Walt Disney Company : top 8 des légendes urbaines qui entourent la société

De Chromerit Auteur - Posté le 5 juin 2019 à 10h52 dans Dessins animés

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La Walt Disney Company est une entreprise fondée en 1923 par Walter Disney. En 2012, elle est le premier groupe de divertissement au monde et rien ne semble pouvoir arrêter son incroyable expansion, comme le prouve la récente ouverture d'un espace Star Wars en Californie dédié notamment aux nourritures et boissons insolites. Avec tant de productions et de produits dérivés, de nombreuses légendes populaires ont vu le jour. Des parcs Disneyland à Walter Disney lui-même, voici le top 10 des légendes urbaines qui entourent la société la plus magique de notre période. 

1/ Il est interdit de mourir dans le Parc Disneyland situé en Californie

Cette légende urbaine concernerait seulement le siège d'Anaheim en Californie. Un médecin avait en effet été interviewé après le suicide d'un visiteur en 1992, et de ses propos est née l'idée selon laquelle il serait interdit de mourir sur le sol du parc. Le médecin semblait en effet dire qu'ils avaient pour instruction de déclarer un homme mort en dehors des parcelles du parc. Plusieurs raisons ont été évoquées : serait-ce parce que le parc doit conserver son aspect magique et qu'un mort au sein de ses enceintes ferait revenir les visiteurs dans le monde réel ? 

Ce ne sont là que des suppositions, mais toujours est-il qu'il y eut dans l'histoire du parc plusieurs autres morts. 

2/ La vidéo suicide mouse

Cette creepypasta est peut-être la plus célèbre histoire populaire concernant Mickey. En novembre 2009, un utilisateur de la plateforme Youtube baptisé Nec1 publie une vidéo intitulée Suicide Mouse - Unseen Freaky FootageOn y voit Mickey visiblement contrarié qui avance perpétuellement. La séquence est en effet un loop, c'est à dire qu'elle passe en boucle. À 1mn49, l'image se coupe et un fond totalement noir apparaît. Il faudra attendre 2m40 avant que l'image ne revienne. Pourquoi cette vidéo fait-elle donc tant parler d'elle ? 

Sous la légende de la vidéo, on peut lire une description écrite par Nec1, et la voici. Le célèbre critique de cinéma Léonard Maltin avait décidé de trier plusieurs dessins animés où apparaissait Mickey afin de créer un DVD les recensant tous. En tombant sur cette vidéo, le critique s'aperçoit que le dessin animé est trop court pour être utilisé. Il décide néanmoins de le numériser afin d'en conserver une copie pour lui-même. La vidéo en question dure alors (selon la description) 9 minutes, alors que la vidéo de Nec1 ne dure quant à elle que 6 minutes. Sur la vidéo originale comme sur celle de Nec1, une fois que la séquence noire est passée et que Mickey réapparaît au bout de 2mn40, toujours en train de marcher, la musique est différente et l'on entend un cri guttural s'élever des profondeurs. L'image, au fil des secondes, se transforme et les détails s'effacent peu à peu. Le cri devient strident, insupportable. À ce stade de la vidéo, à peu près aux alentours de 6mn, très mal à l'aise, le critique aurait quitté la pièce et chargé l'un de ses employés de visionner la fin de la vidéo afin de lui expliquer la fin de ce scénario pour le moins particulier.

Selon les notes de l'employé, ce cri horrible continuerait de se faire entendre jusqu'à la huitième minute de la vidéo, où l'image se figerait alors sur le visage de Mickey. Le fond sonore évoluerait une nouvelle fois puisqu'on entendrait désormais une mélodie semblant provenir d'une boîte à musique cassée. Cette nouvelle séquence durerait 30 secondes, et l'on ignore jusqu'à aujourd'hui ce que contiennent les 30 dernières secondes de la vidéo. L'employé aurait en effet arrêté de prendre des notes, serait sorti de la salle de visionnage et serait allé interpellé un agent de sécurité en répétant sept fois consécutives : "La vraie souffrance n'est pas connue". Il aurait alors pris de force l'arme de l'agent et se serait suicidé sous ses yeux.

La vidéo de Nec1 ne propose que 6mn de visionnage, mais elle est déjà très difficile à regarder pour les personnes sensibles.

3/ Walt Disney serait cryogénisé

Pourquoi une telle rumeur a-t-elle vu le jour ? Tout d'abord, Walter Disney avait émis le souhait de se faire cryogéniser quand il était encore en vie. Ensuite, Bob Nelson est devenu président de la California Cryogenics Society l'année de la mort du père de Mickey, en 1966. Certains n'y ont pas vu une simple coïncidence, si bien que ce dernier a été obligé d'accordé une interview en 1972 au Los Angeles Times afin d'en dire davantage.

Walt Disney voulait être congelé », dit Bob Nelson aussi simplement que s’il évoquait des obligations municipales. « Beaucoup de gens pensent qu’il l’était, et que le corps était entreposé au froid dans son sous-sol. La vérité, c’est que Walt a raté sa chance. Il ne l’a jamais spécifié par écrit, et lorsqu’il est mort, la famille n’a pas voulu. Il ont préféré la crémation. J’ai moi-même vu ses cendres. Elles sont à Forest Lawn. Deux semaines plus tard nous congelions le premier homme. Si Disney avait été le premier, cela aurait fait les gros titres du monde entier et aurait donné un sérieux coup de pouce à la cryonie. Mais c’est comme ça.

4/ Le Parc et certaines attractions seraient particulièrement hantés

Qu'on croit ou non aux esprits, quoi de mieux qu'un endroit magique pour voir surgir le surnaturel ? Walt Disney qui s'offre une petite balade nocturne dans les rues du parc en 2016 ? Des attractions hantées par les visiteurs décédés ou qui ont voulu que leurs cendres rejoignent ce parc qu'ils avaient tant aimé ?

Dans le domaine du surnaturelle, en 2014 dans La Tour de la Terreur, un agent d'entretien vérifiait le bon fonctionnement de l'attraction. Filmé par les caméras de surveillance, celui-ci est parfois rejoint par une forme "humaine" qui apparaît et disparaît en une fraction de seconde (time code :00:27, 1:24-1:25 et 1:52). Le but de la Tour étant bien évidement de faire peur, difficile de dire si cette apparition n'est pas dû à un hologramme. Cependant, au regard de la vitesse de l'évènement, cette théorie semble peu plausible. Véritable phénomène paranormal ou nouveaux effets spéciaux, le débat est ouvert.

L'une des légendes surnaturelles qui entourent le monde magique de Disney concerne le décès d'un homme de 18 ans en 1973. Après avoir manqué le dernier bateau qui reliait l'Île de Tom Sawyer au reste du parc, deux frères ont essayé de traverser le bassin à la nage. Le plus jeune (âgé de 10 ans) ne sachant pas nager, son grand frère l'a porté sur son dos. Fatigué, le plus jeune réussit à rejoindre la rive mais son grand frère fût aspiré par les turbines. Mort noyé, son corps fût retrouvé 8 heures plus tard

Depuis cet incident, des visiteurs et membres de l'équipe du parc jurent entendre et voir des choses dans les couloirs de l'île

Autre attraction, autre légende, celle de Georges et Pirate des Caraïbes. Lors de la construction de l'attraction, un employé du nom de Georges aurait fait une chute mortelle. Selon cette légende, quiconque connait l'histoire de Georges et entre dans l'attraction en disant "Georges n'existe pas" provoquerait la colère de celui-ci et l'arrêt du manège. Pour la faire redémarrer, il suffirait de reconnaitre l'existence de George à haute voix. 

Toujours concernant Georges, celui-ci pourrait bien vous accompagner durant votre périple dans la mer des Caraïbes version Disney. Comment savoir si c'est le cas ? Il vous suffit de regarder la porte en bois au niveau de la la prison. Si celle-ci est ouverte même légèrement, George est avec vous.

L'histoire de Georges n'est-elle que l'un des petits secrets du parc où l'attraction est-elle vraiment possédée ? Rien n'est moins sûr. Après tout Georges n'est pas le seul être sans vie des grottes de l'attraction.

5/ Les squelettes de l'attraction pirates des caraïbes

A première vue, l'attraction Pirates des Caraïbes ne fait que nous conter les légendes des anciens affrontements entre pirates. Pourtant, l'histoire qui entoure la conception de l'attraction est bien plus riche. Créée en 1967, elle est notamment l'ultime contribution de Walt Disney à son parc à thème en Californie

Pièces d'or, navires, mais surtout squelettes, habillent la zone qui aura coûté 15 millions de dollars (l'équivalent de 16 millions aujourd'hui). Hors de question d'offrir une expérience moyenne à ses visiteurs, Walt Disney désirait du réalisme, au point d'intégrer de vrais squelettes humains à son attraction.

Souvenez-vous, nous sommes au milieu des années 60 et, à l'époque, certains effets spéciaux ne sont pas très convaincants. Afin de palier ce manque de réalisme, les "Imagineers" de Disney (mélange "d'imaginer" et "d'ingénieurs") sont allés contacter le Medical Center de l'Université de Californie pour leur "emprunter" des squelettes humains

Quelques années plus tard, grâce aux progrès dans les effets spéciaux, les ossements ont pu être renvoyés dans leurs régions d'origines afin de bénéficier d'un enterrement en bonne et due forme. Cependant, selon des anciens employés de Disney, certains squelettes humains seraient toujours visibles dans l'attraction

6/ le contrôle des cinq sens

Cette légende est on ne peut plus vraie sur ce cas précis. Les parcs Disneyland sont dotés de machine qui doivent satisfaire votre odorat et vous plonger encore davantage dans un univers ou une attraction. Dans la partie du Parc ayant pour thème la saga Pirates des Caraïbes, les visiteurs peuvent ainsi sentir une vive odeur d'air marin salé. Lorsque vous pénétrez dans la maison hantée, une odeur de terre est elle aussi bien présente. Les parcs d'attractions de la société de Walter Disney jouent sur tous vos sens, c'est ainsi. 

7/ Le Club 33 et la franc-maçonnerie

Le 15 juin 1967, seulement 6 mois après la mort de Walt Disney, ouvre le Club 33 dans le parc Disneyland de Californie. Imaginé dès 1955, dans les premières années du parc, le club était à l'origine essentiellement conçu pour Walt Disney et sera ensuite "ouvert" à tous. Il faudra tout de même prévoir le coût de l'adhésion (entre 10 000 et 15 000 euros) et patienter sur liste d'attente (une dizaine d'années environ).

Au dela de l'aspect élitiste, le Club 33 est aussi le sujet parfait pour de nombreuses théories. L'une d'elles explique que Walt Disney ne serait ni plus ni moins qu'un adorateur de Satan. Explication.

Dans le monde de la franc-maçonnerie plusieurs "degrés" existent. Si la franc-maçonnerie "classique" se veut porteuse de lumière, celle au "33ème" degré est considérée comme plus obscure. Avec un club nommé Club 33 et des disparitions d'enfants dans le parc, de nombreuses théories fleurissent. Selon certaines d'entre-elles, Walt Disney aurait ainsi créé un lieu pour s'adonner à des pratiques sataniques

Selon ces théories, le créateur de Mickey aurait utilisé ses films pour pervertir les enfants et les inciter à rejoindre son groupe en y dissimulant des messages comme des signes sataniques.

8/ les tunnels souterrains

Dans le monde merveilleux de DisneyLand, nous l'avons vu, tout (ou presque) est fait pour que la magie ne soit jamais brisée, que le fantastique domine et que tout soit possible. L'ultime recourt du parc à thème pour éviter que les visiteurs ne sortent du rêve se situe sous le Magic Kingdom du Walt Disney World Resort d'Orlando en Floride.

Un immense réseau de galeries situé à quelques mètres sous la surface et qui permet aux "cast members" (les employés du parc) de circuler librement. Réparer le réseau électrique, amener des décors ou des acteurs d'un point à un autre du parc... tout l'intérêt du "Disney Utilitor System" est là. Il est d'ailleurs possible d'arpenter les "rues" de cette ville souterraines lors d'une visite guidée entière du parc. Prévoyez tout de même 65$ (en plus du billet d'entrée) et 4h30 pour réaliser cette visite appelée Keys to the Kingdom.

Une erreur ?

Mots-Clés : Disneycreepypastalégendes urbaineswalt disneydisneyland paris

Source(s) : SciencepostTheWeirdSideOfTheInternetGizmodoAtlas ObscuraGentsideDaily Geek ShowDark StoriesLe Monde de DisneyHiram.beFawkes NewsDocu Mystère

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (20)

Par Wesh Alors, il y a 6 mois :

Je vois pas comment on peut croire que Walt Disney enlevait des enfants pour ses pratiques sataniques...

Répondre à ce commentaire

Par darkman, il y a 6 mois (en réponse à Wesh Alors):

ceux qui croient ça sont des fanatiques religieux qui te font plein d'articles et de vidéos rien que pour ça (et Dieu sait que comme les cons (c'est pareil me dira tu) ils sont légion)

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess3, il y a 6 mois :

Mais c'est pas possible, tout l'article pue l'écriture à l'arrache.


> 1/ IL EST INTERDIT DE MOURIR DANS LE PARC DISNEYLAND SITUÉ EN CALIFORNIE

Ca a été déjà débunker plusieurs fois. *soupir*


> 2/ LA VIDÉO SUICIDE MOUSE

Au vu des effets dans la vidéo, c'est une vidéo produite bien-bien après 1930. Probablement même récemment et avec une caméra numérique.

> 4/ LE PARC ET CERTAINES ATTRACTIONS SERAIENT PARTICULIÈREMENT HANTÉS

Vous êtes sérieux ?

Pour le premier, c'est qu'un effet souvent vu pour des hoax, c'est facilement reproductible.

Pour le second, c'est le retour vidéo qui tape sur des éléments du décor. Vous aurez le même effet si vous allez dans une cabine de projection, il arrive que certains effets à fort contraste "rebondissent" contre le mur arrière de la cabine pendant un bref instant.

> Selon cette légende, quiconque connait l'histoire de Georges et entre dans l'attraction en disant "Georges n'existe pas" provoquerait la colère de celui-ci et l'arrêt du manège.

Ah ah ah ... Désolé, c'est tellement risible.
Je suis sûr que si tu fais trois tours dans ta barque pendant l'attraction, une voix va apparaître et disant "VOUS DEVEZ RESTER DANS VOTRE BARQUE". C'est la colère de Michel, le responsable sécurité.


> Pièces d'or, navires, mais surtout squelettes, habillent la zone qui aura coûté 15 millions de dollars (l'équivalent de 16 millions aujourd'hui).

C'est tellement bien écrit vos articles que vous êtes même pas foutu de faire une conversion en prenant en compte l'inflation. Vos 15M$, c'est 115M$ de maintenant, un quasi x10.

> , les "Imagineers" de Disney (mélange "d'imaginer" et "d'ingénieurs") sont allés contacter le Medical Center de l'Université de Californie pour leur "emprunter" des squelettes humains.

Pour avoir travaillé avec des Imagineers, c'est le genre de blague qu'ils peuvent raconter pour se foutre de la gueule des complotistes et des gens inventants des trucs extraordinaires sur le parc. Les Imagineers sont assez compétents et malins pour arriver à faire n'importe quoi dans le parc et donnant l' "illusion de". Pas besoin d'inventer qu'ils sont allés chercher des véritables squelettes...

Bon, je m'arrête là, c'est un mélange de bullshits et d'éléments sans rapports et non vérifiés.

Répondre à ce commentaire

Par Maxter, il y a 6 mois (en réponse à EliottMess3):

Qu'est-ce que t'as pas compris dans "Top 8 des LEGENDES URBAINES" ?

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess3, il y a 6 mois (en réponse à Maxter):

L’article est bourré d'un champ lexical qui se prête au complotisme sous couvert de « bon, on parle de légendes urbaines, mais bon, on sait jamais » :

Quelques extraits:

«Ce ne sont là que des suppositions » 
« Selon les notes de l'employé (…) L'employé aurait en effet arrêté de prendre des notes » <= Cela ressemble plus à une tentative de présenter un fait.
« Qu'on croit ou non aux esprits, quoi de mieux qu'un endroit magique pour voir surgir le surnaturel ? » <= Quel surnaturel ? C'est un hoax !
« difficile de dire si cette apparition n'est pas dû à un hologramme » <= Difficile ?! Rien de difficile.
« le débat est ouvert » <= "On sait pas trop! oh la la"
« L'histoire de Georges n'est-elle que l'un des petits secrets du parc où l'attraction est-elle vraiment possédée ? Rien n'est moins sûr. Après tout Georges n'est pas le seul être sans vie des grottes de l'attraction. »
« l'histoire qui entoure la conception de l'attraction est bien plus riche. » <= Donc ce n’est plus une légende mais une histoire ?
« (l'équivalent de 16 millions aujourd'hui) » <= Cela fait partie de la légende le non calcul de l’inflation ?
« Walt Disney désirait du réalisme, au point d'intégrer de vrais squelettes humains à son attraction. » <= Ca pue l’affirmation
« Souvenez-vous, nous sommes au milieu des années 60 et, à l'époque, certains effets spéciaux ne sont pas très convaincants. Afin de palier ce manque de réalisme, les "Imagineers" de Disney (mélange "d'imaginer" et "d'ingénieurs") sont allés contacter le Medical Center de l'Université de Californie pour leur "emprunter" des squelettes humains. » <= Tout ce paragraphe sent le complotisme. C’est purement de l’affirmatif.

« Cette légende est on ne peut plus vraie sur ce cas précis. » <= On a donc un article avec des légendes vraies ? Oh !

« Un immense réseau de galeries situé à quelques mètres sous la surface et qui permet aux "cast members" (les employés du parc) de circuler librement. «  <= C’est de l’affirmatif. Pour connaitre celui de Paris, je n’ai vu aucun réseau caché, mais je n’ai pas fait toutes les parties techniques du parc donc je n’ai aucune idée de la réalité d’un réseau sur celui d’Orlando.

Vous pouvez jouer avec les mots, l’article n’a pas été écrit dans le but de présenter des légendes urbaines, tout l’article sent l’affirmation ou la suspicion à mots couverts. Ce n'est pas comme si c'était la griffe Hitek.

Répondre à ce commentaire

Par IlEstPasNetCeMecAuDessus, il y a 6 mois (en réponse à EliottMess3):

T'as vraiment un problème, tu traines trop avec les complotistes mon petit. Jamais de la vie ils n'affirment quoique se soit sauf justement dans le "En ce cas précis cette légende est vraie', pour évoquer les odeurs dans le parc. Cela veut donc dire qu'en dehors de ce cas précis ce sont des LEGENDES pour le reste justement ! Qui peut croire à ces histories sataniques ? On est très loin d'être sur un site de propagande, va trouver des histoires de complots ailleurs, y a aucune affirmation, tu fais pitié.

Répondre à ce commentaire

Par Roisnob, il y a 6 mois (en réponse à IlEstPasNetCeMecAuDessus):

On croirait justement un commentaire de complotiste en sueur devant un article qui ne va pas dans son sens.

Répondre à ce commentaire

Par Sayan, il y a 6 mois (en réponse à EliottMess3):

Euh... relis le titre en fait. Tu comprendras peut-être ce que tu viens de lire.
On a le droit a un vrai dossier avec des recherches et du travail, on peut aussi respecter ça.

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess3, il y a 6 mois (en réponse à Sayan):

Faire un copier/coller, j'appelle pas cela vraiment du taff.
Et si c'était vraiment un bon travail, quid de l'inflation non prise en compte ? (comme on peut croire 2 secondes que 1$ des années 60 = 1$ de maintenant ?)

Répondre à ce commentaire

Par Taz'dingo, il y a 6 mois (en réponse à Sayan):

Ah, y a un vrai dossier avec des recherches et du travail quelque part? Je veux bien un lien, si tu as ;p

Répondre à ce commentaire

Par Krom, il y a 6 mois (en réponse à EliottMess3):

Je crois que tu t'es un peu trop chauffé le titre de l'article est assez explicite, ils recensent les différentes légendes urbaines liées a Disney, ils n'essaient pas de les rendre rationnelles et les expliquer.... du coup l'article est pas écrit à l'arrache.

Répondre à ce commentaire

Par Taz'dingo, il y a 6 mois (en réponse à Krom):

Si vous ne connaissez pas, La chaîne de P.A.U.L a fait un épisode sur Disney: https://youtube.com/watch/?v=gay8IFyimeM

Si vous aimez qu'on vous raconte l'histoire de quelqu'un en mode "coin du feu", un peu à la Pierre Bellemare, son contenu vous plaira. Et là y a du taf ;)

Répondre à ce commentaire

Par Ikki, il y a 6 mois via l'application Hitek :

J'ai l'impression que vous repompez de plus en plus les articles ou vidéos des autres chez Hitek. Didi Chandouidoui a fait une vidéo théorie sur Disney il y a peu ou les thèmes abordés dans votre article le sont aussk dans sa vidéo. #plagiat ?

Répondre à ce commentaire

Par Astepix, il y a 6 mois (en réponse à Ikki):

Mais vous êtes tous sérieux ? Bande de haters en mousse, le dossier est complet et Didi a certes fait une vidéo sur ce sujet y a plusieurs semaines mais... Il a parlé de la vidéo suicide mouse ? Non, et ce n'est qu'un exemple. En bas t'as les sources qu'ils ont utilisé, c'est varié, le plagiat littéralement c'est prendre le travail d'une personne et le remodeler sans rien ajouter. Cet article n'est en aucun cas le plagiat de ce YouTuber, arrêtez de rager et reconnaissez que c'est dû bon contenu comme on en demande plus.

Répondre à ce commentaire

Par EliottMess3, il y a 6 mois (en réponse à Astepix):

Il faut être crédule pour croire que Hitek écrit des textes sous l'impulsion d'une idée du jour. Pour avoir croisé pas mal de "rédacteur" de ce genre de sites de news-fast-food, ils sont payés aux lance-pierres, donc ne se prennent pas la tête: ils font le tour des autres sites et pompent sans vergogne les informations et adapte pour cacher un peu la misère. Le premier a le faire est Morandini et sa team.

Répondre à ce commentaire

Par Mr_DuFief, il y a 6 mois via l'application Hitek :

Oui c’est joli tout ça mais quand on est un adulte qui sait compter 2 par 2 et lacer ses chaussures, on sait que le surnaturel c’est des conneries et qu’on est dans le monde réel où les fantômes et autres conneries du genre n’existent pas, vous le savez non??
Ouais, la magie très peu pour moi.

Répondre à ce commentaire

Par OUHOU, il y a 6 mois (en réponse à Mr_DuFief):

Ouais, c'est bien pour ça qu'ils parlent de magie et non de réalité.

Répondre à ce commentaire

Par Roisnob, il y a 6 mois (en réponse à Mr_DuFief):

VrAiMeNt, ces fou sa alor, la magie sa exist pas.

(C'est pas moi qui le dit mais l'intellectuel au dessus de moi, dont on se fout éperdument de l'avis)

Répondre à ce commentaire

Par Mr_DuFief, il y a 6 mois via l'application Hitek (en réponse à Roisnob):

Tu serais étonné du nombre d’abruti qui croit aux fantômes et autres conneries ;)
Et me lance pas sur les religions *facepalm*

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 6 mois (en réponse à Mr_DuFief):

Ces vré t'a réson frèr.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois