Rechercher Annuler

Péter peut-il contaminer un bloc opératoire stérile ?

De Jordan - Posté le 23 mars 2017 à 9h05 dans Science

Parfois, en se baladant sur les Internet, on tombe sur des grandes questions existentielles. Aujourd'hui, nous vous proposons de répondre à cette question : un pet peut-il contaminer tout un bloc opératoire complètement stérile ? La question a été posée en 2001 par une infirmière au docteur Karl Kruszelnicki. Cette dernière se demandait s'il n'y avait pas un risque pour le patient allongé sur la table d'opération.

Face à cette inquiétude, Kruszelnicki a tout fait pour y apporter une réponse. Pour cela, il s'est dirigé vers le microbiologiste Luke Tennent avec qui il a réalisé une expérience. Pour parvenir à répondre à la question posée, le docteur a donc demandé à un de ses collègues de péter dans deux boîtes de Pétri. Pour analyser les résultats, le collègue qui s'est porté volontaire a dû lâcher un pet avec et sans son pantalon.

Après avoir laissé les deux boîtes de Pétri pendant une nuit, Kruszelnicki a pu observer que des colonies de bactéries intestinales ainsi que des bactérie de la peau avaient pu se développer dans celle où le pet avait été fait sans pantalon. Dans l'autre boîte, aucune bactérie n'a germé. Pour Kruszelnicki, les vêtements jouent un rôle de filtre. Il explique :

Notre déduction est que la zone entérique dans la deuxième boîte de Petri a été causée par le pet lui-même, et l'éclaboussure autour a été causée par la vitesse pure du pet, qui a envoyé les bactéries de la peau des fesses dans la boîte.

Par conséquent, si la personne qui pète ne porte pas de vêtement, la flatulence peut donc provoquer une contamination. Mais Karl Kruszelnicki se veut rassurant : ces résultats ne sont pas alarmants car les bactéries observées sont semblables à celles que l'on peut trouver dans les yaourts. Du coup, ne vous inquiétez pas si votre chirurgien se soulage pendant une longue opération, aucun risque de provoquer une infection… à condition qu'il garde son pantalon.

En revanche, pour les patients qui sont sur la table d'opération et qui se trouvent nu sous la blouse, ça peut poser problème. Comme cette patiente japonaise qui a eu une flatulence lors d'une opération au Tokyo Medical University en avril 2016. Les chirurgiens s'apprêtaient à diriger un laser près de son col de l'utérus quand le contact entre le pet et le laser a déclenché un incendie. Les draps ont pris feu et la patiente a été brûlée sur une large partie de son corps.

Une erreur ?

Source(s) : qz.com

Mots-Clés : flatulencepetpéterrisquecontaminationbactériestérilebloc opératoire,

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Baltringue, il y a 5 ans :

"quand le contact entre le pet et le laser à déclencher un incendie"

a déclenché

Répondre à ce commentaire

Par Wizje, il y a 5 ans via l'application Hitek :

- Et donc, comment tu t'es brûlé ? - Oh j'ai juste péter sur un laser pendant mon opération du col de l'utérus. WTC 38

Répondre à ce commentaire

Par Hellswing, il y a 5 ans (en réponse à Wizje):

VDM d'or décerné à l'unanimité!

Répondre à ce commentaire

Par Geue, il y a 5 ans (en réponse à Hellswing):

Ta réponse me fend le cul... (désolé)

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 5 ans :

Sinon, faire rentrer un être humain dans une pièce stérile, ça suffit en général pour la contaminer. L'être humain a tendance à oublier qu'il est porteur de bactéries et autres germes en permanence... donc, péter... ça ne doit pas changer grand chose... ^^

Répondre à ce commentaire

Par Kratoar, il y a 5 ans (en réponse à Vash65k):

Dans ce cas si. Les gaz permettent aux germes de se déplacer au gré de l'air, alors que les bactéries situées sur notre peau y restent. La différence est là. C'est pour la même raison qu'il est inutile d'aller se baigner dans ses toilettes pour attraper une infection urinaire et qu'il faut donc toujours tirer la chasse. J'en profite pour en remettre une couche parce que cette imbécillité dangereuse a beaucoup voyagé sur le Net récemment.

Répondre à ce commentaire

Par Errol, il y a 5 ans :

C'est mieux d'opérer cul nu. Par contre faut utiliser le scalpel avec précaution..

Répondre à ce commentaire

Par Yon!, il y a 5 ans (en réponse à Errol):

On finit vite avec un prépuce en moins à faire les malins comme ça ...

Et hop ! Circoncis !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.