D'après son président, Nintendo pourrait s'éloigner du business des consoles

De Dan Auteur - Posté le 7 janvier 2019 à 14h54 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

C'est dans les colonnes du magazine japonais Nikkei, spécialisé dans le domaine des affaires et de la bourse, que le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, a abordé des questions concernant le futur de la marque nippone ainsi que sa politique quant à l'innovation. Selon l'intéressé, il semblerait que la production de consoles ne soit plus le point crucial de la marque. En effet, Furukawa a laissé entendre que les consoles était un moyen parmi d'autres qui permettrait à l'entreprise de se pérenniser

Continuer à proposer l'expérience Nintendo avec flexibilité

Le PDG de Nintendo explique que l'entreprise ne se concentre plus réellement sur les consoles. Shuntaro Furukawa avance que "l'expérience Nintendo se base sur la Switch proposée au développement unique et ses jeux". Il est conscient que les technologies évoluent et par conséquent, il déclare que Nintendo va "continuer à réfléchir avec flexibilité sur la manière d'offrir cette expérience au fil du temps".

Si on lit entre les lignes, cela voudrait dire qu'à l'avenir, la marque japonaise ne serait pas contre l'idée de tourner le dos au marché de la console pour se développer sur un secteur plus rentable. Si tel est le cas, alors Nintendo tournerait une page énorme de son histoire qui représente 30 années. Mais son PDG rappelle au passage que l'histoire de la marque remonte "à bien plus loin". Effectivement, à l'origine, Nintendo était fabricant de cartes à jouer à la fin des années 1800. Ce n'est qu'au cours des années 1970 que l'entreprise se dirige vers le marché du jeu vidéo en proposant des bornes d'arcade puis connaît la consécration avec la NES sortie en 1983.

Pour Shuntaro Furukawa, avec tous les défis que Nintendo a dû surmonter, l'unique objectif auquel la marque n'a cessé de penser "a été de réfléchir à quoi faire ensuite". Et de conclure : "sur le long terme, notre business va peut être s'éloigner du marché des consoles. La flexibilité est aussi importante que l'ingéniosité".

Bien entendu, Nintendo ne va pas se reconvertir dans un secteur totalement à l'opposé du jeu vidéo. La marque va tout simplement s'adapter aux changements de modes de consommation comme elle a déjà pu commencer à le faire en proposant des licences pour les smartphones

Une erreur ?

Mots-Clés : secteurnintendoConsolesabandonéloignementpdgAvenirShuntaro Furukawa

Source(s) : eurogamer.net

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Savi, il y a 3 mois :

C'est vrai qu'il ne faut pas oublier de se consacrer au dématérialisé ...

Répondre à ce commentaire

Par LeRutax, il y a 3 mois :

Honnêtement, tant mieux. Le talent des développeurs a toujours été enchaîné par les capacités techniques des consoles/par le gameplay qu'elles imposaient (motion control, gamepad).

J'ai hâte de voir un Zelda véritablement next gen, exploitant toute la puissance d'une éventuelle PS5/Nouvelle Xbox/PC. Que de potentiel pour faire revenir des licences comme F-Zero, Metroid Prime, etc...

C'est définitivement pas une mauvaise chose, ils ont suffisament marqué l'histoire des consoles.

Répondre à ce commentaire

Par Sonta, il y a 3 mois (en réponse à LeRutax):

Je suis pas d'accord. Nintendo à toujours réussis à nous proposer des games play et des façon de jouer bien différent de M ou S qui ne font que la courses à la puissance. Je prend plus mon pied a jouer avec mes potes sur une nintendo que sur M ou S. Je penses que c'est une mauvaise chose personnellement. Sans compter que Nintendo à réussi à faire jouer toutes les générations aux jeux vidéo, en familles je veux dire. Et il a largement contribué au changement de l'image des jeux vidéo.

Répondre à ce commentaire

Par Candide, il y a 3 mois (en réponse à Sonta):

On sent surtout qu'au-delà du "cela serait bien sur les autres consoles" (ce que je ne pense pas, la concurrence est toujours bonne pour les consommateurs), on voit surtout une démarche de vouloir faire plus de frics ... C'est assez déplorable, vu l'argent que ce fait actuellement Nintendo. Dégagez ce PDG financier et mettez nous un vrai gars passionné de jeux vidéo ...

Répondre à ce commentaire

Par LeRutax, il y a 3 mois (en réponse à Sonta):

Moi je prends mon pied sur Mario Kart et Smash Bros en multi. Ces deux jeux n'exploitent aucune mécanique inhérente à la Switch et pourraient très bien se retrouver chez Sony et Microsoft. Donc on ne prend pas "plus" son pied sur la console en elle même, seulement sur les exclus. Après si 1,2 Switch c'est ta came en multi, là ce sera tout de suite plus dur.

Et oui je l'ai dit Nintendo a changé l'image du jeu en famille. Comment ? Avec la Wii et Wii Sports bien sûr ! D'où son succès. À moins que y'ai un bon jeu qui exploite de la même manière des contrôles simples et qui soit vendu avec la console, quel intérêt de garder des licences sur Switch qui se jouent comme sur une PS4 ou une Xbox One ?

Répondre à ce commentaire

Par Sonta, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à LeRutax):

Botw et Mario utilisent bel et bien le motion et la 'vibration HD des manettes. Puis si c'est pour avoir un Zelda qui fait la course aux graphisme en perdant tout son charme non merci. Si Nintendo s'éteint, Zelda et Mario avec lui. De toute façon, une concurrence en moins, c'est très mauvais pour le marché.

Répondre à ce commentaire

Par LeRutax, il y a 3 mois (en réponse à Sonta):

Il est pas question que Nintendo s'éteigne --' Juste qu'ils arrêtent leurs consoles. Et puis honnêtement le motion control juste pour l'arc c'est valide tu crois ? La manette PS4 fait pareil pour taper des textes. Pareil pour SMO qui est loin d'avoir besoin de son motion control, il peut se jouer en mode portable du début à la fin sans aucun problème. Pareil pour les famosas "vibrations HD" qui ne servent qu'à deux trois puzzles dispensables.

Ce serait vraiment impossible de les porter sur PS4/Xbox One (je dis pas qu'il faut le faire) parce que ces mécaniques sont trop importantes ?

Répondre à ce commentaire

Par Briffy03, il y a 2 mois (en réponse à LeRutax):

Bien d'accord avec toi, mon niveau sur smash bros s'est fait essentiellement sur project m, j'ai bien evidamment acheté le ultimate sur switch car je suis un joueur de la premiere heure de smash sur 64 et j'ai saigné le melee sur gamecube, mais l'essentiel de mon temps smash etait sur project m sur pc

Répondre à ce commentaire

Par Jofuri, il y a 3 mois :

bye bye Mario et cie



Répondre à ce commentaire

Par Wuzy596, il y a 3 mois :

Du coup ça vaut la peine d'acheter une Switch ou pas ?

Répondre à ce commentaire

Par Wulffen, il y a 3 mois :

pour le moment ils se consacrent juste sur le développement de jeu quoi. on verra d'ici 4 5 ans si une nouvelle console pointe le bout du nez (comme d'habitude quoi)

Répondre à ce commentaire

Par Maided, il y a 3 mois :

Si ils se concentrent sur le dev et qu'ils vendent leurs licences à Microsoft et Sony pour proposer des jeux familiaux sur ces deux consoles pourquoi pas.
Là ils ont un réel savoir faire (et ce type de jeux manque cruellement à ces consoles) ce qui n'est pas le cas concernant le hardware.

Par contre le marcher se concentre encore plus sur les deux mastodontes.

Répondre à ce commentaire

Par Guyom, il y a 3 mois :

Ca ferait de trop dans une vie. Après avoir grandit dans la bataille Sega/Nintendo avoir déjà vu le retrait de Sega fut douloureux mais alors si même Nintendo quitte le game où va t'on?

Répondre à ce commentaire

Par Xerthes, il y a 2 mois :

Une stratégie normale, identique à la concurrence.
Microsoft a aussi annoncé à E3 partir sur des jeux vidéos en "streaming" et pense que la console actuelle est la dernière ou l'avant derrière.

Nintendo de son côté est technologiquement à la ramasse depuis le GameCube mais exploite des terrains de gameplay plus intéressant avec par exemple la Wiimote qui a été une réussite en comparaison à la copie de Sony. Après cela déplaide au hardcore gamer mais si tu veux du AAA tu vas pas sur Nintendo?

Aussi, je ne sais plus si c'est toujours d'actualité mais Nintendo vendait ses consoles à perte et compensait avec des jeux vidéo. Ce qui explique le prix actuelle de la Switch et la réussi commercial de la Wii Original contre la PS3/Xbox

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 2 semaines

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 2 mois

Note : 8,8
Test Resident Evil 2 : un excellent remake venu d'entre les morts

Resident Evil 2

Il y a 2 mois

Note : 8,75