Rechercher Annuler

Furax : face à la polémique après son marathon caritatif sur Twitch, le collectif s'excuse

De Alix Odorico - Posté le 8 avril 2024 à 19h06 dans Jeux vidéo

Pour sa deuxième édition, le stream caritatif féministe Furax a explosé le compteur sur Twitch avec près de 150.000 euros récoltés en seulement trois jours. Un événement encourageant pour la diversité dans le jeu vidéo et dans la lutte contre la violence et le cyberharcèlement faites aux femmes, mais qui a pourtant subit quelques critiques. Ce qui a conduit les organisateurs à prendre la parole sur les réseaux.

Furax marathon Gaming

150.000 euros en 3 jours pour le stream caritatif furax

Quelle seconde édition pour Furax ! Après avoir récolté 60 000 euros l'an passé pour l'association d'aide aux victimes de violences conjugales Elle’s Imagine’nt, Nat'Ali et Joul, les deux fondatrices de Furax ont cette fois-ci récolté près de 150.000 euros en seulement trois jours pour l’association Féministes contre le cyberharcèlement, un collectif féministe mobilisé contre les violences faites aux femmes, aux filles et aux personnes LGBTQIA +.

Ce week-end, du 5 au 7 avril, le marathon caritatif diffusé sur Twitch Furax proposait des tables rondes pour sensibiliser influenceurs et abonnés sur différents sujets comme la sexualité, le harcèlement ou la diversité dans le jeu vidéo, mais aussi des sessions de jeux vidéo, des quiz et des ateliers sculpture sur verre. Parmi les invités de ce Z Event pour les associations féministes, un large panel de streameuses et créatrices de contenus, et quelques personnalités populaires, tels qu'Horty ou Mister MV, ce dernier à l'origine du marathon caritatif SpeeDons.

C'EST FINI, C'ÉTAIT FURAX 2 #2Fast2Furax \ud83d\udd25\ud83d\udd25

MERCI TOUT LE MONDE pic.twitter.com/2UuJjszex0

April 7, 2024

Un choix d'inviter une majorité de femmes assumé par les organisatrices. "On a moins de dix hommes blancs dans le lineup. Cette année, Furax a voulu faire mieux que la première édition parce que la line up restait malgré tout trop peu diversifiée. Nous, nous intervenons surtout sur l’aspect inclusion et diversité, au-delà de l’organisation pure et dure", raconte Jennifer Lufau, cofondatrice d’Afrogameuses, association qui a depuis rejoint l'événement. Un genre d'événement louable où la place est enfin donnée aux streameuses, en dépit d'être encore peu médiatisé au sein de l'écosystème du gaming.

FURAX face au manque de discours sur les transidentités

Pourtant, malgré la bonne volonté et l'engagement du collectif et des participants, les internautes ont relevé le manque de représentation et de discours sur les transidentités. Des critiques qui ont conduit l'équipe de Furax à publier un communiqué sur leur compte X, après l'événement.

"Nous prenons connaissance aujourd'hui de messages de personnes trans déplorant le peu de représentation et de discours sur les transidentités - aussi en lien avec les cyberviolences qu'iels peuvent subir - pendant cette seconde édition de FURAX."

Communiqué de la part de l'équipe de FURAX.
Merci de vous être exprimé·es. pic.twitter.com/UY73ZDH4Ag

April 8, 2024

Des retours qui pousseront sans doute les associations Afrogameuses et FURAX à rectifier le tir en vue d'une prochaine édition. En attendant, avec des dons qui ont plus que doublé par rapport à l'année dernière, et une meilleure visibilité, les choses semblent aller dans le bon sens dans la lutte contre le harcèlement et la cyberviolence faites aux femmes, et pour la diversité dans le jeu vidéo.

Une erreur ?

Mots-Clés : jeuxjeu vidéotwitchmarathonstreamingdiversitétransxtwittercommuniquécritiques

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Le meilleur des CM, il y a 1 mois :

peu de visibilité mais cool que ça progresse. Il faudrait aussi que les émissions de stream invitent plus régulièrement de femmes pour une prise de conscience

Répondre à ce commentaire

Par Cluelet, il y a 1 mois :

Ils sont quoi ? 3 ou 4 trans s etre plaints sur les ce reseau de mort qu est X ??

Répondre à ce commentaire

Par Hubert Hitt, il y a 1 mois :

Et bah alors ! On est pas assez inclusif pour l'Inquisition morale ?
On se retrouve victime de sa propre idéologie ?!

Répondre à ce commentaire

Par jean, il y a 1 mois :

Mdrrrrrr !

Bah oui il ne faut surtout pas oublié TOUTES les diversitées sinon t'es raciste.

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 1 mois (en réponse à jean):

Du coup c'est pour ça que tu milites pour ne voir que des mecs blancs -> parce que toi t'es pas raciste.

Répondre à ce commentaire

Par seb8467, il y a 1 mois :

Oh!! Ca va. Tant qu'ils réduisent la présence d'homme blanc chaque année tout le monde devrait être content non ?

Répondre à ce commentaire

Par Toto, il y a 1 mois (en réponse à seb8467):

AH AH AH :D

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 1 mois :

Dans la vie face aux critiques tout le monde réagis pas pareil :

Y'a ceux qui se sentent agressés et se roulent dans leur morve en pleurnichant qu'ils n'ont aucune raison de changer et qu'ils ne peuvent pas s'améliorer puisqu'ils sont déjà parfait.

Puis y'a celles et ceux qui acceptent la critique, y réfléchissent et, si c'est pertinent, peuvent infléchir leur trajectoire.

C'est bien que Furax choisisse de rectifier le tir pour ses prochaines éditions.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.