropsychologue et docteur en psychologie cognitive, "les comportements explicitement violents relèvent de pathologies sous-jacentes avérées et la violence d’un jeu vidéo ne peut être considérée comme le seul facteur responsable, même s’il ne faut pas négliger le possible rôle de catalyseur qu’il peut avoir auprès d'enfants, adolescents, adultes dont le fonctionnement psycho-cognitif ne permettrait pas la prise de distance nécessaire entre le réel et le virtuel."

En clair, si les jeux vidéo ne sont sûrement pas la cause de ces pathologies, ils peuvent y jouer un rôle, tout comme le cinéma ou tout autre forme de média. La stigmatisation systématique de notre divertissement préféré est dans ce sens un raccourci beaucoup trop facile. Nous vivons dans une société violente, c'est un fait et ce bien avant l'existence des jeux vidéo.

Dans le cas de la fusillade de Sandy Hook, accuser les jeux vidéo relève d'une gigantesque hypocrisie dans un pays où la vente d'arme est légale. Il faut tout de même reconnaître que pour la première fois, le président américain a évoqué la possibilité de réduire la vente d'armes. Mais face à un lobby des armes ultra-puissant, pas sûr que les choses évoluent beaucoup.

Jeux-vidéos

 Il faut protéger nos enfants

Si le débat touche bien une catégorie de personnes en particulier, ce sont les mineurs. Leur développement pourrait être affecté par une quantité importante de violence. Cette théorie est tout à fait valable et un enfant de 11 ans n'a pas à jouer à GTA V (comme dans l'exemple ci-dessous).

Accuser les jeux vidéo est une chose, mais aborder le rôle des parents en est une autre. Une classification existe. On regrette qu'elle ne soit pas plus présente et stricte, mais elle existe. De 3 à 18 ans, la PEGI conseille les acheteurs. Lors de la sortie de Read Dead Redemption, l'un des développeur de Rockstar avait été très clair sur la vente de son titre aux mineurs : "nos jeux ne sont pas conçus pour un jeune public. Si vous êtes un parent et que vous achetez un de nos jeux pour votre enfant, alors vous êtes un mauvais parent."

Bien qu'assez extrême, cette vidéo montre relativement bien l'inconscience de certains parents.

Conclusion

On ne peut que regretter cet acharnement qui perdure d'année en année sur les jeux vidéo au point qu'on en oublie tous les bienfaits. Réflexes, acuité visuelle ou même créativité ne sont que quelques exemples des compétences travaillées par la pratique du jeu vidéo. Si les jeux vidéo sont violents, ils ne sont pas la cause de tous les maux de notre société. Enfin, si on évoque ces tueurs adeptes de jeux vidéo, on ne parle que très peu de tous les joueurs qui tirent sur tout ce qui bouge depuis leur console sans jamais passer à l'acte.

Une erreur ?

Mots-Clés : Jeux-vidéodossierviolence

Par Babou

Geek dans l'âme, Babou baigne quotidiennement dans l'actualité. C'est un passionné de jeux-vidéo, de cinéma et d'actualités complètement décalées.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (33)
photo de profil de <strong>jeanlucasec</strong>

Par jeanlucasec, il y a 11 ans :

Pourquoi toujours stigmatiser les jeux vidéo et ne parler que très rarement des émissions télé, des films, des sites Web, des séries... où la violence est monnaie courante et souvent bien plus intense que dans les jeux vidéo

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Alexis</strong>

Par Alexis, il y a 11 ans (en réponse à jeanlucasec):

Parce que le catch c'est culturel voyons !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Arkadiaz</strong>

Par Arkadiaz, il y a 11 ans (en réponse à jeanlucasec):

Parce que la télé-réalité c'est culturel voyons !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Alexis</strong>

Par Alexis, il y a 11 ans (en réponse à Arkadiaz):

Au putain je n'en parle même pas.. Mais ici c'est la violence dont on parle ! Même si ils nous "agressent" le cerveau certes..

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Eskimoboy</strong>

Par Eskimoboy, il y a 11 ans (en réponse à Arkadiaz):

Parce que Michel Drucker est culturel, voyons !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kvothe</strong>

Par Kvothe, il y a 11 ans (en réponse à jeanlucasec):

Parce que la bifle c'est culturel !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>lili la licorne</strong>

Par lili la licorne, il y a 11 ans :

En suisse il y a eu un reportage la dessus, enfin plutôt une émission sur l'adolescence, et sur un thème en particulier : les jeux vidéos rendent ils violent : ils ont dit la réponse : oui ça rend agressif mais que dix minutes après y avoir joué. Après ils disent tout les biens fait, faire attention aux détails, l'acuité etc... Cette émission est très suivie et en Suisse. Donc esce que les Suisses pensent pas forcément à la violence associé aux jeux ? je ne sais pas...pas ce qui me semble.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Delstin</strong>

Par Delstin, il y a 11 ans (en réponse à lili la licorne):

Quel rapport entre mon pays et les jeux-vidéos ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Marf</strong>

Par Marf, il y a 11 ans (en réponse à lili la licorne):

Quelle émission stp ? Temps présent je pense ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>elgato</strong>

Par elgato, il y a 11 ans :

Perso c'est pas les jeux vidéo qui me rendent violent, c'est le lag.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kvothe</strong>

Par Kvothe, il y a 11 ans (en réponse à elgato):

Ou ma copine qui cherche toujours à avoir des discussions importantes avec moi pendant que je joue

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>JeeBay</strong>

Par JeeBay, il y a 11 ans :

Comme disait un grand philosophe du nom de Bob Lennon, "Les jeux vidéos rendent violent, seulement quand on peut pas y jouer !"
:D

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Corel</strong>

Par Corel, il y a 11 ans :

Un seul truc a ajouter: si ce sont les jeux vidéo qui rendent violent, alors j'aimerai bien savoir à quoi jouaient nos chers croisés par le passé :)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kira</strong>

Par Kira, il y a 11 ans :

Ils faisaient des combats de gladiateur en arène n_n

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>DucksRage</strong>

Par DucksRage, il y a 11 ans :

Ce qui est totalement absurde, ce sont les études qui démontrent le contraire et qui sont masqués par les journaux. Il y'a eu une étude australienne, faite sur une population de 250 personnes entre 16 et 20 ans séparée en 2 groupes, un qui jouait à des jeux "violents" (CoD, BF, GTA,...), et l'autre qui jouait à des jeux du genre My Little Poney..., cette étude démontrait, lors des périodes d'après jeux, que le premier groupe préférait s'adonner à des activités calmes comme la lecture, alors que le second avez plutôt besoin de se "défouler" dans une salle de sport, en frappant autant qu'ils le pouvaient sur un punch-ball. Cette étude est passée totalement inaperçu, car les journalistes engagés jugeaient qu'elle allait à l'encontre de leurs idées. Tant qu'il y'a quelque chose à stigmatiser, les journalistes seront présents... Fin, bref, j'ai sorti mon pavé, merci de m'avoir lu.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tiignon</strong>

Par Tiignon, il y a 11 ans :

Il y a 30ans on accusait le rock de rendre les gens violents. L'homme a juste besoin de se donner un raison afin de croire en quelque chose de "plausible"

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>El Diablo</strong>

Par El Diablo, il y a 11 ans (en réponse à Tiignon):

Faux, l'homme a besoin d'un bouc émissaire pour expliquer sa propre folie, d'une entitée imaginaire pour combler son ignorance, etc... l'humanité est un gosse qui est dépendant de tout ce qu'il ne comprend pas, y compris lui meme...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Amanite</strong>

Par Amanite, il y a 11 ans :

Les jeux vidéos rendent violents ? Diantre...quel scoop. Pas mal de parents disaient la même chose, il y a plus de 20 ans quand les mangas sont arrivés en France. Malgré "Ken le Survivant" on a pas eu une flopée de "justiciers de l'Enfer qui souvent croisent le fer dans le chaos des esprits et pour les fous, les bandits".
Je suis pas sûre que les supporters de sport de haut niveau soient tout poli, tout calme et relax quand leur équipe fétiche se fait latter à domicile.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Lfbx</strong>

Par Lfbx, il y a 11 ans :

Les jeu vidéo sont la et pourtant
il trouve un intérêt de dire que les jeu causse de la violence
détourné les choses qu'il le sont vraiment est si facile !!
Encore un detournement d'attention
- considéré que l'humain a conçu tant de choses qui donne recours a la violence
elle est partout , autorisé les guerres donne issus a la violence.
(bon tout le monde le sait)
Pourquoi les geures sont la, c'est si facile de se sentir fort
c'est vrai que sa nous aide enorment les geurres, sa nous montre
comment la paix est si facile a vivre .
d'envoyer des gens qui seront des fantomes .
arrêté une violence pour en crée un autre
-il ont le monopole .
-il nous divise pour qu'on se mefie entre nous .
-nous rend vulnérable .
-nous déstabilise .
on vit dans un monde ou la violent est a la mode
tout le monde ce déteste, la haine est présente
on s’entre tue
" se détruire est mieux pour nous "
pas de prise en compte que des actes .
pourquoi ne pas faire un pourcentage mondiale
de tout se qui peut rendre violent est de les classé par categorie
il serait capables de mettre les jeu en tete

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>PoPo</strong>

Par PoPo, il y a 11 ans (en réponse à Lfbx):

Tes fautes d'orthographes me rendent violent !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>mattofu</strong>

Par mattofu, il y a 11 ans :

Enfin un article très juste sur la chose, mais de toute façon pour les médias ils faut toujours un coupable, la faute a d'abord été jeté sur la télé puits la musique (principalement métal, hard rock...)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Axel</strong>

Par Axel, il y a 11 ans :

J'étais parmi les premiers à vouloir faire un article sur cette polémique... C'est un sujet qui me tient à coeur parce que ça fait des années que je bosse dans le milieu, là je trouve que l'article n'est pas assez au courant des véritables arguments mis en avant par les détracteurs du jeu vidéo.

Etant en majorité fans de jeux sur Hitek, on ne va évidemment pas te contredire... Mais ta véritable cible, qui n'aime pas les jeux vidéos, va venir chercher le moindre petit grain de sable dans ton argumentaire, pour le déconstruire et se donner raison.

Crois-moi j'en sais quelque chose, il m'a fallu plusieurs mois de débat plus ou moins houleux avant que ma propre famille accepte que je travaille dans ce milieu... Les gens en soi sont plutôt faciles à convaincre, tant qu'on a des résultats d'études et des arguments solides on peut sans problème les inviter à briser les clichés par eux-même.

Notre plus gros ennemi autour de cette polémique, ce sont les médias qui véhiculent le mauvais message! Ca ancre le cliché dans la tête des gens, qui finissent par prendre ça pour acquis. Je connais bon nombre de détracteurs qui détestent les jeux vidéo sans jamais y avoir joué eux-même, simplement parce que "la télé a dit que"...!

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Hamashi</strong>

Par Hamashi, il y a 11 ans :

Je suis en école d'ingénieur et je connais beaucoup d'élèves qui jouent aux jeux violents, ils permettent donc de mener des mener des études
(le raccourcis est le même)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Yeowoo</strong>

Par Yeowoo, il y a 11 ans :

Totalement d'accord avec l'article... mon père laisse mon frère de 11 ans jouer depuis ses 8 ans à Halo, Call of et autres jeux de guerre... du coup, non pas qu'il soit rendu violent à cause de ces jeux, mais il est habitué à la violence et croit que rien ne peut l'atteindre. En fait, oui, ça le blase et ça peut faire en sorte que même s'il ne prône pas la violence, voir de la violence, en vrai ou non, lui semblera plus "normal"...

Bref. C'est clair que le problème principal, c'est d'habituer les enfants à la violence fictive, surtout quand elle se rapproche vraiment du réel. Après, quand on est adulte, si on devient réellement violent à cause d'un jeu vidéo, c'est qu'on a un sérieux pet au casque et n'importe quoi d'autre aurait pu enclencher cette violence... --'

Après, ce problème est le même pour les films d'action ou de guerre : ils ont beau être "déconseillés", personne ne le respecte, même pas dans les cinémas. On diabolise trop les jeux vidéos par rapport aux autres médias qui ont le même impact

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>PoPo</strong>

Par PoPo, il y a 11 ans (en réponse à Yeowoo):

A 8 ans je jouais a Pokemon, chacun son délire

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>riley</strong>

Par riley, il y a 11 ans :

"nos jeux ne sont pas conçus pour un jeune public. Si vous êtes un parent et que vous achetez un de nos jeux pour votre enfant, alors vous êtes un mauvais parent." Cela m'étonne de la part de Rockstar .
Moi j'ai 11 ans et j'ai joué a mon premier GTA (Gta chinatown) sur ds vers l'âge de 6,7 ans sur DS mais avant de me critiquer sachez que1 les graphismes sont pourris et 2 je suis bien plus mature que la moyenne . Puis deux ans après j'ai eu MW2 sur xbox 360 . Et aujourd'hui j'ai tout les callof et GTA V et j'ai eu red dead redemption il y a bien 3 ans ... Et ma mère est une très bonne mère (pas de "vrai" père) par conséquent et vu que tout le monde sait que pegi ne sert pas a grand chose ... Donc voilà je vous est racconté ma vie ^^

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Rakazik</strong>

Par Rakazik, il y a 11 ans (en réponse à riley):

S'auto-congratuler d'être plus mature que d'autres personnes de son âge, c'est se trouver une excuse pour tout faire et là c'est la porte ouverte.

Je ne doute pas de la gentillesse de ta mère (et je ne la jugerais pas vu que je ne suis personne pour le faire) mais pose toi la question: Quand je serais parent, est ce que je donnerais le dernier GTA ou le dernier CoD à mon enfant alors qu'il commence à peine sa scolarité?

Comme dit plus haut, les jeux nous habitus, à l'instar des médias actuels, à la violence contemporaine. Le problème, c'est que les détracteurs ne voient la chose que dans le sens inverse: les jeux sont violents donc ça rend violent... Alors que le plus juste serait de dire: la violence est innée et les jeux (et autres) ouvres une voie pour l'exprimer.

Juste une question: vous rappelez-vous combien de manettes vous avez cassé/envoyé valser par déception/colère/frustration depuis que vous commencez à jouer?

Cet acte de détruire la source de notre frustration nous parait anodin (oui ce n'est qu'une manette après tout). Vous rappelez vous du jeune allemand qui s'est acharné sur son clavier en hurlant? Les seuls fois où il criait c'était lorsqu'il mourait et lors le jeu ne se connectait pas assez vite.

Certains cas de meurtres et d'agressions sont basés sur la frustration/la colère de leur auteur. Les causes et les conséquences ne sont pas les mêmes qu'avec les jeux (contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias) mais le font est le même: détruire ce qui me frustre afin de libérer mon esprit.

Bien sûr, je synthétise vu qu'il y a d'autres facteurs que les experts sont plus à même de traiter que moi.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Rakazik</strong>

Par Rakazik, il y a 11 ans (en réponse à Rakazik):

Veuillez m'excuser pour les fautes. Je n'ai pris le temps de me relire (et le correcteur automatique de mon téléphone est un peu capricieux).

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>chatounettte</strong>

Par chatounettte, il y a 11 ans (en réponse à Rakazik):

Perso, J'ai un peu près le même parcoure que riley, dans les jeux vidéos. Et j'ai JAMAIS balancée ou cassée une seule de mes manettes de ma vie. Bien sur dans les jeux vidéos ya plein de passage qui mon fais rager, je vais genre balancer quelque insulte sur le jeu et sa s'arrête la... (personnellement).
Au passage, d'avoir jouer a des jeux violents ne ma pas rendu psychopathe xD.
/Désolé si j'ai fais des fautes d’orthographe... /

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Burndise</strong>

Par Burndise, il y a 11 ans :

Honnêtement il y a des restrictions d'age qui NORMALAMENT empêche les enfants de l'age inferieur au jeux d'y jouer je pense que si les gens les respecterait sa irait un peut mieux

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>raclette </strong>

Par raclette , il y a 11 ans (en réponse à Burndise):

Il n'y a pas que ça il y a aussi un problème de mentalités, en france combien de gosses sont morts après avoir regarder du catch alors que dans certains pays les parents font regarder des films violents a leurs enfants pour les rendent plus forts cela ne les rends pas plus violents.
juste un exemple comparez la violence e France et en Allemagne.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Eleve de 3eme</strong>

Par Eleve de 3eme, il y a 11 ans :

Merci beaucoup , grâce a vous j'ai eu un 17,5/20 en français sur une rédaction !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.