Overwatch : une joueuse professionnelle était en fait... un homme

De GomeWars Auteur - Posté le 8 janvier 2019 à 16h07 dans Jeux vidéo
26réactions !
26 commentaires

Depuis quelques jours, une étrange affaire gravite autour du jeu Overwatch. Née d'une polémique autour de l'identité inconnue d'une joueuse professionnelle nord-américaine, cette histoire aura finalement trouvé sa fin, surprenant la communauté au passage. Et pour cause, pensant avoir recruté une joueuse, l'équipe Second Wind est tombée sur une bosse, sa nouvelle recrue s'avérant être un homme. 

Erreur sur la personne

Tout commença le 22 décembre dernier, lorsque l'équipe Second Wind, qui officie dans les Contenders, la ligue professionnelle mineure d'Overwatch, révèle le pseudo de ses deux nouvelles recrues : Ellie et Tehpwnzorr. Même si l'identité de Tehpwnzorr est publique, celle d'Ellie est passée sous silence.

Dès lors, de nombreux internautes se posent des questions sur cette identité secrète, d'autant que c'est le seul membre de l'équipe à bénéficier de ce traitement. Certains pensent que c'est un homme derrière ce compte fraîchement monté et au niveau relativement bas comparé aux autres, d'autres imaginent une ancienne joueuse professionnelle qui aurait décidé de revenir, en échange de son anonymat. Les enquêteurs en herbe partagent leurs découvertes un peu partout sur la toile, pendant que d'autres en regroupent les efforts. 

The Ellie Conspiracy Visualized from r/OverwatchTMZ

Néanmoins, le 2 janvier dernier, Ellie décide de quitter son équipe, en raison "d'épouvantables réactions". "Lorsque nous l'avons incorporée à notre équipe, certains se comportaient comme si nous avions apporté un symbole d'autonomisation. Je comprends que certaines personnes pensaient bien faire, mais alors que d'un côté, nous avions des gens questionnant sa légitimité, lui envoyant des menaces, d'autres se comportaient comme s'ils avaient trouvé le Messie." publiait Justin Hugues, propriétaire de l'équipe Second Wind, sur son compte Twitter. Suite au départ d'Ellie, certains joueurs professionnels ont tenu à publier des messages de soutien, blâmant au passage les internautes au comportement toxique à son égard. 

"Chaque partie dans lesquelles je joue avec Ellie, des gens ne cessent de critiquer, quitter la partie, ou nous insulter sans arrêt. Je perds des neurones quand je voix la communauté nord-américaine."

Toutefois, les internautes qui criaient au loup étaient dans le vrai : Ellie était une imposture. Sous ce pseudonyme jouait un joueur connu des serveurs nord-américains, "Punisher". Comme le révèle Becca "Aspen" Rukavina, streameuse pour l'équipe Cloud9, tout ceci n'était qu'une "expérience sociale devenue incontrôlable". En se faisant passer pour une joueuse, Punisher a certainement tenté de démontrer à quel point il était difficile d'incarner une figure féminine dans l'e-sport, qui demeure un domaine très masculin. Néanmoins, cette expérience risque de placer les joueuses professionnelles en devenir sous le feu des projecteurs et les faire débuter avec une question au-dessus du pseudo : "est-ce bien une femme ?". 

Second Wind, dont les étapes de recrutement ont rapidement été critiquées, a tenu à s'exprimer sur cette affaire, via un communiqué publié sur TwitLonger

"À cause de notre besoin de maintenir une bonne position, une deadline approchante pour les dépôts de roster, et notre équipe ayant de l'expérience avec le joueur, nous avons étendu notre offre pour lui permettre de jouer chez Second Wind en tant que remplaçante. Lorsque nous avons initialement contacté Ellie, rien ne nous a semblé suspect. Ils semblaient authentiques et disposés à travailler avec nous, par messages privés et différents appels. 

Puisque nous n'avons pas de contacts physiques avec nos joueurs, nous souhaitions vérifier leur identité tout en respectant leur intimité. Nous n'avions aucune idée à ce moment là de ce qui allait arriver et, à ce moment là, nous avons sous-estimé à quel point il était important de montrer l'exemple en incarnant la première équipe à accepter une joueuse pour les Contenders."

Blizzard a également tenu à mettre en garde les joueurs qui souhaiteraient, eux aussi, s'essayer à cette "expérience sociale" : 

"Après avoir étudié l'affaire, nous avons découvert qu'Ellie était une identité fabriquée de toutes pièces et un compte smurf - créé par un joueur vétéran pour cacher son identité. Le propriétaire du compte d'Ellie est un joueur sans actuelle, ou précédente, implication dans aucune équipe de l'Overwatch Contenders ou de l'Overwatch League. Elie n'a jamais été formellement soumise quand membre actif du roster des Second Wind et n'a jamais joué un seul match des Contenders. 

Dans le cadre du processus nécessaire à l'ajout d'un joueur à un roster des Contenders ou de l'Overwatch League, nous procédons à des vérifications pour nous assurer que les joueurs collent à leurs identités, de même qu'aux autres critères d'éligibilité et nous prendrons des mesures contre des joueurs si nous découvrons un comportement qui le justifie".

Une erreur ?

Source(s) : Eurogamer Kotaku Liquipedia Always for Keyboard

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : overwatchElliePunisherSecond Winderimposture

Commentaires (26)

Par Billy, il y a 2 ans :

Bonne chance pour devenir joueuse pro Overwatch maintenant... Petit con...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

Aucun rapport avec le fait d'être une femme, c'est un coup de com' basé sur un mensonge...

Répondre à ce commentaire

Par Dam, il y a 2 ans (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Aucun rapport avec ton rapport.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Dam):

Il y a déja eu une fille en overwatch league, donc bon preuve que j'ai raison.

Répondre à ce commentaire

Par Sayan, il y a 2 ans (en réponse à Billy):

C'est pas plutôt que les gens soient complètement débile le problème?

Répondre à ce commentaire

Par Ahouaisok, il y a 2 ans (en réponse à Sayan):

Si, un peu ... Je joue absolument pas à OW, mais lire cet article montre bien que les gens sont débiles et c'est tout, ça rage pour trois fois rien
Et de là à mener une enquête d'identité (sur quelqu'un qui veut garder l'anonymat, gg) faut vraiment être un gros taré ^^

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Ahouaisok):

En même temps c'est le principe d'internet... c'est de chercher tout partout... Que les gens soient insultants et harceleurs, et donc idiots je suis d'accord, mais de la à créer volontairement une polémique, on récolte ce que l'on sème, il faut arrêter avec la victimisation à outrance et assumer un peu....

Répondre à ce commentaire

Par Haltaro, il y a 2 ans :

Dans un jeu c'est pas être une femme ou un homme qui compte, c'est le skill qui compte, et ça on l'a ou on l'a pas.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 ans (en réponse à Haltaro):

Bof, en vrai on lit/entend pas mal de managers expliquer qu'ils ne recruteront jamais de femme et peu importe leur skill.

Ces derniers expliquent qu'il n'y a aucun sexisme dans leur démarche et qu'ils cherchent surtout à "protéger l'équipe" ou à "préserver les relations entre coéquipiers"
(comprendre : "ça créera un forcément shitstrom permanent chez les "fans" et on s'en passera bien volontiers" et "pas d'histoires de cul merci").

Ces raisons sont légitimes dans un cadre compétitif mais au final la réticence est réelle et ne tient absolument pas compte du skill.

Répondre à ce commentaire

Par Cid81, il y a 2 ans (en réponse à Haltaro):

tout comme les streameuses en décolleté plongeant,c'est pour leur "skill" qu'elles ont des followers XD...on y croit...

Répondre à ce commentaire

Par Jojo, il y a 2 ans :

Je suis pas du genre grammar nazi mais bordel qui a écrit cet article truffé de fautes?

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 2 ans :

Qu'est ce qui vous fait dire que c'est un homme ?

Répondre à ce commentaire

Par Nyriane, il y a 2 ans (en réponse à DuRd3n):

Et il est peut être libanais !

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à Nyriane):

à moitié seulement !

Répondre à ce commentaire

Par Krush, il y a 2 ans (en réponse à DuRd3n):

C'est surement une entité non binaire !
*Bien joué capitaine obvious*
*Merci :3*
*Tiens, prends un cookie*
*OOOUUUUIIIII....*

Bref.

Répondre à ce commentaire

Par Henri Des, il y a 2 ans :

Effectivement, si c’est un homme ils ont pu tomber sur une bosse

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 2 ans :

mais qu'est ce qu'on s'en branle putain. si y'a des meufs qui veulent devenir pro elles vont devoir bosser autant que les bonhommes si leurs niveau suffit elle la feront boucler a leurs détracteur comme la coréenne qui se faisait flame y'a quelques années avec sa zarya a 80% de winrate. "gna gna gna les filles elles sont pas assez représentées " niquez vous avec ce genre de débilités si les filles étaient vraiment aussi doués que les mecs aux jeux vidéos y'en auraient eu des pros depuis longtemps et y'en a deja eu preuve que c'est possible. si elles ont pas le moral pour endiguer les "menaces" et autres insultes de jean puceau qui supporte pas de voir une meuf leur foutre une branlée alors peut être qu'ils ont raison en fin de compte. des hommes qui ont été sous le feu de la commu ca a existé on en faisait pas autant un fromage a chaque fois. en gros git gud or get rekt c'est pas les bisounours la commu gamers tout le monde le sait et c'est pas aveec un vagin que vous allez les amadouer. niquez les en 1v1 plutôt

Répondre à ce commentaire

Par Bubu, il y a 2 ans (en réponse à le mangeur de poney):

Cette coréenne elle a un "nom" c'est Geguri, et j'espere qu'elle brillera la saison prochaine dans cette équipe des Shanghai Dragons où le niveau etait vraiment désastreux...

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 2 ans (en réponse à Bubu):

je ne m'en rappelais absolument pas

Répondre à ce commentaire

Par Ahouaisok, il y a 2 ans (en réponse à le mangeur de poney):

Virgule, point, retour à la ligne ?
Faut aérer ses pavés des fois

Répondre à ce commentaire

Par Prentyss, il y a 2 ans (en réponse à le mangeur de poney):

Tenez, regardez cette vidéo, et vous comprendrez pourquoi y'a moins de filles, et pourquoi c'est pas une question de skill :)

https://youtube.com/watch/?v=ALAuI5JLsYs

Répondre à ce commentaire

Par Eleadus, il y a 2 ans :

J'ai déjà vu cet épisode de steins gate.

Répondre à ce commentaire

Par Belafiul, il y a 2 ans :

Il y a des casse couille partout on ne peut même plus intégrée anonymement sous une fausse identité une team pro tranquillement <.<

Répondre à ce commentaire

Par Shum, il y a 2 ans :

Dans la mesure où l'e-sport est un phénomène du XXIe siècle, je trouve ça intolérable qu'il y ait encore des équipes sexuées.

De base, les équipes devraient être mixte et si l'équipe devait devenir exclusivement féminine (ou masculine) cela ne devrait se baser que sur les compétences des meilleur·e·s joueur/joueuses et de leur coordination en équipe...

Répondre à ce commentaire

Par oeuf jambon fromage, il y a 2 ans :

c'est bien ils ont enfin compris le sens d'"avatar" après 20 ans bravo
c'est pas comme si la moitié des persos féminins de wow sont des mecs irl mais bon

Répondre à ce commentaire

Par Allo, il y a 2 ans (en réponse à oeuf jambon fromage):

La moitier ? J'aurais plutôt dit les 4/5 vu qu'il y a une grande majorité de joueur homme et que la moitier des filles joue des avatars de mec pour ne pas se faire emmerder.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois