Rechercher Annuler

Elon Musk : le gouvernement américain lui refuse une aide, le milliardaire est furieux

De Mélanie - Posté le 16 septembre 2022 à 14h13 dans Insolite

Entre les actions et les paroles d'Elon Musk, il y a un fossé. Le milliardaire de 51 ans, dont les frasques l'ont rendu célèbre dans le monde entier autant que ses nombreuses et fructueuses compagnies (Tesla, The Boring Company, Neuralink...), a encore frappé. Lui qui n'a eu de cesse de critiquer les aides données par le gouvernement américain vient de s'en voir refuser une, et s'apprête à faire appel pour obtenir réparation !

Une aide de 885,5 millions de dollars pour Starlink

Now launching every ~5 days https://t.co/KJYG5CKPYx

August 31, 2022

La FCC (Commission fédérale des communications) américaine lui a dit non. Elon Musk avait demandé une aide de 885,5 millions de dollars pour Starlink, son système de connexion à Internet par satellite. Or, les fonds du Rural Digital Opportunity Fund, qui doivent servir à mieux connecter les zones rurales des Etats-Unis à Internet, ne seront pas accordés à l'entrepreneur. Un coup dur pour le milliardaire, qui en dépit de sa prise de position farouche en défaveur des aides, a largement bénéficié des largesses des fonds publics ! En effet, en 2015, nos confrères du Los Angeles Times indiquaient que ses entreprises, dont Tesla, SpaceX et SolarCity, avaient bénéficié de 4,9 milliards de dollars... Parallèlement à ça, en décembre 2021, le site CNBC rapportait ses paroles d'Elon Musk :

Je dis littéralement se débarrasser de toutes les subventions, mais aussi pour le pétrole et le gaz.

Les aides de l’Etat pour les autres, c'est non, mais pour lui, pas de soucis ! Elon Musk a donc décidé de faire appel pour donner une chance à Starlink d'obtenir les centaines de millions de dollars demandés, n'étant pas à une contradiction près. Entre autres, dans son argumentaire, SpaceX avance que :

[...] changer les règles pour défaire une politique préalable est grossièrement injuste après les investissements dans de milliers d’heures de travail salarié et les millions de dollars dépensés pour répondre aux obligations du programme en supposant de manière raisonnable que [la FCC] appliquerait ses règles de façon impartiale.

Affaire à suivre !

Une erreur ?

Mots-Clés : Elon MuskStarlinkSpaceX

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Berlioz, il y a 2 mois :

Mdr ce mec est fou

Répondre à ce commentaire

Par yearzero, il y a 2 mois :

Interdiction d'aider les pauvres.... mais les riches doivent etre sauvés...
Monde merveilleux....

Répondre à ce commentaire

Par Je ne suis pas un robot, il y a 2 mois :

C’est quoi ce culot ?

Répondre à ce commentaire

Par Bibalo, il y a 2 mois :

Quel fragile.

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 2 mois :

Beaucoup de personne sont comme lui, exemple la suppression des aide en France, plein de gens arrêtent pas de dire qu'il faut tout arrêter etc

Par contre le jour ou eux en auront besoin et qu'on va leur refuser, ils seront les premier a pleureur car ils ne reçoivent pas d'aide qu'ils ont tant combattue avant.


D'ailleurs je n'arriverait jamais a comprendre ces gens, ils combatte un système, mais le jour ou ce même système leur dit non, ils pleurent.

Répondre à ce commentaire

Par Honey, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Il a qu’à vendre ce qu’il faut pour couvrir les frais

Répondre à ce commentaire

Par Mob, il y a 2 mois :

un seul mot, Karma

Répondre à ce commentaire

Par Nirvan_, il y a 2 mois :

Non mais évidemment que les subventions ne font que déréguler les choses, ont le voit bien pour l'industrialisation depuis 70ans de notre système agricole, pour les voitures elec, pour l'isolation, le nucléaire...

On nous ponctionne pour ça en permanence.

Si des gens qui sont contre ce système mais qu'ils décident de monter des projets en local et même en bio tiens, pour s'insérer dans un tissus économique national et non global. Évidemment que s'il y a des aides il faut solliciter les aides. Déjà que de fonctionner à contre courant est d'autant plus dur. Refuser les aides alors que l'Etat va imposer allègrement ensuite derrière c'est débile. Alors si la mise en conformité exigée se retrouve aléatoirement refuser l'aide, c'est terrible pour toute entreprise. D'autant plus pour les entreprises de ce dimensionnement.

"Y a qu'à vendre ce qu'il faut pour couvrir les frais"!

Et pourquoi pas vendre les essieux de sa voiture pour s'acheter une remorque ?


Le badeau confondra toujours la valeur financière d'une personne et ses liquidités disponibles personnellement.

Encore plus avec la vision americanisée de "richesse" basée sur lensemble des 'assets'. Quelqu'un aujourd'hui -pas loin: en France par exemple - peut détenir des entreprises d'une valeur totale de 700 000€ et totaliser un patrimoine en sus de 250 000€ (sous crédit immobilier avec PAS) et devoir se voir vivre avec moins de 1000€/mois en travaillant 70h/semaine.

Bref évidemment qu'un entrepreneur doit se contredire et changer de mindset à chaque fois. Il faut admettre de se compromettre pour la survie des projets.

Cela n'empêche pas de garder des convictions.

Il faut réaliser et entreprendre pour savoir ce que c'est.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.