Kill Switch : LG et Samsung vont lancer la destruction de mobiles à distance

De Nicolas - 20 août 2013 à 17:22 dans Téléphonie

2013/08/20/1377011394killswitch.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Vous venez de vous faire voler votre téléphone et comme tout le monde, vous allez soit le bloquer via une application dédiée ou le faire bloquer par votre opérateur. Malheureusement, un petit formatage plus tard, votre téléphone est parfaitement utilisable. Et si vous pouviez le faire exploser entre les mains du voleur. Ok, c'est un peu violent ! Mais juste le rendre totalement inutilisable alors. C'est ce que propose Kill Switch, une option qui devrait voir le jour en Corée sur les smartphones LG et Samsung.

La fonction Kill Switch est née de la volonté du gouvernement coréen de mieux protéger la vie privée des utilisateurs de smartphones, notamment lorsque ces derniers se font dérober leur appareil. Si Apple, Sony ou encore Blackberry et Android proposent actuellement des services permettant d'effacer des données sensibles à distance, le téléphone reste utilisable pour peu que le voleur soit un brin bidouilleur et formate le terminal. Afin d'éviter toute utilisation du mobile volé, Kill Switch détruit le téléphone à distance. Point d'explosion comme dans un mauvais film d'espionnage, mais un blocage total qui évite même le formatage. Espérons juste que les pirates, qui ont toujours un temps d'avance sur les "honnêtes" fabricants ne trouvent pas la parade à cette destruction à distance trop rapidement.

Pour ne pas perdre l'intégralité de vos données contenues dans le mobile, un système de sauvegarde en ligne devrait être intégré à Kill Switch. Samsung et LG intégreraient très prochainement cette fonctionnalité de sécurité dans leurs terminaux. Espérons qu'un tel service se démocratise rapidement dans le reste du monde pour pouvoir en profiter chez nous. Ce type d'innovation semble être une solution efficace pour diminuer le nombre de vols de mobiles.

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : SamsungLGkill switchsécuritésmartphones

Source(s) : The Korea Times

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par JeanLucasec, il y a 6 ans :

Comme le suggère l'article, j'ai bien peur que des systèmes permettant de déverrouiller ce blocage soit disant indestructible voient le jour très rapidement.

Répondre à ce commentaire

Par jaysen, il y a 6 ans :

Il suffit que le voleur mette le portable en mode avion, ainsi il aura largement le temps de modifier le code RIO de l’appareil.

Répondre à ce commentaire

Par Dragunova, il y a 6 ans :

Le top du top serait de faire griller la puce principale et évidemment à ce moment là, les chances de récupérer le portable sont de 0 mais au moins, le voleur n'en profite pas, pire encore, si il l'a vendu à quelqu'un, il va se faire taper sur les doigts ;-)

Répondre à ce commentaire

Par addons, il y a 6 ans :

Si les téléphones sont vraiment inutilisable, j'ai bien peur que des programmes malveillants puissent exploiter cette fonction, spécifique, par le futur...

Répondre à ce commentaire

Par Quentin, il y a 6 ans :

Pour peu que ça bug et que ton portable te claque entre les pattes x) Nan perso je reste sur mon bon vieux portable à touche, aucune chance de m'le faire voler celui là :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois