Rechercher Annuler

Assassin's Creed Mirage : le jeu pourrait introduire cette mécanique qui risque de ne pas plaire aux joueurs

De Alix Odorico - Posté le 29 mai 2023 à 18h05 dans Jeux vidéo

Assassin's Creed Mirage continue de faire parler de lui après une fuite massive d'informations et un aperçu du gameplay lors du dernier PlayStation Showcase. Mais derrière ce titre censé revenir aux fondamentaux de la licence pourrait bien se cacher une mécanique très loin d'être appréciée des joueurs.

Assassin

Du gameplay et une date de sortie pour mirage

Au détour d'une fuite provoquée par un youtubeur, le prochain Assassin's Creed et vitrine d'une volonté de renouveau chez Ubisoft s'est davantage révélé aux joueurs. Pour rappel, le studio veut dépoussiérer sa licence engluée depuis trop longtemps dans le RPG en monde ouvert en optant pour un retour aux sources : élimination discrète, un accent sur le parkour, furtivité, une carte plus petite, sans oublier le célèbre saut de la foi. Pour ce faire, Assassin's Creed Mirage nous embraquera à Bagdad en 861, en plein âge d’or de l’Islam. Le joueur incarne Basim Ibn Ishaq, personnage introduit dans Assassin’s Creed Valhalla, et suit son évolution de simple voleur à membre de la confrérie des Assassins.

Après la fuite, Ubisoft a décidé de dévoiler du gameplay de façon officielle à l'occasion d'un playStation Showcase du 25 mai dernier qui a marqué par son absence d'exclusivités. L'événement a également offert aux joueurs une date de sortie pour le titre : le 12 octobre prochain sur PC, PS5, PS4, Xbox Series et Xbox One.

Un système boudé

Pourtant, si ce retour aux sources semble être une bonne nouvelle, Mirage pourrait introduire une mécanique qui risque de déplaire à de nombreux fans de la licence. Une mécanique déjà évoquée lors de la présentation d'un trailer en 2022 : la présence de jeux d'argent ou de loot boxes, mentions apparues sur la fiche du jeu de certains stores numériques.

À l'époque, Ubisoft avait calmé l'ardeur des joueurs en se fendant d'un communiqué envoyé à Eurogamer : "suite à l'annonce d'Assassin's Creed Mirage lors d'Ubisoft Forward, certaines pages de précommandes du store affichaient par erreur le jeu avec une classification ESRB réservée à l'adulte. Assassin's Creed Mirage est toujours en attente d'évaluation et Ubisoft souhaite rassurer les joueurs sur le fait qu'aucun véritable jeu d'argent ou loot box n'est présent dans le jeu."

Pourtant, cette affaire de loot boxes ressurgit aujourd'hui. l’ESRB (l’équivalent de notre PEGI en Amérique du Nord) fait mention dans ses mots-clés de "jeux d'argent réels" et de "concours payants", termes que l'on retrouve notamment sur la page du jeu sur le Microsoft Store.

Assassin

Un problème pris à bras le corps par le parlement européen 

Évidemment, la nouvelle n'est pas bien accueillie chez les gamers. Le système de loot boxes fait évidemment penser au scandale de 2017 avec Star Wars : Battlefront II, et l'incitation aux joueurs à mettre la main au portefeuille. Ceci avait conduit Electronic Arts à suspendre le principe des microtransactions.

De façon générale, ce modèle économique est sujet à de nombreux problèmes chez les gamers, en particulier chez les plus jeunes. Récemment, Nintendo vient tout juste d'être attaqué en justice via un recours collectif concerna les loot boxes, dans Mario Kart Tour. Plus précisément, un enfant a dépensé plus de 170 dollars dans le fameux jeu de course sur mobile. Dans le même temps, Activision-Blizzard a pris une prune de 5 000 € , de la part de la PEEGI pour ne pas avoir précisé qu'il y avait des loot boxes dans Diablo Immortal.

assassin

Un problème qui dépasse le cadre strict du jeu vidéo, puisque le Parlement demande à la Commission européenne de mener une étude sur les loot boxes dans l’optique de "mettre en place une approche européenne commune afin de garantir la protection des consommateurs". En d’autres termes : une régulation des loot boxes applicable dans tous les pays européens. La Belgique a de son côté déjà classifié les loot boxes comme des jeux d'argent et, de ce fait, les a interdites tout simplement, dans quelconque jeu vidéo sur son territoire.

Une erreur ?

Mots-Clés : assassin's creedjeujeuxjeu vidéoJeux-vidéoubisoftloot boxesPolémiquejoueursgamers

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)
photo de profil de <strong>user 404</strong>

Par user 404, il y a 1 an :

le fléau les loot boxes

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>AzraelOfficiel</strong>

Par AzraelOfficiel, il y a 1 an :

C'est totalement fake votre information merci de vérifier vos sources sur le Xbox Store il n'y a en aucun cas marquer ce système de jeux d'argent

Il y a seulement deux mentions "Violence extrême" et "Achats intra-jeu" avant de divulguer des fausses informations merci de vérifier vos sources au lieu de faire vos journaliste à deux balle la

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Bobi</strong>

Par Bobi, il y a 1 an :

"Dans le même temps, Activision-Blizzard a pris une prune de 5 000 €"
Une prune de 5000 balles pour un studio...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.