Rechercher Annuler

Un mini réacteur fabriqué avec une imprimante 3D

De Mickaël - Posté le 18 mai 2015 à 12h03 dans High-tech

La démocratisation de l’imprimante 3D se fait pas à pas. Elle est utilisée dans le milieu médical pour reconstruire une mâchoire ou un crâne, pour fabriquer des armes et même des immeubles comme nous avions pu le voir en Chine. Cette fois-ci, cette technologie est utilisée pour concevoir un mini réacteur de jet.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Petit, mais PUISSANT !

La division aviation de chez General Electric, firme spécialisée dans le domaine de l’énergie et de son acheminement, a utilisé une imprimante 3D pour construire un mini réacteur de jet à partir des plans d’un autre moteur destiné aux petits avions.

Il fonctionne parfaitement ! Il peut atteindre une vitesse de rotation de 33 000 tours par minute alors qu’il ne mesure que 30,5 centimètres sur 20,32. Bien entendu, il n’est pas en plastique, car le matériau ne pourrait résister à une telle puissance, mais à partir d’une poudre de métal posée en couches superposées.

Il aura tout de même fallu plusieurs années avant d’arriver à un tel résultat, mais grâce à ce concept nous pouvons espérer voir une augmentation de la vitesse de production des moteurs dans un proche avenir explique Matt Benvie, porte-parole de GE. De plus, ce procédé demande moins d’outillage et permet de construire des formes géométriques complexes que l’on ne pourrait pas faire en temps normal en usinant un bloc de métal.

Une erreur ?

Source(s) : General Electric

Mots-Clés : Mini réacteurimprimante 3d

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par MononokeOuji, il y a 7 ans :

à quand le jet pack qui va avec ? :D

Répondre à ce commentaire

Par Frédo, il y a 7 ans (en réponse à MononokeOuji):

Super idée, mais ça doit chauffer les fesses !

Répondre à ce commentaire

Par MononokeOuji, il y a 7 ans (en réponse à Frédo):

c'est pour ça qu'il coûtera la peau des fesses *YEEEAAAh*

Répondre à ce commentaire

Par Phouky, il y a 7 ans :

Bientôt, nous pourrons construire nos propres pièces pour construire un moteur complet ou réparer un moteur, sans devoir passer par un usinage :P !
Terrible :D

Répondre à ce commentaire

Par farang, il y a 7 ans via l'application Hitek :

GE fabrique déjà des vannes pour le nucléaire en impression 3D... à méditer :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.