Rechercher Annuler

Elon Musk : testées sur un singe, des puces cérébrales bientôt implantées sur l’homme

De Alix Odorico - Posté le 8 février 2021 à 19h01 dans Objets connectés

Alerte futur ! Neuralink, la société d’Elon Musk, veut implanter sa puce dans le crâne de l'homme dès cette année. Mais aujourd'hui, c'est dans celui du singe. Explications.

Dans le ciel et sur le sol

Elon Musk est décidément sur tous les fronts en ce moment. Il est devenu l'homme le plus riche du monde début janvier avec sa fortune de 189 milliards de dollars, dépassant ainsi le fondateur d'Amazon Jeff Bezos.

Sur tous les fronts, et dans l'actualité. De nombreux bretons ont pu apercevoir ce week-end les satellites Starlink du numéro 1 et de son entreprise SpaceX (aussi aux commandes de Tesla, constructeur de véhicules électriques haut de gamme), ce qui n'a pas manqué de provoquer hallucinations et de faire chauffer le standard de France Bleu Breizh Izel .

Non loin de là, c'est un petit village normand du nom de Saint-Senier-de-Beuvron (Manche) qui s'oppose à l'installation d'une antenne relais inédite, permettant de récupérer les données et généraliser ainsi le haut débit dans cette zone considérée blanche.

Une puce dans le cerveau de l'homme cette année ?

Mais c'est une autre société de l'excentrique milliardaire qui fait parler d'elle aujourd'hui : Neuralink, firme spécialisée dans les interfaces cerveau-ordinateur. Beaucoup d'échos font état de premiers essais d'une puce cérébrale sur l’homme prévus cette année. C'est Elon Musk en personne qui le dit :

Neuralink travaille très dur pour garantir la sécurité des implants et est en étroite communication avec la FDA. Si les choses se passent bien, nous pourrons peut-être faire des premiers essais sur l’homme plus tard cette année. 

Pour mener à bien son objectif d’améliorer les performances humaines grâce à l’intelligence artificielle, Neuralink a déjà commencé ses phases de tests. Et comme souvent, ce sont les animaux qui s'y collent. Si des tests ont déjà été effectués sur des porcs (l'anatomie de leur cerveau étant proche de celle des humains), c'est un singe qui fait couler de l'encre depuis ce matin. Neuralink a en effet implanté une puce dans le cerveau d’un singe, ce qui lui a permis de jouer à un jeu-vidéo par la pensée: Pong, simulation de tennis de table sorti en 1972.

données bluetooth et mode multijoueur

La puce cérébrale, de la taille d'une petite pièce de monnaie, de Neuralink insérée dans le crâne du singe est dépourvue de fils, d’électrodes et de boîtier. Elle est ainsi moins visible et permettrait également de limiter les infections. Elle transmet par Bluetooth des données sans fil à une machine, afin que cette dernière les analyse, et leur réponde.

En bon mégalomane, Elon Musk veut même aller plus loin et essayer sa technologie sur d’autres singes pour tester un mode multijoueur. Il est aussi bien connu pour faire le pont entre new-tech et médecine. Ses puces cérébrales pourraient permettre à des personnes paralysées d’interagir plus facilement avec leur smartphone ou leur ordinateur. Aussi, il est question de guérir des maladies neurologiques telles qu’Alzheimer ou Parkinson.

Une erreur ?

Source(s) : TechNext

Mots-Clés : Elon MuskSpace XStarlinkNeurolinkAmazon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par User404, il y a 5 mois :

L'avenir est à lui

Répondre à ce commentaire

Par Petit écureuil, il y a 5 mois (en réponse à User404):

Franchement, je parie mes couilles qu'Elon Musk va devenir une des personnes les plus influentes de ce siècle.

Il à commencé par Paypal, puis il fabrique la marque de voitures électriques la plus connue au monde, puis est passé par faire mieux que la NASA et tout autre agence spatiale en terme de fusée (ET LES FAIT S’ATTERRIR !!) Puis il invente une puce qui aiderait les personnes atteintes de maladies neurologiques et pourrait faire le point pour faire entrer l'humanité dans le transhumanisme.

Elon Musk est la, il pose sa thune la ou il veut, il sait qu'il va en faire quelque chose de bien pour le futur.

Répondre à ce commentaire

Par Kazar, il y a 5 mois :

Tester ça sur des singes de laboratoire qui sont traités comme des objets et ensuite euthanasiés, bravo...

Répondre à ce commentaire

Par Petit écureuil, il y a 5 mois (en réponse à Kazar):

Si on pouvait commencer pas arrêter de s'indigner de ce genre de chose qui nous permet d'évoluer, ça serrait bien.

Si tu veux t'indigner d'un truc vraiment utile, va t'indigner contre le gâchis de centaines de milliers de tonnes de viande qui est jetée. LA, tu à de la mort animale inutile. Pas dans les laboratoires.

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 5 mois (en réponse à Petit écureuil):

Mwouais... non... Il a quand même raison, c'est un peu limite.
Autant tester ça sur des gens condamnés à mort tant qu'on y est, non? Comme ça se faisait il y a 80ans... C'est comme ça qu'on sait transplanter des coeurs et autres aujourd'hui, après tout...

Répondre à ce commentaire

Par CourgetteFarcie, il y a 5 mois (en réponse à Vash65k):

y'a 80 ans sur des condamnés à mort ? LUL

Répondre à ce commentaire

Par Archer, il y a 5 mois (en réponse à Petit écureuil):

@petitecureuil
Je propose qu'on fasse les tests préliminaires sur tes proches et toi la prochaine fois. Après tout ce sera utile au reste de l'humanité, donc pas de quoi s'indigner. ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Mrgoodgift, il y a 5 mois (en réponse à Petit écureuil):

Ah ben si ça nous permet d'évoluer alors, tout va bien ! Torturons les animaux !
N'importe quoi votre commentaire

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 5 mois via l'application Hitek :

La technologie aurait due s'arrêter avant Twitter...

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone1, il y a 5 mois :

vivement la grande vague solaire, qu'on puisse reprendre une vie normale. Le jour où la terre s'arrêtera...

Répondre à ce commentaire

Par Nokk, il y a 5 mois (en réponse à obyoneone1):

2000 ans c'est beaucoup pour nous, mais pour la terre c'est rien. arrêtons de pensez que la terre s'arrêtera avant que tu ne meurs de vieillesse.

Répondre à ce commentaire

Par OuiMaisNon, il y a 5 mois :

Hâte d'être dans Sword Art Online :)

Répondre à ce commentaire

Par MUrfe, il y a 5 mois :

Bienvenue dans un monde où vous ne possederez meme plus vos propres corps et que vous en serez heureux .

Répondre à ce commentaire

Par Sophie, il y a 5 mois :

Vous êtes fous ! C'est la porte ouverte à n'importe quoi. Vous croyez qu'ils font ça pour le bien de l'humanité ? Réveillez-vous, il y a plus intéressant pour eux. Nous sommes déjà leur jouet mais là, on sera carrément à leur disposition consentie, en plus !

Répondre à ce commentaire

Par Talrik, il y a 2 mois :

Avant de vouloir soigner Alzheimer en implantant une puce dans le cerveau que l'agroalimentaire arrête de nous empoisonner avec les produits chimiques utilisés pour traiter ce qui favorisent ces maladies.
La technologie OK mais il y a des limites à ne pas dépasser.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.