Et si le réchauffement climatique pouvait nous priver d'Internet ?

De Dan Auteur - Posté le 19 juillet 2018 à 11h41 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En effet, selon une étude réalisée par une équipe de chercheurs à Montréal et présentée en début de semaine, le réchauffement climatique pourrait impacter Internet. La raison ? La montée du niveau des océans. Avec la situation climatique que nous connaissons, les scientifiques estiment que le niveau des océans pourrait augmenter de deux mètres d'ici la fin du siècle. Un constat qui pourrait donc mettre fin à Internet.

Trouver une solution pour éviter les pannes totales d'Internet

D'après cette étude, si les estimations concernant la montée des eaux venaient à se confirmer, 6545 kilomètres de câbles de fibre optique ainsi que 1101 centres de maintenance se retrouveraient sous les eaux à l'horizon de 2030 et par conséquent seraient hors d'usage.

Comme le précise l'étude, ces câbles ont été enterrés il y a 20 à 25 ans, époque à laquelle le réchauffement climatique n'était pas au cœur de l'actualité. Ces infrastructures installées sous terre garantissent la circulation des données ainsi que la connexion à Internet. Or, même si ces câbles sont résistants à l'eau, ils ne pourront pas continuer à assurer ce rôle s'ils venaient à se retrouver totalement sous l'eau.

Ainsi, on estime que des villes côtières telles que New-York, Seattle, Miami ou Los Angeles seraient exposées à davantage de pannes totales d'Internet aux environs de 2100.

Carte des infrastructures d'Internet et le niveau de la mer à New-York (à gauche) et à Miami (à droite)

L'année dernière, plus d'un million de personnes ont été privées d'Internet pendant plusieurs semaines après le passage de l'ouragan Irma. C'est pour cette raison que les auteurs de cette étude souhaitent que des mesures soient prises au plus vite pour éviter ce scénario catastrophique.

D'ailleurs, ce scénario pourrait même intervenir plus vite que prévu si on en croit une étude sortie l'année dernière et qui affirme que la montée des eaux s'accélère depuis le 20e siècle. Entre 1900 et 2000, le niveau des mers et des océans a augmenté de 14 centimètres, à la suite de la fonte des glaces.

Une erreur ?

Mots-Clés : rechauffement climatiquepanneinternetniveaumerOcean

Source(s) : huffingtonpost.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (21)

Par Savi, il y a 4 semaines :

ça fait flipper tout ça ! Faut réagir !

Répondre à ce commentaire

Par Candlemass, il y a 4 semaines :

"C'est pour cette raison que les auteurs de cette étude souhaitent que des mesures soient prises au plus vite pour éviter ce scénario catastrophique."
Ok, donc plutôt que de concentrer nos effort sur le réchauffement, assurons nous d'abord de ne pas perdre notre connexion !!!
Pas d'internet pendant plusieurs semaine = scénario catastrophique ...
Franchement, notre espèce est foutue, condamnée à très court terme ...

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 4 semaines (en réponse à Candlemass):

J'ai pensé exactement la même chose que toi. Impressionnant de constater l'ordre des priorités de notre espèce...tsss

Répondre à ce commentaire

Par Tourock, il y a 4 semaines (en réponse à Felis):

Dans un monde où tout fonctionne par le réseau oui c'est une priorité au même titre que la lutte contre le réchauffement climatique. Il ne s'agit pas uniquement de sauver les serveurs fortnite ou autre mais bien de sauver toute les communications et transaction mondiale

Répondre à ce commentaire

Par Quent211, il y a 4 semaines (en réponse à Candlemass):

Bah oui ! Et si on combattait le réchauffement climatique en communiquant par pigeon voyageur ?

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 4 semaines :

En 2100 l'internet filaire existera encore donc.

Les projections de Jean-Ecolo pour faire peur à Jean Complot.

Répondre à ce commentaire

Par Avg, il y a 4 semaines via l'application Hitek (en réponse à DuRd3n):

Commentaire stupide, ton internet sans fil de type WiFi ou 4G à évidemment besoin de la connexion filiaire qui compose le réseau internet pour fonctionner.

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 4 semaines (en réponse à Avg):

Commentaire stupide, on parle de la technologie disponible dans 80 ans.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 4 semaines (en réponse à DuRd3n):

On nous parle d'internet alors qu'il s'agit uniquement de New-York, comme si le monde tournait autour de cette ville....

Répondre à ce commentaire

Par Alpa, il y a 4 semaines via l'application Hitek (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Vu le nombre de serveur qui tourne aux USA, on serait sûrement impacté

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 4 semaines :

pour certains, ça a de quoi motiver pour être un peu plus écolo apparemment

Répondre à ce commentaire

Par Candlemass, il y a 4 semaines (en réponse à boopette):

D'ici à ce que chaques états aie une vitesse de bande passante fonction de son émissions de gaz à effet de serre, il n'y a qu'un pas !

Répondre à ce commentaire

Par killbou, il y a 4 semaines :

best waterCooling ever

Répondre à ce commentaire

Par Darcknes, il y a 4 semaines (en réponse à killbou):

Un réservoir d'une capacité d'un océan Atlantique et demis c'est pas rien ^^

Répondre à ce commentaire

Par Hablion, il y a 4 semaines :

Nul doute que le problème d'internet sera résolu contrairement a celui du réchauffement climatique car le premier rapporte du fric contrairement au second qui n'a aucun intérêt financier ! Monde de merde.

Répondre à ce commentaire

Par oz, il y a 4 semaines :

privé de pornhub, peut-être que ça fera enfin réagir les gens sur la situation
de la planète...

Répondre à ce commentaire

Par Candlemass, il y a 4 semaines (en réponse à oz):

Pour beaucoup, ce site ne représente que 2/3 minutes par jour :D
C'est surtout les réseaux sociaux qu'il faudrait limiter ... En plus, ça permettrai à certain de moins faire le "hater" sur le web, de prendre l'apéro plus souvent, et de devenir moins con :D

Répondre à ce commentaire

Par Neozomm, il y a 4 semaines via l'application Hitek :

Si les câbles sont sous l'eau ça va pas couper internet, ça ne va rien changer. Encore un titre de merde

Répondre à ce commentaire

Par StarMich, il y a 4 semaines (en réponse à Neozomm):

Euhhh avant de laisser un commentaire débile sans argument il faut s'y connaître un peu...
Les câbles sous marins tel que les câbles transatlantiques (qui font la connexion entre l'Amérique du Nord et l'Europe par exemple) sont protégés contre l'eau et coûtent beaucoup beaucoup plus chers qu'un simple câble dans la terre.

Les câbles sous terre sont tout de même protegés contre l'eau / humidité mais ne le sont pas du tout dans le cas où l'eau stagne au niveau du câble.

Donc avec le temps ces câbles la ne tiendront pas et les coupures d'Internet risque d'arriver ! Ce qu'il faut savoir c'est que cela ne concerne pas forcement que les câbles internet mais concerne la majeur partie des câbles sous terre.

Faut réfléchir, s'informer, se documenter avec de sortir un commentaire de merde !

Répondre à ce commentaire

Par Ikagura, il y a 4 semaines :

Bon et bien les gens vont se bouger maintenant

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 3 semaines :

"il y a 20 à 25 ans, époque à laquelle le réchauffement climatique n'était pas au cœur de l'actualité" ..... Keuuuuwouaaaa ?
Bien sur que si c'était déjà d'actu, mais comme pour tout le reste "après moi le déluge"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test du Asus ROG Strix Hero II, le PC MOBA utilisé par la ROG School

Asus ROG Strix Hero II

Il y a 2 jours

Note : 7,6666666666667
Test Gotway MSuper 3, une gyroroue avec une grosse autonomie pour se déplacer : fiche technique, prix et date de sortie

Gotway Gotway MSuper 3

Il y a 3 semaines

Note : 8
Test Huawei MediaPad M5, une véritable alternative à l'iPad : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei MediaPad M5

Il y a 3 semaines

Note : 7,6