Rechercher Annuler

Nintendo : ce grand changement chez Pokémon pourrait rendre les jeux meilleurs

De Lucas Mollard - Posté le 13 août 2023 à 12h17 dans Jeux vidéo

Les récents jeux Pokémon Violet et Écarlate ont très largement divisé les fans de la licence. Les graphismes et les bugs sont les gros points noirs des jeux sur Nintendo Switch, pour plusieurs raisons. The Pokémon Company, qui chapeaute toutes les activités liées aux monstres de poche réfléchit à de nombreuses solutions pour améliorer la qualité des prochains jeux.

Pokémon : des jeux de moins en moins bons ?

Tous les fans qui ont joué aux récents jeux Switch (Pokémon Violet et Écarlate, Let's Go! Évoli & Pikachu, Légendes Pokémon : Arceus et Épée et Bouclier) le savent. Il est aussi difficile d'adorer que de détester ce qu'a fait Game Freak sur la licence. Les jeux ont de grandes qualités, comme l'histoire, les personnages ou même le design et la construction des Pokémon eux-mêmes. Mais ils ont en outre des défauts qui ternissent l'expérience de jeu. Les graphismes sont dignes de Zelda : Ocarina of Time et les bugs sont extrêmement nombreux, sans parler des problèmes d'affichage, des glitchs et du gameplay d'exploration en général. Certains d'entre eux étaient même capables de détruire purement et simplement toutes vos données, et même de corrompre votre Nintendo Switch. Du jamais vu chez Nintendo, mais les demandes de remboursement à la sortie de Violet & Écarlate ont bondi tant les fans trouvaient le jeu exécrable à jouer.

Game Freak, Nintendo et The Pokémon Company, les trois instances ayant un pouvoir sur la licence Pokémon sont au courant des problèmes des jeux. Lors des championnats du monde de Pokémon à Yokohama au Japon, Takato Utsunomiya, directeur des opérations de The Pokémon Company, a accepté une interview auprès de différents médias sur place. L'une de ces questions portait sur l'existence d'un calendrier régissant la sortie de nouveaux jeux Pokémon et son impact sur la sortie des jeux :

Si vous regardez le passé, le chemin que nous avons emprunté jusqu'à présent est parsemé de sorties constantes. En publiant toujours des produits avec une cadence fixe et élevée. Avoir toujours des produits capables d'être introduits sur le marché et des nouvelles expériences sur le marché pour nos clients, c'est comme ça que nous avons fonctionné jusqu'à présent. Mais en ce moment, il y a de plus en plus de discussions, de conversations au fur et à mesure que les environnements de développement changent. Cela nous fait réfléchir à si nous pouvons continuer à avoir un rythme de sortie des jeux élevé, tout en nous assurant que ces produits soient de la meilleure qualité possible.

Directeur opération Pokémon Company

Pokémon : le syndrome Assassin's Creed

Cette dernière phrase du directeur des opérations de The Pokémon Company pourrait paraître anodine. Cependant, elle est lourde de sens. C'est ce qui ressemble le plus à une reconnaissance des problèmes des récents jeux Pokémon Violet et Écarlate. Game Freak est officieusement soumis à une cadence de développement horrible. Depuis 1996, seulement 7 années se sont écoulées sans que Game Freak ne publie un jeu de la série principale ou secondaire. Depuis l'ère Switch en 2020, c'est encore pire, car les jeux sont en plus équipés de DLC. À cela on ajoute que l'équipe de développeurs de Game Freak est très petite, à peine 118 employés, car le PDG Satoshi Tajiri souhaite connaître personnellement tous les employés. Les jeux Pokémon ont toujours été en retard sur le plan technique. Le passage à la Switch a été catastrophique, car tous les développeurs devaient apprendre à travailler sur un nouveau moteur graphique. Les jeux officiels sortent en général tous les 3 ou 4 ans, donc la 10ème génération est attendue pour novembre-décembre 2025-2027.

Même le trailer de Détective Pikachu 2 montre du clipping et des problèmes visuels, alors qu'il sort en octobre...

Tout cela nous rappelle tristement le destin des jeux Assassin's Creed chez Ubisoft. Pendant la pire période du studio, un jeu licencié Assassin's Creed devait sortir chaque année. Le résultat était attendu : les jeux étaient mauvais et truffés de bugs. Voyant le nombre de départs des développeurs séniors augmenter, Ubisoft a fait le choix de réduire la cadence de sortie des jeux de la licence. Cela a donné naissance au nouveau concept, dont Assassin's Creed Origins est le précurseur. Désormais, la cadence de tir est adoucie et les récents jeux ont une bonne réputation. On attend avec impatience Assassin's Creed Mirage qui doit sortir cette année. Pour avoir de nouveaux des excellents jeux Pokémon, il faut que le même déclic se fasse...

Assassin

Une erreur ?

Mots-Clés : pokemonThe Pokémon CompanyjeuxswitchGame freaknintendo

Lucas, journaliste de formation et de métier et grand amateur de jeux de stratégie, RTS et autres jeux de cartes. Rôliste dans l'âme au dé 20 capricieux. La joie de vivre et le jambon, c'est ça le secret du bonheur.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Totally Not Main Yuumi</strong>

Par Totally Not Main Yuumi, il y a 10 mois :

L'autre solution serait de recruter plus de gars, mais ça aussi ils veulent pas tellement ils sont vieillot dans cette entreprise...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.