Rechercher Annuler

Harry Potter : cette vente aux enchères des premières éditions de la saga ne s'est pas passée comme prévu

De Tahar Sadaoui - Posté le 12 août 2022 à 8h34 dans Art

En fin d'année dernière, nous vous avions révélé que le premier tome du roman Harry Potter avait été vendu à une somme astronomique lors d'une vente aux enchères, établissant ainsi un nouveau record mondial pour un ouvrage de fiction du XXIème siècle. Mais récemment, une autre vente aux enchères a eu lieu, mais cette dernière ne s'est clairement pas terminée aussi bien.

un véritable flop

Le mois dernier, un ensemble complet des premières éditions de la saga Harry Potter, signées par l'auteure J.K. Rowling, a été mis aux enchères par Christie's, une célèbre maison de vente internationale dont le siège est situé en Angleterre. Sur le papier, une vente aux enchères de cette nature semblait être l'affaire du siècle. Le lot comprenait les sept livres de la saga, tous des éditions originales et portaient une inscription ou une signature de l'auteure. Malheureusement, aucun des ouvrages n'a quitté la salle des ventes.

Les précédentes ventes aux enchères de livres Harry Potter, notamment les premières éditions, avaient pourtant été de grands succès. En décembre 2021, la première édition de Harry Potter à l'école des sorciers avait été vendue pour 471 000 dollars. Étant donné la rareté d'un tel lot, il est donc surprenant d'apprendre que cette vente aux enchères n'a pas rencontré le même succès, d'autant que le montant des enchères estimé par Christie's pour le lot était de 100 000 à 150 000 livres, soit entre 120 000 et 180 000 euros.

La collection a été mise en vente par la Librairie Lello, située à Porto au Portugal, et une partie des bénéfices de la vente devait revenir à Lumos, l'association de J.K. Rowling. Cette ONG a été fondée par l'auteure et s'efforce de soutenir des enfants en Europe dont la situation sociale est précaire.

Une vente douteuse

Les rumeurs autour de la raison pour laquelle la vente a échoué sont diverses. Selon le Mary Sue, certaines signatures des livres auraient été des contrefaçons. Et il semblerait effectivement que l'un des exemplaires, Harry Potter et l'Ordre du phénix, ait été remplacé par un autre, suggérant ainsi qu'il y avait bien au moins une contrefaçon dans le lot d'origine.

A Rare First Edition

Ensuite, un des autres éléments douteux de cette vente n'est autre que le vendeur, à savoir la Librairie Lello. Comme le rapporte le site La Gazette du Sorcier, pendant de nombreuses années la librairie a attiré les touristes en affirmant avoir inspiré l'auteure lorsque celle-ci résidait au Portugal. Mais il y a quelques années de cela, Rowling elle-même a affirmé qu'elle n'avait jamais mis les pieds dans la librairie en question, renforçant ainsi le doute quant à l'authenticité des ouvrages.

Enfin, d'autres avaient initialement supposé que le manque d'attention porté à cette vente pourrait être à l'origine de son échec. Mais cet argument semble peu pertinent, d'autant que la vente étant liée à Rowling et son association, les deux avaient annoncé sur Twitter que les livres allaient être mis aux enchères. C'est pourquoi certains estiment que c'est justement cette mise en avant par l'auteure qui pourrait à l'origine de cet échec, suite aux différentes polémiques dont Rowling a été la cible ces dernières années.

Une interview exclusive de J.K. Rowling en 2005 refait surface

Et pour continuer dans la même thématique, découvrez ce que sont devenus ces personnages de la saga après la fin des films et des livres, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry Potterjk rowlingvente aux enchèreschristie'séchec

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Harry Crotteur, il y a 2 mois :

a partir du moment ou y'a eu le doute c'était déjà mort

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.