Rechercher Annuler

Elon Musk envisageait de céder Tesla à une société concurrente, mais la réponse obtenue l'a refroidi

De Tiphaine Elsener - Posté le 23 décembre 2020 à 12h16 dans Insolite

Nous venons d'apprendre que Elon Musk avait un jour songé à vendre Tesla, et à une entreprise bien connue du grand public, qui plus est. La transaction n'a cependant pas pu aboutir puisque le PDG de l'entreprise concurrente n'a même pas daigné se rendre au rendez-vous. 

Elon Musk et les jours sombres de la Tesla

De nombreuses rumeurs couraient sur internet depuis quelques temps, rumeurs selon lesquelles Elon Musk aurait à un moment espéré que Apple reprenne Tesla. Le PDG de Space X s'est récemment entretenu de ce sujet sur les réseaux sociaux, et a validé ces rumeurs : 

Pendant les jours les plus sombres du programme Model 3, j'ai contacté Tim Cook pour discuter de la possibilité qu'Apple acquière Tesla (pour 1/10 de notre valeur actuelle). Il a refusé de participer à la réunion.

En évoquant les "jours les plus sombres", Musk fait directement référence, ici, aux problèmes que Tesla a connus avec la production de la Model 3, (notamment les difficultés liées aux batteries et au fait de produire autant de modèles que ce qui avait été prévu), ce qui avait presque conduit l'entreprise à la faillite. Nous avions parfaitement connaissance des problèmes rencontrés par Tesla, qui étaient très bien documentés, mais nous n'avions pour le moment pas de preuve concrète concernant le fait qu'Elon Musk ait envisagé, un jour, de vendre Tesla à Apple. Depuis que Tim Cook a tout bonnement refusé de rencontrer Elon Musk et de discuter d'une possible acquisition de vive voix, Elon Musk n'aurait pas tenté de nouveau de le recontacter.

Les commentaires de Elon Musk sur les nouveaux projets de Apple

Le fait que Elon Musk ait songé à Apple comme hypothétique futur acquéreur de Tesla n'a rien d'étonnant, puisque Apple semble être une société capable d'offrir un concurrent intéressant aux véhicules électriques intelligents de Tesla, en particulier dans un avenir où l'expertise en intelligence artificielle pourrait s'avérer plus importante que l'expérience dans la construction de voitures à essence.

Il faut dire aussi que Apple travaille en ce moment-même sur la création de voitures électriques autonomes. Un récent rapport publié par Reuters décrit très bien l'avancée de ces travaux, et on y apprend, entre autre, que Apple s'intéresserait particulièrement aux capteurs Lidar. En réponse à un internaute qui a partagé des extraits de ce rapport (déclarant que Apple serait en train d'examiner des batteries monocellulaires), Elon Musk a déclaré

Strange, if true.

- Tesla already uses iron-phosphate for medium range cars made in our Shanghai factory.

- A monocell is electrochemically impossible, as max voltage is ~100X too low. Maybe they meant cells bonded together, like our structural battery pack?

December 22, 2020

Étrange, si vrai.

- Tesla utilise déjà du phosphate de fer pour les voitures de moyenne gamme fabriquées dans notre usine de Shanghai.

- Une batterie monocellulaire est électrochimiquement impossible, car la tension maximale est ~ 100X trop faible. Peut-être parlaient-ils de cellules liées entre elles, comme notre batterie structurelle ?

Musk déclare ainsi que les batteries monocellulaires - que Apple serait prétendument en train d'examiner - sont "électrochimiquement impossibles". Or, la seule autre option, selon lui, serait que Apple étudie la technologie des batteries au lithium-phosphate de fer, que Tesla étudie déjà. Nous n'en saurons pas davantage pour le moment, puisque Apple ne s'est pas exprimé directement sur le sujet. Dans tout les cas, la marque Tesla s'est fortifiée depuis la Model 3, et si Apple se lance vraiment sur le marché des véhicules électriques, il faudra compter avec la concurrence d'Elon Musk. Le rapport Reuters, que nous évoquions précédemment, affirme que les premières voitures d'Apple verraient le jour sur le marché à l'horizon 2024 (ou 2025 si la COVID-19 est encore parmi nous à ce moment-là).

Une erreur ?

Source(s) : Mashable Reuters

Mots-Clés : Elon MuskteslaTim CookAppledésaccordModel 3voiture électriquevoiture autonome

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Mariopati, il y a 7 mois :

J'ignore si Tim Cook regrette son choix à l'heure actuelle, mais ce qui est sûre c'est qu'il a du caractère le bougre.

Répondre à ce commentaire

Par Yogw, il y a 7 mois :

C'est si moche "la" Covid.

Répondre à ce commentaire

Par Pouicman, il y a 7 mois :

En même temps, si Apple rachetait la part de Tesla; la batterie ne serait pas fourni avec le véhicule.

Répondre à ce commentaire

Par Logo, il y a 7 mois (en réponse à Pouicman):

Sans compter que la iClim, le iChauffage et le iRegulatorSpeed qui seront en option aussi, au prix attractif de 10'500.- L'option.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.