Mordhau : les développeurs en pleine tempête suite à des remarques racistes, homophobes et sexistes de la part de la communauté

De LifeIsCool Auteur - Posté le 4 juillet 2019 à 15h07 dans Jeux vidéo
840réactions !
44 commentaires

Le studio de développement indépendant Triternion ne s'en sort pas. Leur jeu, Mordhau, connaît un succès inattendu auprès des joueurs depuis sa sortie en avril dernier. Près de 25 000 joueurs se connectent chaque jour et le chiffre ne fait qu'augmenter. Cette augmentation s'accompagne d'une hausse de mauvais comportements, incluant racisme, sexisme et homophobie. Face au problème, Triternion crée la polémique.

"il y a tellement de racisme rampant dans ce jeu"

Par le biais de chats écrits ou vocaux en jeu, sur les forums de discussions et sur le serveur Discord du jeu, trouver des commentaires racistes, "post your kniggas", homophobes, "écoute bien, tapette"  ou mysogine "t'es faible comme une femme" est simple comme bonjour sur Mordhau. Le niveau de toxicité est arrivé à un point où il est au centre de toutes les discussions sur la page Reddit du jeu. Certains sont découragés par ces comportements.

Il y a tellement de racisme rampant dans ce jeu, ça ne me donne vraiment pas envie d'y jouer.

L'unique moyen de signaler les attitudes haineuses est de faire une capture d'écran et de l'envoyer aux développeurs via le Discord officiel. Le système ne permet pas de punir des joueurs en vocal et rien n'est automatique : si les développeurs sont occupés à autre chose, peu de chance pour que votre signalement soit pris en compte. La possibilité de virer quelqu'un de la partie existe aussi, mais dans le feu de l'action, peu y font réellement attention.

La passivité des développeurs

Le média PC Gamer a voulu comprendre la situation en interviewant deux artistes de l'équipe de Triternion. Récemment, un bouton permettant de rendre muets certains joueurs a été ajouté. Un moyen de rendre le jeu plus agréable pour l'utilisateur, mais surtout d'éviter le problème. Lorsque le sujet d'un filtre de mots est arrivé sur la table, la réponse de Mike Desrosiers, l'un des deux employés, dédouane le studio.

Nous voulons donner le pouvoir aux joueurs. Si nous faisons une annonce officielle et que nous implémentons une liste de mots filtrés, les joueurs trouveront un moyen de passer à côté en utilisant d'autres mots innocents, ou on nous accusera de censure. Donc nous préférons donner le pouvoir aux joueurs.

Triternion ne manque pas de bonne volonté. Le studio explique vouloir limiter au maximum les comportements inappropriés, mais sans passer pour de méchants développeurs qui censurent ses joueurs. La frontière est mince et pour l'instant, ne leur réussit pas le moins du monde quand on voit certains témoignages d'utilisateurs sur Reddit.

Aujourd'hui, le chat était une fosse septique débordante d'insultes personnelles, d'insultes raciales et de haine. Pas une seule personne n'a été expulsée.

La question de la diversité abordée... pour le pire

Faute de ne pas pouvoir gérer la communauté, le journaliste Samuel Sorti a abordé la question de personnages d'ethnies et de genres différents jouable dans le jeu. Pour l'instant, les joueurs ne peuvent créer que des hommes blancs. L'équipe de développement prend la même direction que sur le système de filtre.

Quelque soit nos choix, des joueurs seront mécontents. De ce fait, nous donnerions idéalement le choix aux joueurs en leur donnant une option pour activer ou désactiver certains ajouts (celui de pouvoir faire des femmes et des hommes à ethnie différente).

Le premier argument avancé par l'artiste pour justifier cette option est la fidélité historique. Le second, celui de ne pas vouloir froisser sa communauté qui crache déjà son venin.

Cette nouvelle a fait trembler certains joueurs, qui crient à la passivité des développeurs face au racisme et sexisme d'une partie de la communauté. La pensée d'une telle option est perçue comme une faveur donnée aux haineux. Face à cette levée de boucliers, le studio a fait un communiqué qui parle d'un "malentendu" concernant l'interview de PC Gamer, et un "manque d'information de nos employés". Une parole que le média remet en doute en soulignant que Triternion ne compte que 11 personnes à son bord.

Le studio précise tout de même dans son message qu'il n'a aucune intention de créer une option pour "désactiver" la possibilité de faire des femmes et des hommes d'ethnies différentes et que cela vient d'un problème de communication interne des équipes. Avec l'explosion de popularité et de joueurs, Triternion n'aurait "pas suffisamment d'équipe ou de système pour modérer le tout autant qu'ils le voudraient", mais cherche à s'améliorer au mieux.

Face à cette défense, la communauté est divisée. Certains rejoignent les développeurs et comprennent leur situation, d'autres restent suspicieux de ce manque de communication entre les membres et parlent de mensonge et d'hypocrisie. Et vous, quel est votre avis sur la question ? Dites-le nous en commentaires.

Une erreur ?

Mots-Clés : Mordhautoxicitédéveloppeurscommunautétriternionracismesexismemisogyniehomophobie

Source(s) : PC GamerMordhau

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (44)

Par Zafolia, il y a 1 an :

Ça donne tellement pas envie d'y jouer lol
Si c'est pour nager dans des insultes... les jeux solo c'est bien

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 1 an (en réponse à Zafolia):

J'y joue sans avoir besoin d'aller sur le Discord ou autre et ce jeu est bien sympa. Le chat in game n'est pas plus pourris qu'un autre. Si tu te refuses un jeu que tu pourrais aimer pour si peu c'est bien triste. Et dans cette article on ne parle nullement des bonnes relations ou de solidarité entre les joueurs. Non, ça fait plus de clique que de parler en mal des jeux apparemment.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 1 an (en réponse à plo):

Idem, j'y jous sans aller sur le discord, et le chat est tellement petit sur l'ATH que j'y fais pas attention.

Honnetement, le jeu est bien, ca serais dommage de passer a coté sous pretexte que la commu est cancer, alors qu'on a moyen de nas les entendre ni de les lire

Répondre à ce commentaire

Par Draagna, il y a 1 an (en réponse à plo):

Ça ce voit qu'ils n'ont jamais joué au jeu d'ailleurs puisqu'ils parlent de l'impossibilité de bannir les propos du chat vocal. En réalité cet article est juste un copé/collé d'un autre torchon fait par Numérama qui qualifie le jeu de Hack & Slash

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 1 an (en réponse à Zafolia):

Pourquoi autant de pouces rouges sur ce comm qui reflète une réalité ? Pas pour la majorité, j'en conviens, mais une réalité. Je suis de ces joueurs préférant les jeux solo, en partie pour fuir ces pollutions. Sans parler de fragile ou de sjw, j'aime bien jouer tranquille sans baigner dans une ambiance de cours de maternelle.

Répondre à ce commentaire

Par Nanarcho, il y a 1 an (en réponse à theliss):

Honnêtement, le chat on ne le remarque mème pas..

Répondre à ce commentaire

Par Bartabac, il y a 1 an :

Mais pourquoi demander à un créateur de jeu de régler les problèmes de société ?
Si ses personnes jouent à un autre jeu ou qu'ils vont au cinéma, il seront toujours racistes, sexiste ou autre.
Je ne comprend pas que les "journalistes" (remarquez les guillemets à journalistes) intérogent les dévelopeurs sur ce sujet, cela ne sert qu'à associé le racisme à leur jeu, alors qu'il n'en est rien.

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 1 an (en réponse à Bartabac):

ça attire les clics soit disant. Ils sont de plus en plus incapable de dire du bien des jeux, faut toujours trouver un petit reproche car apparemment c'est comme ça que le "journalisme" fonctionne aujourd’hui, toujours dans le bad buzz. C'est l'époque du pointage de doigt. Et ça me mets en colère !
Bon sur ce, je vais me détendre un peu en insultant des gens qui m'ont rien fait sur Discord ça me calmera :-)

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 1 an :

Et aller le débat des minorités dans les jeux reviens, ça va finir avec des femmes nazi comme dans BF5 pour pas frustrer les gens qui n'y joueront jamais (oui car les femmes aussi ont le droit d'être des combattantes Nazi, on mais). C'est vraiment de la pleurniche pour rien encore une fois.

Répondre à ce commentaire

Par Agryd, il y a 1 an :

Au pire y a aussi une autre possibilité : Jouer et s'en battre les steaks du chat.
Porter intérêt à ces gens en leur répondant ou en se plaignant ne va pas aider. Pire, ça leur donne raison. Ils se moquent bien de ce qu'on pense/dit/fait, ils trouveront toujours du sel à rajouter dans la partie et continueront tant qu'il y a un public pour les "écouter".
La solution simple pour Triternion : /ignore
Je pense même qu'il y a possibilité de faire disparaitre des options dans l'interface, dont le chat. À vérifier, mais j'étais tombé sur ces options l'autre jour.

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 1 an :

ça me fait rire le " personnages d'éthnie différente" dans un jeu moyenageux de style médieval, c'est pas Skyrim

et les rageux ça existaient, existent et existeront toujours, il suffit juste de les ignorer, muter et autres options,

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an :

Visiblement sur cet espace commentaire on considère qu'il faut tolérer l'intolérance.... et ben on est pas sortis du sable.

Répondre à ce commentaire

Par plo, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Non, juste apprendre à l'ignorer et ne pas l'utiliser pour faire du clic ou de la mauvaise pub inutile en la montrant dans un bel article comme un trophée de chasse. Tu vois la nuance ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à plo):

Ah pardon au temps pour moi, il faut "ignorer volontairement l'intolérance" et c'est complètement différent de "tolérer l'intolérance".

Merci pour cette nuance très utile.

Répondre à ce commentaire

Par Bartabac, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Tu as du lire trop vite.
Les commentaire comme le mien conciste à signaler que ces comportements éxistent partout, que c'est malheureux, mais il ne faut en aucun cas associer ces commentaires racistes au créateurs de jeu.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Bartabac):

Je sur-interprète peut être mais quand tu demande pourquoi il appartiendrait aux créateur du jeu d'agir, pour moi, ça sous entend qu'ils n'auraient pas à agir contre l’intolérance qui s'épanoui sur leur jeu.

Si ils n'ont pas à agir contre ça signifie qu'ils peuvent tolérer cette intolérance.

Après c'est peut être pas ce que tu voulais dire mais c'est clairement ce que pense beaucoup de ceux qui s'expriment ici et c'est ... déprimant.

Répondre à ce commentaire

Par Bartabac, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Si je te maltraite sur ce post, penses tu que c'est de la faute de l'équipe d'Hitek ?
Sont ils responsables de mes propos ?
Ont ils les armes légales pour m'empécher de continuer de me connecter ?
Non car cela est de la responsabilité de la législation du pays sur lequel est stoké les discution.
De la même façon les dévelopeurs de Mordhau, ils n'ont pas les outils législatifs pour chaques pays.
Au états unis, cela sera considéré comme une entrave à la liberté d'expression, en Russie on considèrera qu'il est normal d'insulter les minorité ethnique ou les homosexuels.
En effet, je le redit, c'est malheureux. Mais je le répéte, ce n'est pas au dévelopeurs de faire la police dans chaque pays.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Bartabac):

Oui, en France l'hébergeur est responsable des propos tenus sur son espace commentaire.
Oui une adresse IP peut être définitivement bannis d'un jeu, ou interdit d'accès au portail en ligne via les conditions d'utilisation.

Aux USA, des jeux comme League of Legend, Fortnite ou Call of Duty ont interdit l'utilisation de certain mots, ont installé la possibilité de signaler les comportement toxiques et de bannir qui bon leur semble (encore une fois -> la magie des conditions d'utilisations)
Ça s'appelle la modération et, même si tu fais semblant de l'ignorer, c'est la norme.

Les mecs de chez Mordhau n'ont peut être pas encore ce genre de moyen à leur disposition mais leur communication laisse entendre qu'il n'ont pas l'intention de s'attaquer au problème ce qui résonne comme de la complaisance pour l'intolérance qui s'épanouie sur leur jeu.

Enfin, je ne sais pas si c'est ton intention, mais ton plaidoyer en faveur de l’inaction sous le prétexte fallacieux d'une impuissance imaginaire résonne lui aussi comme de la complaisance à l'égards de cette intolérance, j'espère que tu ne l'a écris que par ignorance parce que sinon c'est une faute morale.

Répondre à ce commentaire

Par Bartabac, il y a 1 an (en réponse à Murge):

CQFD.
Felicitation, tu a fait ce que les "journalistes" attendaient de toi.
Tu as assimilé les créateurs du jeu aux propos raciste que d'autres ont formulés. Maintenant les discutions font monter le Buzz et entache un studio, pour des propos sur lequel dans d'autre jeu personne ne dira rien car ils sont bancable.
Mais bon, fait ton justice warrior avec d'autres studios comme Ubisoft ou EA.
Le résultat sera ...différent.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Bartabac):

Je comprend pas pourquoi tu fais semblant d'ignorer que les grands studios ont tous été confronté à ce genre de problèmes par le passé et qu'ils ont tous réagis à peu près de la même manière : en installant des politique de modération.

Ubisoft, EA, Riot, Blizzard, Epic Games ont tous fait face à ces comportements intolérant et en réponse tous les jeux multijoueurs ont été doté d'outils de prévention et de répression vis-à-vis de ce genre de propos.

Ces outils ne sont pas parfaits mais ils marquent la volonté des studios de tracer des lignes de conduite clair concernant les comportements des joueurs.

Si Triternion explique qu'il n'a pas l'intention d'agir c'est que dans les faits, il est complaisant avec les comportements toxiques et, dans le cas présent, qu'il tolère l'intolérance.



HS : est-ce que le point sjw n'est pas le nouveau point godwin du débats sur internet ?

Répondre à ce commentaire

Par Paraziite, il y a 1 an (en réponse à Murge):

Entacher la réputation de développeurs ? Leur jeu a beau être très bon, ne pas avoir de modération, de bouton signaler et autres, dans un jeu multijoueur c'est une faute grave de développement pour moi.
Ne pas modérer, ne pas en avoir l'intention et rester passif c'est accepter l'intolérance.
Vous vous indignez quand les gens voient du harcèlement mais ne disent rien, ben la c'est pareil, c'est être complice. Donc oui, le studio de par son inaction est raciste, du sexiste et homophobe.
Désolé mais à chaque fois que je joue un message sur 2 tu vois le N word ou le F word. Qu'est ce que tu peux faire ? Rien du tout, en plus avec le clavier en AZERTY tu peux pas ouvrir la console pour lancer un votekick. Ils ont même pas pensé à pouvoir changer le shortcut de la console et pourtant ça a déjà été signalé.Si, tu peux mute, mais ça ne règle rien au problème puisque tu as toujours une politique favorisant la haine et donc elle existera toujours impunément.
Allez voir sur Rainbow Six si y a la moitié de cette haine avec leur système de punition à eux.

Répondre à ce commentaire

Par Arix, il y a 1 an (en réponse à Paraziite):

Avant de continuer dans cette discution, j'éspère que vous irez faire des recherches sur l'équipe de développement (ce qu'elle pense de ces problèmes et comment elle compte réagir) et que vous ne vous servirez pas seulement de ce qui a été dit sur un article Hitek, qui n'est clairement pas une source fiable/impartiale de journalisme.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Arix):

Vus la politique de modération d'Hitek, on est obligé de constaté que la rédaction affiche elle aussi une complaisance assez gerbante pour les propos haineux.

Donc t'as tout à fait raison de parler de partialité.

Répondre à ce commentaire

Par Pauly, il y a 1 an :

C'est quoi l'idée de blamé des developpeurs , alors que ceux ci ne sont en rien responsable de ca ?
Article de merde , pour un débat de merde fait pour des 'joueurs' de merde , pour un jeux aussi punitif , c'est surement une des communauté les plus saine , et honnêtement , je suis sérieux , appart deux trois pseudo limite , en 80h j'ai rien lus ou vus de clairement choquant.
L'idée et bonne de s'en prendre à un petit studio qui a buzzer , mais c'est tellement hypocrite , alors que les gros développeurs on des communauté absolument immonde ( LOL / CALL OF / OVERWATCH / FORNITE , ou les insulte peuvent être hyper violente et de vive voix ) mais ça , on n'en parle pas , ou du moins , c'est pas intéréssant

Répondre à ce commentaire

Par Draagna, il y a 1 an (en réponse à Pauly):

Normal là on s'attaque à une communauté de niche qui ne fait ou ne peut pa

Répondre à ce commentaire

Par Draagna, il y a 1 an (en réponse à Draagna):

(je reprend mon message j'ai bug)

Normal là on s'attaque à une communauté de niche qui ne fait ou ne peut pas faire de bruit.
Si tu t'attaques à LoL/ OW etc tu vas avoir toutes les pyjamas en colère qui vont boycott leur site et page de vendu.

Mais s'attaquer à un jeu auquel on n'a même pas joué comme l'atteste le bon "Le système ne permet pas de punir des joueurs en vocal" alors qu'il n'y a pas de vocal dans le jeu et le descendre parce qu'il ne balance pas son petit chèque pour qu'on fasse la promo de ses évents. Là c'est sexy, là c'est vendeur.

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 1 an :

si les 3 commentaires sont représentatifs de la toxicité du chat je pense que c'est quand même assez détendu. le premier et clairement une blague les deux autres sont normal et n'offensent que les progressiste

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 1 an via l'application Hitek :

En gros il se passe ce qu’il se passe sur tous les jeux ?

Répondre à ce commentaire

Par Dartha, il y a 1 an :

C'est dingue comme les journalistes n'aiment pas la théorie du second degré. Jamais ils ne se demandent si ce n'est pas un délire passager.

Répondre à ce commentaire

Par akoli, il y a 1 an :

Article hors sujet, les trolls se font souvent kick sur Mordhau, la communauté n'est pas si toxique, bien au contraire, pas besoin de se trashtalk quand on peux se démembrer. Sur tout les jeux y'a des mecs qui flame, ici pas plus qu'ailleurs. Essayez les serveurs de duel aussi et vous verrez que la comu est plus que saine =)

Répondre à ce commentaire

Par SMH, il y a 1 an :

Personne n'essaye d'associer les messages racistes/haineux aux développeurs mais le fait est que le studio devient responsable de l'existence de ces messages quand il refuse d'agir pour les supprimer. Il tolère l'intolérance et menace donc la tolérance.
CEPENDANT, il faut aussi garder à l'esprit que trouver une solution incontournable pour les trolls est ultra compliqué. De plus, ils sont face à un ultimatum : leur communauté est raciste/sexiste/homophobe, alors faut-il les empêcher de s'exprimer pour des raisons éthiques et par conséquent mettre en danger la popularité du jeu ?
Il y a du "pour" et du "contre" de chaque côté, reste à savoir comment combiner le "pour" des deux côtés pour atteindre la meilleure solution.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à SMH):

Donc si tu ne fais rien pour contrer les groupuscules néonazis français tu deviens donc complice de leur idéologie ? et donc de leur exactions ?
Du coup, je pense que tu as une belle croix gammée au dessus de ton lit ?
Raisonnement plus que stupide.

Répondre à ce commentaire

Par SMH, il y a 1 an (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Je comprends pas comment t'as réussi à tirer ça de mon message mais : le studio est responsable de la communauté de son jeu. Si un gouvernement n'interdit pas le négationnisme, alors il le laisse se propager et devient donc coupable de cette propagation si c'est ce que tu veux savoir. Si le studio ne fait rien pour arrêter ces messages, il devient, au moins partiellement, responsable de leur existence. Mais comme je l'ai dit c'est compliqué de les arrêter et c'est pour ça qu'il faut être tolérant envers le studio et ne pas oublier que les vrais coupables ici sont ceux qui postent les messages.

Répondre à ce commentaire

Par Caramel au beurre salé, il y a 1 an (en réponse à SMH):

Nan, mais pas la peine de répondre à ce troll frontiste: il voulait juste refiler son poster de croix gammée usé pour mettre un nouveau avec la gueule de la grosse le Pen histoire d'avoir de l'inspiration quand il se touche le soir...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 an (en réponse à SMH):

Les développeurs ne sont pas responsables des abrutis, arrête ta moraline, de toute façon ça ne concerne qu'une minorité infime de joueur, pour peu que tu ais un jour allumer ce jeu.
Qui défini les limites du "négationnisme" , toi ? ton camp politique? il me semble que la liberté d'expression c'est aussi pouvoir dire des énormités ou se tromper. Ah oui mais non, il faut que ça se conforme à la nouvelle morale SJW , belle liberté du coup.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 an (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

En France la loi et les tribunaux ont très bien défini les contours du négationnisme.

Et vus que cette loi n'a qu'un demi-siècle d’existence c'est tout à fait approprié de parler de "nouvelle morale SJW" ...

Répondre à ce commentaire

Par gr, il y a 1 an :

Supprimez l'article svp

Répondre à ce commentaire

Par Madmax, il y a 1 an :

génération de fragile..

Répondre à ce commentaire

Par Johny380, il y a 1 an :

On est sur un jeu de chevaliers et de paysans qui se tranchent la tête juste pour le plaisir ou sur les sims ?

Répondre à ce commentaire

Par Kluk, il y a 1 an :

C'est pourtant simple. T'aimes pas, tu joues pas. Débat clos...

Répondre à ce commentaire

Par Sinarck, il y a 1 an :

Les haineux ce sont surtout vous et tout les gens qui ne jouez pas à ce jeu, qui parlez de ce dernier en croyant avoir tout vu et perçu de la communauté... et je dis tant mieux si il y a du racisme sur un jeu, c'est signe que la liberté d'expression y est totale! quoi de mieux que de jouer à un jeu médiéval entre blancs ou nous retrouvons notre histoire passée avec fierté et tant pis pour les gens que ça ennuie.. ils n'ont qu'à se développer un jeu rempli de personne issues de la diversité... #Hainedesoi... #Mytho

Répondre à ce commentaire

Par anonyme, il y a 1 an :

alors, sa fait que deux trois jour que j'ai ce jeux mais bon, j'ai déjà 14 h dessus et j'y vais très volontier et pour ce que j'en ai vu, la commu est plutôt bonne comparé au cancer qu'est celle de cette bouse de chivalry (sur lequel bizarement personne fait chier alors que tout les perso sont des hommes blanc, après tout ce serait pas drole si l'article portait pas sur un jeu récent à succés), elle est même plutôt respectueuse, on peut à peu près 1v1 tranquile sans que d'autre ne se mêle au duel et pour ce qui est du racisme, soit vous emplifier les quelques truc que vous avez pu voir, soit c'est juste que vous avier besoin d'un article à clic, après je ne vais pas sur le discord du jeu pour la simple est bonne raison qu'il n'y a pas grand intérets car c'est un jeu avec beaucoups de joueur, donc trouver des game avec du monde est simple. alors oui il y a des mec raciste et ce genre de truc mais de la à dire que c'est une majorité, c'est abusé,il y à bien d'autre jeu de plus gros studio avec des commu bien plus cancer qui mériterait nettement plus un article de ce genre.

donc si vous voulez un bon jeu, je vous conseille mordhau car malgré ce que peuvent en dire tout les "bien pensant" , il est bon et la commu et bien meilleur que ce que ces gens veulent vous faire croire (je vous renvoie au test qu'a fait sheshounet pour une analyse complète du jeu et qui à le mérite d'être objective)

Répondre à ce commentaire

Par Celestrond, il y a 3 mois (en réponse à anonyme):

Anonyme je suis entièrement d'accord avec toi, ces quoi ces noirs et ces gris qui veulent jouer les chevaliers? les arabes ont qu'à sortir un jeu pareil mais dans l'univers arabe

Répondre à ce commentaire

Par Celestrond, il y a 3 mois :

je joue à ce jeu mais j'en ai marre de la communauté cancer, pas à cause du tchat mais à cause du gameplay, il y a quasi tout le temps du teaming (ennemis qui tiennent ensembles) et de ce fait on se fait backstab ez et des que tu tapes l'ennemi, ton pote qui tient avec te met des coups dans la gueule, après il y a quelques cheaters avec des autoblocks (sinon qu'on m'explique comment des mecs bloquent plusieurs coups simultanés venant de plusieurs directions, et qu'on me dise pas le skill, il y a des choses impossibles à faire sans hack et des gens le font).

après il y a les joueurs de luth qui servent à rien, dans le fond sa me gêne pas mais quand on a 3-4 collègues qui dansent à côté de lui sans jouer sa pourris la game, ensuite il y a les trolls en masse, sa bloque les portes, sa teamkill (pour le plaisir ou pour la stupide catapulte).

il y a aussi les votekick pour 15% de teamdamage mais les trolls et ceux qui font du teaming ne sont jamais inquiétés, pourquoi? parce que bien que je sais lancer un votekick, pour certains joueurs douteux je n'arrive pas à lancer de votekick et si j'y arrive personne le vire car c'est pas marrant une bataille loyale sans triche ni teaming qui est au final de la triche aussi.

Donc très bon jeu, il y a de quoi se marrer mais vraiment, mais les gens sont pourris comme la peste, encore tout à l'heure sur fétoria un mec à cheval passait dans notre spawn de base pour spawnkill et personne ne dit rien.
tu fais un tk involontaire, tu t'excuse et 30 sec après un votekick est lancé et comme vous êtes des enfoirés vous votez "yes" direct, je le sais, j'ai tellement entendu de gens dire qu'ils votaient "yes" sans y réfléchir.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois